OGIER ET SA POLO TOUJOURS LEADERS DU RALLYE DE GRANDE BRETAGNE

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-de-OGIER-INGRASSIA

 

 WRC 2015 WALES GB RALLY VW OGIER.


WRC 2015 WALES GB RALLY VW OGIER.

 

Le jour le plus long pour Ogier et Mikkelsen

Ogier-Ingrassia s’échappent, Mikkelsen-Fløene confortables troisièmes

Une journée-marathon : 142 km de chronos sous des rafales de vent et de pluie. La Polo R WRC a remporté – de nuit – sa 500éme épreuve spéciale

Volkswagen a consolidé ses première et troisième places, à l’issue de la deuxième journée du Rallye de Grande-Bretagne. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia ont augmenté leur avance, à la veille de l’arrivée de cette 13éme et ultime manche du Championnat du monde des Rallyes WRC 2015.

 

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-KRIS-MEEKE

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-KRIS-MEEKE

 

Alors qu’il ne reste plus que 36,43 km à couvrir ce dimanche dans la saison 2015, ils devancent toujours la DS3 Citroen des Britanniques  Kris Meeke et Paul Nagle de 35’’7.

De leur côté, les Norvégiens Andreas Mikkelsen-Ola Fløene sont parvenus au terme de cette journée-marathon en conservant toutes leurs chances d’accéder au podium final demain.

Les deux équipages Volkswagen ont empoché 6 nouveaux temps scratch aujourd’hui, dont celui de Gartheiniog II (ES9), qui a marqué la 500éme victoire en spéciale de la Polo R WRC, sur les 718 auxquelles la voiture de Wolfsburg a participé, depuis ses débuts en WRC au Rallye Monte-Carlo 2013.

 

WRC 2015 WALES GB RALLY VW MIKKELSEN FLOENE

WRC 2015 WALES GB RALLY VW MIKKELSEN FLOENE

 

La journée s’est déroulée sous un temps très orageux, marqué par des rafales de vent et des pluies torrentielles, qui n’ont pas facilité la tâche des équipages. Et, comme hier vendredi, la course s’est très vite arrêtée pour Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, qui ont une nouvelle fois dû abandonner, après avoir connu des ennuis de transmission, dès la deuxième ES de la journée. Ils repartiront à nouveau demain sous le régime Rally2 !

 

KRIS MEEKE SUIT SA FEUILLE DE ROUTE

 WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-KRIS-MEEKE


WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-KRIS-MEEKE

 

Sous la pluie galloise, Kris Meeke et Paul Nagle ont conforté leur deuxième place du Rallye de Grande-Bretagne.

Avant l’ultime étape de la saison, Mads Østberg et Jonas Andersson occupent la huitième position, juste devant Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévot en DS 3 WRC.

Deuxième du classement ce matin, Kris Meeke s’élançait sur des routes détrempées par des pluies battantes. S’il réduisait d’abord l’écart sur le leader Sébastien Ogier, le Britannique s’attachait surtout à conforter sa position, devant Andreas Mikkelsen. Il terminait cette longue journée avec 24,7 secondes d’avance sur le troisième.

 

 WRC-2015-WALES-GB-RALLY-MADS-OSTBERG-Team-CITROEN


WRC-2015-WALES-GB-RALLY-MADS-OSTBERG-Team-CITROEN

 

Mads Østberg crevait dans l’ES8 et cédait une place au général. Il reprenait rapidement l’avantage sur Dani Sordo pour se replacer en quatrième position avant d’être piégé dans Dyfnant 1.

Coincé dans un fossé, l’équipage nordique devait attendre l’aide de spectateurs pour repartir. En perdant près de deux minutes, il finissait l’étape en huitième position.

 

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-STEPHANE-LEFEBVRE-

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-STEPHANE-LEFEBVRE-

 

Toujours affaibli par un état grippal, Stéphane Lefebvre augmentait le rythme au fil des chronos. Le Champion FIA Junior WRC en titre terminait même à la sixième place à l’arrivée de Chirk Castle et achevait ce samedi au neuvième rang.

En FIA Junior WRC, le Norvégien Ole Christian Veiby conservait le leadership devant le Britannique Chris Ingram et le Français Terry Folb.

 LE FILM DU RALLYE

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-La-HYUNDAI-i20WRC-de-Thierry-NEUVILLE

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-La-HYUNDAI-i20WRC-de-Thierry-NEUVILLE

 

ES7 – Gartheiniog 1 (11,34 km) – Repartis en Rally 2 et premiers sur la route, Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala étaient les plus rapides pour commencer la journée au lever du soleil. Quatrième, Kris Meeke réduisait l’écart sur le leader Sébastien Ogier, tandis que Mads Østberg confortait sa quatrième position. Stéphane Lefebvre s’emparait de la neuvième place.

ES8 – Dyfi 1 (25,86 km) – Sortie de route de Jari-Matti Latvala qui mettait un terme à sa journée. Thierry Neuville était à nouveau le plus rapide devant Sébastien Ogier et Kris Meeke. Victime d’une crevaison, Mads Østberg laissait sa quatrième position à Dani Sordo.

ES9 – Gartheiniog 2 (11,34 km) – Lors du second passage, Andreas Mikkelsen était le plus performant devant Kris Meeke. Mads Østberg se remettait dans le rythme pour disputer la quatrième place à Dani Sordo.

ES10 – Dyfi 2 (25,86 km) – Meilleur temps de Sébastien Ogier devant Kris Meeke. L’écart entre les deux premiers passait à 19,3 secondes, tandis que Mikkelsen était à une trentaine de secondes du Britannique. Mads Østberg récupérait la quatrième position, aux dépens de Dani Sordo qui perdait deux places en calant dans la spéciale.

ES11 – Dyfnant 1 (19,02 km) – Thierry Neuville sortait de la route et gênait Sébastien Ogier en spéciale. Kris Meeke récupérait provisoirement la première place du classement en attendant l’attribution d’un temps forfaitaire qui redonnait l’avantage au précédent leader. Passé dans un fossé, Mads Østberg perdait près de deux minutes et achevait la spéciale au huitième rang. Stéphane Lefebvre signait un huitième temps.

ES12 – Aberhirnant 1 (13,91 km) – Nouveau scratch de Sébastien Ogier devant Kris Meeke et Mads Østberg. Stéphane Lefebvre bouclait cette spéciale au septième rang.

ES13 – Chirk Castel (2,06 km) – Dans cette courte spéciale organisée en prélude du retour à l’assistance, Ott Tanak était le plus rapide. Stéphane Lefebvre menait les DS 3 WRC en sixième position juste devant Kris Meeke et Mads Østberg.

ES14 – Dyfnant 2 (19,02 km) – Après trente minutes à Deeside, les équipages repartaient de nuit. Andreas Mikkelsen était le plus rapide devant Sébastien Ogier et Kris Meeke. Mads Østberg et Stéphane Lefebvre complétaient le top 10.

ES15 – Aberhirnant 2 (13,91 km) – Meilleur temps pour Sébastien Ogier dans le dernier chrono du jour. Kris Meeke se plaçait au quatrième rang et Stéphane Lefebvre au septième. Au classement général, Ogier devançait Meeke et Mikkelsen, Østberg était huitième et Lefebvre neuvième.

 

 PAROLES DE PILOTES

 WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-SEB-OGIER


WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-SEB-OGIER

 

Sébastien Ogier :

« Nos pensées vont avant tout aux victimes des effroyables attentats de Paris. Dans de telles circonstances, ce que l’on est en train de faire devient dérisoire. Nous nous sommes interrogés, Julien et moi, et avons tout de même décidé de poursuivre le rallye. Nous pensons que c’est la bonne décision, contrairement à tout autre qui aurait fait le jeu de ceux qui cherchent à nous terroriser. Il n’a pas été facile de se concentrer sur la course après tout cela. Surtout qu’aujourd’hui, les conditions ont encore empiré, avec beaucoup d’eau dans les spéciales, encore plus glissantes qu’hier. Dans l’ES 11, la voiture de Thierry Neuville, qui venait de faire un tonneau, bloquait la route, et nous avons été obligés de nous arrêter une trentaine de secondes, qui nous ont été rendues ensuite. »

 

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-KRIS-MEEKE

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-KRIS-MEEKE

 

Kris Meeke :

« Malgré des conditions difficiles, nous avons passé une bonne journée. Nous sommes concentrés sur notre objectif de terminer au deuxième rang du championnat des constructeurs, je me suis donc appliqué à conforter ma position sans prendre de risques. Nous savons que ce sera encore difficile demain. »

 

 WRC-2015-WALES-GB-Team-VW-POLO-WRC-ANDREAS-MIKKELSEN


WRC-2015-WALES-GB-Team-VW-POLO-WRC-ANDREAS-MIKKELSEN

Andreas Mikkelsen:

« Ce n’était pas seulement le jour le plus long, c’était aussi le jour le plus riche en émotions et le plus difficile… au terme duquel nous sommes tout de même satisfaits. Ce matin, nous avons décidé de n’embarquer qu’une roue de secours. Dans le deuxième chrono, en pleine ligne droite, nous avons subitement entendu un gros « bang ». Aucune idée de ce que cela pouvait être. Une pierre ? Un trou ? En tout cas nous avions crevé, et un amortisseur était touché. Nous y avons laissé une poignée de secondes. Nous redoutions un peu les deux dernières spéciales de nuit, car, de jour, l’adhérence changeait déjà sans arrêt. C’est une bonne chose que ce marathon soit derrière nous, et que nous soyons toujours en mesure de terminer sur le podium. Ce serait bien de terminer la saison de cette manière… »

 

 WRC 2015 WALES GB - Team VW POLO WRC -JARI MATTI LATVALA-


WRC 2015 WALES GB – Team VW POLO WRC -JARI MATTI LATVALA-

 

Jari-Matti Latvala :

« Les jours se suivent et se ressemblent, sauf que cette fois-ci, je n’y suis pour rien. C’était bien parti pourtant, mais dans l’ES8, nous avons eu un problème de transmission, après une dizaine de kilomètres. Nous avons perdu environ 1 minute dans la spéciale, et nous avons dû nous arrêter peu après. Cela n’aurait servi à rien de continuer. Un grand merci à mes mécaniciens pour le boulot incroyable qu’ils ont effectué hier soir sur ma Polo R WRC. Sans leurs efforts, je n’aurais pas été en mesure de repartir ce matin. Maintenant, il ne me reste plus qu’à me concentrer sur la Power Stage demain. »

 

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-MADS-OSTBERG-

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-MADS-OSTBERG-

 

Mads Østberg :

« Nous étions partis sur un bon rythme ce matin mais, après une crevaison et une petite sortie, il faut désormais voir la course différemment. Maintenant, nous devons vraiment faire attention pour ramener des points importants pour la deuxième place du classement des constructeurs. »

 

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-STEPHANE-LEFEBVRE.

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-STEPHANE-LEFEBVRE.

 

Stéphane Lefebvre :

« Nous avons beaucoup progressé aujourd’hui en nous rapprochant un peu plus des leaders. De nuit, j’ai encore énormément appris et pris du plaisir avec la DS 3 WRC. L’ambiance est exceptionnelle et je vais essayer d’attaquer demain ! »

De son côté Jost Capito, Directeur de Volkswagen Motorsport, ajoutait :

« Cette deuxième – très longue – journée du Rallye de Grande-Bretagne a non seulement mis les équipages à rude épreuve, mais elle a aussi particulièrement sollicité l’équipe toute entière. Chacun a accompli un boulot exceptionnel aujourd’hui. La troisième place d’Andreas Mikkelsen-Ola Fløene en est autant la récompense que la première place de Sébastien Ogier-Julien Ingrassia. Cependant, nous devons encore transformer cette situation par le résultat demain. Je suis sûr que l’équipe va le faire, si elle continue à travailler aussi consciencieusement qu’elle l’a fait jusque-là. »

 

WRC 2015 WALES GB RALLY- TEAM CITROEN YVES MATTON et STEPHANE LEFEBVRE.

WRC 2015 WALES GB RALLY- TEAM CITROEN YVES MATTON et STEPHANE LEFEBVRE.

 

Quant à Yves Matton son homologue chez Citroën, lui il concluait :

« Après une nuit chargée en émotions pour toute notre équipe, nous avons une pensée pour les victimes parisiennes. Même si cela peut paraître vraiment secondaire dans ce contexte lourd, nous continuons de nous approcher de notre objectif, qui reste de placer le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team à la deuxième place du Championnat du Monde des Constructeurs. »

 

 WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-de-ANDREAS-MIKKELSEN


WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-de-ANDREAS-MIKKELSEN

 

Quatre épreuves spéciales sont au programme de la dernière journée du Rallye de Grande-Bretagne. Après avoir quitté le parc fermé dès 7h00, les équipages passeront dans Brenig, Alwen et Great Orme avant de disputer une ultime Power Stage lors du second passage dans Brenig. Arrivée prévue peu avant 14h00.

LE CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE SAMEDI SOIR

 WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-de-OGIER-INGRASSIA

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-VW-de-OGIER-INGRASSIA

 

  1. Sébastien Ogier -Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC), en 2h40’25.2
  2. Kris Meeke – Paul Nagle (DS 3 WRC), à 35.7
  3. Andreas Mikkelsen – Ola Floene (Volkswagen Polo R WRC), à 1’00.4
  4. Ott Tanak – Raigo Molder (Ford Fiesta RS WRC), à 2’41.1
  5. Dani Sordo – Marc Marti (Hyundai i20 WRC), à 2’55.8
  6. Hayden Paddon – John Kennard (Hyundai i20 WRC), à 3’13.9
  7. Elfyn Evans – Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC), à 3’18.3
  8. Mads Østberg – Jonas Andersson (DS 3 WRC), à 4’21.9
  9. Stéphane Lefebvre – Stéphane Prévot (DS 3 WRC), à 5’32.6
  10. Robert Kubica – Maciek Szczepaniak (Ford Fiesta RS WRC), à 6’31.8
 WRC 2015 WALES GB RALLY VW OGIER INGRASSIA.


WRC 2015 WALES GB RALLY VW OGIER INGRASSIA.

 

MEILLEURS TEMPS

Sébastien Ogier : 9 – Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen : 2 – Kris Meeke et Ott Tanak : 1.

LEADERS

ES 1 à 15 : Sébastien Ogier

 

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-KRIS-MEEKE

WRC-2015-WALES-GB-RALLY-DS3-CITROEN-de-KRIS-MEEKE

 

Sport WRC

About Author

gilles