ISDE 2015 : JOUR QUATRE, LA RÉVOLTE FRANÇAISE PAR L’ORGUEIL …

 

On a dit qu’hier, trois pilotes de l’équipe française de Trophée ont été exclus du jour.

Donc pénalités énormes, dernière place au général et la FFM a fait appel mais la décision se fera bien après la course !

Aujourd’hui, l’équipe de Trophée s’est révoltée à sa manière, en mettant du gaz.

Jeff Orlhac, enduriste passionné, raconte la journée de révolte des pilotes français contre un jury qui en effet, a pris une décision à la con.

C’est kafkaïen, les pilotes du Trophée sont maintenant à 10 secondes des Australiens, mais vu que la veille trois d’entre eux ont raté un contrôle mal fléché, ils sont officiellement derjos tant que la décision n’a pas été prise par la FIM sur l’appel de la décision du jury !

Et entre nous, je vois mal la FIM déjuger ses marshalls, mais bon, si sur le papier les Français sont lanterne rouge, sur le terrain ils sont les meilleurs !

Le récit de Jeff.

« Ce matin au petit déjeuner les pilotes du Trophée étaient partagés entre l’écœurement et l’envie de montrer sur le terrain que c’était bien eux les patrons! La raison l’a emporté et bien encadrés par le staff, nos six pilotes du Trophée ont sorti le grand jeu pour dominer la journée et coller 1’55 » aux Australiens qui ne les précèdent plus que de 10 »36 au classement général, un classement que vous ne trouverez pas sur le site des ISDE qui considère toujours Marc, Jeremy et Antony disqualifiés. Les bleus s’imposent donc pour la seconde journée de suite et avec la manière, Marc Bourgeois signant plusieurs top cinq au scratch alors que Loic Larrieu  remporte la dernière spéciale, et que Anthony Boissière et Mathias Bellino scorent eux aussi des top cinq de spéciale. Les juniors terminent la journée en cinquième position et restent quatrièmes au scratch à un peu plus de quatre minutes des Américains qui sont troisièmes derrière Australiens et Suédois. Du côté des filles encore une seconde place aujourd’hui derrière les Australiennes, la médaille d’argent se dessine pour elles! »

Donc, les classements que vous verrez en bas de reportage sont officieux, tenant seulement compte des vrais chronos, pour ce qui est tapis vert on verra plus tard !

Quelle que soit la décision de la commission d’appel, il serait en effet très fort de montrer que sur le terrain on a été les meilleurs.

Si on est seconds, tout le monde s’en fout.

On verra bien.

 

 

Chez les filles, Jeff l’a signalé, bonne résistance devant les Suédoises, les Australiennes sont loin devant, bref l’argent est sauf mais il ne faut pas avoir de pépin ce vendredi.

 

 

Chez les Juniors, l’équipe de France est cinquième de la journée, elle reste quatre au général et donc pas de médaille en vue.

Classement général officieux au quatrième jour (hors pénalités)

Trophée : 1.Australie; 2.France (Marc Bourgeois, Anthony Boissière, Loic Larrieu, Antoine Basset, Mathias Bellino et Jeremy Joly) à 10’’36 ; 3.Espagne à 8’30’’50…

Junior : 1.Australie ; 2.Suède à 10’55’’74; 3.USA à 15’28’’39; 4.France (David Abgrall, Jean Baptiste Nicolot, Quentin Delhaye de Maulde et Anthony Geslin) à 19’49’’66; 5.Italie à 21’26’’76…

Filles : 1.Australie ; 2.France (Blandine Dufrêne, Géraldine Fournel et Audrey Rossat) à 39’33’’54; 3.Suède à 56’15’’82…

 

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI ET JEFF ORLHAC

PHOTOS FFM

 

 

 

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis