ELMS. QUI SERA SACRÉ CHAMPION 2015 À ESTORIL ? BATAILLES ATTENDUES DANS TOUTES LES CATÉGORIES.

ELMS-2015-SILVERSTONE-Serré-le-final-entre-lres-deux-GIBSON-du-GREAVES-et-du-JOTA

 

ELMS 2015 - AFFICHE des 4 Heures ESTORIL 18 octobre

 

 

Quel Team sera sacré dimanche prochain à Estoril, Champion d’Europe d’endurance 2015?

Quelle équipe succédera au palmarès à l’écurie Française Alpine-Signatech, couronnée ces deux dernières années, au Paul Ricard, en 2013 d’abord, puis justement ensuite sur la piste d’Estoril, un an plus tard, l’an dernier, en 2014

La dernière manche de la saison 2015 du Championnat ELMS (European Le Mans Séries) s’annonce assurément belle et passionnante et à plus d’un titre.

Alors que tous les titres, hors LMP3, restent à être attribués, la grille de départ ne manquera pas de postulants à la victoire. Trente voitures seront en effet sur la grille de départ à Estoril, ce dimanche 18 octobre.

 

 ELMS-2015-SILVERSTONE-Serré-le-final-entre-lres-deux-GIBSON-du-GREAVES-et-du-JOTA


ELMS 2015-SILVERSTONE-Serré le final entre les deux GIBSON du GREAVES et du JOTA et cela dure depuis la manche d’ouverture à SILVERSTONE !

 

Dans la catégorie ‘ Majeure ‘ celle des prototypes LMP2, les deux Gibson 015S-Nissan des Teams Britanniques, JOTA Sport et Greaves Motorsport, vont débarquer au Portugal, avec un écart infime, le plus minime qu’il soit… un seul et unique petit point d’écart !

Sur le papier ces deux équipes font figure de grandissimes favorites au vu de leur superbe saison respective et l’une d’entre elles devrait remporter le titre ELMS 2015

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-lA-GIBSON-015-S-JOTA-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-PAUL-RICARD-lA-GIBSON-015-S-JOTA-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Reste à savoir qui de la N°38, la Gibson Jota, pilotée par son trio composé des Britanniques Simon Dolan et Harry Tincknell qu’épaule, le ‘régional’ de cette étape Portugaise ‘  et véritable Star dans son  pays, Filipe Albuquerque et de la N°41 du Greaves et que se partagent l’équipage formé de Gary Hirsch, Björn Wirdheim et Jon Lancaster, l’emportera ?

‘ Vas savoir Charles ‘ !!!

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-GIBSON-015-S-NISSAN-du-Team-GREAVES-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-GIBSON-015-S-NISSAN-du-Team-GREAVES-Photo-Max-MALKA.

 

Car les deux bolides, ces deux Gibson, se sont et à tour de rôle, montrées les plus rapides tout au long de la saison et ont occupés les avant-postes des quatre manches déjà courues!

Seule l’Oreca05  de l’équipe Française Thiriet by TDS Racing, actuellement troisième du classement général provisoire et ce grâce à sa victoire obtenue lors de l’épreuve Italienne d’Imola, assortie de sa deuxième place au Red Bull Ring en Autriche et de la 3eme à Silverstone en Angleterre, lors de la manche d’ouverture, semble capable de troubler le jeu et de départager  les deux Teams British !

 

ELMS-2015-PAUL-RIVARD-Team-THIRIET-ORECA-05-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-PAUL-RIVARD-Team-THIRIET-ORECA-05-Photo-Max-MALKA

 

L’écurie Française dispose de la trés performante Oreca05, la seule alignée en ELMS cette année. La voiture  qui porte le N°46 occupe actuellement  la troisième place à 10 petis points des leaders et elle pourrait fort bien décrocher le Graal elle aussi…

Il faut toutefois noter que l’un de ses pilotes habituels, le Tourangeau Tristan Gommendy ne fait plus partie du trio de pilotes qu’il formait depuis deux saisons avec Pierre Thiriet et Ludovic Badey, ayant décidé de rouler en cette fin d’année dans le Championnat Asian Séries qui débute, avec l’Oreca de l’équipe Eurasia (Voir lien).

Pour le remplacer pour cette dernière manche du calendrier Européen ELMS, chez Thiriet, on a fait appel à un autre pilote Français, le très expérimenté Nicolas Lapierre. Victorieux en juin dernier des 24 Heures du Mans en LMP2 avec l’Oreca05  du Team de Hong Kong KCMG. Une voiture rigoureusement identique à celle que lui proposait pour Estoril, le Team Thiriet!!!

Avec ce sacré trio dans le baquet de l’Oreca05, l’équipe Thiriet, tentera de décrocher la victoire aux 4 Heures d’Estoril et de faire coup double, en y ajoutant ‘ cerise sur le gâteau ‘  le classement général final synonyme de titre ELMS 2015.

 

 ELMS-2014-PAUL-RICARD-BR-01-Equipe-AF-RACING-Photo-ANTOINE-CAMBLOR


ELMS-2014-PAUL-RICARD-BR-01-Equipe-AF-RACING-Photo-ANTOINE-CAMBLOR

 

Mais ces trois écuries devront cependant se méfier de la formation Russe SMP devenue AF Racing à la suite de son partenariat avec la Scuderia AF Corse.

Pour cet ultime meeting, dernière manche de la saison, il faudra surement compter avec ses deux BR01. La N°20 sera confiée au trio, Maurizio Mediani, David Markosov et Nicolas Minassian, la N°21 qui a finit sur le podium au Castellet, étant pilotée par Mikhail Aleshin, Kirill Ladygin et Victor Shaytar.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Samedi-5-septembre-LIGIER-JSP2-Equipe-ALGARVE-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Samedi-5-septembre-LIGIER-JSP2-Equipe-ALGARVE-Photo-Max-MALKA

 

Seule écurie Portugaise du plateau ELMS, le Teal Algarve Pro Racing aligne une des deux Ligier JS P2. Motorisée par Nissan, la N°25 sera confiée à  Michael Munemann, James Winslow et à Andrea Roda.

La seconde Ligier en piste, la N°40 de l’équipe Américaine Krohn Racing, motorisée elle par Judd, et actuellement quatrième du classement provisoire étant pilotée par son pilote-propriétaire, Tracy Krohn, par Niclas Jonsson, tous deus associés une nouvelle fois au Français Olivier Pla, le metteur au point des Ligier qu’il teste régulièrement pour le compte d’Onroak, l’entreprise créatrice de ces Ligier.

 

 ELMS 2015 PAUL RICARD -LIGIER KROHN - Photo Antoine CAMBLOR.


ELMS 2015 PAUL RICARD -LIGIER KROHN – Photo Antoine CAMBLOR.

 

Pla s’il connait parfaitement le pilotage de cette JSP2, est aussi chez lui au sein du Krohn, structure avec laquelle il a entamé sa saison à Sebring et Daytona, avant de rouler derniérement lors de la manche ELMS au Paul Ricard.

Parmi les autres candidats au podium, comment ne pas citer la toujours très performante équipe Irlandaise, le Team Murphy Prototypes!

 

ELMS-2015-PAUL-RIVARD-OREVCA-03-R-Equipe-MURPHY-Prototypes-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-PAUL-RIVARD-OREVCA-03-R-Equipe-MURPHY-Prototypes-Photo-Max-MALKA.

 

Après un podium et deux courses non concluantes cette saison, le trio composé du Français Nathanaël Berthon, du Britannique Michael Lyons et de l’Américain Mark Patterson, c’est une évidence, est ultra motivé pour conclure la saison sur une belle performance au volant de leur ORECA 03R, la N°48 souvent vu aux avant-postes !

 

 ELMS 2015 PAUL RICARD - ORECA du Team EURASIA - Photo Max MALKA


ELMS 2015 PAUL RICARD – ORECA du Team EURASIA – Photo Max MALKA

 

Enfin, la dernière ORECA 03R, est celle de chez Eurasia Motorsport. Voiture pilotée par Pu Jun Jin, Nico Pieter de Brujn et un troisième pilote à confirmer.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-MORGAN-du-Team-PEGASUS-de-JULIEN-SCHELL-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-MORGAN-du-Team-PEGASUS-de-JULIEN-SCHELL-Photo-Max-MALKA.

 

Dernier bolide de la catégorie LMP2, la seule Morgan Nissan en piste, celle du Pegasus Racing sera entre les mains du jeune Français, le Nantais Léo Roussel, du Chinois David Cheng et d’un troisième pilote non encore enrôlé.

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-GINETTA-N°-3-LNT-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-GINETTA-N°-3-LNT-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Dans la catégorie LMP3, les deux Ginetta Nissan du Team LNT,  les N°2 et N°3 dominent la saison. La 3, celle de Sir Chris Hoy, l’ancien Champion Olympique de cyclisme sur piste et de Charlie Robertson.

Bien que déjà assuré du titre de Champion LMP3 ELMS 2015, cette Ginetta sera bien présente au Portugal. La N°2 étant pilotée par le Français Gaëtan Paletou et le Britannique Michael Simpson

 

 

 ELMS-2015-PAUL-RIVARD-GINETTA-N°-15-Team-SVK-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-PAUL-RIVARD-GINETTA-N°-15-Team-SVK-Photo-Max-MALKA.

 

La Ginetta du SVK by Speed Factory, actuellement deuxième au Championnat, alignera sa LMP3 N°5 pilotée par Konstantin Calko, Jesus Fuster et Dainius Matijosaitis.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-GINETTA-LMP3-N°-5-de-la-Scuderia-VILLORBA-CORSE-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-PAUL-RICARD-GINETTA-LMP3-N°-5-de-la-Scuderia-VILLORBA-CORSE-Photo-Max-MALKA

 

Quant au Villorba Corse, sa Ginetta la N°5  pointe à la quatrième place du général, et après avoir signé deux podiums – deux fois seconde-  lors des deux dernières courses, le duo Roberto Lacorte et Giorgio Sernagiotto, peut encore prétendre en cas de nouveau podium, à une deuxième place finale au terme de cette saison 2015.

Enfin et pour la toute première fois cette année, le plateau LMP3 ELMS accueille la nouvelle Ligier JS P3, engagée par l’équipe Française Graff Racing, qui fera rouler sa Ligier, la N°9. Voiture pilotée par les Français Eric Trouillet et Thomas Accary et par le Britannique Gary Findlay.

 

DE BELLES BATAILLES ATTENDUES EN LMGTE 

 ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-F458-AF-CORSE-N°-60-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-F458-AF-CORSE-N°-60-Photo-Max-MALKA

 

Cinq Ferrari 458 Italia, deux Porsche 911 RSR, une BMW Z4 et une Aston Martin Vantage V8 composent le plateau de la catégorie LMGTE à Estoril.

La F458 N°60 du Team Formula Racing pointe actuellement en tête du classement général provisoire, tout comme ses pilotes Johnny Laursen, Mikkel Mac et Andrea Rizzoli et posséde 19 points d’avance sur la BMW Z4 n°52 du BMW Team Marc VDS des chevronnés Andy Priaulx, Henry Hassid et Jesse Krohn.

Si l’écart semble important, rien n’est joué et le titre reste ouvert !

 

ELMS-2015-IMOLA-Team-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-Team-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA

 

Et ce d’autant plus qu’il s’agira de la toute dernière compétition automobile pour l’écurie Belge  Marc VDS, dont le propriétaire, le Vicomte Van der Straten, a décidé de se retirer du sport automobile et de se consacrer désormais essentiellement aux GP Motos (Voir notre article en lien)

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-FERRARI-AF-CORSE-N°-55-Photo-Antoine-CAMBLOR


ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-FERRARI-AF-CORSE-N°-55-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

La Ferrari AF Corse N°55 de Duncan Cameron, Matt Griffin et Aaron Scott est également encore en course avec 51 points, soit seulement 22 de moins que les leaders actuels.

Il en va de même pour la Porsche N°88 de chez Proton Compétition que se partagent, Richard Lietz, Sebastian Asch et Christian Reid, qui ne compte que 23 points de retard …

 

EUROPEAN-LE-MANS-SERIES-2015-IMOLA-PORSCHE-Team-PROTON-N°-88-Photo-Antoine-CAMBLOR.

EUROPEAN-LE-MANS-SERIES-2015-IMOLA-PORSCHE-Team-PROTON-N°-88-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

A  retenir encore que l’un des pilotes d’usine Ferrari, engagé dans le Championnat du Monde d’Endurance WEC, le jeune Britannique James Calado, sera pour cette finale, aux côtés de Robert Smith et de Rory Butscher, au volant de la F458 JMW Motorsport, la N°66, Ferrari qui encore aussi jouer les trouble-fêtes!

 

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-FERRARI-Team-JMW-N°66-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-FERRARI-Team-JMW-N°66-Photo-Max-MALKA

 

Avec deux pole-positions et une victoire, une autre F458 Ferrari, la N°56 du Team AT Racing aura fort à faire pour viser le titre !

Il lui faudra pour cela signer la pole et gagner la course, et ce sans sans que ses prédécesseurs ne marquent de points pour rafler la mise !

 

 ELMS-2015-17-MAI-N°56-FERRARI-F458-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-17-MAI-N°56-FERRARI-F458-Photo-Max-MALKA

 

Autant dire que même pas en … rêves !!!!

Mais mathématiquement Alessandro Pier Guidi, et Alexander Talkanitsa père et fils peuvent, c’est une éventualité, encore jouer la gagne.

 

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-PORSCHE-911-RSR-N°86-GULF-Racing-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-PORSCHE-911-RSR-N°86-GULF-Racing-Photo-Max-MALKA.

 

La très belle Porsche 911 RSR N°86 du Gulf Racing sera une nouvelle fois confiée au trio que compose Michael Wainwright, Adam Caroll et Daniel Brown.

L’équipage de la F458 AF Corse N°51, Peter Mann, Raffaelle Giammaria et Matteo Cressoni, ne change pas.

 

ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Samedi-5-septembre-La-FERRARI-AF CORSE N°51-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-PAUL-RICARD-La-FERRARI-AF CORSE N°51-Photo-Max-MALKA

 

Et enfin, nouvelle venue dans cette catégorie LMGTE, l’Aston Martin Vantage V8 de l’écurie officielle, Aston Martin Racing effectuera ses débuts en ELMS au Portugal. Aston pilotée par les Britanniques, Andrew Howard et Jonathan Adam, tandem qui vient d’être couronné en Angleterre venant de remporter le titre de Champions du British GT 2015

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Samedi-5-septembre-Team-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-PAUL-RICARD-Team-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA

 

La bagarre sera chaude également dans la catégorie GTC. L’écurie Française TDS Racing, et son trio, Franck Perera, Dino Lunardi et Eric Dermont au volant de leur BMW Z4 GT3, la N°59 occupe le commandement avec 82 points. Mais il n’est pas question de relâcher la pression, car la Ferrari Italia GT3 AF Corse, la N°62… menace!

 

EUROPEAN-LE-MANS-SERIES-2015-IMOLA-FERRARI-F458-N°62-AF-CORSE-Photo-Antoine-CAMBLOR

EUROPEAN-LE-MANS-SERIES-2015-IMOLA-FERRARI-F458-N°62-AF-CORSE-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

En effet la paire Francesco Castellacci et Stuart Hall, rejoint une nouvelle fois par le Suisse Thomas Flohr pour terminer la saison, ne possède que 13 points de retard sur l’équipage TDS Français!

Alors, prudence pas question… de fauter !

 

 ELMS-2015-PAUL-RIVARD-FERRARI-N°-63-AF-CORSE-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-PAUL-RIVARD-FERRARI-N°-63-AF-CORSE-Photo-Max-MALKA

 

De leurs côtés, les deux Ferrari AF Corse n°63 et 64 respectivement pilotées par Mads Rasmussen, Felipe Barreiros, Francisco Guedes et Giorgio Roda, Ilya Melnokov, Marco Cioci ne peuvent plus prétendre à la victoire au Championnat. Le but et l’objectif sera bien de terminer cette campagne ELMS 2015.

 

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-ASTON-MARTIN-Team-MASSIVE-N°68-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-ASTON-MARTIN-Team-MASSIVE-N°68-Photo-Max-MALKA.

 

Quant à l’Aston Martin Vantage GT3, la N°68 des  Danois de l’équipe Massive Motorsport, pour cette dernière course ELMS 2015, il ne sera plus le seul représentant de la marque en GTC ELMS.

Il y aura effectivement une autre Aston sur la grille, avec la venue de TF Sport à Estoril. L’Aston Vantage GT3 N°77 étant pilotée par un trio, avec le Turc Salih Yoluc, le Britannique Euan Hankey et le Néo-Zélandais, deja vu en Championnat d’endurance WEC, Richie Stanaway.

Comme on le constate, ces 4 Heures d’Estoril seront franchement passionnantes et dans toutes les catégories!

 

François LEROUX

Photos : Max MALKA – Antoine CAMBLOR –  Jean François THIRY 

 

NOS LIENS

http://www.autonewsinfo.com/2015/09/28/tristan-gommendy-file-vers-lasian-le-mans-series-170150.html

 

http://www.autonewsinfo.com/2015/10/06/le-team-belge-marc-vds-se-retire-du-sport-automobile-mais-poursuit-en-moto-gp-171296.html

ELMS Sport

About Author

gilles