À JEREZ PIZZITOLA GONDA VICTORIEUX EN RS 01.

RS-01-2015-JEREZ-Team-ART-Junior-PIZZITOLA-GONDA

 

 RS-01-JEREZ-2015-PIZZITOLA-GONDA


RS-01-JEREZ-2015-PIZZITOLA-GONDA

 

Déjà vainqueur au Mans, l’équipage de la Renault Sport R.S. 01 de l’équipe ART Junior Team, s’est à nouveau imposé sur le Circuito de Jerez  ce samedi, au terme de la course Endurance du Renault Sport Trophy.

Parti cinquième sur la grille, le binôme composé d’Andrea Pizzitola et de Richard Gonda s’est rapidement porté en tête pour gagner devant le duo déja titré, la paire que forme David Fumanelli et Dario Capitanio de l’écurie Oregon, et présents eux la sixième fois sur le podium en six courses!

 

 RS-01-JEREZ-2015-Les-deux voitures-du-Team-OREGON


RS-01-JEREZ-2015-Les-deux voitures-du-Team-OREGON

 

Luciano Bacheta et Niccolo Nalio qui roulent également au sein de l’Oregon Team,  ont su se jouer des conditions et d’un drive-through pour compléter le podium.

Leader au classement intermédiaire, Andrea Pizzitola possède désormais un avantage de neuf points en Élite. Un score pour l’heure insuffisant pour être sacré ce dimanche puisque le retrait du plus mauvais résultat de la saison donne une unité d’avance à Steijn Schothorst de l’équipe Verschuur.

En s’offrant la pole position, David Fumanelli plaçait la Renault Sport R.S. 01 qu’il partage avec Dario Capitanio au premier rang, devant Jeroen et Steijn Schothorst, et Nicky Pastorelli – Diederik Sijthoff du Team V8 Racing.

 

Pizzitola en Musclor

 RS-01-JEREZ-2015-PIZZITOLA-GONDA-.jpg 18 octobre 2015


RS-01-JEREZ-2015-PIZZITOLA-GONDA

 

Sur piste humide, David Fumanelli conservait la tête face à Steijn Schothorst et Andrea Pizzitola. Le Français dépassait Nicky Pastorelli et Nelson Panciatici au volant de l’une des RS-01 de l’équipe Espagnole Monlau Competicion, la N°14, avant de prendre autoritairement les commandes au deuxième tour.

Au sixième passage, David Fumanelli cédait sa troisième position à Indy Dontje de chez ART Junior Team, parti huitième. Au classement intermédiaire, Andrea Pizzitola menait avec trois secondes de marge sur Steijn Schothorst. Troisième, Indy Dontje précédait Nicky Pastorelli, Bas Schothorst, Nelson Panciatici et Luciano Bacheta.

David Fumanelli, Christian Klien et Miguel Ramos complétaient le top dix.

 

Gonda impérial avant le rouge

RS-01-JEREZ-2015-DONTGE-FORNE

RS-01-JEREZ-2015-DONTGE-FORNE

 

 

Premier à s’arrêter, Andrea Pizzitola cédait son baquet à Richard Gonda. L’abandon de Toni Forné d’ART Junior Team dès son tour de sortie, provoquait l’intervention de la voiture de sécurité. En parallèle, Steijn Schothorst s’arrêtait définitivement au stand et les autres chaussaient les pneus slicks.

Au restart, Richard Gonda distançait rapidement Dario Capitanio. Derrière, Niccolò Nalio remontait au classement après son drive-through écopé d’une pénalité au Mans. Malgré le retour de la pluie qui piégeait de nombreux pilotes et amenait une arrivée prématurée, Richard Gonda scellait son succès avec vingt-trois secondes d’avance sur Dario Capitanio.

 

RS-01-JEREZ-2015-FUMANELLI-CAPITANIO

RS-01-JEREZ-2015-FUMANELLI-CAPITANIO

 

Niccolò Nalio terminait troisième devant Diederik Sijthoff, Christof von Grünigen, Andres Mendez et Max Braams . Antonio Coimbra, Jean Ragnotti qui avait relayé Pancitici et Adalberto Baptista, fermaient la marche.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Andrea Pizzitola : « C’était une course très plaisante pour nous. J’avais un petit avantage au départ en étant à l’intérieur, avant de profiter de la lutte entre Steijn et David pour prendre la tête. J’ai attaqué pour creuser rapidement l’écart, et cela a été le cas même si je pense que Steijn préservait ses pneus. Quand il est revenu, j’ai pu attaquer à nouveau. Malgré cette victoire, je sais que je dois encore le devancer demain pour être titré et je vais tout donner ! »

Richard Gonda : « Nous nous imposons à nouveau et c’est important avant la course de ce dimanche. C’était une course longue et difficile, mais Andrea a fait un excellent travail sur son relais, tout comme l’équipe aux stands. Quand la pluie est revenue, le principal objectif était de rester sur la piste et la grande marge que nous avions sur nos poursuivants nous a permis d’être tranquille. »

 

LE CLASSEMENT DE LA COURSE ENDURANCE

http://www.renaultsport.com/IMG/pdf/03_classification_race_1_-4.pdf

RS-01-JEREZ-2015-PANCIATICI-RAGNOTTI.

RS-01-JEREZ-2015-PANCIATICI-RAGNOTTI.

RENAULT RS-01 Sport

About Author

gilles