PORSCHE EN POLE ET MONOPOLISE LA 1ére LIGNE AUX 6 HEURES DU NURBURGRING

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout - PORSCHE N°18 -  Photo Claude MOLINIER
WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout - PORSCHE N°18- Photo Max MALKA

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout – PORSCHE N°18- Photo Max MALKA

 

Dominé vendredi par l’équipe Audi, l’écurie Porsche, s’est bien rattrapé ce samedi en survolant la séance des qualifications, signant et la pole et monopolisant aussi la première ligne de la grille de départ de la quatrième manche du Championnat du monde d’endurance WEC, les 6 Heures du Nürburgring, épreuve disputée ce dimanche.

 

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout - PORSCHE 17 - Photo Max MALKA

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout – PORSCHE 17 – Photo Max MALKA

 

C’est la paire formée de l’Allemand Marc Lieb et du Français Romain Dumas et qu’épaule Neel Jani, qui au cumul de leurs chronos, a obtenu la pole, avec une moyenne de 1’36 »473, précédant au volant de la Porsche 919 N°18, la voiture-sœur, la N°17 du tandem composé de l’Australien Mark Webber et de l’Allemand Timo Bernhard, également associés à Brandon Hartley et  seconds avec 1’36″542, à 0’’069

 

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-AUDI-Photo-Alain-RAGU


                   WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-AUDI-Photo-Alain-RAGU

 

Suivent, les deux Audi, celle de Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis et de Marcel Fassler, André Lotterer, Benoit Treluyer, respectivement en 1’37’’476, à 1’’003 et en 1’37’’783, à 1’’310!

Ensuite, on pointe les deux Toyota TS040, la N°1 des Champions du monde, Anthony Davidson et Sébastien Buemi,  renforcés par Kazuki Nakajima, précédant en 1’38’’689, à 2’’216, la N°2 de Alex Wurz, Steph Sarrazin, Mike Conway, créditée de 1’39’’371, à 2’’898.

 

 WEC 2015 NURBURGRING -TOYOTA N° 1 - Photo Alain RAGU


                            WEC 2015 NURBURGRING -TOYOTA N° 1 – Photo Alain RAGU

 

Derrière, on retrouve les deux Rebellion de Nicolas Prost, Mattias Beche, Nick Heidfeld, septième en 1’42’’513, à 6’’040 devant leurs équipiers, le trio Imperatori, Kraihamer, Abt, en 1’42’’985, à 6’’512.

 

 WEC 2015 NURBURGRING -TOYOTA N° 1 - Photo Alain RAGU


                        WEC 2015 NURBURGRING -TOYOTA N° 1 – Photo Alain RAGU

 

Dans la catégorie LMP2, la pole revient au trio de l’Oreca05-Nissan du Team KCMG, Howson-Tandy-Bradley et crédités d’un chrono de  1’46 »132, à 9’’659.

 

 WEC-2015-NURBURGRING-La-LIGIER-G-DRIVE-N°28-Photo-Max-MALKA


                  WEC-2015-NURBURGRING-La-LIGIER-G-DRIVE-N°28-Photo-Max-MALKA

 

Ils devancent la plus rapide des Ligier JSP2, l’une des deux du G Drive que se partagent Rusinov, Canal,  Bird et seconds en 1’46’’505, à 10’’032 et l’Alpine A450b Nissan de Signatech, 3éme avec Panciatici, Chatin, Capillaire, en 1’47’’174, à 10’’701.

 

 WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout - FERRARI AF CORSE 51- Photo Claude MOLINIER.


WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout – FERRARI AF CORSE 51- Photo Claude MOLINIER.

 

En LMGTE PRO, pole pour la Scuderia AF Corse et ses deux Ferrari F458, la N° 51 du duo Gianmaria Bruni -Toni Vilander, en 1’54 »275 devançant la N° 71 de leurs équipiers, le tandem  James Calado-Davide Rigon, seconds en 1’54’’330 devant l’Aston Martin N°95 de Christoffer Nygaard-Marco Sorensen, 3éme en 1’54’’498.

Mauvaise opération à domicile pour les deux Porsche officielles, les 911 RSR du Team Manthey dominées et qui pointent plus loin !

 

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout - FERRARI F458 SMP N° 72 - Photo Max MALKA

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout – FERRARI F458 SMP N° 72 – Photo Max MALKA

 

En M GTE AM, meilleur temps également pour Ferrari et la F458 N° 72 de l’écurie Russe SMP Racing du trio Shaytar-Bertolini-Basov, et auteur de la moyenne de 1’56 »528.

 

Photos : Max MALKA – Alain RAGU- Claude MOLINIER

 

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-Les-polemen-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Août- Les-polemen LIEB-DUMAS -Photo-Max-MALKA

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-PORSC-HE-919-N°-18-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-PORSC-HE-919-N°-18-Photo-Max-MALKA

LA GRILLE DE DÉPART DES SIX HEURES DU NURBURGRING

 

1.ligne

Dumas-Jani-Lieb (Porsche 919 Hybrid) Porsche AG en 1’36″473

Bernhard-Webber-Hartley (Porsche 919 Hybrid) Porsche AG, en 1’36″542

  1. ligne

Di Grassi-Duval-Jarvis (Audi R18 e-tron) Audi Joest, en 1’37″476

Fassler-Lotterer-Treluyer (Audi R18 e-tron) Audi Joest, en 1’37″783

  1. ligne

Davidson-Buemi-Nakajima (Toyota TS040 Hybrid) Toyota TMG,  en 1’38″689

Wurz-Sarrazin-Conway (Toyota TS040 Hybrid) Toyota TMG, en 1’39″371

  1. ligne

Beche-Prost-Heidfeld (Rebellion R-One) Rebellion, en 1’42″513

Imperatori-Kraihamer-AbtHeideld (Rebellion R-One) Rebellion, en 1’42″985

  1. ligne

Trummer-Kaffer (CLM P1-AER) ByKolles, en 1’44″886

Howson-Bradley-Tandy (Oreca 05-Nissan) KCMG, en 1’46″132

  1. ligne

Rusinov-Canal-Bird (Ligier JSP2-Nissan) G Drive, en 1’46″505

Panciatici-Chatin-Capillaire (AlpineA450b-Nissan)  Signatech, en 1’47″174

  1. ligne

Yacaman-Derani-Gonzalez (Ligier JSP2-Nissan) G Drive, en 1’47″179

Hamilton-Ragues-Webb (Morgan-Sard) SARD Morand, en 1’47″572

  1. ligne

Leventis-Watts-Kane (Dome-Nissan) Strakka, en 1’48″250

Sharp-Dalziel-Hansson (Ligier JSP2-HPD) Extreme Speed, en 1’48″342

  1. ligne

Brown-Fogarty-Van Overbeek ( Ligier JSP2 -HPD) Extreme Speed, en 1’50″594

Bruni-Vilander (Ferrari 458) AF Corse, en 1’54″275

  1. ligne

Rigon-Calado (Ferrari 458) AF Corse, en 1’54″330

Nygaard-Sorensen (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 1’54″498

  1. ligne

Pilet-Makowiecki (Porsche 911) Porsche Manthey, en 1’54″688

Lietz-Christensen (Porsche 911) Porsche Manthey, en 1’54″729

  1. ligne

MacDowall-Rees-Stanaway (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 1’54″933

Turner-Mucke-Adam (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 1’55″387

  1. ligne

Shaitar-Bertolini-Basov (Ferrari 458) SMP, en 1’56″528

Dalla Lana-Lamy-Lauda (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 1’57″060

  1. ligne

Dempsey-Long-Seefried (Porsche 911) Dempsey, en 1’57″232

Perrodo-Collard-Aguas (Ferrari 458) AF Corse, en 1’57″246

  1. ligne

Ried-Al Qubaisi-Bachler (Porsche 911) Proton, en 1’57″563

Roda-Ruberti-Poulsen (Corvette C7-R) Larbre, en 1’57″647

  1. ligne

Castellacci-Goethe-Hall (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 1’59″993

 

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-Photo-Max-MALKA

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-AUDI-N°7-Photo-Alain-RAGU


         WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-AUDI-N°7-Photo-Alain-RAGU

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-REBELLION-N°12-Photo-Max-MALKA


      WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-REBELLION-N°12-Photo-Max-MALKA

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-REBELLION-N°13-Photo-Max-MALKA


      WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-REBELLION-N°13-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-ALPINE-N°-36-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-ALPINE-N°-36-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-LIGIER-EXTREME-SPEED-N°31-Photo-Max-MALKA.

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-LIGIER-EXTREME-SPEED-N°31-Photo-Max-MALKA.

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-ASTON-MARTIN-N°-95-Photo-Alain-RAGU

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-ASTON-MARTIN-N°-95-Photo-Alain-RAGU

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-FERRARI-F458-AF-CORSE-de-COLLARD-PERRODO-AGUAS-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-FERRARI-F458-AF-CORSE-de-COLLARD-PERRODO-AGUAS-Photo-Max-MALKA

 WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-CORVETTE-LARBRE-Photo-Alain-RAGU


WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-CORVETTE-LARBRE-Photo-Alain-RAGU

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-ASTON-MARTIN-N°-99-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-NURBURGRING-Samedi-29-Aout-ASTON-MARTIN-N°-99-Photo-Max-MALKA

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout - PORSCHE N°77 - Photo Alain RAGU.

WEC 2015 NURBURGRING Samedi 29 Aout – PORSCHE N°77 – Photo Alain RAGU.

WEC Championnat du monde

About Author

gilles