CHINA SILK ROAD RALLYE 2015. PEUGEOT EN ROUTE VERS UNE NOUVELLE AVENTURE

CHINA 2015 -Podium depart ce amedi 29 Aout
 CHINA 2015 -Podium depart pour le PEIGEOT DKR ce amedi 29 Aout.


                        CHINA 2015 -Podium de présentation  pour le PEUGEOT DKR ce Samedi 29 Août.

 

 

Pour l’équipe Peugeot, cette épreuve du bout du monde dans la lointaine Chine,  doit servir de préparation et de banc d’essai, avant de retrouver les pistes sud Américaines en janvier prochain !

Le Proto 208 DKR se lance donc à partir de ce dimanche  vers une nouvelle aventure en terre Chinoise…

En route!

 

CHINA-2015-Pour-PEUGEOT-fin-des-vérifs

                                                    CHINA-2015-Pour-PEUGEOT-fin-des-vérifs

 

Après les vérifications administratives qui avaient commencé hier, aujourd’hui les choses sérieuses commencent avec les vérifications techniques cette fois pour les véhicules et leur lot d’incertitudes et concernant leur conformité, même si cela ne pose en général aucun problème pour les pilotes de pointe…

Pas grand-chose à dire donc pour l’instant l’activité n’étant pas des plus passionnantes, si ce n’est pour les principaux intéressés, même si intéressant, n’est pas forcément le mot le plus approprié.

En effet, cela occasionne plutôt quelques maux de tête pour les deux parties, concurrents et organisation, la barrière de la langue n’aidant pas toujours, mais généralement les choses finissent toujours par s’arranger !

 

CHINA-2015-Place-aux-controles-ce-samedi-29-Aout

CHINA-2015-Place-aux-contrôles-ce-samedi-29-Août

 

C’est quand même l’occasion d’apporter quelques informations techniques qui seront passées au second plan une fois la course commencée, concernant les véhicules engagés.

Sans aucun doute possible et sans sous-estimer la plupart des participants, la majorité d’entre eux et de leurs véhicules, ne souffrent pas la comparaison avec les PEUGEOT 2008 DKR qui de toutes évidence sont au-dessus du lot.

Concernant l’équipe Française, les deux protos amenés sur la course par PEUGEOT, sont une évolution du véhicule présenté lors du dernier Dakar, la 2008 DRR 15+, qui ne dispose pas du nouveau châssis – 2008 DKR 16 – dont elle bénéficiera  au Dakar en janvier prochain, plus long et plus large, lui donnant une ligne beaucoup plus ramassée et compacte.

 

 CHINA-2015-Les-copilotes-en-briefing-avec-les-organisateurs.

CHINA-2015-Les-copilotes-en-briefing-avec-les-organisateurs.

 

Evidemment tous les pilotes étaient présents pour ces vérifications, avec une écrasante majorité de voitures et buggys, la participation des motos étant pour l’instant très faible sur ce rallye.

Il faut dire que concernant les motos, celles-ci ne pouvant circuler sur la route, l’infrastructure nécessaire pour les acheminer depuis l’arrivée de chaque spéciale jusqu’au  départ suivant s’avère très lourde à organiser et gérer et par conséquent, refroidit de nombreux concurrents intéressés par cette épreuve, des teams majeurs, comme Honda ou KTM.

Mais les choses devraient changer et on peut espérer un assouplissement de la réglementation chinoise dans ce domaine pour voir cette catégorie devenir plus représentative.

 

 CHINA-2015-LE-PEUGEOT-2008-DKR


                                        CHINA-2015-LE-PEUGEOT-2008-DKR

 

Concernant la majorité des concurrents ils sont encore cette année naturellement pour la plupart Chinois, ce qui ne manque pas d’être logique, mais il faut espérer que la présence de la marque PEUGEOT cette année, très présente en Chine et largement épaulée par le pétrolier Français TOTAL, également  bien implanté en Chine (14% de ses ventes mondiales réalisées dans ce pays), très soucieux de diffuser son image au travers du sport automobile, donnera des idées à d’autres firmes telles MINI ou VW  ou à des teams majeurs, ainsi qu’à des ‘camarades de jeu’ de Stéphane Peterhansel ou Cyril Despres, comme Al-Attiyah, Roma, Terranova ou autres Vasiliev.

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Christian-LAVIEILLE-


                                    CHINA-GRAN-RALLY-2015-Christian-LAVIEILLE-

 

Parmi les quelques pilotes étrangers engagés, outres les PEUGEOT’boys, un redoublant en la personne du tricolore Christian Lavieille, copiloté par Jean Pierre Garcin, équipage victorieux l’année dernière avec un Haval, ainsi que l’équipage, François Marcheix, associé à Thierry Paquelet.

Ajoutez-y, deux Espagnols dont un en moto sur KTM,  un Hollandais et c’est tout pour les Européens, auxquels viennent s’ajouter un Australien, copiloté par un Japonais et un équipage 100 % Japonais…

Trop peu au regard de la qualité de l’organisation du rallye et de son superbe parcours si l’on écoute Lavieille déjà venu on l’a dit!

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Hubert-Auriol-pendant-les-reconnaissances


                        CHINA-GRAN-RALLY-2015-Hubert-Auriol-pendant-les-reconnaissances

 

Mais il ne fallait pas s’attendre à moins de la part d’Hubert Auriol,  désormais rompu à cet exercice, aussi bien en tant qu’ancien brillant pilote moto et voiture du Dakar, remporté d’ailleurs dans chacune des deux catégories.

On l’a aussi vu ensuite à la tête du Dakar également, et ici, il est très épaulé par les autorités Chinoises et les sponsors locaux, qui de toute évidence, meurent d’envie de donner à cette course, autant de prestige et d’aura que les Dakar d’antan, ceux d’Afrique !

C’est tout le mal qu’on leur souhaite…

 

 CHINA 2015 -Podium depart ce amedi 29 Aout


                                               CHINA 2015 -Podium départ ce Samedi 29 Août

 

Ce samedi était une journée grand public, avec une somptueuse cérémonie de départ, devant un des bâtiments du prestigieux Daming Palace, retransmise en direct par CCTV, l’équivalent de notre TF1 mais avec un nombre de téléspectateurs en rapport avec la population Chinoise… Je vous laisse deviner l’impact !

Imaginez TF1 retransmettre le départ d’une course française … un samedi après-midi en direct! On est en pleine science-fiction !

Mais ici le départ a bien été télévisé en direct par la plus grande chaine et suivi par plusieurs millions de téléspectateurs !

Voilà, fin des hostilités pour aujourd’hui et rendez-vous ce dimanche matin des 5 heures pour le grand départ en direction de Zhongwei, soit une mise en jambes de presque 700 kms, histoire de se mettre dans l’ambiance d’entrée de jeu.

Autonewsinfo étant sur place, nous vous relaterons au fil des jours, l’aventure des PEUGEOT’Boys et des autres équipages tricolores

 

José CAPARROS

Photos : ORGANISATION et PEUGEOT

 

CHINA-2015-Ls équipages du-Team-PEUGEOT

CHINA-2015-Ls équipages du-Team-PEUGEOT

CHINA-2015-Le-coin-du-Team-PEUGEOT.

CHINA-2015-Le-coin-du-Team-PEUGEOT.

 CHINA-2015-PETERHANSEL-COTTRET.


                                               CHINA-2015-PETERHANSEL-COTTRET.

 CHINA-2015-CYRIL-DESPREZ-et-DAVID-CASTERA


                                        CHINA-2015-CYRIL-DESPREZ-et-DAVID-CASTERA

 CHINA 2015 Un buggy tres special.


                                                         CHINA 2015 Un buggy très spécial.

 CHINA-2015-Un-autre-buggy-local


                                                      CHINA-2015-Un-autre-buggy-local

CHINA-2015-Un-des-camions

CHINA-2015-Un-des-camions

GRAND CHINA Rally

About Author

gilles