ALEX BRUNDLE AVEC L’EQUIPE PEGASUS AUX SIX HEURES DE SHANGHAI EN WEC

OAK RACING ALEX BRUNDLE portrait  sao paulo

 

ALEX-BRUNDLE

ALEX-BRUNDLE

 

 

 

Le jeune pilote Britannique indisponible jusqu’alors cette saison à la suite de problèmes de santé Alex Brundle va enfin pouvoir recourir et reprendre un volant.

 

DAYTONA-2015-La-LIGIER-du-KROHN-RACING-de-PLA-BRUNDLE-KROHN-et-JONSSON

DAYTONA-2015-La LIGIER du KROHN-RACING de PLA-BRUNDLE-KROHN et JONSSON

 

Alex qui confie :

« J’ai eu un problème musculaire abdominal, lequel m’a empêché de rouler depuis  les 24 Heures de Daytona. Je suis donc vraiment impatient de reprendre la compétition et de me retrouver enfin au volant.  Je connais bien le circuit de Shanghai et aussi la Morgan donc c’est un gros plus un bon avantage pour reprendre contact avec la course. »

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-MORGAN-du-Team-PEGASUS-de-JULIEN-SCHELL-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La MORGAN du Team PEGASUS de JULIEN SCHELL- Photo Max MALKA

 

Il vient de rejoindre l’équipe Française Pegasus Racing  de Julien Schell et pilotera donc la Morgan-Nissan N°29 à l’occasion de la septième et avant-dernière manche du Championnat du Monde d’endurance WEC, le 1er novembre lors des Six Heures de Shanghai en Chine.

Le fils de l’ancien pilote de F1, Martin Brundle, également pilote d’endurance et victorieux aux 24 Heures du Mans, en 1992 avec la Jaguar XJR 12 en compagnie de l’Américain Price Cobb et du Danois John Nielsen épaulera les deux Chinois, David Cheng et Ho-Pin Ting. Les deux Chinois

 

WEC-2013-Shanghai-MORGAN-OAK.

WEC-2013-Shanghai-MORGAN-OAK.

 

Alex connait bien la Morgan ayant notamment terminé second des 24 Heures du Mans en LMP2 en juin 2013, associé à Olivier Pla et au Danois David Heinemeier Hansson

Il l’a aussi conduite ensuite dans le Championnat d’endurance Américain Tudor USCC.

L’an dernier il pilotait la Ligier JSP 2 au Mans en compagnie de Mark Shulzhitskiy et de Jann Mardenborough, s’y classant cinquième

 

John ROWBERG

Photos : Max MALKA – Thierry COULIBALY et TEAM

WEC Championnat du monde

About Author

gilles