VICTOIRE DE LA PORSCHE IMSA DE NARAC-DUMEZ-PERNAUT, A MAGNY COURS CE SAMEDI

GT TOUR 2015 PORSCHE IMSA 29 Aout 1ére Photo Nicolas PALUDETTO

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo


GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo

 

 Magny-Cours ce samedi, deuxième victoire et leadership pour les pilotes de l’équipe Normande IMSA Performance Matmut

A l’issue d’une prestation tout simplement parfaite, le trio Raymond Narac, Olivier Pernaut et Sébastien Dumez, signe sa  deuxième victoire de la saison en Championnat de France GT  Tour!

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo


GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo

 

Après avoir signé auparavant la pole, l’équipage de la Porsche de l’écurie  IMSA Performance-Matmut a dominé les débats de bout en bout, décrochant un succès synonyme de première place au classement Pilotes et pour un point !

Ils devancent en effet ce soir désormais leurs dauphins du jour, les hommes de l’équipe Stéphanoise Sport Garage, les deux Français Arno Santamato et Eric Cayrolle et qu’épaule le Belge Stéphane Lémeret.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Seconde-place-samedi-28-Aout-poir-la-FERRARI-SPORT-GARAGE-de-SANTAMATO-CAYROLLE-LEMERET-Photo-Autonewsinfo

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Seconde-place-samedi-28-Aout-pour la FERRARI SPORT GARAGE-de-SANTAMATO-CAYROLLE-LEMERET-Photo-Autonewsinfo

 

Les pilotes de la Ferrari F458 Sport Garage ont précédé sur le fil, l’Audi du Sébastien Loeb Racing de Christophe Hamon, Christian Bottemanne et Lonni Martins, auteurs eux de leur premier podium.

Quant au Team Porsche Lorient Racing, lui, il remporte le Gentlemen Challenge avec sa Porsche pilotée par le trio Mouez,Loger,Blasco.

Le film de la course.

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo-

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo-

 

En pole, Olivier Pernaut prend le meilleur envol au volant de la Porsche de chez IMSA Performance-Matmut, suivi de Nicolas Misslin au volant de la Porsche StratégiC. Troisième sur la grille, Philippe Giauque rétrograde au 10éme rang après un départ mouvementé à bord de l’une des Ferrari AKKA-ASP de Jérôme Policand, la N°20.

Cela profite aux deux Ferrari Sport Garage, les N°6 et N°9 de Stéphane Lémeret et Maxime Pialat. De son côté, Christophe Hamon remonte quant à lui dans le Top 5 avec l’Audi du Sébastien Loeb Racing, la N°5.

Suite à quelques mouvements dans le peloton, Philippe Giauque remonte, lui, à la 8éme place, suivi dans son retour par David Hallyday. La hiérarchie s’établit avant même la fin du premier quart d’heure. Olivier Pernaut mène solidement devant Nicolas Misslin, tandis que Stéphane Lémeret et Maxime Pialiat s’expliquent pour la troisième place. Pialat qui est d’ailleurs sous la menace de Christophe Hamon et Pierre Combot, mais l’ordre n’évolue guère jusqu’à la première salve des arrêts obligatoires. Seul Misslin s’est fait une chaleur avant d’emprunter la pi-tlane en résistant à Lémeret.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo-

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-Samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo-

 

Après les premiers changements de pilotes, intervenus à la demi-heure de course, et les handicap-temps, la Porsche IMSA Performance-Matmut, conserve le commandement, avec désormais Raymond Narac au volant qui a relayé le jeune Pernaut.

Le Champion de France en titre, creuse assez vite l’écart, et ce d’autant plus que ses poursuivants les plus proches, Sacha Bottemanne et Nicolas Tardif, écopent tous les deux d’un drive-through et ce pour non respect de la ligne de course, située à la sortie des stands du circuit Nivernais.

Bottemanne remonte rapidement à la troisième place après sa pénalité, entre son père Christian qui roule lui dans le baquet de l’Audi du Sébastien Loeb Racing et Eric Cayrolle au volant de l’une des Ferrari de chez Sport Garage, la N°6.

Jean-Luc Beaubelique et la Ferrari AKKA-ASP, N°20, pointent alors au 5éme rang, suivi à distance par Tony Samon avec la seconde Ferrari Sport Garage, la N°12.

Après plusieurs tentatives, et alors que Narac a facilement pris le large avec une trentaine de secondes d’avance, Bottemanne Junior, parvient à trouver l’ouverture sur Bottemanne … père, à la mi-course! Christian Bottemanne qui doit d’ailleurs céder également ensuite devant l’attaque d’Eric Cayrolle quelques tours plus tard, pour la troisième place.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-28-Aout-FERRARI-SPORT-GARAGE-Photo-Autonewsinfo

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-28-Aout-FERRARI-SPORT-GARAGE-Photo-Autonewsinfo

 

Les écarts n’en restent pas moins réduits, ces trois hommes étant regroupés en à peine trois secondes et ce alors que le cap de l’heure de course se profile à l’horizon.

L’heure est synonyme de deuxième arrêt réglementaire, avec quelques changements dans le classement. Si la Porsche IMSA Performance-Matmut,que pilote dorénavant Sébastien Dumez, est intouchable, le deuxième se nomme désormais Arno Santamato. Le pilote de la Ferrari Sport Garage N°6 devance effectivement Lonni Martins et son Audi du Sébastien Loeb Racing, la N°5, tandis que la Porsche StratégiC de Benjamin Lariche est retombée au pied du podium.

Benjamin Lariche voit de plus revenir sur lui la Ferrari AKKA-ASP N°20 de Morgan Moullin-Traffort et, alors que la jonction est faite, il est hélàs malheureusement contraint de s’arrêter en bord de piste, suite à un problème technique.

Si Arno Santamato signe le meilleur tour en course et grapille plusieurs secondes sur Sébastien Dumez, le leader n’est cependant nullement inquiété et continue de caracoler en tête.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VOCTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo.

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-VICTOIRE-de-la-PORSCHE-IMSA-samedi-28-Aout-Photo-Autonewsinfo.

 

Après 1h30 d’une manche parfaitement maîtrisée, la Porsche IMSA Performance-Matmut, Championne de France en 2014, coupe la ligne d’arrivée en vainqueur,  le trio Dumez,Narac,Pernaut reprenant les commandes du classement général provisoire pour un petit point.

Et c’est justement les deuxièmes du jour,  l’équipage Arno Santamato, Eric Cayrolle et Stéphane Lémeret qui occupe la deuxième position du classement provisoire!

 

 GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-AUDI-R8-SEB-LOEB-Racing-de-HAMON-BOTTEMANNE-Samedi-29-Aout-Photo-Autonewsinfo.


GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-AUDI-R8-SEB-LOEB-Racing-de-HAMON-BOTTEMANNE-Samedi-29-Aout-Photo-Autonewsinfo.

 

Les trois hommes de Sport Garage, dominateurs du Trophée Equipes, ayant devancé d’un fil, Lonni Martins, Christophe Hamon et Christian Bottemanne, qui s’offrent un premier podium avec l’Audi du Sébastien Racing, la N°5 et ce après une belle remontée depuis la quatrième ligne.

Au pied du podium, Morgan Moullin-Traffort, Jean-Luc Beaubelique et Philippe Giauque marquent toutefois des points précieux et importants dans la lutte pour le titre.

 

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Samedi-28-Aout-FERRARI-N°12-SPORT-GARAGE-de-VOMBOT-SAMON-GUIBERT-Photo-Autonewsinfo

GT-TOUR-2015-MAGNY-COURS-Samedi-28-Aout-FERRARI-N°12-SPORT-GARAGE-de-VOMBOT-SAMON-GUIBERT-Photo-Autonewsinfo

 

Pierre Combot, Tony Samon et Enzo Guibbert, complètent le Top 5 à l’issue d’une prestation solide avec la seconde Ferrari Sport Garage, la N°12. Suivent ensuite,  David Hallyday, Philippe Gaillard et Mike Parisy, finalement sixièmes après être remontés au cours du dernier relais.

 

GT TOUR 2015 MAGNY COURS - AUDI R8 LMS de SPEEDCAR de GOUJAT-PETIT -Samedi 28 Aout -Photo Autonewsinfo

 

Porsche Lorient Racing s’impose dans le Gentlemen Challenge. Eric Mouez, Gilles Blasco et David Loger, devance avec leur Porsche, l’Audi du Team Speedcar.

Un temps leader, le duo Julien Goujat et Florent Petit, a écopé d’une pénalité pour non respect du temps imparti dans les stands. Franck Martinez, Frédéric Dufour et Philippe Colançon montent eux, sur la troisième marche de ce podium.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Raymond Narac, vainqueur (Porsche/IMSA Performance Matmut n°1, avec Olivier Pernaut et Sébastien Dumez) :

« Le meeting avait bien commencé avec les essais, qui nous ont permis de trouvé le bon set-up en termes de pneumatiques, ce qui est toujours important. Olivier a su conserver la tête dans le premier virage et contrôler (Nicolas) Misslin (Porsche/StratégiC n°17, 2e sur la grille). Ensuite, on a misé sur une stratégie agressive pour moi, avec des pneus neufs. Il était important de creuser l’écart pour que Seb soit tranquille. Tout s’est déroulé selon le plan. On prend la tête du Championnat, exactement comme l’an passé ici. Cela nous avait porté chance. On verra bien. C’est vrai que l’on souhaitait mettre la pression sur la Ferrari/Sport Garage n°6. Ils ont bien résisté (en terminant 2e). Maintenant, cela va être à celui qui évitera la faute. Il va falloir être régulier et performant, ce ne sera pas facile jusqu’au bout ».

Sébastien Dumez, vainqueur (Porsche/IMSA Performance Matmut n°1, avec Olivier Pernaut et Raymond Narac) :

« Je tiens vraiment à féliciter toute l’équipe, grâce à elle, on vit une saison très agréable. Sur la course, Olivier a plutôt géré, Raymond a poussé et moi je me suis contenté de gérer notre avance, en pensant aussi, en vue des prochaines courses, à ne pas trop usé les pneus et les freins. En tout cas, c’est toujours agréable de prendre la voiture en étant leader de la course, je n’avais plus qu’à suivre les recommandations de notre super ingénieur, Félix. Comme l’a dit Raymond, il va falloir faire le moins d’erreurs possibles (dans la lutte pour le classement général) ».

Deuxième course ce dimanche avec quelques surprises possibles, plusieurs équipes ayant conservées des pneumatiques neufs pour cette seconde manche!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jean Louis BONNEFOND – AUTONEWSINFO

 

GT Tour

About Author

gilles