MOTOGP-WSBK 2016 : DERNIERS TESTS À JEREZ : MARQUEZ DEUX FOIS AU TAS, GRAND NOMBRE DE CHUTES, PANIQUE À BORD!

marquez jerez tests

 

MARQUEZ INQUIET, SYKES TRIOMPHANT

SYKES TRIOMPHANT AU GUIDON DE LA KAWASAKI

 

Bon ce n’est pas la panique à bord pour les pilotes du Championnat du Monde de Superbike WSBK, qui ont fait une semaine de tests à Jerez en même temps que les pilotes du MotoGP, certaines marques roulant deux jours, les Kawasaki roulant elles quatre jours.

Ce n’est pas la panique parce que s’il y a des changements au règlement, ils sont minimes et les pilotes sont arrivés à Jerez avec des motos techniquement abouties.

Ils ont pu tester tout ce qu’ils voulaient, sauf ceux qui comme Lowes et Van der Mark, ont chuté lourdement et n’ont pas pu terminer les tests.

Au point que l’on a même pu rouler avec des pneus de qualif, chose que les MotoGP ne peuvent même pas faire en rêve…

 

XAVI FORES

XAVI FORES

 

Les temps sont incroyables, car les meilleurs les pilotes Kawasaki, Sykes et Rea, pour une fois derrière son vieux coéquipier, ont fait des chronos très comparables à ceux des meilleures MotoGP, on verra ça, ci-dessous.

 

JONATHAN REA

JONATHAN REA

 

Même si Rea a chuté, les deux verts ont battu tous deux la pole 2015 (Sykes, déjà!) de l’épreuve disputée à Jerez par les WSBK.

Et ce de plus d’une seconde, pas à dire, la Kawa version 2016 est déjà affûtée!

 

NICKY HAYDEN TRES EN FORME

NICKY HAYDEN TRES EN FORME

 

Xavi Fores est troisième temps et il faut noter que Nicky Hayden, l’ancien Champion du monde qui déboule du Moto GP et nouveau venu en WSBK, a roulé comme un malade, accrochant le quatrième temps! Prometteur…

Les temps du Champion du monde WSBK 20214, le Français Sylvain Guintoli, n’ont pas été communiqués, mais il se dit de façon officieuse qu’au guidon de la nouvelle Yamaha, il est dans la même seconde que Fores et Hayden.

 

SYLVAIN GUINTOLI

SYLVAIN GUINTOLI au guidon de la nouvelle YAMAHA YZF-R1

 

On a vu aussi en début de semaine? un excellent Markus Reiterberger (1’40 »531) sur la BMW maintenant drivée par le team Althea, qui refera des roulages courant décembre, car l’arrêt hivernal des WSBK est court, du 22 décembre au 4 janvier.

Son chrono le placerait, au général des quatre jours, entre Hayden et Davies, soit cinquième temps.

 

MARKUS REITERBERGER

MARKUS REITERBERGER au guidon de la BMW

 

Les temps des WSBK vendredi

 

1- Tom SYKES / Kawasaki ZX-10R / 1’39.319 / 98 tours / meilleur tour: 23

2- Jonathan REA / Kawasaki ZX-10R / 1’39.524 / 44 tours / meilleur tour: 29

3- Xavi FORES / Ducati Panigale R / 1’40.148 / 56 tours / meilleur tour : 44

4- Nicky HAYDEN / Honda CBR1000RR SP / 1’40.193 / 91 tours / meilleur tour : 54

5- Chaz DAVIES / Ducati Panigale R / 1’40.774 / 52 tours / meilleur tour : 11

6- Davide GIUGLIANO / Ducati Panigale R / 1’41.152 / 60 tours / meilleur tour : 55

7- Leon CAMIER / MV Agusta F4 RR / 1’41.219 / 63 tours / meilleur tour : 62

– Sylvain GUINTOLI / Yamaha YZF-R1 / Non communiqué

 

MOTOGP: PANIQUE A BORD!

SUR LA HONDA C'EST SIMPLE,RIEN NE MARCHE

SUR LA HONDA C’EST SIMPLE, RIEN NE MARCHE

 

Il y a eu beaucoup de monde au tas, dont les deux pilotes Honda du HRC, Dani Pedrosa et Marc Marquez.

Marquez s’en est même pris deux le vendredi, dernier jour d’essais, et son analyse montre que rien n’est prêt!

L’électronique l’a fait tomber une fois, en lui envoyant toute la cavalerie sans avertir, il a perdu l »arrière…

L’électronique ne fonctionnant pas, impossible de choisir quel est le meilleur moteur, 2016 ou 2015, même si Marc laisse entendre que le 2016 serait à priori plus intéressant.

Sa deuxième chute est due au non ressenti, dénoncé par tous les pilotes, du Michelin avant, il a perdu justement l’avant sur un freinage en testant ses moteurs.

Bref pas de pistes sur le moteur, une électronique qui ne corrige rien et qui envoie même du lourd quand on ne s’y attend pas, des nouveaux pneus –Bibendum remplace désormais Bridgestone en Moto GP– qui à Jerez fonctionnaient aussi mal à l’avant et moins bien à l’arrière, considéré comme sublime auparavant, les ingénieurs de Honda et de Michelin vont passer un hiver terrifiant, seuls, abominablement seuls.

Dans cet océan de désespoir, il y eu des sourires quand même! Heureusement.

 

LORIS BAZ

LORIS BAZ

 

Celui de Loriz Baz, qui constate que la feuille des chronos s’est resserrée et que du coup le futur championnat 2016 s’annonce prometteur.

D’une façon générale d’ailleurs, Ducati est plutôt content de ces essais, certes les Michelin sont toujours incompréhensibles, mais l’électronique, elle, fonctionne plutôt bien, il faut dire que depuis longtemps, Ducati bosse avec Magneti Marelli.

Et le résultat est là, les motos rouges en version 2016, sont déjà plus rapides en version course qu’en 2015, où elles roulaient avec deux litres de carburant en plus et des pneus miracles.

 

SCOTT REDDING

SCOTT REDDING

 

Mais le plus heureux de tous est Scott Redding, au guidon de sa Pramac, qui dit depuis le début des essais avec Ducati qu’il est heureux comme un pape, que sa moto est beaucoup plus facile et performante que la Honda d’usine compé-client qu’il a pilotée en 2015 avec le Team VDS, bref que tout va bien!

Et il sort le meilleur temps, certes on a dit le calvaire des Honda (les Yamaha n’ont pas roulé mais ses pilotes ont déjà dit qu’ils étaient inquiets pour la saison à venir, sans aucune certitude), bref, voilà un garçon qui sort enfin son talent, alors que peu de gens y croyaient encore, et qui va passer de très bonnes fêtes de Noël!

 

Les temps des MotoGP

 

1 Scott Redding-Ducati GP15 1:38.96
2 Marc Márquez-Honda RC213V 1:39.17
3 Danilo Petrucci-Ducati GP15 1:39.20
4 Andrea Iannone-Ducati GP15 1:39.60
5 Andrea Dovizioso-Ducati GP15 1:39.70
6 Hector Barbera-Ducati GP14 1:39.90
7 Dani Pedrosa-Honda RC213V 1:39.93
8 Loris Baz-Ducati GP14 1:40.20
9 Yonny Hernandez-Ducati GP14 1:40.40

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: Circuit de Jerez et constructeurs

 

Moto Moto - Superbike Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis