STEVE McQUEEN, THE MAN&LE MANS : UN FORMIDABLE DOCUMENTAIRE

STEVE  McQUEEN THE MAN &LE MANS

 

 

STEVE McQUEEN THE MAN &LE MANS --

 

 

 l’invitation de la firme TAG HEUER, HEUER, la marque de montres que portait l’acteur, nous avons pu assister à l’avant-première et à la projection d’un film retraçant la passion dévorante de Steve McQueen pour les 24 Heures du Mans.

Une histoire passionnelle et fusionnelle qui le poussa à réaliser le fameux film devenu culte « Le Mans ».

 

STEVE MCQUEEN affiche film LE MANS

 

Trente-cinq ans après sa disparition de l’immense acteur Hollywoodien et véritable ‘ icone ‘, il nous a quitté le 7 novembre 1980, des suites d’un cancer du poumon, ce formidable documentaire intitulé « Steve McQueen, The Man& Le Mans » nous entraîne dans les coulisses et la préparation du film.

 

STEVE McQUEEN THE MAN &LE MANS

 

« Steve McQueen The Man and Le Mans » est donc un documentaire exceptionnel sur l’acteur américain, Steve McQueen, mort le 7 novembre 1980, à l’âge de 50 ans.

Le comédien connu pour ses films comme ‘La Grande évasion’, ‘Bullit’ et ‘Les sept mercenaires’, fan de courses automobiles, a également tourné un film, ‘Le Mans’, réalisé en 1970 par le cinéaste Lee H.Katzin et ce après que John Sturgess, initialement engagé, ait décidé de se retirer en bisbille avec McQueen sur l’orientation et le scénario du film !

Avec l’aide de sa 1ère femme, l’actrice Hawaïenne Neile Adams-McQueen, qu’autonewsinfo avait eu le privilège de rencontrer en 2012 (Voir lien) et de son fils, Chad, les réalisateurs, les Britanniques, John McKenna et Gabriel Clarke, évoquent tous les tourments et le manque de préparation, avant que ne débute en juin 1970, le tournage du Film « Le Mans»

Et ils nous entrainent dans les secrets, évoquant les brouilles et naturellement les inévitables conséquences financières et personnelles auxquelles Steve McQueen dû faire face pour parvenir à ses fins et commencer le tournage.

Grace à la participation de Neile Adams McQueen et de Chad McQueen, le fils de l’acteur âgé de 10 ans au moment du tournage, qui ont ressorti de leurs archives d’innombrables documents sonores et visuels inédits, on découvre … 35 ans après sa mort et 45 après le tournage, les difficultés qu’a rencontrées McQueen et la réalité de ce qu’il vécut pendant les cinq mois de son séjour en Sarthe.

De multiples témoignages, dont ceux de l’actrice Suédoise Louise Edlind Friberg et des pilotes, Derek Bell et David Piper, apportent encore plus d’éclairage sur ces cinq mois de tournage en Sarthe, entre juin et novembre 1970.

Permettant ainsi de découvrir les heures difficiles, comme l’accident de la route, une nuit et resté inconnu jusqu’à ce film et que vécut au Mans, Steve McQueen!

Lequel était déjà très marqué par le crash de l’un des pilotes, durant le tournage, l’Anglais David Piper et qui du subir l’amputation d’une jambe.

Et également touché aussi auparavant par le refus des assureurs de l’autoriser à disputer la course des 24 Heures du Mans, les samedi 13 et dimanche 14 juin 1970,  ces derniers craignant un accident pendant l’épreuve, avant que ne débute le tournage…

Alors que quelques mois plus tôt, associé à l’excellent pilote qu’était Peter Revson – l’héritier des cosmétiques Revlon –  McQueen s’était classé second des très réputées 12 Heures de Sebring, au volant d‘une Porsche 908, l’un des bolides les plus performants à l’époque !

En conclusion, nous ne saurions que recommander aux fans de McQueen d’aller voir ce formidable documentaire qui fourmille d’informations jusqu’alors méconnues et bien évidemment pour le plaisir naturellement de ré-entendre sa voix…

Ce formidable documentaire sortira dans les salles de cinéma le mercredi 4 novembre 2015.

 

Gilles GAIGNAULT

 

L’ARTICLE SUR NOTRE RENCONTRE AVEC NEILE ADAMS McQUEEN

 

http://www.autonewsinfo.com/2012/02/20/rencontre-avec-neile-adams-mcqueen-1ere-femme-de-linoubliable-steve-mcqueen-38563.html

FILM LE MANS 1970 Affiche Film Steve-Mac-Queen

Evenements Le Mans Personnalités Sport

About Author

gilles