29 VOITURES EN PISTE AU CASTELLET POUR LES 4 HEURES DU PAUL RICARD

ELMS 2015 PAUL RICARD -

4x3-Affiche-Castellet-ELMS-2015-HD

 

Une semaine après les concurrents du Championnat du monde WEC, c’est au tour de ceux  de l’ELMS
(European Le Mans Séries) d’effectuer leur rentrée, laquelle se déroulera sur la piste du circuit Paul Ricard,
au Castellet !

La quatrième manche de la saison 2015 de ce Championnat de l’European Le Mans sera synonyme de rentrée
des classes, ces 5 et 6 septembre prochains, sur le circuit Paul Ricard. Le résultat de la manche Française donnera définitivement le ton pour la grande finale qui se tiendra, elle, une nouvelle fois au Portugal, sur la piste d’Estoril,
à côté de Lisbonne, en octobre.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-ORECA-03-NISSAN-Team-SMP-Photo-Max-MALKA.jpg 26 août 2015

ELMS-2015-PAUL-RICARD-ORECA-03-NISSAN-Team-SMP-Photo-Max-MALKA.jpg
26 août 2015

 

Situé dans le Sud de la France, le circuit Paul Ricard offre aux teams et aux pilotes un challenge bien différent de ceux rencontrés sur les tracés que les teams ont parcouru depuis le début de la saison à Silverstone, Imola ou le Red Bull Ring, avec une longue ligne droite de 1,8 kilomètre qui rappelle la ligne droite de Mulsanne des 24 heures du Mans.
Un tracé idéal pour l’endurance.

 

ELMS-2015- au PAUL RICARD. Une course trés disputée...

ELMS-2015- au PAUL RICARD. Une course trés disputée…

 

29 voitures en piste pour l’avant-dernière manche de la saison

 

Douze voitures dans la catégorie des Sport Prototype LMP2 et donc dix-sept dans celles des GT, sont inscrites
dans cette quatrième course de la saison 2015.

La catégorie LMP2 sera une nouvelle fois la plus fournie au Castellet avec douze voitures au départ. Victorieux
au Red Bull Ring en juillet dernier, l’équipe Anglaise JOTA Sport et ses pilotes Filipe Albuquerque, Simon Dolan
et Harry Tincknell, pointent actuellement en tête au classement provisoire, avec leur nouvelle Gibson 2015.

Mais avec seulement deux petits points d’avance sur l’écurie Française Thiriet by TDS Racing et son solide équipage composé de Pierre Thiriet, Ludovic Badey et Tristan Gommendy et dix points sur les vainqueurs
de la course inaugurale à Silverstone, le redoutable Greaves Motorsport et ses très expérimentés Gary Hirsch,
Björn Wirdheim et Jon Lancaster, la manche Provençale s’annonce très disputée.

Qui des trois l’emportera ?

Difficile de le dire car les deux Gibson Britanniques et l’ORECA 05 Française sont très proches… Une chose est sûre,
la course au Paul Ricard sera sûrement longue à se dessiner et comme les trois précédentes, disputée jusqu’au baisser du drapeau à damiers !

 

ELMS 2015 RED BULL RING

 

Après avoir signé son tout premier podium en Autriche, grâce à Mikhail Aleshin, Victor Shaytar et Kirill Ladygin,
le team SMP Racing arrive en France avec une superbe motivation et un défi à relever en alignant à nouveau ses deux BR01 Nissan russes. Il espère bien renouveler l’expérience désormais sous le nom de AF Racing.

 

ELMS-2015-IMOLA-LIGIER-JSP2-Team-KROHN-Racing-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-LIGIER-JSP2-Team-KROHN-Racing-Photo-Max-MALKA

 

La Ligier JSP2 du Krohn Racing, sera pilotée par le duo Tracy W. Krohn et Oswaldo Negri, renforcé par le Français Olivier Pla, libéré de son contrat avec le Team Nissan-NISMO, qui a annoncé au cœur de l’été faire une pause définitive selon certains ? Ligier qui pointe à la quatrième place du classement général provisoire, grâce à de bons résultats, la Ligier ‘verte’ se classant régulièrement dans les points depuis le début de la saison 2015.

Ce sera la seule LMP2 en piste non propulsée par Nissan, puisqu’elle est motorisée par le Britannique Judd,
a en effet terminé deux fois à la 5 éme place et une fois 4 éme.

 

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-Team-EURASIA-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-Team-EURASIA-Photo-Max-MALKA

 

Si elle a réalisé une belle course au 24 Heures du Mans et signé une deuxième place à Imola, l’écurie Irlandaise Murphy Prototype ne pointe qu’à la 6éme place au général. Le Français Nathanaël Berthon, toujours très à l’aise
sur le circuit varois et ses coéquipiers Michael Lyons et Mark Patterson devront jouer fin au volant de l’Oreca 03R Nissan au Castellet pour se rapprocher de ses adversaires.

 

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-Team-EURASIA-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-Team-EURASIA-Photo-Max-MALKA

 

La seconde des quatre ORECA 03 Nissan au Castellet sera celle d’Eurasia Motorsport, pilotée par le Chinois
Pu Jun Jin, et le Néerlandais Nico Pieter. Pour la manche Française, ils seront rejoints par l’un des vainqueurs
des 24 Heures du Mans, le Britannique Richard Bradley.

L’équipe Francilienne Ibanez Racing complète la liste des ORECA 03, en piste avec ses deux voitures.

 

 ELMS-2015-17-MAI-MORGAN-PEGASUS-LMP2-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-17-MAI-MORGAN-PEGASUS-LMP2-Photo-Max-MALKA

 

Pegasus Racing alignera l’unique Morgan Nissan du plateau ELMS, elle sera pilotée par le Français Léo Roussel
et son coéquipier David Cheng.

 

 ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Mardi-24-mars-LIGIER-JSP2-Team-ALGARVE-PRO-Racing-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-PAUL-RICARD-Essai-Mardi-24-mars-LIGIER-JSP2-Team-ALGARVE-PRO-Racing-Photo-Max-MALKA

 

Cependant que la deuxième Ligier, laquelle est motorisée Nissan, sera celle de l’équipe Portugaise Algarve Pro Racing team, entre les mains de James Winslow, Michael Munemann et Andrea Roda.

 

 ELMS-2015-SILVERSTONE-La-GINETTA-La-N°3-équipe-LNT-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-SILVERSTONE-La-GINETTA-La-N°3-équipe-LNT-Photo-Max-MALKA.

 

Dans la catégorie LMP3, on comptera quatre Ginetta Nissan pour la 4éme manche de la saison. Victorieuse
à Silverstone et au Red Bull Ring, la n°3 du team LNT sera toujours entre les mains de Charlie Robertson
et de Sir Chris Hoy.

Gaëtan Paletou a signé un podium en Autriche au volant de la n°2 avec Mark Shulzhitskiy, il sera secondé en France par le Britannique Michael Simpson, comme à Silverstone en avril dernier, où ils avaient terminé sur la deuxième marche du podium.

 

ELMS-2015-IMOLA-GINETTA-N°5-Scuderia-VILLORBA-Corse-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-IMOLA-GINETTA-N°5-Scuderia-VILLORBA-Corse-Photo-Max-MALKA.

 

100% italienne l’écurie Villorba Corse alignera la dernière LMP3, pilotée par Roberto Lacorte et Giorgio Sernagiotto. Après avoir signé une deuxième place en Autriche, la Ginetta n°5 a bien l’intention de défier Hoy et Robertson
au Castellet.

La formation Espagnole du SVK by Speed Factory est 4éme au classement général, n’ayant pu marquer aucun point lors de la dernière manche en Autriche. Les pilotes Konstantin Calko et Dainius Matijosaltis seront associés
au Néerlandais Mirco van Oostrum  pour la manche Française.

 

 ELMS 2015 IMOLA 17 MAI - FERRARI F458 N°60 -Photo Max MALKA


ELMS 2015 IMOLA 17 MAI – FERRARI F458 N°60 -Photo Max MALKA

 

Treize GT en piste pour la rentrée

 

Avant de se retrouver au départ  de la course tricolore, 14 points seulement séparent les sept premières voitures LMGTE, sur les huit qui seront présentes en France !

C’est dire si rien n’est joué… loin de là avec autant de bolides en si peu de points, alors qu’il reste deux courses
à disputer !

L’écurie Formula Racing et la Ferrari 458 n°60 de Johnny Laursen, Andrea Rizzoli et Mikkel Mac est en tête
du classement général après sa victoire en Autriche, elle devance de cinq points la n° 55 AF Corse de Duncan Cameron, Matt Griffin et Aaron Scott.

 

 ELMS 2015 17 MAI -FERRARI F458 N°55 - Photo Max MALKA


ELMS 2015 17 MAI -FERRARI F458 N°55 – Photo Max MALKA

 

AT Racing, qui avait signé la victoire en Italie, alignera sa F458 Italia pour Alessandro Pier Guidi et Alexander Talkanitsa père et fils. Malchanceux en Autriche, le team est passé de la 1er à la 4e place au classement général, derrière la Porsche n°88 Proton Competition de Richard Lietz, Marco Mapelli et Christian Ried.

 

ELMS-2015-IMOLA-Team-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-Team-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA

 

Pour la troisième fois consécutive, la seule BMW Z4 du plateau du Team MarcVDS a terminé la course à 4éme place en Autriche. L’équipe Belge, et ses pilotes Andy Priaulx, Henry Hassid et Jesse Krohn, espère bien pouvoir faire mieux en France et monter enfin sur le podium lors de la 4éme manche de la saison, aprés celles de Silverstone, Imola et du Red Bull Ring à Spoelberg..

 

 ELMS-2015-IMOLA-PORSCHE-GULF-Racing-N°86-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-PORSCHE-GULF-Racing-N°86-Photo-Max-MALKA

 

Michael Wainwright, Adam Carroll et Dan Brown, au volant de la Porsche 911 n°86 du Gulf Racing UK,  espèrent bien également renouer avec de meilleurs résultats dans le Sud de la France. Après avoir signé la victoire de Silverstone, l’équipe britannique n’a en effet pu depuis cumuler que 10 points en deux manches et pointe actuellement à la 6 éme place seulement du classement général.

Ils ne sont toutefois qu’à 13 points des leaders de la classe et d’ici à la fin de la saison, il reste encore 52 points
à attribuer… tout est donc encore possible.

 

 ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-N°-51-AF-Corse-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-N°-51-AF-Corse-Photo-Max-MALKA

 

Après une belle 3éme place en Autriche, Matteo Cresoni et Peter Mann seront rejoints au volant de la Ferrari 458 Italia AF Corse n°51, par le vainqueur du Mans, Andrea Bertolini pour la course du Castellet.

JMW Motorsport est le deuxième team 100% britannique, son équipe de pilote est composée de Robert Smith
et George Richardson.

 

 ELMS-2015-IMOLA-TEAM-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-TEAM-TDS-BMW-Z4-Photo-Max-MALKA

 

Dans la catégorie GTC, on retrouvera cinq voitures et trois constructeurs sur la grille de départ. BMW, Ferrari
et Aston Martin se partageront la piste. Grâce à sa victoire en Angleterre et sa deuxième place en Autriche,
la BMW Z4 GT3 du team français TDS Racing domine le classement général avec 5 petits points d’avance
alors qu’il aborde sa course à domicile.

Avec sa deuxième victoire en Italie, la Ferrari Italia GT3 AF Corse N°62 de Francesco Castellacci et Stuart Hall
et Thomas Flohr à Imola est deuxième.

Mads Rasmussen, Adrien De Leener et Francisco Guedes piloteront la F458 AF Corse N°64 au Paul Ricard,
pendant que le trio Giorgio Roda, Marco Cioci et Ilya Melnikov sera au volant de la N°63 de l’écurie italienne.

 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

 

ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-N°55-LMGTE-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-N°55-LMGTE-Photo-Max-MALKA

 

 

 

ELMS Sport

About Author

gilles