ÉCONOMIE. LE MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS SE MAINTIENT EN AOÛT

RENAULT - Stock de voitures neuves parc usine

 

PARC-AUTOMOBILE-STOCK-VOITURES-SORTIE-USINE

PARC-AUTOMOBILE-STOCK-VOITURES-SORTIE-USINE

 

Selon le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), les ventes de véhicules neufs ont bondi de 10%
le mois dernier, par rapport à la même période en 2014.

Malgré la période des vacances toujours délicate pour les affaires, avec 92 052 immatriculations en août 2015,
le marché français des voitures particulières neuves a progressé de 10 % en données brutes et de 4,7 % à nombre
de jours ouvrables comparable.

Sur les huit premiers mois de l’année 2015, les immatriculations se sont établies à 1.256.670 unités, soit une hausse
de 5,9 % en données brutes et de 5,3 %, à nombre de jours ouvrables comparable.

En août, le marché des véhicules utilitaires légers – 17 295 unités – a, lui, diminué de 0,7 % en données brutes
et de 5,4 % à nombre de jours ouvrables comparable.

Au cours des huit premiers mois de l’année, il a baissé de 0,2 %, à 237.376 unités – 0,8 % à nombre de jours ouvrables comparable.

Les constructeurs Français, qui représentent 51% du marché, profitent de cette hausse. Le Groupe PSA Peugeot Citroën voit ses ventes croître de 15,2%, notamment grâce à Citroën (+18%), alors que Renault est en hausse de 3,5%, le Groupe étant pénalisé par la chute des ventes de sa filiale Dacia (-16,3%).

Concernant les constructeurs étrangers, c’est le groupe Nissan, partenaire de Renault qui enregistre la plus forte hausse (+18,9%), devant BMW (+18,8%), et Fiat (+15,3%).

Le groupe Volkswagen, premier constructeur étranger dans l’hexagone est en croissance de 12,2% en août.

À noter que Toyota chute de 10,3%, et que Ford régresse de 2,1%.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : CONSTRUCTEURS

 

Economie

About Author

gilles