MOTOGP 2015 A SEPANG: LE RÊVE BRISÉ DE VALENTINO ROSSI…

MOTO GP 2015 MALAISIE  l accrochage entre VALENTINO ROSSI et MARC MARQUEZ où l on voit que ROSSI etait passé devant en sortie de virage

 

Jeudi dernier à SEPANG, ROSSI demande à MARQUEZ de ne pas intervenir dans sa lutte avec  LORENZO pour la conquête du titre mondial

 

J’ai assisté comme tout le monde à la fin d’un rêve.

Comme un monde fou d’ailleurs parce que Rossi draine des dizaines de millions d’initiés mais aussi des gens qui ne regardent les GP qu’à cause de cette légende vivante.

Légende vivante qui est le meilleur pilote de l’ère moderne et de très loin, le successeur d’un Giacomo Agostini dont le palmarès ne sera jamais égalé.

Cette légende vivante était peut-être en train de gagner son dixième titre mondial en GP, mais aussi celui le plus disputé de toute l’histoire de la moto moderne.

Bref, une année inoubliable dont tout le monde eut voulu discuter pendant des années sur le thème « j’y étais! ».

 

CETTE ANNÉE, ROSSI A GAGNÉ TOUS SES COMBATS SINGULIERS AVEC MARQUEZ

CETTE ANNÉE, ROSSI A GAGNÉ TOUS SES COMBATS SINGULIERS AVEC MARQUEZ

 

Je connais les tenants et les aboutissants psychologiques et sportifs de cette affaire, je les énumérerai plus bas.

Mais d’abord les faits:

Contact brutal entre la moto de Rossi et celle de Marquez, Marquez se retrouve au sol.

Dès ce moment, certains journaux ont voulu voir un geste volontaire de Rossi envoyant Marquez au tapis

Les commentateurs ont relevé que l’incident était sous observation.

Et à l’arrivée, après un long moment, les deux pilotes ont été reçus, et semble t’il les vidéos regardées de près.

Pour tous ceux qui affirment et disent que n’importe quel autre pilote que Rossi se serait vu adresser un drapeau noir de mise hors course dès ce moment, c’est tout simplement absurde, c’est qu’il y avait un gros doute, les directeurs de course n’ont jamais hésité à sortir le drapeau noir et … Marquez le sait bien!

Voici deux vidéos, elles ont circulé sur les réseaux et les commentaires y sont parfois attachés.

Intéressez vous aux vidéos, les commentaires c’est comme vous voulez.

L’une qui a circulé partout, qui en effet peut laisser place au doute…

 

 

Ce qui explique que les les marshalls aient déclenché une enquête pendant la course.

On y voit Marquez se coucher sur la moto de Rossi, ensuite sa tête vient peut être heurter le genou de Rossi qui s’est en effet levé, sans quitter les cale pieds.

Pas de coup de pied, le genou levé est peut être une protection contre le coup qui arrive, sachant que le slider est nettement mieux protégé que la cuisse.

 

MOTO-GP-2015-MALAISIE-l-accrochage-entre-VALENTINO-ROSSI-et-MARC-MARQUEZ-où-l-on-voit-que-ROSSI-etait-passé-devant-en-sortie-de-virage

MOTO-GP-2015-MALAISIE-l-accrochage-entre-VALENTINO-ROSSI-et-MARC-MARQUEZ-où-l-on-voit-que-ROSSI-etait-passé-devant-en-sortie-de-virage

 

L’autre, vue du haut, qui ne laisse me semble t’il aucune place au doute.

Cette vidéo là est visible au bas de l’article.

On ne voit pas un Rossi qui lance un coup de pied (dixit Marquez!),  coup de pied qui aurait touché la jambe de Marquez et son guidon et l’ayant envoyé au gazon, mais une trajectoire classique de Rossi, que l’on retrouve aussi en motocross, qui consiste à passer à l’inter et à élargir la trajo, obligeant le pilote dépassé à rompre le combat.

Le geste de la main de Rossi au cours d’un autre dépassement antérieur montre à quel point il est exaspéré par un Marquez qui le ralentit, le directeur de course a lui-même admis qu’à ce moment, les temps de Marquez sont deux secondes au dessous des deux pilotes de tête!

Rossi qui a vu auparavant Marquez laisser passer Lorenzo comme une lettre à la poste…

Rossi qui, lui,  joue le titre quand Marquez est à des milliards de points.

Certes, Marquez peut en vouloir à Rossi, il est certain, d’après son entourage, que le quadruple champion du monde surdoué qu’il est pense que c’est à cause de Rossi qu’il a raté son année.

 

 

Mais en tout état de cause, il n’a pas à intervenir dans cette lutte au sommet!

Le rêve de Rossi est brisé, notre rêve est brisé, c’est insupportable et dévastateur.

La punition de Rossi est une mauvaise décision, elle fausse la fin d’une des plus belles histoires de toute l’histoire de la moto.

Reste quoi?

Assister au triomphe de Lorenzo chez lui, en Espagne,  à part ses déclarations tendant à faire tomber le mythe Rossi, lui n’a rien à se reprocher.

Mais un triomphe au goût de tapis vert, pas de bruit et de fureur comme nous l’aimons.

Ce titre ne passera pas l’éternité, même pas sur les tables de marbre de ce sport, ce sera une ligne sur le palmarès FIM, point final.

Après, c’est le destin qui décide, mais on préfère tous quand c’est le pilote qui est champion, le destin devrait toujours être secondaire.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTO GP

 

Vidéo de l’accrochage vue du dessus et vue au sol

Evenements Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis