CHINA SILK ROAD RALLY. LES 2008 DKR PEUGEOT SURFENT SOUS LA PLUIE…

CHINA-2015-PETERHANSEL-COTTRET

 

CHINA SILK ROAD RALLY 2015 - Peugeot surfe sous la pluie et réalise encore un doublé. La victoire revenant au duo PETERHANSEL STEPHANE - COTTRET JEAN-PAUL - FRA - PEUGEOT 2008 DKR n entre E Ji Na Qi et Axla Zochi - Photo Eric Vargiolu - DPPI

CHINA SILK ROAD RALLY 2015 – Peugeot surfe sous la pluie et réalise encore un doublé. La victoire revenant au duo PETERHANSEL – COTTRET – PEUGEOT 2008 DKR n entre E Ji Na Qi et Axla Zochi – Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

Encore une belle journée pour les 2008 DKR Peugeot qui surfent sous la pluie et réalisent encore un doublé!

Certes, il n’y a guère d’opposition face à l’équipe ‘ officielle ‘ qui affronte une concurrence bien faible en moyens et en expérience de la haute compétition. Hormis l’équipe Haval qui du reste, est vraiment la seule à lui contester les victoires en spéciales

Mais le but N°1 et l’objectif de la présence des Peugeot, ici sur cette épreuve Chinoise, reste essentiellement d’apprendre, de ‘ bouffer ‘ du kilomètre et de fiabiliser les 2000 DKR tout en testant le performances.

Après avoir flirté avec la frontière entre le nord de la Chine et la Mongolie, en ce 5eme jour de course de e superbe China Silk Road Rally 2015, les pilotes devaient revenir cap au Sud, en direction d’Alxa Youqi, pour une grosse spéciale longue de 271 kms

Et, c’est sous la pluie qu’ils s’élançaient pour parcourir les 200 kms de la liaison qui les séparaient du départ de cette spéciale, avant de s’engager sur la piste pour en découdre.

La pluie n’allait pas les quitter durant toute cette spéciale et les premiers arrivés en moto étaient quelque peu frigorifiés….

 

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-MONLEON-et-son-équipier-Chinois-de-KTM

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-MONLEON-et-son-équipier-Chinois-de-KTM

 

C’est le Chinois Su Wenmin, l’actuel second au général  provisoire qui arrivait le premier devant l’Espagnol Monleon Hermandez, qui nous fournissait très vite une explication, à cette inversion des positions:

« J’ai vu très vite qu’avec la pluie le sol était très lourd et que je laissais une belle trace, aussi je n’ai pas voulu faire l’ouvreur de mon poursuivant et l’ai laissé passer devant… Ceci dit il a très bien roulé et parfois j’ai eu du mal à suivre, lorsqu’il attaquait trop à mon goût. J’étais dans sa roue à 5 kms de l’arrivée mais mon GPS s’est éteint, ce qui m’a fait perdre un peu de temps. Cependant je suis satisfait car j’ai limité les dégâts et garde une bonne avance au général. »

Le Chinois Su Wenmin nous confirmait ses paroles, en déclarant :

« J’étais très à l’aise dans cette étape et j’ai attaqué fort. J’ai juste eu un peu froid mais rien de grave… « 

 

CHINA-2015-PETERHANSEL-COTTRET

CHINA-2015-PETERHANSEL-COTTRET

 

C’était ensuite au tour des voitures d’arriver et c’est Peterhansel, parti le premier qui logiquement franchissait la ligne en tête.

Ses impressions à l’arrivée:

« Belle étape sans problème,  la piste était roulante car le sable était dur et du coup les motos nous avaient laissé une belle trace qui facilitait la navigation »

Paroles d’ancien motard !

 

 CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-CYRIL-DESPREZ-Livre-ses-premieres-impressioons-sur-le-comportement-de-sa-2008-DKR


CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-CYRIL-DESPREZ-Livre-ses-premieres-impressioons-sur-le-comportement-de-sa-2008-DKR

 

Derrière lui pointait Despres, tout aussi satisfait et qui me confiait:

« Je suis content de ma journée et tout s’est bien passé à part quelques difficultés pour dépasser Liu Kun qui m’ont fait perdre un peu de temps. »

 

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-On-echange-ses-impresssions-entre-co-pilotes-CASTERA-et-GARCIN - Photo Eric Vargiolu - DPPI

CHINA-SILK-ROAD-RALLY-2015-On-echange-ses-impresssions-entre-co-pilotes-CASTERA-et-GARCIN – Photo Eric Vargiolu – DPPI

 

Son copilote, David Castera qui échangeai ses impressions avec Jean Pierre Garcin le navigateur de Christian Lavieille,  tout aussi satisfait déclarait :

« Tout s’est très bien passé et c’était plus facile pour moi qu’hier ».

Les choses semblent aller dans le bon sens pour lui, l’ancien motard qui après plusieurs années chez ASO où il reconnaissait les parcours des Dakar sud-Am et rédigeait le road book, découvre désormais ici, un nouveau job, celui de co-pilote et entame son apprentissage qui visiblement semble se dérouler à la perfection   !

 

CHINA SILK ROASD RALLY 2015 - Team HAVAL - Christian LAVIEILLE portrait

CHINA SILK ROASD RALLY 2015 – Team HAVAL – Christian LAVIEILLE portrait

 

Derrière le duo des Peugeot boys, c’est Christian Lavieille, qui prenait la 3ème place,  plus mitigé dans ses déclarations ce jour :

« J’ai bien roulé mais pas aussi bien que je l’aurais souhaité. Sur le mouillé nos pneus peu  sculptés accrochent moins bien et j’ai beaucoup glissé ».

Les deux suivants sur la ligne étaient, dans l’ordre: Liu Kun (N°111) et Han (N°104), les deux Chinois  constamment présents dans le Top 5 depuis le départ.

Une fois cette spéciale terminée, il ne restait plus qu’à rejoindre le bivouac situé quand même à 300 kms…

Autant dire que la journée n’était pas tout à fini mais le soleil était enfin de retour sur la fin de l’étape, histoire de terminer en beauté.

Au programme demain, une boucle de 500 kms autour d’Alxa Youqi, dont 76 kms de spéciale.

 

José CAPARROS

Photos : Eric VARGIOLU – DPPI

 

Le classement de la 5éme étape en auto

 

  1. Peterhansel (Peugeot 2008 DKR): 2h 49’42
  2. Despres (Peugeot 2008 DKR): 2h55’05
  3. Han (Haval): 3h 01″36
  4. Lavieille (Haval): 3h02’38
  5. Wei Hongjie (Buggy):3h 02’4

Le classement de la 5éme étape en moto

 

  1. Su Wenmin: 3h 42’55
  2. Monleon Hermandez: 3h 45’17
  3. Zhao Hongyi: 3h 59’32
  4. Zhou Tian: 4h 09’09
  5. Hu Aidong: 4h13’39

 

Le classement général provisoire auto

 

  1. Peterhansel
  2. Despres à 15’43
  3. Han à 22″58
  4. Lavieille à 31’05
  5. Ĺiu Kun à 32’26

 

GRAND CHINA Rally

About Author

gilles