GT TOUR A MAGNY COURS. LE TRIO HALLYDAY- PARISY-GAILLARD VICTORIEUX DIMANCHE

GT TOUR 2015 MAGNY COURS Dimanche 30 aout - AUDI victorieuse du SEB LOEB Racing avec HALLYDAY-GAILLARD-PARISY

 

GT TOUR 2015 MAGNY COURS Dimanche 30 Aout AUDI N° 3 du SEB LOEB Racing.

GT TOUR 2015 MAGNY COURS Dimanche 30 Aout AUDI N° 3 du SEB LOEB Racing.

Rentrée victorieuse pour Sébastien Loeb Racing        

 

Sous les yeux de son patron Sébastien Loeb, le team Sébastien Loeb Racing a brillé sur le circuit de Magny-Cours, théâtre de la cinquième manche du Championnat de France FFSA GT. Après un oremier podium la veille de la voiture sœur, l’Audi N°3n a décroché ce dimanche, son deuxième succès de la saison.

Partis de la pole et après un dépassement victorieux dans le dernier tiers de l’épreuve, le trio David Hallyday, Philippe Gaillard et Mike Parisy s’impose finalement, en précédant la Ferrari N°36 du Team Duqueine, longtemps leader avec l’équipage Bruno Strazzer, Romain Brandela et Dino Lunardi.

Une autre Ferrari, la N°20 du Team AKKA-ASP de Jérôme Policand, confiée à Jean-Luc Beaubelique, Philippe Giauque et Morgan Moullin-Traffort, complète ce second podium Nivernais, après une solide prestation.

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-AUDI-N°-30-de-GOUJAT-PETIT


GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-AUDI-N°-30-de-GOUJAT-PETIT qui gagnent en GENTLEMEN

 

La victoire dans le Gentlemen Challenge s’est jouée dans le dernier tour, l’Audi de l’équipe Speedcar des néophytes, la paire Julien Goujat et Florent Petit – ils découvrent cette saison le GT Tour après s’être illustrés en Clio Cup – s’emparant de la tête dans le dernier tour lorsque Julien, a doublé la 911 GT3-R du Team Porsche Lorient Racing d’Eric Mouez, David Loger et Gilles Blasco.

 

Le film de la course.

 GT TOUR 2015 MAGNY COURS -Dimanche 30 aout - La FERRARI N°36 du Team DUQUEINE


GT TOUR 2015 MAGNY COURS -Dimanche 30 aout – La FERRARI N°36 du Team DUQUEINE

 

Auteur d’une troisième pole consécutive avec l’Audi du Sébastien Loeb Racing N°3, le Palois Mike Parisy se fait toutefois griller la politesse par Dino Lunardi au départ!

Au volant de la seconde Ferrari du Team Duqueine, Anthony Beltoise est quant à lui devancé par son beau-frére, Morgan Moullin-Traffort avec l’une des Ferrari AKKA-ASP, la N°20. Le jeune Enzo Guibbert  qui pilote lui aussi une Ferrari, l’une des trois de chez Sport Garage, la N°12, pointe ensuite et se maintient dans le Top 5, tandis que son équipier, le revenant Eric Helary qui remplace son pote Soheil Ayari – récemment blessé aux cotes en pratiquant l’enduro en Corrèze –  le suit revenu de la huitième place.

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-La-FERRARI-SPORT-GARAGE-de-ERIC-HELARY


GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-La-FERRARI-SPORT-GARAGE-de-Eric HELARY-Maxime Pialat et Nicolas TARDIF

 

Bonne remontée également d’Olivier Panis avec une autre Ferrari AKKA-ASP, la N°16, qui passe du douzième au neuvième rang. Après trois tours, Panis doit cependant s’incliner devant Markus Winkelhock qui roule dans l’Audi Saintéloc N°23.

L’Allemand suit une cadence élevée et trouve l’ouverture sur Lonni Martins, lui aussi dans le baquet d’une Audi du Sébastien Loeb Racing, la N°5 et ce avant la fin du premier quart d’heure de course.

En tête, Dino Lunardi est suivi comme son ombre par Mike Parisy, les deux hommes étant séparés par moins d’une seconde. Même schéma pour Morgan Moullin-Traffort et Anthony Beltoise, à la lutte pour la troisième position. Enzo Guibbert suit toujours à distance et c’est dans cet ordre que le peloton entame les premiers arrêts obligatoires.

 

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-aout-La-FERRARI-N°36-du-Team-DUQUEINE


GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-aout-La-FERRARI-N°36-du-Team-DUQUEINE

 

L’ordre est inchangé au retour en piste. Bruno Strazzer, désormais à bord de la Ferrari du Team Duqueine N°36, mène en effet devant Philippe Gaillard et son Audi du Sébastien Loeb Racing. Derrière ce tandem, deux pilotes s’expliquent : Jean-Luc Beaubelique et Gilles Duqueine. Si Duqueine trouve une première fois l’ouverture à la 40éme minute, Beaubelique le recroise!

Cinq minutes plus tard, Duqueine pense avoir enfin gain de cause mais avant même la fin de ce tour, il part en tête à queue !

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-La-PORSCHE-CREDENTIC-Dimanche-30-Aout.


        GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-La-PORSCHE-CREDENTIC-Dimanche-30-Août.

 

Quant à la Porsche StratégiC de Sacha Bottemanne, passée en quelques instants de la 11éme à la 7éme place, elle écope d’une pénalité pour non respect du temps imparti dans les stands!

Bruno Strazzer gère son avance sur Philippe Gaillard… qui voit revenir sur lui Jean-Luc Beaubelique alors que la mi-course est passée. Gilles Duqueine est à proximité mais il se fait alors soudainement percuter violemment par Tony Samon, qui a semble-t-il connu un problème au freinage.

Les deux pilotes sont contraints à l’abandon et cela profite à Sacha Bottemanne, cinquième derrière Fabien Barthez malgré sa pénalité. Il s’empare d’ailleurs du quatrième rang au cours d’une fin d’heure très animée. En effet, Bruno Strazzer se manque dans un virage et doit laisser passer Philippe Gaillard, nouveau leader !

Gaillard ne conservera que quelques boucles ce statut, Strazzer reprenant son bien.

 

 GT TOUR 2015 MAGNY COURS Dimanche 30 aout - AUDI victorieuse du SEB LOEB Racing avec HALLYDAY-GAILLARD-PARISY


GT TOUR 2015 MAGNY COURS Dimanche 30 aout – AUDI victorieuse du SEB LOEB Racing avec HALLYDAY-GAILLARD-PARISY

 

Les deuxièmes changements de pilotes obligatoires interviennent et le Team Duqueine ne perd pas son leadership. A l’entame du dernier relais, Romain Brandela est suivi de Philippe Giauque et David Hallyday. Hallyday ne tarde pas à se mettre en route. Il passe Giauque à 25 minutes du terme et ne s’arrête pas en si bon chemin. Il attaque avec succès Brandela à moins de 20 minutes de la fin.

Ce sera le dépassement de la gagne puisqu’il ne sera plus rejoint !

Les positions sont en effet bien établies. Le Sébastien Loeb Racing file vers la victoire, la deuxième de l’année pour Mike Parisy, Philippe Gaillard et David Hallyday. De quoi se replacer en embuscade dans la course au titre.

Le Team Duqueine, grand animateur de cette manche, obtient un nouveau podium avec la Ferrari de Bruno Strazzer, Romain Brandela et Dino Lunardi. Egalement toujours en lice pour la couronne finale, Jean-Luc Beaubelique, Philippe Giauque et Morgan Moullin-Traffort décrochent un cinquième podium cette saison.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-La-PORSCHE-IMSA.

            GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Août-La-PORSCHE-IMSA.

 

Après une longue et régulière remontée, le Team IMSA Performance-Matmut, victorieux de la 1ére course la veille, se classe quatrième avec Raymond Narac, Olivier Pernaut et Sébastien Dumez. Suffisant pour conserver la tête du Championnat devant Stéphane Lémeret, Eric Cayrolle et Arno Santamato, cinquièmes du jour avec la Ferrari Sport Garage. Fabien Barthez, Eric Debard et Olivier Panis coupent la ligne d’arrivée au sixième rang avec la Ferrari AKKA-ASP N°16.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-AUDI-SPEEDCAR-N°-30-de-GOUJAT-PETIT-1ers-en-GENTLEMEN

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-AUDI-SPEEDCAR-N°-30-de-GOUJAT-PETIT-1ers-en-GENTLEMEN

 

Le Gentlemen Challenge a réservé son lot de rebondissements. Eric Mouez, Gilles Blasco et David Loger ont longtemps mené cette seconde course au volant de la Porsche Lorient Racing, jusqu’au dernier tour à dire vrai.

Mais bien remonté, c’est finalement l’Audi N° 30, engagé par le Team Speedcar  de Pascal Destembert et que se partagent, le Lyonnais Florent Petit et l’Azuréen Julien Goujat, qui triomphe, Florent étant revenu dans Estoril dans le roues de la Porsche et parvenant à le dépasser pour l’emporter  sous le drapeau à damiers.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Les-vainqueurs-de-la-seconde-course Dimanche 30 Aout David HALLYDAY-Mike PARUSY et Philippe GAILLARD Photo Jean Louis BONNEFOND

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Les-vainqueurs-de-la-seconde-course Dimanche 30 Aout David HALLYDAY-Mike PARUSY et Philippe GAILLARD Photo Jean Louis BONNEFOND

 

Après leur arrivée victorieuse et la cérémonie du podium, les vainqueurs racontaient le déroulement de leur course:

Mike Parisy, vainqueur (Audi/Sébastien Loeb Racing n°3, avec David Hallyday et Philippe Gaillard) : « C’est un week-end réussi, avec ma troisième pole consécutive et la victoire. Mes équipiers ont été très bons. Je suis ravi d’avoir contribué à ce succès pour le team et pour Audi. Concernant le départ, je ne bénéficie pas de la même vitesse de pointe que les Ferrari, or elles me cernaient sur la grille. Dans cette position, la pole est presque un handicap, car je sais que j’ai de grandes chances de me faire doubler au premier virage. C’est difficile à gérer. Mais peut-être que ce sera mieux la prochaine fois. Maintenant, on est dans la position du chasseur en Championnat. On va rechercher à attaquer au maximum. On a connu des embûches en début de saison, on revient. A nous d’essayer de finaliser le travail et d’avoir un peu de chance, aussi ».

Philippe Gaillard, vainqueur (Audi/Sébastien Loeb Racing n°3, avec David Hallyday et Mike Parisy) : « Mike partait en pole et a fait un super relais. De mon côté, j’ai essayé de me maintenir en tête. La voiture était vraiment excellente. Je l’ai laissée ensuite à David et il a réalisé un travail magnifique ».

David Hallyday, vainqueur (Audi/Sébastien Loeb Racing n°3, avec Philippe Gaillard et Mike Parisy) : « Quand on part en pole, c’est toujours plus facile. Le team a effectué du très bon boulot, la voiture était nickel, y compris les pneus qu’avait utilisés Mike lors du premier relais. C’est formidable de faire ce résultat quand Séb (Loeb) est présent. De mon côté, j’étais un peu malade, mais j’ai serré les dents, sans essayer de me freiner car on ne peut pas se permettre de ne pas y aller à fond. On a toujours eu l’espoir de revenir dans la course au titre. Cependant il était préférable de ne pas se concentrer sur le classement. Il nous fallait surtout être rapide et fiable. On va continuer dans cette optique, mais aujourd’hui, on a pris le bon chemin pour la fin du Championnat et cela fait plaisir »

De ce week-end en terre Nivernaise, outre le déroulement de belles courses avec des luttes à tous les niveaux, on retiendra aussi la chaleur accablante !

Il faisait 38° en plein soleil ce dimanche aprés-midi sur la pit-lane … Dur pour les mécanicirens et naturellement ussi pour les pilotes.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jean Louis BONNEFOND et AUTONEWSINFO

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-Les-FERRARI-du-Team-AKKA-a-la-bagarre

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-Les-FERRARI-du-Team-AKKA-a-la-bagarre. La 16 de Barthez-Debard-Panis et la 20 de Giauque-Beaubrelique-Moulin Traffort

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Aout-AUDI-SEB-LOEB-Racing-N°-5

      GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Dimanche-30-Août-AUDI-SEB-LOEB-Racing-N°-5 de HAMON – BOTTEMANNE et Lonni MARTINS

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-FERRARI-Team-AKKA-3éme-dimanche-30-aout

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-FERRARI-Team-AKKA-3éme-dimanche-30-août avec MOULIN TRAFFORT – BEAUBELIQUE et GIAUQUE

Sport

About Author

gilles