PORSCHE DOMINE ENCORE LA SECONDE SESSION LIBRE À AUSTIN EN WEC

WEC-2015-AUSTIN-La-PORSCHE-N°17-de-BERNHARD-WEBBER-et-HARTLEY

 

 WEC 2015 AUSTIN La PORSCHE N°17 de BERNHARD WEBBER et HARTLEY


WEC 2015 AUSTIN La PORSCHE N°17 de BERNHARD, WEBBER et HARTLEY

 

Si les deux Porsche 919 Hybride avaient largement dominées la 1re des deux séances des essais libres, on pensait que l’Audi R18 e-tron quattro, la N°8 allait s’offrir le meilleur chrono de la deuxième session longue de 90 minutes de ces essais libres.

En effet avec l’excellent chrono de 1’47.684 et signé par le Brésilien Lucas di Grassi, qu’épaulent Loïc DUVAL et Oliver JARVIS, on semblait s’acheminer vers le meilleur temps pour cette Audi.

Mais c’était sans compter sur le toujours très véloce et performant pilote Allemand Timo Bernhard qui au volant de la Porsche 919 hybride N° 17, également confiée à Mark WEBBER et Brendon HARTLEY, battait ce temps à trois minutes seulement de la fin du temps affiché sur l’horloge des stands !

Obtenu dans l’obscurité, la nuit ayant fait son apparition, comme le seront les dernières heures de la course, l’Allemand bouclait un tour en 1’47.442, soit 0,242 plus vite que l’Audi, pour assurer à Porsche de revendiquer à nouveau et comme lors de la 1ére séance, la première place des deux séances cumulées des essais libres, de cette première journée !

 

WEC-2015-AUSTIN-La-PORSCHE-N°-18-de-DUMAS

WEC-2015-AUSTIN-La PORSCHE N° 18 de DUMAS, LIEB et JANI  la plus rapide de la 1ére journée !

 

Moins rapide toute fois que le chrono – 1’47.231 – de la voiture – sœur, alors pilotée par le Français Romain Dumas, lors de la séance précédente !

Cette Porsche N°18, aux mains de Romain Dumas, et qui en partage le volant avec Neel JANI et Marc LIEB, décrochait le troisième temps, en 1’48.268, à 0.584  de l’Audi N°8 et à 0.826  de la Porsche 17, cette fois la plus vite en piste!

La N°18, distançant de 0.550, la deuxième Audi, la N°7 de Marcel FÄSSLER, André LOTTERER et Benoît TRÉLUYER, 4éme en 1’48.818

Quant aux deux Toyota TS040 hybrides, elles se retrouvaient fort logiquement à leurs places, aux  cinquième et sixième rangs, la N°1, se montrant plus rapide une fois de plus, que la N°2 mais pour moins d’un dixième de seconde !

Anthony DAVIDSON, Sébastien BUEMI, et Kazuki NAKAJIMA, étant crédités de 1’50.132 contre 1’50.224 au second équipage des TS 040 Hybride, Alexander WURZ, Stéphane SARRAZIN, Mike CONWAY, soit respectivement à 2.690 et 2.782 de la Porsche N°17 !

 

LIGIER-G-DRIVE-N°-26-Photo-Max-MALKA

LIGIER-G-DRIVE-N°-26-Photo-Max-MALKA

En LMP2, c’est la Ligier JSP2- Nissan que se partagent Roman RUSINOV, Julien CANAL et Sam BIRD qui grâce à ce dernier obtient le temps de référence, en 1’55.874, à 8.432 de la LMP1, la plus rapide, la Porsche 17

Elle devance et avec près de deux secondes plus rapide, le meilleur temps – 1’57.764 – obtenu        dans la première séance d’essais libres, par l’ORECA 05-Nissan de Matthew HOWSON, Richard BRADLEY et Nicolas LAPIERRE, seconde en 1’56.324, à 0.450 et l’Alpine A450b Signatech du trio formé de Nelson PANCIATICI, Paul Loup CHATIN et Vincent CAPILLAIRE, 3éme en 1’57.566, à 1.242 de l’Oreca.

 

PORSCHE LEADER EN LMGTE/Pro

PORSCHE-N°92-au-stand

PORSCHE MANTHEY – La N°92-au-stand

 

Porsche dominé lors de la séance précédente a  riposté lors de cette seconde séance des essais libres se montrant leader de la catégorie des LMGTE Pro et donnant ainsi la réponse parfaite à la domination des Ferrari dans la première session.

Patrick Pilet qui roule avec son compatriote Fred Makowiecki, dans le baquet de la Porsche Manthey N°92  a en permanence dominé pendant la grande majorité de la session, décrochant finalement le meilleur temps en 2’06.041

Le pilote Français signant le tour le plus rapide avec 0.113 d’avance sur la Ferrari F458, la N°71 d’AF Corse et que pilotait James Calado qui la partage avec Davide Rigon, second en 2’06.154

La deuxième Porsche 911 RSR Porsche Manthey, la N°91 conduite par Michael Christensen, réalise le troisième chrono. Le Danois a réussi un tour en 2’06.369, à 0.215 de la Ferrari.

Gianmaria Bruni et Toni Vilander ont continué de rouler enfilant les tours après avoir perdu la majorité de la première session avec un problème électrique qui a arrêté leur Ferrari F458 Italia AF Corse N°51. Ils se classent quatrièmes en 2’06.652

Enfin en LMGTE/Am, meilleur temps pour l’équipe Russe SMP Racing  et sa Ferrari F458. Victor SHAYTAR qui roule avec Andrea BERTOLINI et Aleksey BASOV décrochant un chrono de 2’06.547

Il devance la Porsche 911 RSR, la N° 77 du Dempsey-Proton Porsche, pilotée par Patrick LONG, second en 2’07.245 et qui confirme son bon chrono de la session précédente

La dernière séance de 60 minutes d’essais libres est prévue ce vendredi matin.

 

Peter SOWL

Photos : Max MALKA et TEAMS

WEC-2015-AUSTIN-La-PORSCHE-N°17-de-BERNHARD-WEBBER-et-HARTLEY

WEC-2015-AUSTIN-La-PORSCHE-N°17-de-BERNHARD-WEBBER-et-HARTLEY

Flash Infos

About Author

gilles