ALPINE VEUT FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ AUX SIX HEURES DE BAHREÏN EN WEC

WEC 2015 SHANGHAI  Le podium avec la 1ére place des pilotes ALPINE SIGNATECH

 

 WEC-2015-SHANGHAI-Le-podium-avec-la-1ére-place-des-pilotes-ALPINE-SIGNATECH


WEC-2015-SHANGHAI-Le podium avec la 1ére place des pilotes ALPINE-SIGNATECH

 

Vainqueur des 6 Heures de Shanghai dans la catégorie LMP2, l’équipe Alpine dispute ce samedi, l’ultime épreuve de la saison 2015 du Championnat du Monde d’Endurance WEC, sur le circuit de Sakhir dans l’Ile de Bahreïn.

Comme en Chine, c’est à nouveau l’équipage victorieux composé des trois pilotes Français, le trio Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Tom Dillmann, qui se relaiera au volant de l’Alpine A450b.

Aprés sa seconde place au Japon, lors de la manche au Fuji  puis son succès à Shanghai, m’équipe Signatech-Alpine visera un troisième podium consécutif pour essayer de s’assurer de la quatrième place finale dans le Trophée LMP2

Trois semaines après la première victoire d’Alpine en Championnat du Monde d’Endurance WEC, Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Tom Dillmann, souhaitent conclure  victorieusement une tournée asiatique très fructueuse.

 

 WEC-2015-FUJI-ALPINE-SIGNATECH


WEC 2015-6 Heures du FUJI-ALPINE-SIGNATECH- Nelson PANCIATICI

 

Après leur deuxième place au Japon et la victoire en Chine, l’Alpine A450b s’est montrée particulièrement compétitive lors des deux premières manches asiatiques, avant de débarquer au Moyen-Orient.

Si Nelson Panciatici, déjà en WEC, et Tom Dillmann, alors en GP2 Series, connaissent bien la piste du circuit de Sakhir, Paul-Loup Chatin, lui, va découvrir ce tracé aux nombreuses accélérations et aux gros freinages qu’il a néanmoins pu appréhender sur le simulateur ELLIP6.

 

WEC-2015-SHANGHAI-ALPINE-SIGNATECH-Paul-Loup-CHATIN

WEC 2015 6B Heures de SHANGHAI-ALPINE-SIGNATECHavec Paul-Loup CHATIN

 

Pour Signatech-Alpine, l’objectif est de viser une bonne place pour tenter de terminer à la quatrième place du Trophée LMP2. Un podium à Bahreïn assurerait l’équipe de cette position en cette fin de saison.

32 équipages seront au départ, dont neuf dans la catégorie LMP2. Signatech-Alpine, étant la seule écurie 100 % française du plateau.

 

 ELMS-2014-PAUL-RICARD-Stand-ALPINE-SIGNATEXH-Nelson-PANCIATICI-avec-Bernard-OLLIVIER-le-Boss-d-ALPINE-et-Philippe-SINAULT.


Stand-ALPINE-SIGNATECH-Nelson PANCIATICI avec Bernard OLIVIER le Boss d’ALPINE et Philippe SINAULT.

 

Questionné Philippe Sinault, le Team Principal Signatech-Alpine, confie :

« La victoire acquise en Chine nous pousse à revoir nos ambitions à la hausse. Nous avons une réelle envie de bien faire pour terminer cette saison. À Bahreïn, le revêtement très abrasif et la chaleur seront des paramètres à prendre en compte pour travailler sur la préservation des pneumatiques. Depuis la rentrée, nous avons beaucoup progressé sur ce point. Ce sera donc un atout, comme l’est notre équipage particulièrement homogène et performant. L’objectif est donc de signer un podium. »

 

 WEC-2015-SPA-ALPINE-avec-NELSON-PANCIATICI-Photo-Max-MALKA


WEC 2015 – Stand ALPINE avec NELSON PANCIATICI- Photo-Max-MALKA

 

Côté pilotes, Nelson Panciatici, explique :

« À Bahreïn, les conditions devraient être assez différentes du Japon et de la Chine, mais nous voulons continuer de jouer aux avant-postes. Aller chercher un podium à la régulière et sur le sec serait un nouvel excellent résultat. Ce circuit est particulièrement plaisant au volant d’un prototype, mais on le sait, il faudra surveiller l’usure des pneumatiques. »

 

 24-HEURES-DU-MANS-2014-Test-Preliminaire-ALPINE-A450b-Paul-Loup-CHATIN


ALPINE A450b- Paul-Loup-CHATIN

 

Paul-Loup Chatin, enchaîne :

« Avec ce que nous avons montré depuis plusieurs mois, un podium est un objectif réaliste. J’ai découvert le tracé sur le simulateur, il est plutôt facile à apprendre et nous savons que nous devrons nous focaliser sur la préservation des pneumatiques. Nous sommes tous déterminés et ce serait bien de faire briller la marque Alpine pour terminer la saison. »

 

 

 WEC-2015-SHANGHAI-TOM-DULMMANN-Equipe-ALPINE-SIGNATECH


WEC 2015-SHANGHAI-Tom DILMMANN-Equipe ALPINE-SIGNATECH

 

Quant au petit nouveau, Tom Dillmann, qui a eu l’immense bonheur de triompher des sa 1ére participation à une épreuve d’endurance avec l’écurie Alpine, lui il précise :

« Je connais bien ce circuit pour y avoir roulé trois saisons consécutives en GP2 Séries et m’y être d’ailleurs imposé. Le tracé est fait d’une succession de gros freinages et d’accélérations. Je me sens prêt, car j’ai pu découvrir l’Alpine A450b en gagnant à Shanghai et j’ai l’habitude de la problématique de la dégradation des pneumatiques. L’objectif est de faire aussi bien qu’en Chine, même si je sais que ce sera compliqué. Nous avons néanmoins l’atout de former un bel équipage. »

Vu les deux dernières sorties au Fuji et à Shanghai, nul ne doute que l’Alpine A450n est désormais bien dans le match !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA- WEC 

 

 

WEC-2015-SHANGHAI-ALPINE-SIGNATECH-TOM-DILLMANN

WEC 2015-SHANGHAI-ALPINE-SIGNATECH avec Tom DILLMANN

Programme (Heure française +3)

 

Jeudi 19 novembre 15h15 – Essais Libres 1 (90’)

Jeudi 19 novembre 19h30 – Essais Libres 2 (90’)

Vendredi 20 novembre 11h00 – Essais Libres 3 (60’)

Vendredi 20 novembre 17h30 – Qualifications LM P (20’)

Samedi 21 novembre 15h00 – 6 Heures de Bahreïn

 

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles