VICTOIRE ET DOUBLÉ DES 2008 DKR PEUGEOT AU CHINA SILK ROAD RALLY AVEC PETERHANSEL ET DESPRES

TEAM PEUGEOT during the 2015 China Silk Road rally, stage 13, final stage, from Dunhuang to Dunhuang on september 11th 2015, China. Photo Eric Vargiolu / DPPI

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-La-photo-de-famille-souvenir-du-Team-PEUGEOT-auteur-du-doublé-avec-STEPHANE-PETERHANSEL-JEAN-PIERRE-COTRET-et-CYRIL-DESPRES-DAVID-CASTERA Photo Eric Vargiolu - DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-La-photo-de-famille-souvenir-du-Team-PEUGEOT-auteur-du-doublé-avec-STEPHANE-PETERHANSEL-JEAN-PIERRE-COTRET-et-CYRIL-DESPRES-DAVID-CASTERA Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

Venu préparer ici en Chine, à l’occasion du China Silk Road Rally 2015, le prochain Dakar prévu en janvier 2016 en Amérique du sud, l’équipe Peugeot a réussi et avec mention très bien son examen, remportant avec l’équipage composé de Stéphane Peterhansel et Jean Paul Cotret, l’épreuve que dirige Hubert Auriol, cependant que son autre tandem, la paire formée de Cyril Despres et David Castera assure, le doublé aux 2008 DKR Peugeot !

La dernière étape étant justement remporté par le 2008 DKR du duo Despres-Castera

En moto, succès sans contestation possible de la KTM de  l’Espagnol Monleon Hernandez qui l’emporte en 26h 00’21 devant le Chinois Su Wenmin qui termine second à à 34’32. Le podium étant complété par un autre Chinois, Zhao Hongyi.

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-CYRIL-DESPRES-DAVID-CASTERA-REMPORTENT-LA-DERNIERE-EPREUVE-SPECIALE-Photo-Eric-VARGIOLU-DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-CYRIL-DESPRES-DAVID-CASTERA-REMPORTENT-LA-DERNIERE-EPREUVE-SPECIALE-Photo-Eric-VARGIOLU-DPPI

 

 

Dernière victoire d’étape pour Cyril Despres et  victoire au général pour Peterhansel, Doublé donc pour l’équipe Peugeot Sport et ses 2008 DKR !

Je ne vais pas vous mentir en vous disant que le suspense était insoutenable au départ de cette ultime étape, laquelle comportait une courte liaison et une spéciale initialement prévue pour 222 kms, mais légèrement raccourcie pour cause d’oued un peu inondé par endroits…

Bien au contraire cette étape ressemblait un peu à la traditionnelle dernière étape, celle des Champs Elysées, du Tour de France cycliste, qui au cours de ces deux derniére decennies, hormis 1989, l’année où Laurent Fignon perdit la course au bénéfice de Greg Lemond, n’a jamais connu de bouleversement au classement général

Et ici à Dunhuang, les pilotes engagés dans ce China Silk Road Rally, l’abordaient plutôt sereinement, les positions étant figées et solidement établies pour les podiums des deux classements auto et moto !

 

 CHINA SILK ROAD RALLY 2015 -Toute l equipe PEUGEOT entoure STEPHANE PETERHANSEL-JEAN PIERRE COTRET et CYRIL DESPRES et DAVID CASTERA AUTEURS DU DOUBLE. Photo Eric VARGIOLU DPPI

CHINA SILK ROAD RALLY 2015 -Toute l’équipe PEUGEOT entoure STEPHANE PETERHANSEL-JEAN PIERRE COTRET et CYRIL DESPRES et DAVID CASTERA AUTEURS DU DOUBLE. Photo Eric VARGIOLU DPPI

 

Sereinement ne veut pas dire négligemment, car il fallait franchir la ligne d’arrivée et un minimum de concentration était nécessaire, aussi une légère nervosité était palpable au sein du «clan Peugeot» sur la ligne d’arrivée.

Mais celle-ci fût de courte durée puisqu’à l’heure prévue les deux 2008 DKR  ne tardaient pas à pointer à l’horizon, apparaissant tous les deux quasiment ensemble, ce qui signifiait que Despres avait été un peu plus vite que Peterhansel qu’il avait presque rattrapé, alors qu’il partait 2′ derrière lui, signant ainsi au passage sa seconde victoire d’étape !

Il faut dire que Peterhansel n’avait vraiment aucune raison de forcer l’allure et qu’il pouvait se contenter de gérer son avance confortable, même s’il laissait de bon cœur, filer la victoire d’étape au bénéfice de son coéquipier.

Inutile de dire que chez Peugeot tout le monde était ravi…

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-PETERHANSEL-felicité-par-le-patron-de-l-equipe-PEUGEOT-SPORT-BRUNO-FAMIN-Photo-ERIC-VARGIOLU-DPPI.

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-PETERHANSEL-felicité-par-le-patron-de-l-equipe-PEUGEOT-SPORT-BRUNO-FAMIN-Photo-ERIC-VARGIOLU-DPPI.

 

À commencer par Bruno Famin, le Directeur de Peugeot Sport, lequel nous lâchait:  ému mais souriant:

« Nous étions d’abord essentiellement venus pour emmagasiner des kilomètres et de l’expérience»

Avant de poursuivre :

« Nous repartons avec une victoire et un doublé. Je suis très fier du travail réalisé par les équipages et le team ici sur place et à Vélizy. Tout le monde travaille d’arrache-pied depuis plus d’un an sur ce projet et aujourd’hui c’est une belle récompense même si notre objectif principal reste le Dakar.»

Et Bruno Famin, enchaînait:

« Le chemin est encore très long et très complexe. Néanmoins ce qui est pris n’est plus à prendre ! Stéphane et Jean-Paul ont fait un rallye remarquable du début à la fin. Ils ont géré quand il le fallait, ont attaqué au bon moment et cette victoire n’est pas le fruit du hasard. Quant à Cyril et David, ils ont été bluffant ! Pour leur première course ensemble, ils ont trouvé leurs repères et bâti leur complicité. Ils ont suivi les consignes et mieux encore au point de nous gratifier de deux victoires d’étape. Bravo à tous les 4 ! »

 

 CHINA SILK ROAD RALLY 2015 - STEPHANE PETERHANSEL et CYRIL DESPRES Heureux apres leur doublé. Photo Eric Vargiolu / DPPI


CHINA SILK ROAD RALLY 2015 – STEPHANE PETERHANSEL et CYRIL DESPRES Heureux apres leur doublé. Photo Eric Vargiolu / DPPI

 

Quant à Stéphane PETERHANSEL, heureux vainqueur, lui, il nous confiait :

« Nous sommes fiers et heureux d’être les premiers à faire gagner la PEUGEOT 2008 DKR ! Cette dernière spéciale et plus particulièrement les derniers kilomètres étaient stressants. Tu es à l’écoute de tous les bruits, tu gères chaque mètre. Cyril et David nous ont rejoint et nous avons roulé ensemble jusqu’au point stop. Globalement ce rallye était long en durée, pas forcément le plus dur en kilomètres, très plaisant en pilotage pur et avec des paysages absolument somptueux comme les lacs dans les dunes. Il nous fallait zéro problème technique. On a atteint l’objectif. Tous les matins tu sais que tu peux monter en toute confiance dans la voiture, l’équipe réalise chaque jour un incroyable travail.»

Et Steph, concluait:

« C’est bon pour le moral ! Si je devais avoir un regret ce serait l’annulation de la troisième étape qui s’annonçait somptueuse dans les dunes. Mon meilleur souvenir restera sans aucun doute l’arrivée de la dernière spéciale. Les visages heureux des membres de l’équipe. Une belle récompense.»

 

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-CYRIL-DESPRES-et-DAVID-CASTERA-Les-seconds-du-classement-final. Photo Eric Vargiolu / DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-CYRIL-DESPRES-et-DAVID-CASTERA-Les-seconds-du-classement-final. Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

À ses côtés son dauphin et partenaire et complice, Cyril DESPRES, précisait, lui :

« Nous sommes supers contents. On ne s’attendait pas à un tel résultat. C’est un long rallye avec beaucoup de terrains variés pour découvrir. On a pu voir nos axes de progression. J’ai la sensation de ne pas avoir pu être à 100%. Il y a toujours eu un phénomène chaque jour qui nous a empêché de rouler au maximum sur la durée totale d’une spéciale. Avec David, nous avons bien évolué. Il nous reste du travail ensemble mais nous installons des automatismes comme des débriefings à chaud en fin de spéciale, etc… Comme Stéphane je regrette de ne pas avoir pu faire l’étape 3. Nous étions dans le rythme de la seconde qui est certainement l’un de mes meilleurs souvenirs en spéciale. Le rythme de ce rallye nous a aussi permis de nous resserrer avec le team, de le vivre pleinement tous ensemble ».

 

 CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-CHRISTIAN-LAVIEILLE-et-son-HAVAL.j Photo Eric Vargiolu / DPPI


CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-CHRISTIAN-LAVIEILLE-et-son-HAVAL.j Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

Derrière eux Christian Lavieille signait un joli baroud d’honneur, échouant de sept secondes pour la victoire d’étape et terminant donc second. Il peut d’autant plus nourrir de regrets concernant le classement général, car sans les ennuis à répétition qu’il a connu, il pouvait espérer acompagner les pilotes Peugeot sur le podium. Lequel lui échappe pour seulement un peu plus de six minutes!

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-Le-HAVAL -de-HAN-WEI. Photo Eric Vargiolu / DPPI


CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-Le-HAVAL -de-HAN-WEI. Photo Eric Vargiolu / DPPI

 

 

Il se consolera du fait que cette troisième place est revenue à son coéquipier Han Wei et que son équipe, Haval  obtient le meilleur résultat qu’elle pouvait espérer en classant ses deux voitures juste derrière les Peugeot, qui sur le papier étaient supérieures.

C’est aussi bon pour la promotion de la discipline qu’un pilote local, le Chinois Han Wei, obtienne un aussi bon résultat, sur une voiture Chinoise et nul doute que cela donnera des idées à d’autres pilotes Chinois !

 

 CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-Monleon-Hernandez-le-vainqueur-moto Photo Eric Vargiolu / DPPI

CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-Monleon-Hernandez-le-vainqueur-moto Photo Eric Vargiolu / DPPI

 

En moto, Monleon Hernandez a également assuré, même si à l’arrivée il me confiait :

« En fait, je n’étais pas si tranquille que ça… et à chaque changement de cap ou de piste je vérifiais à deux fois de peur de me tromper ! C’est pour ça qu’hier, comme j’étais bien, j’ai encore mis un peu plus de marge, justement en cas d’erreur de ce genre, mais ça n’est pas arrivé etje suis super content !!»

Monleon, ajoutant :

« C’était un rallye extraordinaire, le plus long que j’ai jamais disputé, et qui m’a permis d’acquérir de l’expérience pour gérer de type de course et bien sûr dans l’optique du Dakar. C’est vraiment génial. »

Il faisait plaisir à voir et c’est vraiment un pilote super sympa, un peu dans le style de son compatriote Marc Coma, pilote tellement attachant !

Derrière lui, comme c’était prévisible, les quatre pilotes suivants au général terminaient dans le même ordre l’étape, sans aucun changement donc, avec Su Wenmin à la seconde place devant Zhao Hongyi.

 

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-HUBERT-AUTIOL-Organisatreur-hezureux-du-Bon-déroulement-de-son-épreuve Photo Eric Vargiolu / DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-HUBERT-AURIOL-Organisateur-heureux du Bon déroulement de son épreuve tracé au coeur de la lointaine CHINE. Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

Pour terminer, on s’autorise à adresser un grand et immense merci à Hubert Auriol, l’organisateur de ce rallye et à le féliciter pour la magnifique course à laquelle j’ai eu pour notre site autonewsinfo.com le plaisir d’assister…

Vraiment bravo  piur ces deux semaines de rêves dans des endroits absolument sublimes!

Et, INOUBLIABLES…

C’est vraiment un travail de titan qu’il a accompli tout au long de la course, étant au beau milieu de nul part et en permanence sur tous les fronts, disponible pour tous, toujours à l’écoute, faisant preuve d’une patience inaltérable et d’une sympathie sans faille.

Franchement encore merci et j’espère avoir l’occasion de recroiser son chemin un jour. Encore merci pour tout !

 

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-Le-photographe-ERIC-VARGIOLU PHOTO : GIGI SOLDANO / DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-Le-photographe-ERIC-VARGIOLU PHOTO : GIGI SOLDANO –  DPPI

 

Enfin, une super dédicace spéciale aussi au photographe avec qui j’ai partagé cette aventure, Eric Vargiolu, de la très réputée agence photo DPPI.

Véritable globe-trotter de la course automobile, avec un cv à vous faire TOUS pâlir, sur lequel je ne m’attarderai pas, mais vous dirai juste qu’il est une des rares personnes, peut-être même la seule… à avoir suivi TOUS les « Dakar » depuis leur création en décembre 1978.

Une sacrée  référence…

Alors forcément ce fut  un plaisir de travailler avec un professionnel de ce niveau, de son talent  et en plus comme c’est un mec sympa, cela ne gâte rien !

Mais je n’en dirai pas plus sinon il va se moquer de moi, lui qui est si humble.

Voilà, le CHINA Silk Road Rally 2015 est fini.

Clap de fin et à l’année prochaine !  Du moins le l’espère…

Pour ceux qui n’ont pas tout suivi ces deux semaines écoulées, séance de rattrapage quand je serai de retour à Paris avec une compilation des plus belles photos de la course avec l’oeil d’Éric Vargiolu, naturellement.

 

José CAPARROS

Photos : Éric VARGIOLU – DPPI

 

Le classement de la dernière étape auto

 

1. Despres: 2h 06’45

2. Lavieille: 2h 06’52

3. Peterhansel: 2h 08’32

4. Han Wei: 2h 09’10

5. Li Hexin: 2h 14’14

 

Le classement de la dernière étape moto

1.Monleon Hernandez: 2h 41’31

2.Su Wenmin: 2h 43’14

3.Zhao Hongyi: 3h 08’07

4.Zhou Tian: 3h 08’08

5.Hu Aindong: 3h 17’26

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-STEPHANE-PETERHANSEL-et-JEAN-PIERRE-COTRET-avec-BRUNO-FAMIN Photo Eric Vargiolu - DPPI


CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-STEPHANE-PETERHANSEL-et-JEAN-PIERRE-COTRET-avec-BRUNO-FAMIN Photo Eric Vargiolu – DPPI

Le classement général final auto

 

1. Peterhansel : 23h 10’11

2. Despres à 31’27

3. Han Wei à 51’14

4. Lavieille à 56’34

5. Ĺiu Kun à 1h 47’34

 

Le classement général final  moto

 

1.Monleon Hernandez : 26h 00’21

2.Su Wenmin à 34’32

3.Zhao Hongyi: 3h 35’19

4.Zhou Tian: 4h 18’42

5.Hu Aidong : 5h 07’49 -1er Quad

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-STEPHANE-PETERHANSEL-JEAN-PIERRE-COTRET-Les-vainqueurs. Photo Eric Vargiolu / DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-STEPHANE-PETERHANSEL-JEAN-PIERRE-COTRET-Les-vainqueurs. Photo Eric Vargiolu / DPPI

GRAND CHINA Rally

About Author

gilles