DU CHINA SILK ROAD RALLY AVEC BRUNO FAMIN « LOEB AU DAKAR ? RIEN N’EST DÉCIDÉ MAIS TOUT EST POSSIBLE ! »

CHINA-GRAN-RALLY-2015-Brino-FAMIN-le Directeur de l'equipe-PEUGEOT Sport

 

CHINA-SILK-ROAS-RALLY-2015- Séance-de travail avec le boss de l-equipe-PEUGEOT-Bruno-Famin

CHINA-SILK-ROAS-RALLY-2015- Séance-de travail avec le boss de l’équipe-PEUGEOT, Bruno FAMIN.

 

 

Ce jour d’étape de repos, simple petit décrassage » de 2 kms, pour laisser souffler un peu les pilotes, sans aucune conséquence sur le classement.

C’est donc quasiment une vraie journée de repos qui était au programme aujourd’hui, à une petite exception près.

Une sorte de Super spéciale longue de deux petits kms qui était proposée aux concurrents et même si elle ne pouvait bouleverser le classement, elle ne pouvait être négligée, fixant l’ordre de départ pour le lendemain!

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Brino-FAMIN-le Directeur de l'equipe-PEUGEOT Sport


CHINA-GRAN-RALLY-2015-Brino-FAMIN-le Directeur de l’équipe-PEUGEOT Sport

 

C’est ce que nous disait Bruno Famin, responsable de Peugeot Sport avant le départ :

« Pour certains pilotes aujourd’hui est l’étape de leur vie et épingler Peugeot a leur tableau de chasse, une opportunité unique… Ils vont tout donner et chaque voiture qui réussirait dans cette entreprise serait une voiture de plus qui pourrait nous gêner dans la spéciale de demain, alors il va falloir être vigilant,  mais sans prendre de risques. Difficile équilibre à trouver pour nos pilotes ».

Encore que sur pareille distance, difficile de prendre des risques pour un simple show comptant ‘ pour du beurre ‘ !!!

Je profitais donc de l’occasion pour poser à Bruno Famin, le ‘ Chef d’orchestre ‘ du Team Peugeot, d’autres questions d’actualité et concernant essentiellement  le futur et l’avenir immédiat de cette équipe Peugeot de rallye-raid.

Bruno, quel bilan  fais-tu après un peu plus de la mi-course?

« Forcément un bon bilan…  C’est seulement la seconde compétition disputée par la voiture et occuper les deux premières places, en ayant également placé nos deux voitures en tête dans cinq spéciales sur les sept disputées, est très positif.  Certes, il n’y a pas beaucoup de concurrence mais attention les Haval sont des véhicules très performants et développés par Philippe Gache (pour info, au Dakar 2014 Sousa remportait la 1ère étape au scratch avec cette même voiture…) et Lavieille, ainsi que Han Wei. Tous, d’excellents pilotes! C’est une très bonne référence pour moi. »

Es-tu satisfait de l’évolution de la voiture?

« Oui, nous avons pu beaucoup travailler au niveau moteur et valider d’autres aspects essentiels du véhicule, comme sa fiabilité, et c’est très positif dans la perspective du prochain Dakar. L’an dernier nous étions arrivés au Dakar sans aucune expérience de la voiture et sans avoir pu le fiabiliser. Aujourd’hui c’est désormais chose faite et nous pouvons nous concentrer à 100% sur ses performances. »

Malgré tout, le 2008 présent ici en Chine, semble toujours pêcher un peu au niveau suspension et comportement, est-ce bien le cas ?

« Ce n’est un secret pour personne que c’est le problème majeur de cette voiture depuis sa  naissance… C’est d’ailleurs pourquoi, nous avons totalement changé le châssis et alignerons très prochainement le châssis 2016, plus long et plus large. Cela n’aurait donc aucun sens de concentrer nos efforts pour parfaire le comportement d’une voiture que nous n’allons plus utiliser. Alors, on fait au mieux mais nous savons très bien que c’est loin d’être parfait. »

Justement où en est la 2008 DKR, version 2016?

« Une voiture est terminée et prête à courir et nous allons la tester au Maroc dans les jours à venir. »

Avec un certain… Sébastien Loeb? (Voir lien)

« Oui, mais pas que… »

 

PETERHANSEL-avec-SAINZ-et-Bruno-FAMIN-Team-PEUGEOT-RALLY-RAID

PETERHANSEL-avec-SAINZ-et-Bruno-FAMIN-Team-PEUGEOT-RALLY-RAID

 

À ce sujet nos sources nous indiquent, la présence également outre Loeb, de l’ancien double Champion du monde des rallyes et déjà victorieux du Dakar, le toujours très efficace et rapide Carlos Sainz !

Et vous allez disputer le rallye Oilybia du Maroc qu’organise NPO?

« Ça dépendra du bon déroulement de cette journée de tests, mais bien entendu on aimerait bien, car nous avons besoin d’accumuler des kilomètres en condition de course. »

Avec Loeb?

« Peut-être… Sébastien est quelqu’un qui veut s’assurer qu’il dispose de tous les moyens avant de s’engager, alors s’il les trouve, tout est possible. »

 

Stéphane CLAIR

Stéphane CLAIR

 

A ce sujet, Gilles Gaignault, le patron du site autonewsinfo, a déjeuner à l’occasion de la manche Française de l’ELMS,  ce dimanche au Paul Ricard, avec Stéphane Clair, dont la femme Emma dirige NPO, la société organisatrice.

 

 OILYBIA-MAROC-2012-Emma-CLAIR-Photo-autonewsinfo


OILYBIA-MAROC-2012-Emma-CLAIR

 

Et, il lui a confirmé qu’il y aurait toujours une place pour l’équipe Peugeot, si d’aventure les 2008 DKR,devaient participer au Rallye Oilybia du Maroc, du 3 au 9 octobre.

Et, ensuite est-t-il envisageable d’imaginer Loeb au prochain Dakar?

« Tout est possible…»

Nous n’en saurons pas beaucoup plus et les jours à venir seront donc assurément déterminants pour ce qui est de cette participation de la paire que forme le redoutable tandem Sébastien Loeb et son fidèle navigateur Daniel Elena, et dont tout le monde parle, ces jours ci…

Ce dernier, se formant sous la houlette du très expérimenté co pilote qu’est Alain Guéhennec, qui le coach actuellement dans la perspective d’une participation, d’abord au Maroc, puis ensuite éventuellement au Dakar !

Merci en tous cas à Bruno Famin pour sa gentillesse et sa disponibilité et ses bonnes explications.

 

José CAPARROS

Photos : Eric VARGIOLU – DPPI – Alain ROSSIGNOL DESERT RUN – Arnaud DELMAS MARSALET

 

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LOEB-ELENA ET PEUGEOT

http://www.autonewsinfo.com/2015/09/07/loeb-elena-en-test-au-maroc-avec-la-peugeot-2008-dkr-167844.html

 

About Author

gilles