NOUVELLE POLE POUR LA PORSCHE N°17 AUX SIX HEURES DE BAHREIN

WEC 2015 BAHREIN la PORSCHE 17 de WEBBER HARTLEY BERNHARD -

 

 WEC 2015 BAHREIN Stand PORSCHE - Les POLEMEN WEBBER BERNHARD et HARTLEY


WEC 2015 BAHREIN Stand PORSCHE – Les POLEMEN WEBBER BERNHARD et HARTLEY

 

 

Souveraines lors de deux des trois sessions des essais libres, la Porsche 919 Hybrid de l’équipage Timo BERNHARD, Mark WEBBER et Brendon HARTLEY, s’est logiquement à nouveau montrée la plus rapîde de la séance des qualifications des Six Heures de Bahreïn disputées en fin d’après-midi sur la piste du circuit de Sakhir

 

 WEC-2015-BAHREIN-la-PORSCHE-17-de-WEBBER-HARTLEY-BERNHARD


WEC-2015-BAHREIN-la-PORSCHE-17-de-WEBBER-HARTLEY-BERNHARD

 

A la moyenne des deux pilotes retenus pour cet exercice et crédités de 1’39.802 et 1’39.670, soit 1’39.736, c’est donc cette Porsche N°17 qui s’élancera depuis la pole ce samedi, avec à ses côtés, la voiture-sœur, la seconde 919 Hybrid, la N°18 de Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb, seconds eux avec une moyenne de 1’40.100 (1’40.362 et 1’39.838) à 0.364

 

WEC-2015-BAHREIN-Fritz-Enzinger-Vice-President-LMP1

WEC-2015-BAHREIN-Fritz-Enzinger-Vice-President-LMP1

 

Fritz Enzinger, vice-président du programme LMP1 expliquait à l’issue des qualifs:

« Huit week-ends de course et une pole pour la huitième fois ! Cela est tout simplement incroyable. Maintenant, nous devons garder les pieds sur terre et la tête froide et rester concentré jusqu’à la dernière seconde et l’ultime tour en course, parce que après avoir déjà décroché le titre mondial des constructeurs, nous voulons  maintenant gagner le championnat du monde des pilotes aussi . Merci à l’équipe, je suis impatient d’être samedi. »

 

 WEC-2015-BAHREIN-Stand-PORSCHE-Andreas-Seidl-Team-Principal-Porsche-Team


WEC-2015-BAHREIN-Stand-PORSCHE-Andreas-Seidl-Team-Principal-Porsche-Team

 

Quant à Andreas Seidl, le Team Principal de l’équipe Porsche, lui il indiquait :

« Ce record de huit qualifications montre que nous avons la meilleure équipe opérationnelle, la voiture la plus rapide et les meilleurs pilotes. Mais beaucoup d’éloges, doit aller aussi naturellement à notre partenaire de pneumatiques, la maison Michelin pour la coopération parfaite pendant toute la saison. En ne disputant qu’un minimum de tours en qualifications, encore une fois toute l’équipe a réalisé un top-résultat grâce à un excellent niveau de concentration. Suite aux résultats des essais libres, nous avons obtenu ce que nous visons en qualifications. En fait, voilà un début parfait pour la course et nous allons maintenant nous concentrer pleinement sur notre préparation. Nous nous attendons à un combat long et difficile avec Audi ».

 

 WEC-2015-BAHREIN-Stand-PORSCHE-Timo-Bernhard-Fritz-Enzinger-Vice-President-LMP1


WEC-2015-BAHREIN-Stand-PORSCHE-Timo-Bernhard-Fritz-Enzinger-Vice-President-LMP1

 

Du côté des pilotes, Timo Bernhard, lâchait:

« Je suis très heureux pour toute l’équipe. Brendon et moi-même on a fait du bon boulot, et la voiture était vraiment bonne, bien réglée. Nous avons marqué le seul point pour la pole position, et c’était le but et la cible d’aujourd’hui. Néanmoins, ce qui compte se passe demain. Ce sera certainement une course très excitante. Toujours beaucoup de choses peuvent se produire. Mais nous savons que nous avons la voiture, nous avons la vitesse et nous avons l’équipe derrière nous. Ceci est un sentiment très agréable. »

 

 WEC-2015-BAHREIN-Stand-PORSCHE-Mark-WEBBER-et-Brandon-HARTLEY


WEC-2015-BAHREIN-Stand-PORSCHE-Mark-WEBBER-et-Brandon-HARTLEY

 

Brendon Hartley, enchaînait:

«  Tout s’est parfaitement passé. C’est formidable d’être en pole à nouveau, et ce point pourrait être crucial pour demain, car il nous donne un peu plus d’espace pour respirer. Timo a parfaitement fonctionné, ce fut une belle performance de notre part. »

 

WEC-2015-BAHREIN-Porsche-Team-Romain-Dumas

WEC-2015-BAHREIN-Porsche-Team-Romain-Dumas

 

Romain Dumas, poursuivait:

« Ce fut un bon tour pour moi et Marc a fait un travail formidable. Nous sommes là où nous devrions être. Nous avons besoin d’encore d’améliorer l’avant, mais dans l’ensemble ce fut une bonne qualification pour Porsche. »

 

 WEC 2015 BAHREIN - Stand Porsche Team Neel Jani, Marc Lieb


WEC 2015 BAHREIN – Stand Porsche Team Neel Jani, Marc Lieb

 

Et Marc Lieb, concluait :

« Je suis très heureux parce que j’ai réalisé une bonne performance en qualifications. Dans la troisième séance d’essais libres j’ai rencontré de gros problèmes avec la façon dont la voiture était réglée.  Mais ensuite, nous avons pris un risque, en changeant beaucoup de choses et cela a payé. Nous avons fait un grand pas en faisant cela. Sans une petite erreur dans le dernier virage, je serais peut-être allé dans le chrono réalisé par Timo.»

 

 WEC-2015-BAHTEIN-AUDI-N°7-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER


WEC-2015-BAHREIN-AUDI-N°7-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER

 

Suivront sur la deuxième ligne, les deux Audi R18 e-tron quattro, la N°7 de Benoit Treluyer, Marcel Fassler et André Lotterer devançant en 1’41.303 (1’40.648 et 1’41.958) à 1.567, l’autre Audi R18 e-tron quattro, la N°8 de Loic Duval, Lucas Di Grassi et Oliver Jarvis, créditée de 1’41.407 (1’41.379 et 1’41.436) à 1.671

Ensuite, comme c’’st le cas depuis le début de cette saison et lors de chaque course, on pointe derriére les quatre voitures Allemandes, les deux bolides Japonais, les Toyotav TS040 Hybrid.

La N°1 d’Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima en 1’42.158 (1’42.021 et 1’42.296) à 2.422, précédant la N°2 d’Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin et Mike Conway, sixièmes seulement en 1’42.462 (1’42.392 et 1’42.532) à 2.726

Derrière, on pointe les deux Rebellion R-One – AER, la N° 13 devançant la 12. Puis  la CLM P1/01 – AER du Team By Kolles de Simon Trummer et Pierre Kaffer

 

WEC-2015-BAHREIN-NELSON-PANCIATICI-ALPINE-A450b

WEC-2015-BAHREIN-NELSON-PANCIATICI-ALPINE-A450b

 

La première LMP2 est encore l’Alpine A450b de l’écurie Signatech, déjà leader de deux des trois sessions des essais libres et qui confirme, en signant une fois encore le temps de référence de cette catégorie en 1’49.993 (1’49.829 et 1’50.157), à 10.257 pour cet équipage composé de Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Tom Dillmann, ce deux derniers étant les pilotes désignés pour ces qualifications.

L’Alpine devance la meilleure des Ligier JSP2, la N°26 de l’équipe Russe G-Drive, de Roman Rusinov, Julien Canal et Sam Bird, seconde en 1’50.102 (1’50.696 et 1’49.509)  à 10.366 et l’ORECA 05 du Team de Hong-Kong, KCMG, que se partagent Matthew Howson, Richard Bradley et Nick Tandy, troisièmes en 1’50.060 (1’50.910 et 1’50.071) à 10.754

En LMGTE Pro, la pole revient à la Ferrari F458 N°51 de la Scuderia AF Corse du tandem formé de Gianmaria Bruni et de Tony Vilander en 1’58.347 (1’58.187 et 1’ 58.508) devant l’Aston Martin Vantage V8, la N°95 des Danois Christoffer Nygaard, Marco Sorensen et Nicki Thiim, en 1’58.659, à 0.312

En LMGTE, meilleur temps pour l’ Aston Martin Vantage V8, la N°98 de Paul Dalla Lana, Pedro Lamy et Mattias Lauda, en 2’00.522, à 2.175 devant la Chevrolet Corvette C7 de l’écurie Larbre Compétition, pilotée par Gianluca Toda, Paolo Roberti et Kristian Poulsen en 2’00.944, à 2.597

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA et TEAMS

 

WEC-2015-BAHREIN-la-PORSCHE-17-de-WEBBER-HARTLEY-BERNHARD-

WEC-2015-BAHREIN-la-PORSCHE-17-de-WEBBER-HARTLEY-BERNHARD-

LA GRILLE DE DÉPART

  1. ligne

Bernhard-Webber-Hartley (Porsche 919 Hybrid) Porsche  1’39″736

Dumas-Jani-Lieb (Porsche 919 Hybrid) Porsche  1’40″100

  1. ligne

Fassler-Lotterer-Treluyer (Audi R18 e-tron) Audi Sport 1’41″303

Di Grassi-Duval-Jarvis (Audi R18 e-tron) Audi Soirt 1’41″407

  1. ligne

Davidson-Nakajima-Buemi (Toyota TS040 Hybrid) Toyota TMG 1’42″158

Wurz-Sarrazin-Conway (Toyota TS040 Hybrid) Toyota TMG 1’42″462

  1. ligne

Imperatori-Kraihamer-Tuscher (Rebellion R-One-AER) Rebellion 1’46″660

Prost-Beche (Rebellion R-One-AER) Rebellion 1’46″918

  1. ligne

Trummer-Kaffer (CLM P1-AER) ByKolles  1’48″281

Panciatici-Chatin-Capillaire (Alpine-Nissan)  Signatech  1’49″993

  1. ligne

Howson-Bradley-Tandy (Oreca-Nissan)  KCMG 1’50″060

Rusinov-Canal-Bird (Ligier JSP2-Nissan)  G Drive  1’50″102

  1. ligne

Yacaman-Derani-Gonzalez (Ligier JSP2-Nissan)  G Drive  1’50″720

Webb-Cumming-Ragues (Morgan-Sard) Morand  1’51″302

  1. ligne

Sharp-Dalziel-Hansson (HPD)  Extreme Speed  1’51″610

Aleshin-Minassian-Markozov (BR01-Gibson) AF Racing  1’52″020

  1. ligne

Leventis-Watts-Kane (Gibson 015s-Nissan) Strakka  1’52″260

Brown-Fogarty-Van Overbeek (HPD) Extreme Speed  1’55″472

  1. ligne

Bruni-Vilander (Ferrari 458)  AF Corse 1’58″347

Rigon-Calado (Ferrari 458) AF Corse  1’58″380

  1. ligne

Nygaard-Sorensen-Thiim (Aston Martin Vantage) Aston Martin  1’58″659

MacDowall-Rees-Stanaway (Aston Martin Vantage) Aston Martin 1’58″777

  1. ligne

Pilet-Makowiecki (Porsche 911)  Manthey  1’58″988

Turner-Adam (Aston Martin Vantage) Aston Martin 1’58″659

  1. ligne

Lietz-Christensen (Porsche 911) Manthey 1’59″111

Dalla Lana-Lamy-Lauda (Aston Martin Vantage) Aston Martin  1’59″807

  1. ligne

Roda-Ruberti-Poulsen (Corvette C7-R) Larbre  2’00″522

Shaytar-Bertolini-Basov (Ferrari 458) SMP  2’00″944

  1. ligne

Perrodo-Collard-Aguas (Ferrari 458) AF Corse  2’00″988

Ried-Long-Seefried (Porsche 911) Dempsey  2’01″796

  1. ligne

Castellacci-Goethe-Hall (Aston Martin Vantage) Aston Martin  2’02″348

Mapelli-Al Qubaisi-Bachler (Porsche 911) Proton  2’03″517

 

 WEC-2015-BAHREIN-LE-TEAM-AUDI-rend-hommage-aix-victimes-des-attentats-terroristes-de-PARIS-


WEC-2015-BAHREIN-LE-TEAM-AUDI-rend-hommage-aix-victimes-des-attentats-terroristes-de-PARIS-

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles