DOME DEVIENT LE CINQUIÈME CONSTRUCTEUR DE CHÂSSIS LM P3

LMP3-DOME

 

logo ACO

 LMP3-DOME

 

 

Dome, cinquième et dernier constructeur de châssis LMP3 !

Le Comité Sport, de l’ ACO (Automobile Club de l’Ouest), vient de sélectionner le cinquième et dernier constructeur de châssis qui équipera les voitures de la catégorie Le Mans Prototypes 3 dans les différents Championnats continentaux, Asian Le Mans Series et European Le Mans Series.

Les cinq constructeurs sont : Ginetta (Grande Bretagne), Onroak Automotive (France), Riley Technologies (USA), Adess AG (Allemagne) et Dome (Japon).

La saison 2015 d’endurance de type Le Mans, a coïncidé avec l’introduction en compétition de la nouvelle catégorie de voitures, créée par l’Automobile Club de l’Ouest, les LM P3.

Prototype d’accession à la pyramide de l’endurance mis en place par l’ACO, il permet d’amener dans la discipline de nouvelles équipes et de jeunes pilotes, ainsi que d’attirer les gentlemen drivers désireux de se lancer en prototype.

La philosophie imaginée pour cette voiture est de présenter le moins de contraintes possibles, qu’elles soient budgétaires, techniques, de pilotage comme d’exploitation.

Cette nouvelle catégorie a très vite rencontré un vif succès auprès des constructeurs désireux de développer cette voiture.

Quatre constructeurs de châssis, Ginetta, Onroak Automotive, Riley Technologies et Adess AG ont reçu une validation d’homologation de la part de l’ACO.

En juillet dernier, devant le nombre de dossiers reçus, l’ACO a décidé de limité à cinq, le nombre de constructeurs de châssis.

Le cinquième et dernier sélectionné est donc le Japonais, Dome.

Ce nombre de cinq a été déterminé après différentes études, pour éviter une trop grande concurrence qui serait destructrice pour la série, offrir un modèle économique viable et rentable aux constructeurs et faire bénéficier aux concurrents de conditions économiques et de niveaux de service compétitifs grâce aux économies d’échelle engendrées par cette limitation.

L’ACO se réjouit de compter ce nouveau constructeur pour développer la catégorie LM P3.

 

 WEC-2015-PAUL-RICARD-essais-VENDREDI-27-mars-DOME-STRAKKA-de-LEVENTIS-KANE-WATTS-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-PAUL-RICARD-essais-VENDREDI-27-mars-DOME-STRAKKA-de-LEVENTIS-KANE-WATTS-Photo-Max-MALKA

 

Fondé en 1978 à Kyoto, Dome est un constructeur Japonais de référence mondiale, disposant d’infrastructures, de compétences techniques et de capacités industrielles de premier ordre.

Il a déjà démontré son savoir-faire en LM P depuis de nombreuses années avec notamment 18 participations aux 24 Heures du Mans, ainsi que dans toutes les disciplines majeures du sport automobile (GT 500, GT 300, FIA F4…).

 

 24-HEURES-DU-MANS-2012-La-DOME-PESCAROLO-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo.


24-HEURES-DU-MANS-2012-La-DOME-PESCAROLO-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo.

 

Constructeur asiatique de premier plan, il ouvre également des perspectives importantes sur ce continent, particulièrement en l’Asian Le Mans Series.

On peut également rappeler que Oreca assure de son côté toute la partie service-clients liée au groupe motopropulseur.

Le moteur, unique et identique pour tous les châssis (V8 atmosphérique de 420 chevaux), est développé par Nissan/Nismo. X-Trac fournit les boîtes de vitesses et Magneti Marrelli, l’ensemble de l’électronique.

 

 ELMS 2015 PAUL RICARD La GINETTA N° 3 du Team LNT - Photo Max MALKA.


ELMS 2015 PAUL RICARD La GINETTA N° 3 du Team LNT – Photo Max MALKA.

 

Actuellement, sept LM P3 sont engagées en European Le Mans Series, dont la dernière manche de la saison aura lieu à Estoril au Portugal le 18 octobre, et trois en Asian Le Mans Series.

La première manche de la saison 2015-2016 de l’Asian, se disputera le week-end prochain au Japon, ce qui démontre, pour sa première année d’existence, l’intérêt pour cette nouvelle série.

 

Photos ; Max MALKA-Patrick MARTINOLI

Endurance

About Author

gilles