CHINA SILK ROAD RALLY. PEUGEOT SIGNE UN NOUVEAU DOUBLÉ !

CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-Un-dcor-suréaliste  DESPRES CYRIL - CASTERA DAVID - FRA - PEUGEOT 2008 DKR during the 2015 China Silk Road rally, stage 7, from Axla YouQi  to Axla YouQi   on september 5th 2015, China. Photo Eric Vargiolu / DPPI

 

 

CHINA SILK ROAD RALLY 2015 Stephane-PETERHHANSEL-file-vers-une-nouvelle-voctoire-d-etapePhoto Eric Vargiolu / DPPI

CHINA SILK ROAD RALLY 2015 Stephane-PETERHHANSEL-file-vers-une-nouvelle-voctoire-d-etapePhoto Eric Vargiolu / DPPI

 

Au China Silk Road Rally ou l’opposition n’est réellement représentée que par les deux Haval du Chinois Han Wei et du Français Christian Lavieille, les pilotes PEUGEOT enfoncent le clou et signent encore un doublé…

En fait, la présence des 2008 DKR ici en Chine est avant tout destinée à développer sur le terrain en configuration course le proto Peugeot. Le but et l’objectif étant de fiabiliser le 2008 DKR.

C’est donc encore sous un soleil radieux que s‘élançaient les concurrents pour ce 7ème jour de course avec au menu  une boucle de 237 kms dont le départ se situait à 30 kms du bivouac d’Alxa Youqi, où la caravane était arrivée avant-hier soir. La journée d’huer s’étant déroulée sur une boucle autour de Alxa Youqi

L’étape du jour proposait des pistes sablonneuses mais dures, situées en grande majorité dans des oueds.

Et, elle allait se révéler relativement conforme à la hiérarchie établie jusqu’alors au classement général provisoire, avec quand même quelques petites péripéties pour certains des pilotes du Top 5 de chacun des classements auto et moto.

 

 CHINA-SILK-ROARD-RALLY-2015-Monleon-sort-du-champ-déoliennes


CHINA-SILK-ROARD-RALLY-2015-Monleon-sort-du-champ-déoliennes

 

C’est ainsi qu’en moto l’Espagnol Monleon Hernandez, alors qu’il avait roulé pendant longtemps avec son poursuivant immédiat au classement général,  Su Wenmin, décidait de couper pour franchir une difficulté et de ce fait manquait l’entrée d’une piste, permettant de rallier l’arrivée. Il était donc obligé de rebrousser chemin pour la reprendre et perdait ainsi de précieuses minutes, 8’43 trés exactement !

Ceci lui permettait de conserver quand même un peu d’avance mais il ne possède désormais qu’un peu moins de dix-neuf minutes d’avance au général, mais il  ne devra pas renouveler pareille bévue et veiller les jours qui viennent à ne plus commettre ce genre d’erreurs au risque de perdre la course, s’il veut finir la course en tête sans trop de soucis…

La perf du jour en moto était donc à attribuer à Su Wenmin qui réalisait une course idéale et grignotait, lui, de précieuses minutes sur le leader, ce qui lui permet de se repositionner en vainqueur potentiel, de garder espoir et de remettre un peu de pression sur le catalan…

Derrière eux, contre-performance de Zhou Tian qui perd vingt minutes dans cette mauvaise affaire sur Zhao Hongyi et céde du coup également sa 3ème place au classement général provisoire, au profit de ce dernier.

 

CHINA-SILK-ROAR-RALLY-2015-La-course-passe-en-direct-a-la-TV-Chinoise

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-La-course-passe-en-direct-a-la-TV-Chinoise

 

Avant de rentrer dans les détails du classement auto, un petit aparté pour parler d’une particularité « esthétique » du parcours, que nous avons pu apprécier en rentrant dans la spéciale sur environ 40 kilomètres, pour se retrouver dans un champ d’éoliennes situé au milieu de nulle part, particulièrement spectaculaire.

Mais revenons à nos moutons, pour parler du classement auto qui une fois de plus a été largement dominé par les pilotes Peugeot, comme c’est le cas depuis le deuxième jour de course et qui reconnaissons-le une nouvelle fois,ne rencontrent guère d’opposition.

Sans aucun doute, la performance réalisée par l’équipe depuis le début du rallye qui roule constamment devant, mais surtout la fiabilité des deux voitures engagées semblent très prometteuses pour l’avenir et surtout pour le Dakar qui approche.

 

CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-Un-dcor-suréaliste DESPRES CYRIL - CASTERA DAVID - FRA - PEUGEOT 2008 DKR during the 2015 China Silk Road rally, stage 7, from Axla YouQi to Axla YouQi on september 5th 2015, China. Photo Eric Vargiolu / DPPI

CHINA-SOLK-ROAD-RALLY-2015-Un-décor surréaliste autour de DESPRES et CASTERA  et leur PEUGEOT 2008 DKR – Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

Mis à part cette performance « mécanique », l’apprentissage de la paire  Despres – Castera, nouvellement constituée se déroule également à le perfection, puisqu’aujourd’hui, l’équipage a réussi à quasiment suivre le rythme de Peterhansel, vainqueur de l’étape, à moins d’une seconde au km de lui, terminant àseulement trois petites minutes del DKR de tête, ce qui est plus qu’honorable, quand on connaît le palmarès en auto de Stéphane, lui aussi ancien motard auparavant comme Cyril !

Derrière les Peugeot intouchables, Christian Lavieille le seul réel adversaire, réalisait de nouveau en grand professionnel de la discipline qu’il est, une belle course, en terminant troisième, mais une fois de plus, celui qui autrefois ft rappelons- le Champion du monde de moto en endurance avec l’équipe Suzuki SERT de Dominique Méliand,  était mitigé, concernant sa journée et qui me confiait :

« J’ai pas mal roulé dans cette étape, mais je suis furieux parce que nous avons encore bêtement perdu du temps sur une erreur de navigation. Il n’y a pas moyen que nous réalisions l’étape idéale depuis le départ !  C’est dommage car nous pouvions reprendre du temps sur notre prédécesseur mon partenaire chez Haval, Han Wei et qui en plus, a crevé aujourd’hui…»

Malgré tout, Christian lui reprenait quand même 2’30 et pour se remettre de cette mésaventure, il avait droit à un massage chinois des plus « performants » proposé aux concurrents (et à moi aussi…) à l’arrivée sur le bivouac.

Il en ressortait comme neuf !

Derrière lui, les deux pilotes Chinois, Liu Kun et Han Wei arrivaient dans cet ordre et avec un temps presque identique, seulement quatorze secondes d’écart, victimes tous deux d’une crevaison au cours de la spéciale.

Statu quo donc au général, où l’étape du jour n’a pas perturbé l’ordre établi, de même qu’en moto, les classements étant les suivants :

 

Classement étape auto

1.Peterhansel: 2h 30’56

2.Despres: 2h 33’51

3.Lavieille: 2h 39’55

4.Liu Kun: 2h 42’25

5.Han Wei: 2h 42’39

 

Le classement étape moto

1.Su Wenmin: 3h 15’05

2.Monleon Hernandez: 3h 23’48

3.Zhao Hongyi: 3h 39’58

4.Hu Aidong (ATV): 3h 48’28

5.Li Haiping : 3h 55 52 

 

Le classement général auto

1.Peterhansel : 12h 22’00

2.Despres à 22’03

3.Han à 39’20

4.Lavieille à 46’39

5.Ĺiu Kun à 1h 20’13

Le classement général moto 

 

1.Monleon Hernandez : 15h 15’27

2.Su Wenmin à 18’43

3.Zhao Hongyi: à 2h 03’22

4.Zhou Tian: à 2h 19’59

5.Hu Aidong : à 2h 38’36

 

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-Quand-léquipe-PEUGEOT-de-la-lointaine-CHINE-encourage-celle-du-Rallycros-a-LOHEAC

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-Quand-léquipe-PEUGEOT-de-la-lointaine-CHINE-encourage-celle-du-Rallycros-a-LOHEAC

 

Après une liaison de 124 km,n les concurrents revenaient donc au bivouac, où Peugeot en profitait pour faire une « photo de famille », tout en adressant ses encouragements à l’équipe Peugeot Hansen qui courait en Rallycross ce week-end à Lohéac.

Demain les concurrents quitteront Alxa Youqi pour rejoindre Zhangye, avec 178 kms de liaison au total de la journée et 167 kms de spéciale.

Avant de vous donner rendez-vous , une petite information  » en direct  » et concernant les bruits qui courent, relatifs à la participation de Sébastien Loeb avec Peugeot au prochain Rallye Oilybia du Maroc qu’organise chaque année en octobre NPO, la société d’événementielle que dirige Emma Clair- Dumont

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Bruno-FAMIN-le-Directeur-de-l-equipe-PEUGEOT-Sport.


CHINA-GRAN-RALLY-2015-Bruno-FAMIN-le Directeur de l’équipe PEUGEOT-Sport.

 

La réponse de l’équipe Peugeot ici, est la suivante :

« Sébastien (Loeb) va effectivement participer à une journée d’essais de la DKR 2016 (le nouveau châssis…) au Maroc dans les prochains jours, copiloté par Daniel Elena et en même temps que Carlos Sainz . Pour la suite rien n’est fixé pour l’instant. »

Affaire à suivre…

 

José CAPARROS

Photos : Eric VARGIOLU -DPPI

CHINA-SOLK-RIAD-RALLY-2015-Mon-traducteur-David-et-Eric-Vargiolu-le-photographe-qui-maccompagne-dans-cette-aventure-posent-devant-un-champ-d-eoliennes.

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-Mon traducteur David et Eric Vargiolu le photographe qui m’accompagne dans cette aventure au cœur de la CHINE et posent devant un champ d’éoliennes.

GRAND CHINA Rally Sport

About Author

gilles