VICTOIRE DE LUCAS DI GRASSI EN FORMULE E A PUTRAJAYA EN MALAISIE

 

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-Victoire-de-LUCAS-di-GRASSI-Team-ABT-AUDI-SCHAEFFLER

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-Victoire-de-LUCAS-di-GRASSI-Team-ABT-AUDI-SCHAEFFLER

 

C’est le Brésilien Lucas di Grassi de l’équipe ABT Audi Schaeffler, qui remporte ce samedi, la seconde épreuve du Championnat du Monde des voitures électriques de la Formule e

Il s’impose à Putrajaya au nord de Kuala Lumpur en Malaisie, en devançant dans l’ordre, le Britannique Sam Bird de l’équipe DS Virgin, second à 13.884 et le Hollandais Robin Frijns du Team Andretti Autosport qui à 29.776, complète le podium.

 

 FORMULE E 2015 PUTRAJAYA Samedi 7 Novembre LUCAS di GRASSI 1er


FORMULE E 2015 PUTRAJAYA Samedi 7 Novembre LUCAS di GRASSI 1er

 

Pilote Audi dans le Championnat du monde d’endurance WEC, avec laquelle il vit une saison difficile face à l’équipe Porsche, Lucas se montrait tout souriant, un vainqueur heureux:

« J’avais gagné la 1ére course de cette nouvelle discipline l’an dernier à Pékin et je suis donc naturellement satisfait de triompher de nouveau.

Chez les Français, c’est le pilote de l’écurie Venturi Stéphane Sarrazin qui s’est montré le meilleur, en se classant à la quatrième place, à 32.628.

Nicolas Prost de l’équipe Renault e Dams terminant, lui, dixième. Nathanael Berthon quinzième, Loïc Duval seizième et Jean Éric Vergne, le partenaire du vainqueur, dix-huitième, victime d’un accrochage en tout début de course avec Jacques Villeneuve et Nick Heidfeld .

 

 FORMULE E 2015 PUTRAJAYA Samedi 7 Novembre Le départ avec BUEMI en pole


FORMULE E 2015 PUTRAJAYA Samedi 7 Novembre Le départ avec BUEMI en pole

 

A noter que le pilote Suisse de l’équipe Renault e Dams, Sébastien Buemi, victorieux de l’épreuve d’ouverture du Championnat à Pékin, se classe douzième. Victime de surchauffe des batteries !

C’est pourtant lui qui avait à nouveau décroché la pole, précédant les deux Français Stéphane Sarrazin et Loïc Duval.

Auteur d’une splendide remontée sur le circuit de Putrajaya, Sam Bird, l’un des deux pilotes de l’équipe DS Virgin, a déjoué tous les pronostics pour décrocher le premier podium 2015-2016 de l’équipe DS Virgin Racing en se classant second derrière Di Grassi.

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-SAM-BORD-Equipe-DS-VIRGIN-Racing

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-SAM-BIRD-Equipe-DS-VIRGIN-Racing

 

Après de bons essais libres, les qualifications de Sam Bird étaient ensuite gâchées par une grosse touchette au virage N°3. Avec une 14éme position sur la grille de départ, les éléments semblaient ligués contre le Britannique. Mais à l’issue d’une excellente course, Sam obtenait pn l’a dit, la deuxième place derrière le vainqueur Brésilien, Lucas di Grassi.

La journée a été plus frustrante pour son équipier, le Français Jean-Éric Vergne, contraint à l’abandon dès le premier virage après un accrochage avec Nick Heidfeld et Jacques Villeneuve.

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-Accrochage-lors-du-1er-tour-entre-VERGNE-HEIDFELD-et-VILLENEUVE

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-Accrochage-lors-du-1er-tour-entre-VERGNE-HEIDFELD-et-VILLENEUVE

 

Au stade de la mi-course, Sam Bird effectuait son changement de monoplace parmi le second groupe de pilotes. Il se retrouvait alors dans une bonne position puisqu’il reprenait la piste au neuvième rang. Après l’ensemble des arrêts, le pilotage avisé de Sam, associé à une gestion efficace de la batterie, lui permettait de progresser au sein de la hiérarchie.

Faisant preuve de la même maestria qui lui avait permis de s’imposer sur ce circuit l’an passé, Sam Bird haussait encore le ton à trois tours du drapeau à damiers.

Profitant de la lutte opposant le Français Loïc Duval au Hollandais Robin Frijns, il prenait la trajectoire idéale pour dépasser ses deux rivaux pour le podium.

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-LOIC-DUVAL-Equipe-DRAGON.

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-LOIC-DUVAL-Equipe-DRAGON.

 

Victime d’un bris de suspension dans le dernier tour, Jérôme d’Ambrosio – l’équipier de Duval – permettait finalement et in extrémis à Sam Bird de s’emparer de la seconde place !

Désormais crédité de 24 points après avoir scoré lors des deux premières courses, le pilote DS Virgin Racing occupe la troisième place du classement général provisoire du Championnat Pilotes, précédé par di Grassi qui en compte 43 et Buemi, lui 35 pts.

Son résultat était accueilli avec d’autant plus de joie par l’équipe DS Virgin, qu’un des systèmes de recharge des monoplaces de Sam était tombé en panne à moins d’une heure du départ. L’équipe DS Virgin Racing avait dû reconstruire en urgence la partie arrière de la monoplace.

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-SAM-BIRD-1er-en-2014-et-second-cette-année


FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-SAM-BIRD-1er-en-2014-et-second-cette-année

 

D’ailleurs après la cérémonie du podium, Sam Bird confiait :

« Je dédie ce résultat à l’équipe DS Virgin Racing ! Les gars ont travaillé très dur pour réparer les problèmes rencontrés juste avant la course »

Et il précisait :

« Ils étaient sous pression, sans parler des conditions de travail avec la forte chaleur et l’humidité. Nous savons qu’il faut aller vite pour réussir dans ce championnat, mais il faut aussi être capable d’atteindre l’arrivée. C’est ce que nous avons su faire aujourd’hui. »

 

 FORMULE-E-2015-PEKIN-JEAN-ERIC-VERGNE-Equipe-DS-VIRGIN

FORMULE-E-2015-PEKIN-JEAN-ERIC-VERGNE-Equipe-DS-VIRGIN

 

De son côté, Jean-Éric Vergne ajoutait :

« C’est vraiment frustrant de voir ma course se terminer aussi vite. Je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé, mais je n’avais nulle part où aller dans le premier virage. Je suis en revanche très content pour Sam et pour l’équipe. C’était un véritable effort collectif ! »

Alex Tai, Team Principal de DS Virgin Racing, ajoutait :

« Nous sommes ravis de décrocher un autre podium, ici à Putrajaya, après avoir gagné avec Sam l’an passé. Associée à la fiabilité de la chaîne de transmission de DS, sa ténacité nous a permis de décrocher un grand résultat. Je voudrais aussi saluer les efforts de toute l’équipe, qui n’a pas ménagé ses efforts pour remplacer deux composants de la voiture juste avant la course. »

 

 FORMULA E 2015 - Putrajaya - STEPHANE SARRAZIN Team VENTURI.

FORMULA E 2015 – Putrajaya – STEPHANE SARRAZIN Team VENTURI.

 

Côté Français, le mieux classé d’entre eux au quatrième rang, Stephane Sarrazin, lui il expliquait :

« J’étais vraiment heureux d’être en seconde position sur la grille. C’était fantastique, car nous étions très rapides sur la piste. Puis ensuite tellement déçu que la voiture ne démarre pas. Du coup, j’ai dû commencer la course en dernière position avec aucun espoir d’obtenir un bon résultat. Mais je savais que je devais courir comme je fais toujours car je ne renonce jamais, et finalement pour l’équipe Venturi, cela tout de même payé. Parce qu’à la fin de cette course poursuite, j’ atteins mon meilleur résultat dans l’histoire de Formule e en réussissant à décrocher la quatrième position. Juste incroyable. Cela prouve et montre que nous sommes une équipe très compétitive. Mais être en 1ére ligne sur la grille et ne pas être en mesure de démarrer c’est vraiment maladroit. Et un tres fort  sentiment de frustration. »

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Nathanael-BERTHON-Team-AGURI


FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Nathanael-BERTHON-Team-AGURI

 

Pour sa part, le Clermontois Nathanaël Berthon se montrait, un tantinet dépité :

« Je suis très déçu. Nous avons fait un excellent travail pour prendre des points comme à Pékin et cela pose beaucoup de questions, car aujourd’hui nous avons eu des problèmes. Je faisais tout mon possible pour garder les températures vers le bas, mais la batterie surchauffée et la situation était critique en dépit de mes efforts. Les bonnes nouvelles restent que la voiture a un fort potentiel et que le groupe motopropulseur fonctionne bien pour nous. Je le répète, le potentiel est certainement là, mais la saison va certainement être un défi permanent ! »

 

Impliqué dans l’accrochage avec Vergne, Jacques Villeneuve, le Canadien et ancien Champion du monde de F1 en 1997, victime de soucis lors des essais, contraint de changer l’un des moteurs et de raccourcir son temps  de roulage pour découvrir le tracé, lâchait :

 « Il y a une certaine frustration parce que nous avions une bonne voiture mais il y avait quelques problèmes avec les températures de batterie. Lors du changement de monoplace, la voiture a refusé de démarrer j’ai donc perdu au moins vingt secondes. Nous n’avons pas été au top avec la préparation à 100%. »

Prochaine étape du Championnat de Formula e, l’Uruguay, avec la troisième manche du calendrier de la saison 2015-2016, laquelle sz déroulera à Punta del Este, le samedi 19 décembre.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS et MICHELIN

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Le-Podium-avec-1er-Lucas-DI-GRASSI-devant-Sam-BIRD-et-Robin-FRIJNS

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Le Podium avec-1er : Lucas di GRASSI devant Sam BIRD et Robin FRIJNS

LE CLASSEMENT DE LA COURSE DE PUTRAJAYA

 

1 – Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler FE01) ABT Audi – Les 33 tours en 50’17’’449/1000

2 – Sam Bird Sam Bird (Virgin DSV-01) DS Virgin, à 13″884

3 – Robin Frijns (Spark SRT_01E) Andretti, à 29″776

4 – Stephane Sarrazin (Venturi VM200 FE01) Venturi, à 32″628

5 – Bruno Senna (Mahindra M2Electro) Mahindra, à 34″404

6 – Antonio Felix Da Costa (Spark SRT_01E) Aguri, à 36″925

7 – Daniel Abt (Abt Schaeffler FE01) ABT Audi, à 37″283

8 – Nelson Piquet (Nextev TCR 001) NEXTEV TCR, à 40″623

9 – Nick Heidfeld (Mahindra M2Electro) Mahindra, à 52″904

10 – Nicolas Prost (Renault Ze15) Renault e Dams, à 53″695

11 – Jacques Villeneuve (Venturi VM200 FE01) Venturi, à 58″698

12 – Sebastien Buemi (Renault Ze15) Renault e Dams, à 1’07″728

13 – Simona De Silvestro (Spark SRT_01E) Andretti, à 1’24″464

14 – Jerome D’Ambrosio (Venturi VM200 FE01) Dragon, à 1 tour

15 – Nathanael Berthon (Spark SRT_01E) Aguri, à 1 tour

 

ABANDONS

29° tour: Loic Duval

4° tour: Oliver Turvey

0 rour:  Jean Eric Vergne

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-Victoire-pour-LUCAS-di-GRASSI.


FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-Victoire-pour-LUCAS-di-GRASSI.

LE CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE DES PILOTES

1.Di Grassi : 43 points -2.Buemi : 35 pts – 3.Bird : 24 pts – 4.Heidfeld : 17 pts – 5.Frijns : 16 pts – 6.Sarrazin : 14 pts – 7.Duval : 12 pts – 8.D’Ambrosio et Senna : 10 pts – 10.Turvey et Da Costa : 8 pts.

 

 FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-LUCAS-di-GRASSI-file-vers-la-victoire


FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Samedi-7-Novembre-LUCAS-di-GRASSI-file-vers-la-victoire

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DES EQUIPES

 

 

1.ABT Schaeffler Audi Sport : 49 points – 2. Renault e.Dams : 36 pts – 3. Mahindra Racing Formula E Team : 27 pts – 4. DS Virgin Racing Formula E Team : 24 pts – 5. Dragon Racing : 22 pts – 6. Andretti Formula E Race Team : 16 pts – 7. Venturi Formula E Team : 14 pts – 8 NEXTEV TCR Formula E Team : 12 pts – 9 Team Aguri : 12 pts

 

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Lucas-DI-GRASSI

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-Lucas-DI-GRASSI

Formule E

About Author

gilles