SALON AUTOMÉDON : ‘ENTREZ DEHORS, SORTEZ DEDANS‘

Automédon-2015-Une-Simca-Sport-Océane-Photo-Patrick-Martinoli

 

SALON AUTOMEDON 2015 -Affiche

 

 

Au Salon Automédon, ‘Entrez dehors, sortez dedans’… Ou encore  ‘le spectacle est aussi à l’extérieur’…

Automédon a lieu tous les ans au Bourget depuis 15 ans.

Automédon, c’est le salon du rendez-vous d’automne des amoureux de la voiture ancienne.

Automédon, c’est une autre échelle de valeurs dans cette passion des anciennes, bien différente de celle des ventes aux enchères de Rétromobile.

Automédon, est en effet effectivement un complément indispensable aux traversées de Paris, qu’elles soient d’été ou d’hiver.

Automédon, c’était le week-end dernier.

Automédon, c’était 45’ d’embouteillage pour accéder au parking des anciennes, plus ou moins vaillantes, chauffantes ou fumantes, au moment de se parquer, certaines étant même parfois finalement enfin poussées jusqu’à une place salvatrice…

 

 Automédon-2015-Une-roturière-Ford-Capri-entre-deux-belles-élégantes-Mercedes-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Une roturière Ford-Capri entre deux belles élégantes Mercedes-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Car Automédon, c’est d’un côté 300 exposants, clubs, commerçants et autres, mais c’est aussi plus de 1000 véhicules et 200 motos présentées aux yeux de tous, par leurs propriétaires, sur le grand parking devant le hall d’exposition.

Et si une réelle mise en scène, se tient à l’intérieur du bâtiment, une non moins réelle communion, a lieu dehors, sous le soleil automnal, autour de ces anciennes, magnifiquement restaurées pour certaines, dans leur jus authentique pour d’autres.

 

 Automédon-2015-Des-pièces-pour-toutes-les-françaises-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Des pièces pour toutes les françaises-Photo-Patrick-Martinoli.

 Automédon-2015-Beaucoup-de-marchdising-allant-des-jouets-aux-pieces-detachees-en-passant-par-les-vetements-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Beaucoup de marchandising allant des jouets aux pièces détachées en passant par les vêtements-Photo-Patrick-Martinoli

 Automédon-2015-Des-voitures-de-toutes-tailles-jusquaux-voitures-à-pédales-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Des voitures de toutes tailles jusquaux voitures à pédales-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Parmi les trois cent exposants, on trouvait de tout :

Des clubs divers mettant en avant, telle ou telle marque, du marchandising de vêtements, tee-shirts et autres accessoires de mode d’époque pour piloter ou chevaucher les machines d’époque, les ‘grandes surfaces’ de pièces détachées, un peu trop marquées françaises hélas, ainsi que les vendeurs de miniatures et autres revues techniques ou équipements de garage… et des vendeurs d’outillages, car il faut bien les entretenir et les réparer ces anciennes !

 

 Automédon-2015-Une-Simca-Sport-Océane-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Une sublissime Simca Sport Océane-Photo-Patrick-Martinoli

 

Ainsi les clubs Simca présentaient des Arondes et dérivées P60, des 1000 berlines, rallye ou coupés, des voitures – Ariane ou Aronde- ayant battus de nombreux records, des Océane ou des Grand Large.

 

 Automédon-2015-Laronde-verte-de-ma-Grand-Mêre-theatre-autrefois-de-ma-conduite-imaginaire-de-garçonnet-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-L’A ronde verte de ma Grand-Mêre théâtre autrefois de ma conduite imaginaire-de garçonnet-Photo-Patrick-Martinoli.

 

J’y ai même retrouvé – incroyable mais vrai – l’Aronde vert bouteille que ma Grand-mère possédait  dans la première partie des années 6O et que j’ai ‘conduite’, volant en main, durant des milliers de kilomètres… totalement imaginaires du haut de mes dix ans…

 

 Automédon-2015-Une-Ariane-ayant-obtenu-le-record-des-100-000-Km-à-Miramas-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Une Ariane ayant obtenu le record des 100.000-Km à Miramas-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Le club V8 de France, regroupait les Vedette, les Chambord et assimilées ainsi qu’une veille et magnifique Matford de 1938.

Sur un stand, en hommage à Guy Ligier, une magnifique JS2 encore aux couleurs jaune et vert de son sponsor pétrolier de l’époque et pilotée en VHC par Pierre Nicolet, le fils de l’homme d’affaires Jacques Nicolet, qui a relancé la marque et l’a fait courir en endurance.

 

 Automédon-2015-Magnifique-Ligier-JS2-de-la-famille-Nicolet-Photo-Patrick-Martinoli..


Automédon-2015-Magnifique Ligier JS2 de la famille Nicolet-Photo-Patrick-Martinoli..

 

Ce week-end c’est d’ailleurs une Ligier JSP2 qui a remporté les Six Heures du Fuji au Japon dans sa catégorie, celle des P2 !

Les amis de Panhard exposaient des moteurs, énormes V12 ou minuscules bicylindres, avec ou sans soupapes.

 

 Automédon-2015-Le-génie-de-Panhard-dans-tous-les-moteurs-de-la-marque-exposés-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Le génie de Panhard dans tous les moteurs de la marque exposés-Photo-Patrick-Martinoli

 

Les clubs Citroën étaient nombreux notamment pour fêter les 60 ans de la DS, fête déjà bien lancée en juillet sur les Champs-Elysées, et n’oubliait pas les 2cv et les GS (45 printemps en 2016).

 

 Automédon-2015-Les-60-ans-dz-la-DS-dignement-fêtés-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Les 60 ans de la DS dignement fêtés-Photo-Patrick-Martinoli

 

Les clubs d’Américaines étaient nombreux également, avec des voitures plus ou moins tunées, ainsi que des hot roads, ou alors de superbes modèles d’exception, où une Ford Thunderbird ‘faux landau’ toute fraîchement rénovée dans les ateliers JPN, à Chaville et déjà vue à Montlhéry en juin, côtoyait un non moins magnifique cabriolet de la même année.

 

 Automédon-2015-La-Thunderbird-sortie-de-lAtelier-de-Jean-Philippe-NOBILI-avec-son-propriétaire-Jean-Pierre-à-gauche-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-La Thunderbird sortie de l’Atelier de Jean-Philippe NOBILI avec son propriétaire-Jean-Pierre à gauche-Photo-Patrick-Martinoli

 

Autour de cela, un ou deux trucks, quelques objets usuels des années 50, machine à laver, réfrigérateur, mobilier ou moulins à café électrique,  regroupés en une simulation de pièce à vivre, avec des danseurs de rock and roll et un ‘Captain América’ pour animer tout cela.

 

 Automédon-2015-Avec-les-américaines-le-rock-n-roll-était-de-mise-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Avec les Américaines, le Rock-n-roll était  naturellement de mise-Photo-Patrick-Martinoli.

Automédon-2015-Des-Hot-Road-toujours-étonnants-Photo-Patrick-Martinoli.

Automédon-2015-Des Hot-Road toujours étonnants-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Porsche était bien représentée également avec plusieurs 914, 4 ou 6 cylindres, des PMA (Porsche à Moteur Avant) 924 et 944 et une très belle 356.

 

Automédon-2015-A-la-place-de-deux-enfants-qui-pleuront-nous-vous-offrons-six-cymlindres-disait-la-pub-de-lépoque-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-A la place de deux enfants qui pleurent-nous vous offrons six-cylindres-disait la pub de l’époque-Photo-Patrick-Martinoli

 

On trouvait également une section moto particulièrement importante, avec un espace largement dédié aux anciennes machines de compétition des années 70 et un autre aux bikers américains.

 

 Automédon-2015-Large-place-dédiées-aux-motos-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Large place dédiées aux motos-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Et quel spectacle à l’extérieur !

On trouvait de tout. Classées par marque, pour les françaises, largement les plus nombreuses, ou par pays pour les étrangères, ces anciennes dans des états de présentation fort inégaux – mais cela, on s’en fout un peu- étaient le sujet de conversations de tous les visiteurs et des moments d’échange particulièrement sympathiques.

 

Automédon-2015-Une-Chevrolet-sortie-tout-droit-dAmérican-Grafitis-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-Une magnifique Chevrolet sortie tout droit d’Américan-Grafiti-Photo-Patrick-Martinoli

 

Avec toujours un compliment pour le propriétaire si celui-ci était à côté de la voiture, que ce soit pour la rareté du modèle, pour son état, ou pour les souvenirs et l’envie qu’il véhicule…

Et un inamovible sourire aux lèvres pour tous.

On y a trouvé quelques raretés, voir même quelques voitures inconnues, quelques magnifiques restaurations, quelques voitures avec des travaux en devenir.

 

 Automédon-2015-Autre-2CV-étonnante-en-cabriolet-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Autre 2CV étonnante en version … cabriolet-Photo-Patrick-Martinoli

 

Des voitures de tous calibres, de l’Isetta aux Belles Américaines des années 60 tous ailerons dehors, de la populaire Simca ou Renault aux statutaires Mercedes ou Rolls Royce…

Longue vie à Automédon, loin des ors et du snobisme dans lequel Rétromobile semble maintenant se complaire.

 

Automédon-2015-Un-improbabole-pick-up-mini-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-Un improbable pick-up mini-Photo-Patrick-Martinoli

 

Ici, l’argent ne faisait pas le moine et si certaines voitures représentaient largement plus d’une centaine de milliers d’euros, elles étaient – très bien – traitées comme toutes les autres.

Ici pas de représentants des ateliers de restauration haut de gamme et de leurs modèles à plus d‘un million d’euros, pas de cabinet de vente aux enchères, mais de vrais passionnés qui mettent bien souvent toutes leurs maigres économies dans cette passion, et tout aussi souvent leurs propres mains dans le cambouis…

 

 Automédon-2015-Beaucoup-de-véhicules-intéressant-dont-cette-FREGATE-recarossée-par-CHAPRON-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015-Beaucoup de véhicules intéressant dont cette FRÉGATE carrossée par CHAPRON-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Automédon est un moment de fraicheur dans ce monde de plus en plus mercantile de la voiture ancienne.

Puisse-t-il rester ainsi, même si ce n’est que l’espace d’un week-end par an.

Néanmoins comme le rappelle souvent Gilles Gaignault, Automédon est bien l’indispensable complément du non moins toujours très prisé Rétromobile !

 

Texte et photos : Patrick MARTINOLI

 

Automédon-2015-Deux-populaires-4CV-Photo-Patrick-Martinoli.

Automédon-2015-Deux populaires 4CV Renault -Photo-Patrick-Martinoli.

 Automédon-2015-Ca-vaut-surement-beaucoup-dargent-une-Ferrari-250-Lusso-Photo-Patrick-Martinoli.


Automédon-2015- Ça vaut surement beaucoup…d’argent une Ferrari-250 Lusso-Photo-Patrick-Martinoli.

Automédon-2015-Toujours-un-pincement-au-coeur-en-voyant-une-Facel-de-chez-Facel-Vega-Photo-Patrick-Martinoli.

Automédon-2015-Toujours un pincement au cœur en voyant une Facel de chez Facel-Vega-Photo-Patrick-Martinoli.

 Automédon-2015-LaMatford-V8-contraction-de-Mathis-et-Ford-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-La Matford-V8 contraction de Mathis et Ford-Photo-Patrick-Martinoli

 Automédon-2015-Une-Simca-1000-coupé-de-toute-beauté-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Une Simca 1000 coupé de toute beauté-Photo-Patrick-Martinoli

 Automédon-2015-Une-peu-commune-Giannini-italienne-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Une peu commune Giannini italienne-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-Une-deuxième-Thunderbird-en-cabriolet-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-Une deuxième Thunderbird en cabriolet-Photo-Patrick-Martinoli

 Automédon-2015-Une-magnifique-Buick-Riviera-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Une magnifique Buick Riviera-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-Une-Buick-customisée-Photo-Patrick-Martinoli

Automédon-2015-Une Buick customisée-Photo-Patrick-Martinoli

 Automédon-2015-Parmi-les-voitures-inhabituelles-cette-Jensen-Interceptor-Photo-Patrick-Martinoli


Automédon-2015-Parmi les voitures inhabituelles cette Jensen Interceptor-Photo-Patrick-Martinoli

 

Automédon-2015-Une-2-CV-en-délire-aux-couleurs-de-Scoubidoo-Photo-Patrick-Martinoli.

Automédon-2015-Une 2 CV en délire aux couleurs de Scoubidoo -Photo-Patrick-Martinoli.

Salons

About Author

gilles