LA LÉGENDE DE JIMMY… IL Y A 60 ANS, CE 30 SEPTEMBRE, JAMES DEAN NOUS QUITTAIT !

JAMES DEAN devant sa PORSCHE LITTLE BASTARD.j

 

LA LÉGENDE DE JIMMY… IL Y A 60 ANS, JAMES DEAN NOUS QUITTAIT !

JAMES-DEAN-PORSCHE-550.

JAMES-DEAN-PORSCHE-550.

 

Le 30 septembre 1955,  James Dean et son mécanicien allemand Rolf Wütherich, partent pour Salinas dans la Porsche 550 Spyder.

James Dean que l’on nommait l’éternel insoumis entrera ce soir-là, dans la légende ce 30 septembre 1955.

James Dean, dit Jimmy.

James Dean, n’a fait qu’une courte carrière à Broadway, période qui représente pour lui la consécration et le fruit d’années de vaches maigres et de travail mais qui lui auront ouvert les portes d’Hollywood et ses premiers grands rôles

C’est le film   ‘À l’est d’Eden’ qui va le révéler avant qu’il n’enchaîne avec ‘La fureur de vivre’

 

JAMES DEAN A L EST D EDEN

 

 

Mais celui que l’on présente comme une future Star, LA Star en devenir, vit à 300 à l’heure, se montre rebelle et électron libre, indocile et qui n’en fait qu’à sa tête !

Et si les grandes productions hollywoodiennes lui interdisent la pratique des sports dangereux, qu’à cela ne tienne, Jimmy décide de pratiquer la compétition automobile qui l’attire et lui procure de fortes charges émotionnelles.

Il commence avec la Porsche 356 Spyder qu’il a acquise.

Avec, James participe à plusieurs courses. Et, notamment à Palm Spring.

 

JAMES-DEAN-a-la-course-de-PALM-SPRING-en-1955-avec-sa-Porsche

JAMES-DEAN à la course de PALM-SPRING en 1955 avec sa 1ére Porsche

 

Mais début septembre 1955, il l’échange chez Compétition Motors, un garage d’Hollywood contre une 550 Spyder, modèle bien plus rapide et aussi plus cher car il touche ses premiers gros cachets que l’on dit… faramineux pour l’époque !

À la fin du mois, le 30 septembre, il quitte L.A. et prend la direction de Salinas, localité situé plus au nord de la Californie, où il doit disputer une compétition.

Il roule sur la California State Route 46 et à travers les collines de la vallée du Cholame Creek, James utilise toute la cavalerie de son moteur Boxer 4 cylindres qui lui permet de s’offrir des pointes à 230 km/h !

James est accompagné du mécanicien de l’Usine Porsche, Rolf Wütterich, l’homme qui lui a conseillé de tester son nouveau bolide et de bien le roder, avant de s’engager dans cette épreuve de Salinas.

Et deux potes, les accompagnent et les suivent dans un break Ford. Son ami, le photographe Sanford Roth et aussi un certain Bill Hickman, un passionné de compétes.

Vers 14 h 30, tout le monde stoppe pour une pause café.

Il fait un temps magnifique. Sanford, armé de son Nikon, mitraille son pote Jimmy.

La troupe reprend la route. À 15 h 30, il se fait soudainement arrêter par les flics, du côté Grapevine pour… excès de vitesse ! James Dean signe sa contravention, qui deviendra  son ultime autographe!

Vers 17 heures, nouvel arrêt pour boire un Coca dans une banale station-service.

Et puis, Jimmy met gaz à fond enfin, pour voir les possibilités de Little Bastard.

James Dean fonce vers son destin… Pensant filer vers la gloire.

En fin d’après-midi, peu avant 18 heures, à 17 Heures 46′ très exactement, la petite Porsche 550, qui porte sur ses portières le numéro 130 et qu’il a nommé ‘Little Bastard’ que l’on traduisit alternativement par ‘Petit Salaud’ ou ‘Sale Gosse’ ou bien encore ‘Petite Garce’, arrive à l’intersection qui croise la Route 41.

C’est à cet endroit que se produit l’accident fatal à Jimmy.

Un jeune étudiant, Donald Turnupseed, qui conduit, lui, une Ford Sedan, arrive en face et lui coupe hélas la priorité. C’est le drame. Le choc inévitable.

James Dean est inconscient et il décédera durant son transfert vers l’hôpital…

Jimmy était né le 8 février 1931. Il n’avait que 24 ans !

 

JAMES-DEAN-sa-tombe-dans-le-cimétiére-de-FAIRMONT.

JAMES-DEAN- Sa tombe dans le cimetière de FAIRMONT.

 

… Soixante ans se sont écoulés depuis le drame mais en ce 30 septembre 2015, la légende de Jimmy, vit toujours !

Car il fait partie du cercle des mythes.

James Dean est enterré au Park Cemetery, à Fairmont dans l’Indiana, état dont il était originaire.

En France en 1990, Michel Berger et Luc Plamondon, écrivent la très appréciée comédie musicale  ‘La Légende de Jimmy’, entièrement inspirée par la vie de James Dean.

Laquelle connaîtra un immense succès au théâtre Mogador à Paris.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :  DR

 

 JAMES DEAN devant sa PORSCHE LITTLE BASTARD.j


JAMES DEAN devant sa PORSCHE LITTLE BASTARD.

 

Evenements Nécrologie Personnalités Sport

About Author

gilles