VICTORIEUX EN AUSTRALIE, OGIER-INGRASSIA DÉCROCHENT LEUR 3 ème TITRE

WRC 2015 AUSTRALIE- Le 3éme sacre pour Seb OGIER et Julien INGRASSIA LE DIMANCHE 13 Septembre 2015.

 

 WRC 2015 AUSTRALIE OGIER INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3éme fois, le dimanche 13 Septembre


WRC 2015 AUSTRALIE OGIER INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3 ème fois, le dimanche 13 Septembre

 

 

Une triple couronne pour Volkswagen

3éme titre mondial d’affilée pour Volkswagen et Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, à trois rallyes du terme de la saison.

Doublé des Polo R WRC en Australie avec Ogier et Latvala mais belle performance de la DS3 de Kris Meeke longtemps second et finalement troisième.

Prochaine étape, le Tour de Corse (1-4 octobre) de nouveau l’épreuve française du Championnat du Monde WRC où Ogier étrennera devant son public, son nouveau titre !

 

 WRC 2015 AUSTRALIE OGIER INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre et VW e


WRC 2015 AUSTRALIE OGIER INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3 ème fois le dimanche 13 Septembre et VW empoche les trois titres ce 13 septembre !

 

Trois en un : Volkswagen a signé un retentissant succès en Championnat du monde des Rallyes WRC. En gagnant le Rallye d’Australie devant leurs compagnons d’écurie Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont décroché leur troisième titre mondial d’affilée. Quatrièmes, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene ont complété ce formidable succès de l’équipe VW.

Ce triomphe aux Antipodes a également permis à Volkswagen de conserver sa couronne chez les constructeurs – sa troisième consécutivement – bien avant la fin du Championnat. Leur avance est si grande maintenant que ni Ogier, ni Ingrassia, ni Volkswagen ne peuvent désormais être rejoints, au cours du dernier quart de saison.

 

Douche au champagne: Volkswagen dans l’histoire

 WRC-2015-AUSTRALIE-OGIER-INGRASSIA-et-la-POLO-WRC-CHAMPIONS-DU-MONDE-pour-la-3éme-fois-le-dimanche-13-Septembre


WRC-2015-AUSTRALIE-OGIER-INGRASSIA-et-la-POLO-WRC-CHAMPIONS-DU-MONDE-pour-la-3éme-fois-le-dimanche-13-Septembre

 

Un résultat exceptionnel, une fête de folie, une grande émotion aussi !

En s’assurant de conserver , aux trois-quarts de la saison, tous ses titres mondiaux (Constructeurs, Pilotes, Coéquipiers), Volkswagen vient d’écrire une nouvelle page de l’histoire des rallyes, triple exploit fêté à sa juste valeur.

Aucune autre marque n’a jamais réussi à concrétiser, au sommet de la spécialité, aussi tôt au calendrier. Les pilotes-maison ont gagné 9 rallyes sur 10. Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, nominés au championnat constructeur, se sont imposés au Monte-Carlo, en Suède, au Mexique, au Portugal, en Italie, en Pologne, en Finlande, en Allemagne et en Australie !

Dans le même temps, les pilotes des Polo R WRC, auxquels il convient d’associer Andreas Mikkelsen, sont montés 19 fois sur le podium.

 

Triple couronne : suite du conte de fées pour Volkswagen

 WRC-2015-AUSTRALIE-OGIER-INGRASSIA-et-la-POLO-WRC-CHAMPIONS-DU-MONDE-pour-la-3éme-fois-le-dimanche-13-Septembre


WRC-2015-AUSTRALIE-OGIER-INGRASSIA-et-la-POLO-WRC-CHAMPIONS-DU-MONDE-pour-la-3éme-fois-le-dimanche-13-Septembre

 

C’est un nouveau chapitre d’un beau roman du sport automobile :

Pour la troisième fois consécutivement, tous les titres, en championnat du monde des rallyes de la FIA, prennent le chemin de Wolfsburg. Ils commencent à connaitre la route. La Polo R WRC demeure donc invaincue. Lorsqu’elle a effectué ses débuts, en janvier 2013, la World Rally Car de Volkswagen a surpris pas mal de monde, en remportant les trois catégories du championnat, dès sa première saison.

L’année suivante (2014), Ogier, Ingrassia et Volkswagen ont remis ça. Et c’est maintenant au tour de la Polo R WRC de nouvelle génération de prendre le relais, en prolongeant ce conte de fées.

Avant Volkswagen, quatre autres constructeurs seulement ont réussi à remporter le championnat du monde trois fois d’affilée : Lancia, Subaru, Peugeot, et l’un des concurrents actuels de Volkswagen : Citroën.

 

Un vrai polar : le Rallye d’Australie et le « Dimanche Volkswagen »

 WRC-2015-AUSTRALIE-La-VW-POLOde-OGIER


WRC-2015-AUSTRALIE-La-VW-POLO de Seb OGIER

 

Sébastien Ogier-Julien Ingrassia ont abordé les derniers 68.76 km du Rallye d’Australie avec deux longueurs de voiture d’avance (3/10éme) sur la DS3 Citroën de Kris Meeke-Paul Nagle, deuxièmes samedi soir.

À la faveur des cinq dernières spéciales, ce dimanche, les Français ont porté leur avance à 36’’ 6. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, qui partaient, eux, troisièmes à 2’’ 6 de la tête, ont finalement terminé deuxièmes à 12’’ 3 de leurs compagnons d’écurie. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene n’ont pas été récompensés de leur impressionnante remontée. dans les trois premiers, et devant l’équipage Citroën dans chacune des cinq ES, ils ont pourtant dû se contenter de la quatrième place. Un pointage en retard leur coûtant 10 secondes de pénalisation. A l’arrivée, ils n’en comptent que 5’’9 de retard sur  la paire Meeke-Nagle, ratant de justesse leur septième podium de l’année !

 

Polo R WRC, la plus victorieuse de l’histoire : 86% de réussite !

 WRC 2015 AUSTRALIE Seb OGIER et Julien INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre

WRC 2015 AUSTRALIE Seb OGIER et Julien INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre

 

31 victoires en 36 rallyes !

Avec un taux de réussite de 86 %, la Volkswagen Polo est, de loin, la voiture de rallye la plus victorieuse de l’histoire du WRC. Elle fait mieux que des bolides aussi légendaires que les Lancia Stratos, Lancia 037 et Delta, Audi Quattro, Ford Focus, Peugeot 205-206 et Subaru Impreza.

Avec elle, Volkswagen a franchi de nouveaux caps : depuis janvier 2013, la Polo R WRC s’est adjugé le scratch dans 467 épreuves spéciales sur 668 possibles. En 2013 et 2014, sur les deux saisons, la Polo a établi un nouveau record du nombre de victoires à la suite, en remportant 12 rallyes d’affilée.

Le chiffre 12 est aussi celui du record de victoires en une seule saison, atteint par Volkswagen en 2014, record que seul Volkswagen est en mesure d’égaler cette année !

 

Triplé Volkswagen dans la Power Stage, ou la cerise sur le gâteau

 WRC 2015 AUSTRALIE Au volant de la VW POLO WRC OGIER INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre avec en outre le meilleur chrono de la Power stage


WRC 2015 AUSTRALIE Au volant de la VW POLO WRC OGIER INGRASSIA CHAMPIONS DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre avec en outre le meilleur chrono de la Power stage

 

Tous les points de bonus attribués dans la Power Stage sont revenus à Volkswagen, qui a terminé sur un triplé final : dans l’ordre, Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila et Andreas Mikkelsen-Ola Fløene.

D’un point de vue statistique, ce sont les 61éme, 62éme et 63éme résultats dans les points, et donc dans les trois premiers, des équipages Volkswagen en Power Stage.

 

PAROLES DE PILOTES

WRC 2015 AUSTRALIE OGIER CHAMPION DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre

WRC 2015 AUSTRALIE OGIER CHAMPION DU MONDE pour la 3éme fois le dimanche 13 Septembre

 

Sébastien Ogier :

« C’est formidable d’être une nouvelle fois champion du monde! Je suis fou de joie. C’est vrai qu’un premier titre conservera toujours une saveur particulière, mais l’émotion est à chaque fois plus intense. Ce Rallye a donné lieu à une furieuse bataille. Ce fut si serré, pendant tout le week-end, entre Kris, Jari-Matti et moi, que je n’ai même pas eu le loisir de penser au titre. Même ce matin, je n’avais qu’une idée en tête : à fond ! Je ne réalise que maintenant que nous sommes redevenus champions du monde une troisième fois Julien et moi, sur une victoire, en plus. Je pense qu’il va falloir un certain temps pour prendre réellement conscience de ce que nous avons réalisé depuis trois ans avec cette formidable équipe. Et ce titre constructeur qui arrive en même temps pour Volkswagen est vraiment la cerise sur le gâteau. »

 

 WRC-2015-AUSTRALIE-jari-Matti-LATVALA-Portrait

WRC-2015-AUSTRALIE-jari-Matti-LATVALA-Portrait

 

Jari-Matti Latvala, enchaînait :

« Remporter les trois titres en même temps est un grand jour pour l’équipe Volkswagen. Je suis vraiment très heureux d’avoir apporté ma contribution à un tel résultat. Aujourd’hui, j’ai fait tout ce que j’ai pu, j’ai attaqué au maximum jusqu’à la dernière spéciale, malgré un pare-brise fêlé. Malheureusement, cela n’a pas suffi, et nous devons nous contenter de la deuxième place. D’un autre côté, je me dis que ce n’est pas mal d’avoir creusé l’écart au championnat avec le troisième. Toutes mes félicitations à Sébastien. Il méritait à la fois de gagner ce rallye et de remporter le titre. »

 

 WRC 2015 AUSTRALIE -Andreas MIKKELSEN


WRC 2015 AUSTRALIE -Andreas MIKKELSEN

 

Andreas Mikkelsen, concluant :

« Je suis vraiment content de mon rallye. Avec Ola, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes dès les premiers mètres de course, mais à la fin, nous devons nous accommoder de la quatrième place. Du seul point de vue de la performance sportive, nous aurions normalement dû finir troisièmes, compte tenu du fait que nous avons repris, au cours de cette dernière journée, nos 8’’8 de retard à Kris Meeke. Mais nous avons écopé d’une pénalité de 10″, pour avoir pointé en retard au CH d’entrée du parc d’assistance de la mi-journée. Là, c’était insurmontable, même en roulant comme nous avons fait. C’est bête d’avoir loupé notre septième podium de la saison pour seulement 5’’9 ! En revanche, nous avons conforté notre troisième place au championnat. Avec le recul, je dirai que je suis satisfait de ce Rallye d’Australie. Place maintenant aux épreuves restantes en France, Espagne et Grande-Bretagne. »

 

 WRC-2015-AUSTRALIE-JOST-CAPITO

WRC-2015-AUSTRALIE-JOST-CAPITO

 

Quant à Jost Capito, le ‘ chef d’orchestre ‘ de l’équipe, lui, il confiait :

« Quel formidable rallye, quel dénouement de rêve ! Quel super résultat d’avoir décroché les trois titres si tôt dans la saison ! Aujourd’hui, le team Volkswagen s’est transcendé. Nos pilotes et coéquipiers ont dû vaincre tous les obstacles pour terminer sur le podium. A l’image du team rassemblé derrière eux, ils ont rendu une copie parfaite. Il n’est pas possible d’être plus fier de cette équipe que je le suis aujourd’hui. Un titre mondial, c’est toujours plus difficile à conserver qu’à conquérir. Mais y parvenir pour la deuxième fois est encore plus fort. Le fait que nos mécaniciens, nos ingénieurs, nos pilotes, nos coéquipiers, nos kinés, nos toubibs, tous nos responsables, à tous les niveaux, aient encore une fois réalisé des prouesses et décroché les trois titres mondiaux encore plus tôt que d’habitude montre à quel point cette équipe est extraordinaire. Chacun de ses membres, sans exception, fait preuve d’une formidable motivation, et personne ne tient jamais le résultat pour acquis. En revanche, nous savons très bien comment fêter ça, et nous allons le prouver ! »

 

La « 18éme spéciale » du Rallye d’Australie.- Immédiatement après la traditionnelle conférence de presse FIA post-rallye, Sébastien Ogier, Julien Ingrassia et le directeur de Volkswagen Motorsport, Jost Capito, se sont embarqués pour un long vol de retour vers Francfort.

Ils sont attendus, en effet, à la soirée Volkswagen Group qui précèdera, ce lundi soir, l’ouverture du Salon de Francfort à la presse mardi matin.

La Polo R WRC sera elle aussi de la fête, mais on n’en dit pas plus…

A l’instar des troisièmes mi-temps, ce retour vers l’Europe a pris des allures de… 18éme spéciale du rallye d’Australie !

Départ en jet privé de Coffs Harbour à 18h00 locales (ce dimanche matin 9h00 en France), transit à Sydney pour le vol régulier à destination de Dubaï (13h00 en France) puis nouveau transit vers Francfort, où ils n’auront que le temps de se changer pour pointer au « CH » de la soirée, ce lundi 14 septembre à 18h30 !

Un Champion du monde cela a des devoirs…

 

Christian COLINET

Photos : TEAM et RED BULL

 WRC 2015 AUSTRALIE- Le 3éme sacre pour Seb OGIER et Julien INGRASSIA LE DIMANCHE 13 Septembre 2015.


WRC 2015 AUSTRALIE- Le 3éme sacre pour Seb OGIER et Julien INGRASSIA LE DIMANCHE 13 Septembre 2015.

 

LE CLASSEMENT FINAL DU RALLYE D’AUSTRALIE

 

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 2h 59’ 16’’ 4
  2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen, à 12’’ 3
  3. Kris Meeke- Nagle (GB-Irlande) Citroën, à 32’’ 6
  4. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 38’’ 5
  5. Hayden Paddon-John Kennard (Nouvelle-Zélande) Hyundai, à 55’’ 1
  6. Ott Tänak-Raigo Mölder (Estonie) Ford, à 1’ 38’’ 0
  7. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, à 2’ 08’’ 3
  8. Dani Sordo-Marc Martí (Espagne) Hyundai, à 2’ 15’’ 2
  9. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GB) Ford, à 4’ 33’’ 7
  10. Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (Qatar-France) Ford, à 11’ 46’’ 5 – 1ers RC2

 

LE CLASSEMENT DE LA POWER STAGE

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 5’ 11’’ 2 (+ 3 pts)
  2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen, à 1’’ 1 (+ 2 pts)
  3. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 1’’ 9 (+ 1 pt).

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE

 

  1. Sébastien Ogier, 235 pts (Champion, sous réserve d’officialisation par la FIA)
  2. Jari-Matti Latvala, 134 pts
  3. Andreas Mikkelsen, 111 pts
  4. Mads Østberg, 90 pts
  5. Thierry Neuville, 86 pts
  6. Kris Meeke, 71 pts
  7. Elfyn Evans, 63 pts
  8. Ott Tänak, 62 pts
  9. Hayden Paddon, 56 pts
  10. Dani Sordo, 56 pts

Sport WRC

About Author

gilles