EN FORMULE E, L’EQUIPE TRULLI DECLARE ENCORE FORFAIT A PUTRAJAYA

FORMULE-e-2015-le-stand-du-Team-TRULLI.

 

FORLULE E 2015 La monoplace de JARNO TRULLI

 

Déjà recalée lors de la manche inaugurale de la seconde saison du Championnat du Monde des monoplaces électriques il y a deux semaines à Pékin,  soit disant pour un problème avec les douanes Chinoises, l’équipe de l’ancien pilote victorieux entre autres du Grand Prix de Monaco de Formule 1, l’Italien Jarno Trulli, sera de nouveau absente sur la grille de départ ce samedi à l’occasion de la deuxième manche de ce Championnat de Formule e, laquelle se déroule à Putrajaya, localité située prés de Kuala Lumpur en Malaisie !

Selon les premières constatations sur place, il semble y avoir des problèmes insurmontables de connexion entre le moteur électrique et la batterie Motomatica la qui équipent cette année les deux monoplaces du Team Trulli de Formule e.

 

 FORMULE-e-2015-le-stand-du-Team-TRULLI.


FORMULE-e-2015-le-stand-du-Team-TRULLI.

 

Après avoir échoué à démarrer ses bolides en août dernier à chacune des six sessions des essais  libres d’inter-saison qui se déroulaient sur la piste de Donington-Park en Angleterre, circuit où se trouvent les bases des dix écuries de Formule e, l’équipe italienne s’était également montrée dans l’incapacité de prendre la piste, lors de la manche inaugurale de cette nouvelle campagne de Formule e tout dernièrement à Pékin, prétextant cette fois, des problèmes de douane…

La formation de Jarno Trulli, étant curieusement la seule des dix équipes à en être la victime !!!

Et rebelote ce vendredi à Putrajava, où les deux voitures de chez Trulli, ont été les deux seules sur les vingt monoplaces à se présenter à ne pas avoir passé les contrôles techniques sur les paramètres de sécurité.

En fait, le moteur électrique provoquerait des courts-circuits avec la batterie !

Et c’est donc la raison pour laquelle les commissaires techniques dépêchés par la FIA auraient bloqué les deux voitures italiennes.

 

FORMULE E 2015 JARNO TRULLI et VITANTONIO LIUZZI.

FORMULE E 2015 JARNO TRULLI et VITANTONIO LIUZZI.

 

Voitures que devaient piloter ce week-end Vitantinio Liuzzu et… Jarno Trulli, ce dernier devant remplacé au pied levé le Mexicain Salvador Duran qui n’aurait pas respecté son contrat et les accords signés !!!

Pour la petite histoire, on rappellera  encore que ces soucis  de court-circuit, avaient déjà été à l’origine des forfaits des monoplaces Trulli lors des tests de Donington, et la principale cause de leur impossibilité d’entrer en piste !

Il faut maintenant simplement espérer que ce problème sera enfin résolu avant la prochaine et troisième épreuve du calendrier, laquelle est programmée en Uruguay à Punta del Este, le samedi 19 décembre

Ce que laisse supposer Lucio Cavuto, le Team Principal de la formation Trulli Formula e.  

« C’est avec un grand regret que nous devons annoncer que nous ne disputerons pas la course ici en Malaisie. Tout le monde a travaillé très dur pour que nous soyons en mesure de nous battre et nous sommes convaincus  que tout sera  rentré en ordre pour Punta del Este.»

Et il précise encore :

« J’aimerais remercier la FIA et les organisateurs d’avoir prolongé le temps des inspections. Malheureusement pour nous, nous n’avons pas eu assez de temps pour terminer les voitures ! »

On ajoutera que pareilles paroles avaient déjà été prononcées il y a deux semaines à Pékin…

 

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-LIUZZU-et-TRULLI-qui-remplaçait-DURAN-les-deux-pilotes-du-Team-TRULLI-

FORMULE-E-2015-PUTRAJAYA-LIUZZU-et-TRULLI-qui-remplaçait-DURAN-les-deux-pilotes-du-Team-TRULLI-

 

Du coup, les deux monoplaces de ‘ Tonio ‘ Liuzzi et de Jarno  Trulli resteront dans leurs garages

Alors, la saison serait-t-elle déjà terminée pour cette équipe Trulli avant d’avoir même déjà commencée? Il est permis de se poser cette épineuse question, s’il en est !

De ce fait, seules 18 monoplaces participeront à ce GP de Putrajaya de Formule e ce samedi 7 novembre

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Formule e et MICHELIN

Formule E

About Author

gilles