UNE BELLE BROCHETTE DE PILOTES D’ANTAN RÉUNIS AUX GRANDES HEURES AUTOMOBILES

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry.

Parmi les convives du diner d’ouverture, une pléiade d’une trentaine de pilotes avec René Arnoux, Yannick Dalmas, Jean Guichet, Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Jaussaud, Jacques Lafitte ou encore Henri Pescarolo, Didier Cottaz, Cyril Grandet, Philippe Camandona, Jean Duby, mais aussi des rallymen comme François Chatriot, Guy Colsoul, Bruno Saby, Jean Vinatier ou Philippe Wambergue ainsi que des motards (reconvertis ou non) comme Hubert Auriol, Bernard Fau, Christian Mons ou Eric Saul, Yves Genies.

LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE 2015 AFFICHE

 

 

Le coup d’envoi de la première édition des Grandes Heures Automobiles, a été donné vendredi dans le cadre fastueux du tout nouveau Pavillon 1924.

Lors d’une soirée placée sous le signe de la convivialité, pilotes et personnalités des sports mécaniques, en tout 250 invités, ont célébré le plaisir de partager leur enthousiasme. Un vent de passion soufflait au cœur de l’Autodrome

Parmi les convives de ce dîner d’ouverture, une pléiade d’une trentaine de pilotes a prolongé un enthousiasmant court métrage confirmant avec enchantement qu’‘’on a tous quelque chose de Linas-Montlhéry’’.

 

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry. Parmi les convives du diner d’ouverture, une pléiade d’une trentaine de pilotes avec René Arnoux, Yannick Dalmas, Jean Guichet, Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Jaussaud, Jacques Lafitte ou encore Henri Pescarolo, Didier Cottaz, Cyril Grandet, Philippe Camandona, Jean Duby, mais aussi des rallymen comme François Chatriot, Guy Colsoul, Bruno Saby, Jean Vinatier ou Philippe Wambergue ainsi que des motards (reconvertis ou non) comme Hubert Auriol, Bernard Fau, Christian Mons ou Eric Saul, Yves Genies.

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry.
Parmi les convives du diner d’ouverture, une pléiade d’une trentaine de pilotes avec René Arnoux, Yannick Dalmas, Jean Guichet, Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Jaussaud, Jacques Lafitte ou encore Henri Pescarolo, Didier Cottaz, Cyril Grandet, Philippe Camandona, Jean Duby, mais aussi des rallymen comme François Chatriot, Guy Colsoul, Bruno Saby, Jean Vinatier ou Philippe Wambergue ainsi que des motards (reconvertis ou non) comme Hubert Auriol, Bernard Fau, Christian Mons ou Eric Saul, Yves Genies. Photo de Bernard BAKALIAN

 

Séquence émotion avec des pistards comme Arnoux, Dalmas, Guichet, Jabouille, Jaussaud, Lafitte ou encore Pescarolo, mais aussi des rallymen comme Chatriot, Colsoul, Saby, Vinatier ou Wambergue ainsi que des motards (reconvertis ou non) comme Auriol, Fau ou Saul…

Quelle brochette !

Ce club huppé des « freine-tard » a évoqué les grands moments du circuit Parisien avec des témoignages plus émouvants les uns que les autres.

 

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry. 3 pilotes F1. Jacques Laffite, Jean-Pierre Jabouille, René Arnoux,

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry.
Trois anciens pilotes de F1 tous victorieux en GP :  Jacques Laffite, Jean-Pierre Jabouille et René Arnoux, qui ont brillé autrefois sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry – Photo Bernard BAKALIAN

 

Avec  461 départs effectifs en Grands-Prix et 15 victoires en F1, 165 départs au Mans couronnés de 11 victoires, 14 succès aux 24 Heures sur Glace de Chamonix, 7 victoires en Championnat du monde des rallyes, 3 victoires du Dakar et une bonne dizaine de records en tous genres, ils ont donné le ton pour le grand show du week-end.

Dès dix heures ce samedi matin, les fauves mécaniques – 137 autos et 58 motos – ont commencé à rugir pour se ruer par vagues successives sur l’anneau. Le grand frisson pouvait commencer sous une tempête de ciel bleu dans un grondement des décibels sur le plateau de Saint-Eutrope.

Avec Les Grandes Heures Automobiles, l’autodrome de Linas-Montlhéry pouvait à nouveau rouler les mécaniques dans la magie d’un rendez-vous 100% festif.

À bientôt sur l’Autodrome, et des ce dimanche pour la suite de cette 1ère édition des Grandes Heures Automobiles 2015

 

Franz HUMMEL Promoteur des Grandes Heures Automobiles

Photos : Bernard BAKALIAN

 

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry. Parmi les convives du diner d’ouverture, une pléiade d’une trentaine de pilotes avec René Arnoux, Yannick Dalmas, Jean Guichet, Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Jaussaud, Jacques Lafitte ou encore Henri Pescarolo, Didier Cottaz, Cyril Grandet, Philippe Camandona, Jean Duby, mais aussi des rallymen comme François Chatriot, Guy Colsoul, Bruno Saby, Jean Vinatier ou Philippe Wambergue ainsi que des motards (reconvertis ou non) comme Hubert Auriol, Bernard Fau, Christian Mons ou Eric Saul, Yves Genies.

Première édition des Grandes Heures Automobiles à l’autodrome de Linas-Montlhéry.
Parmi les convives du diner d’ouverture, une pléiade d’une trentaine de pilotes avec René Arnoux, Yannick Dalmas, Jean Guichet, Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Jaussaud, Jacques Lafitte ou encore Henri Pescarolo, Didier Cottaz, Cyril Grandet, Philippe Camandona, Jean Duby, mais aussi des rallymen comme François Chatriot, Guy Colsoul, Bruno Saby, Jean Vinatier ou Philippe Wambergue ainsi que des motards (reconvertis ou non) comme Hubert Auriol, Bernard Fau, Christian Mons ou Eric Saul, Yves Genies.

Les Grandes Heures de Montlhéry

About Author

gilles