UN JOLI CLIN D’ŒIL AU PASSÉ SUR LE CIRCUIT DE FRANCORCHAMPS

CIRCUIT-DE-FRANCORCHAMPS-Petit-clin-doeil-au-passé-à-Spa-Francorchamps-au-virage-de-La-Source-©-Manfred-GIET.

 

 F1-2015-Les-promoteurs-de-Spa-Francorchamps-devraient-accueillir-beaucoup-de-Hollandais-lors-du-prochain-GP-©-Manfred-GIET


F1-2015-Spa-Francorchamps-©-Manfred-GIET

 

Depuis que l’ancien excellent pilote de Voitures de Tourismes, Pierre-Alain THIBAUT, a été nommé Directeur du Circuit de Spa-Francorchamps, le réputé circuit Ardennais, renaît véritablement de ses cendres.

Jamais auparavant, l’anneau situé dans le triangle touristique de SPA-MALMEDY-STAVELOT, n’avait subi autant de cures de jouvences en si peu de temps

 

CIRCUIT-DE-FRANCORCHAMPS-FANGIO-victorieux-au-volant-de-la-MERCEDES en 1955

CIRCUIT-DE-FRANCORCHAMPS-FANGIO-victorieux-au-volant-de-la-MERCEDES en 1955

 

Et le Boss ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car les quatre prochains long mois , où la piste Ardennaise entrera comme chaque année dans sa phase d’hibernation, une série de projets seront cogités avec la ferme intention de les voir se réaliser à moyen terme et en tout cas d’ici à 2020, année où Spa-Francorchamps fêtera son centenaire.

 

 CIRCUIT-DE-FRANCORCHAMPS-Petit-clin-doeil-au-passé-à-Spa-Francorchamps-au-virage-de-La-Source-©-Manfred-GIET.


CIRCUIT-DE-FRANCORCHAMPS-Petit clin d’œil au passé à Spa-Francorchamps au virage de La Source-©-Manfred-GIET.

 

Pour ne pas oublier son prestigieux passé, les gestionnaires du circuit ont eu l’idée de remettre au goût du jour la signalisation d’antan, telle qu’elle existait au niveau du virage de la Source ? dans les années 1950, lorsque la piste était encore un circuit routier et ouvert à la circulation, et dont l’épingle de La Source, constituait son principal carrefour, en venant de Francorchamps pour aiguiller les usagers, soit vers Malmedy à gauche, ou alors vers Stavelot à droite.

En installant récemment des reproductions de ces deux panneaux directionnels au niveau du mur de protection intérieur du virage de La Source, le circuit a voulu  faire référence à un de ses hauts lieux abondamment illustré dans les compte-rendu d’époque.

Saluons cette initiative, qui à coup sûr réveillera de merveilleux souvenirs chez tous les nostalgiques d’une époque, où les épreuves motorisées se limitaient encore à quatre ou cinq par an à Francorchamps et pour lesquels, ces événements étaient l’occasion de faire le plein d’émotions, fascinés qu’ils étaient par les performances des bolides aux mains de véritables héros.

 

Manfred GIET

Photos : PUBLIRACING  Agency

Circuits

About Author

gilles