CHAFT : LE JET PRIVÉ OUI MAIS PAS PRIVÉ DE TOUT !

 

Le lecteur voudra bien me pardonner d’écrire des choses légères alors que la France est encore sous le choc des attentats.

Cela dit, ce que ne supportent pas les malades qui tirent dans le tas, c’est notre façon de vivre, nos désirs, nos plaisirs, nos envies de danser, de faire de la musique.

Se laisser aller à la peur qu’ils veulent instaurer serait leur donner raison.

autonewsinfo est évidement de tout coeur avec les familles et les amis des victimes, nous l’avons déjà écrit et nous le répétons, mais la vraie victoire contre l’obscurantisme, c’est la lumière, celle du jour, celle qui éclaire le visage des gens épanouis.

Cela, c’est notre boulot, le rêve, l’envie, le désir, c’est aussi notre survie morale à tous.

Voilà, c’est dit, j’e reviens à mon reportage.

On y parle évidemment de casques jet et non d’avions, le Falcon 8 X de Dassault, au hasard, est un merveilleux appareil mais un peu au dessus de nos moyens  (un billet de 55 millions) et même de nos rêves et il en est probablement de même avec la majorité de nos lecteurs…

En l’occurrence l’objet de notre papier est un casque jet privé… de visière, ce qui est très tendance mais parfois douloureux en hiver.

Pourquoi sans visière ?

 

STEVE MC QUEEN ET SES AMIS

STEVE MC QUEEN ET SES AMIS

 

Parce notre époque qui, faute de création et d’idées, faute de tout d’ailleurs, retrouve et c’est très bien le goût de l’authentique et donc du Classic, a mis à la mode le jet porté à la Steve Mc Queen, sans visière, ou avec un écran court, on porte juste les lunettes de vue ou de soleil.

Mais Mc Queen et son pote Malcolm Smith, que j’ai eu l’honneur de connaître, il est le héros du film culte « On any sunday » avec Steve, eux roulaient en Californie, où l’été est torride et l’hiver est doux.

Et chez nous, certes moins à St Trop qu’à Dunkerque, l’hiver peut être glacial, humide, glauque quoi.

Et aïe !

Sans aller jusqu’à ce que j’ai vu au Québec, mon cameraman avec un oeil gelé (il faisait moins soixante à l’extérieur de l’hélico en porte ouverte… mais ça s’arrange tout seul, ça fait mal et peur c’est tout)  on peut avoir des situations assez douloureuses, voire grotesques si l’on porte barbe ou moustache  et que ça givre dedans.

J’ajoute que la pluie dans la gueule, quand tua s déjà froid, ce sont des aiguilles qui te rentrent dans la peau !

 

VERSION AVEC BOUTONS PRESSIONS

Chaft propose une double solution.

C’est une boîte du sud, créée il ya 18 ans, qui fabrique et importe des produits astucieux, on définit son concept comme dénicheurs-concepteurs, ce qui est assez joliment vu.

Deux solutions hivernales à ce problème du jet privé… de visière.

Histoire d’éviter la goutte au nez, peu sexy…

Ces produits sont fabriqués en Italie, l’un des royaumes de la moto.

L’écran « Snaps ventilé » s’accroche sur les trois boutons pressions classiques d’un jet (mais si le casque en est dépourvu, il ya une autre solution ci-après !), l’écran possède une grille perforée devant la bouche qui vous permet de souffler comme un cachalot en y voyant encore clair, le bas de l’écran est incurvé pour dévier les masses d’air froid qui, la vitesse aidant, ne pensent qu’à vous pourrir la vie.

Pas très cher le truc, qui existe en coloris blanc ou jaune (dans les coins où le brouillard est fréquent), 49 euro TTC.

Le moindre rhume va vous coûter bien plus cher que ça !

VERSION SANS BOUTONS PRESSIONS

 

Si vous n’avez pas de boutons pressions, sur le jet, Chaft vous propose son écran « Winter » relevable, qui tient autour du casque comme une paire de goggles, avec une large bande élastique, c’est vintage en diable… On peut l’enlever ou le relever, il existe en deux coloris, blanc ou fumé, et il vaut  44 euro TTC.

Où trouver ces produits ?

 

Soit vous allez sur le site http://www.chaft.fr/ , on y trouve une liste de revendeurs, soit vous appelez Chaft au 04 42 73 48 49, on n’y fait pas de vente directe aux particuliers mais on vous indiquera, en fonction de votre lieu de résidence où se trouve le revendeur le plus proche.

Joyeux hiver, même si en ce début novembre, la douceur est un cadeau précieux, ça ne va pas durer jusqu’en mars !

Jean Louis Bernardelli

Photos CHAFT

 

 

 

Moto Moto - Divers Sport

About Author

jeanlouis