LATVALA GAGNE LA SPÉCIALE 5 MAIS EVANS TOUJOURS EN TÊTE DU TOUR DE CORSE.

Jari-Matti Latvala (FIN)
WRC Rally France - Corsica 2015

 

 

WRC 2015 TOUR DE CORSE . La VW POLO WRC de Jari Matti LATVALA

WRC 2015 TOUR DE CORSE . La VW POLO WRC de Jari Matti LATVALA

 

 

Latvala gagne la 5éme épreuve spéciale ce samedi matin mais Evans conserve les commandes au Tour de Corse

Ce samedi matin, le Finlandais Jari-Matti Latvala au volant de l’une des trois Volkswagen Polo WRC, signe le temps de référence de la 1ére des deux ES au menu du jour et ce après l’annulation tard hier soir en début de nuit de l’ES4 – répétition de l’ES2 déjà annulée vendredi matin – la cinquième épreuve spéciale, l’ES 5, celle de Francardo – Sermano  et longue de 36,43 km

Une spéciale très sélective avec des routes parfois vraiment très étroites, souvent bosselées et un revêtement en mauvais état  avec une succession de montées et descentes entrecoupées d’épingles !

Bref un vrai parcours typé ‘Tour de Corse’ ceux qui ont fait la légende et l’histoire de l’épreuve insulaire…

Et si hier lors du premier passage dans cette spéciale, il faisait un temps de chien, ce samedi matin, le soleil était revenu bien là mais la route était cependant parfois par endroits sèche et  à d’autres bien  humide !

Révélant des plaques de boue…

Dans ces conditions difficiles, c’est donc le très chevronné pilote Finlandais Latvala qui réalise en 26’50.5,  le meilleur chrono devançant ses équipiers, Andreas Mikkelsen de 4.5  et Sébastien Ogier reparti en Rally2 de 14.4

Latvala qui lâchait:

« Les conditions sont bien plus difficiles qu’hier. C’est si boueux et humide sous les arbres ! »

Quant à Elfyn Evans le leader à l’isuue de la ére journée, lui, il décroche le 7éme temps à 21.2 et conserve de ce fait la tête du classement provisoire avec …1.7 !!!

Lui, il confiait:

« Le chrono n’est pas mal. Nous ne pouvions pas faire mieux. Les conditions sont piégeuses. »

Quant au second du général au départ ce matin, le Hollandais Kevin Abbring, lui il se classe au dixième rang avec sa Hyundai i20WRC et se retrouve désormais 4éme à 29.1 d’Evans, également devancé outre Evans et Latvala, par Mikkelsen 3éme lui à 27.8 du leader

Abbring qui précisait:

« Nous avons eu une crevaison lente. De toute façon, je crois que nous n’avions pas les bons pneus. Les 15 kilomètres du milieu étaient plus difficiles que je l’imaginais. »

Ensuite, on pointe la DS3 Citroen de Kris Meeke 4éme de l’ES à 17.2 et bien remonté en 5éme position au général à 43 devant son équipier le Norvégien Mads Ostberg, 6éme à 47.7

Meeke expliquant:

« Nous avons dû beaucoup nous concentrer. Le grip était OK au début de la spéciale mais, après, ça s’est compliqué ! »

Suivent , la Ford de Sarrazin à 1’07.5, la Hyundai i20WRC de Paddon  Hayden à 1’14.3, puis la Ford Fiesta RS de Bryan Bouffier à 1’14.6 et enfin, une autre Ford Fiesta RS WRC, celle de l’Estonien Ott Tanak qui complète l’actuel Top 10 à  1’34.

Dani Sordo pointant au 11éme rang avec la 3éle Hyundai i20WRC à 1’55.2 devant la DS3 Citroën de Stéphane Lefebvre à 2’10, la Ford de Martin Prokop à 3’00.2 et la Ford Fiesta RS WRC de Julien Mautin et Nicolas Klinger, 14éme à 3’24.6 devant la Skoda du Finlandais Esappeka Lappi à 3’26.6

Concernant quelques uns des autres pilotes Français, François Delecour est actuellement 19éme avec sa Porsche à 6’28.5. Eric Camilli 20éme à 6’35.6. Quentin Gilbert 25éme à 8’22’4. Yohan Rossel 26éme à 8’30.1.

Quant aux Champions du monde, le duo Ogier-Ingrassia, il est déjà remonté depuis la 55éme position au départ ce matin à la 27éme, pointant à 9’37.2

Ogier qui confiait:

« Les mécaniciens ont changé la boîte de vitesses durant la nuit. C’est dommage d’avoir eu ce problème hier soir. Sans cela, nous aurions pu nous battre pour revenir sur la tête mais, désormais, nous ne pouvons qu’emmagasiner de l’expérience sur ces routes pour préparer l’avenir. Les conditions étaient plus glissantes aujourd’hui. Il y a bien plus de boue qu’hier. »

Thierry Neuville occupant lui la 35éme place mais à 14’03.6

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS

 

Flash Infos

About Author

gilles