AFRICA RACE 2016: SUPERBE RALLYE ANNONCÉ EN SOUVENIR DE THIERRY SABINE, MORT IL YA TRENTE ANS

 

L’édition 2016 de l’Africa Race, seul rallye raid vraiment légitime descendant du Paris Dakar, aura cette année un goût de nostalgie très fort.

Car le 14 janvier 1986, au sud de Gourma Rharous, au Mali, Thierry Sabine se tuait dans un accident d’hélicoptère avec son pilote, François-Xavier Bagnoud, le chanteur Daniel Balavoine, la journaliste Nathalie Odent, le technicien radio Jean Paul Le Fur.

Personne n’a oublié.

Le rêve de tout pistard est de retrouver les sensations de l’époque, d’où le succès de cette course.

L’organisation annonce une édition record, il est vrai que la concurrence sud américaine devient filiforme…

Pour plusieurs raisons d’ailleurs, le Pérou et Chili en ont marre de se faire arracher des droits de péage énormes, donc pas de Pérou, pas de Chili, donc pas de désert d’Atacama, les teams officiels doivent y aller car l’Amérique du Sud est un gros marché, les privés, eux, sentent que ce rêve là sent surtout le pognon…

 

 

L’Africa Race, qui part de Monaco les 267/27 décembre 2015, reliera la principauté à Dakar, arrivée le 10 janvier 2016 au Lac Rose.

Monaco-Dakar ça le fait carrément bien!

On traversera le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal.

C’est donc une édition culte qui se prépare, René Metge vient de rentrer de recos, et d’après lui, grand connaisseur, ce sera inoubliable.

 

METGE EN RECOS

METGE EN RECOS

 

Ce sera la huitième édition de cette course, et à deux mois du départ, le nombre des engagés… est engageant!

On touche la centaine de véhicules.

 

ULLEVALSETTER REMET LE COUVERT

ULLEVALSETTER REMET LE COUVERT

 

Douze nationalités différentes à moto, Ullevalseter remet ça bien sûr, l’Italien Ruoso, double champion du monde des bajas, a bien l’intention de faire des spéciales à tours de bras…

 

NIFONTOVA,DANSEUSE ETOILE SUR SABLE

NIFONTOVA,DANSEUSE ETOILE SUR SABLE

 

On notera trois femmes au départ, là encore la tradition du vrai Dakar se perpétue, la Russe Nifontova a déjà roulé l’Africa Race,  l’Allemande Steinkrauss et la Kazakh Nesterova la rejoignent.

David Frétigné revient aussi au guidon d’une Yamaha Super Ténéré 1200.

Ténéré, un des noms les plus magiques du vrai rallye africain créé par Thierry Sabine.

 

DAVID FRETIGNÉ

DAVID FRETIGNÉ

 

En auto, Sabatier, vainqueur en 2015, revient, bien entendu, l’Africa Race est une addiction, et l’arrivée très remarquée du préparateur MD, avec ses Optimus V8, qui vient avec beaucoup d’autos, dont celles de Pascal Thomasse, Dominique Housieaux, Jean Pierre Strugo!

Il y a là un signe fort!

On a dit ici que si sur le plan commercial, à commencer par les finances de l’organisateur, le rallye sud américain est important pour des raisons de marché.

Les amateurs de sensations fortes, eux, n’ont guère envie d’aller jouer en Argentine et un bout minuscule de la Bolivie, à faire des tours de manège dans une poussière à couper au couteau qui fait que si tu pars au delà-de cinquième, tu es dans le brouillard toute la journée!

Le point de vue de Jean Pierre Strugo, ci-dessous est significatif au niveau des envies…

 

 

JEAN PIERRE STRUGO IS BACK!

JEAN PIERRE STRUGO IS BACK!

Jean Pierre est très enthousiaste:

« Plusieurs éléments ont décidé ma participation à l’Africa Race. Tout d’abord l’envie de revenir en Afrique sur une course ayant une excellente réputation. Ensuite, la présence de toute l’équipe MD puisqu’il n’était pas question de laisser les copains aller s’amuser sans moi. Enfin, le fait de retrouver une vraie ambiance de Rallye Tout Terrain et surtout de revoir mes amis de toujours dans la discipline à commencer par René Metge et Jean Louis Schlesser. »

On est dans les racines africaines les plus profondes!

L’authenticité de ce rallye est une arme redoutable!

J’ai discuté le bout de gras avec Jean Louis Schlesser, qui ne court plus cette épreuve mais qui y est très impliqué, qui est très content de ce qui se prépare.

 

JEAN LOUIS SCHLESSER

JEAN LOUIS SCHLESSER

 

« Un de nos concurrents, qui ne rêve que de vrai désert, nous a écrit un mot avec son engagement…  » No dunes, no glory ». Pas de dunes, pas de gloire. Ce qui explique le succès de l’Africa Race et aussi le nombre important de nouveaux concurrents qui s’inscrivent. On part cette année de Monaco, vérifs au Monte Carlo Country Club et parc fermé devant le Stars’bar sur le port, chic comme départ, symbolique même, Monaco est une formidable image de marque des sports mécaniques. Il y aura beaucoup de concurrents au départ parce qu’il y a une vraie envie d’Afrique, parce que c’est aussi un terrain d’essai phénoménal, un des deux camions Kamaz engagés est un hybride, que la marque veut tester en conditions extrêmes. Je ne peux pas encore tout te dire, mais il y a des gros calibres avec qui nous sommes en discussion. J’ai quelques souhaits, la météo d’abord, parce que s’il fait beau c’est beaucoup plus sûr pour rouler, même si nous n’avons eu aucun gros pépin depuis le début de l’histoire du rallye, le plaisir et la sécurité vont ensemble et je souhaite vraiment que la visi soit bonne tous les jours. Je sais aussi qu’il va y avoir une énorme bagarre pour la gagne, et ça, dans la compète, on adore tous ça! » 

Ensuite on a parlé MotoGP, Schless’ et autonewsinfo partagent totalement l’analyse que nous avons faite en fin de saison.

Retour au désert.

 

SABATIER, VAINQUEUR 2014

JEAN ANTOINE SABATIER, VAINQUEUR 2014

 

Beaucoup de nouveaux arrivants mais les accros, eux, reviennent!

Fromont, Martin, Serradori, Porcheron seront évidemment au départ.

 

ELISABETE JACINTO ET SON MAN

ELISABETE JACINTO ET SON MAN

 

Les mastodontes du désert, les camions,  seront évidemment au départ, Elisabete Jacinto est accro à cette course, et elle va devoir affronter de grosses pointures, deux Kamaz, le Tatra de Tomecek  triple vainqueur de la course, Kovacs, bref pas des rigolos!

Après ses recos, René Metge annonce pas mal de sable.

 

 

L’ADN du rallye raid depuis les premiers Paris Dakar.

« Je pense que nous avons une fois de plus réussi à réaliser un beau parcours. Surtout, cette édition 2016 sera certainement une des plus plaisantes au niveau du pilotage. En effet, nous avons cherché à mettre encore plus de sable sous les roues des concurrents. Du coup, le Maroc sera moins cassant et la Mauritanie toujours aussi sympa avec, notamment une étape 100% sable. Mais ce ne sera pas pour autant un rallye facile, loin de là. La navigation sera bien présente et il faudra éviter les pièges toujours présents en Afrique pour aller au bout sans encombre. En tout cas, j’espère que les participants prendront autant de plaisir que nous avons pu en prendre au volant avec José Maria Servia sur les reconnaissances. »

6000 km de piste au programme pour la centaine de véhicules engagés début novembre, il y en aura d’autres, voilà un menu bien appétissant!

Infos sur http://www.africarace.com/fr/

Inscriptions:

Siège : +33 (0)4 92 28 51 17
deserts-aventures@orange.fr

Service Concurrents :
Véronique est à votre disposition pour vos inscriptions
concurrents@africarace.com
Bureau : +33 (0)4 93 75 24 55
GSM : +33 (0)6 70 22 68 44

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Alain ROSSIGNOL/DESERT RUN et Organisation

 

 

 

About Author

jeanlouis