UNE JOURNEE DE COACHING AVEC DRIVING KONCEPT A LEDENON

David ZOLLINGER- DRIVING CONCEPT

 

 DRIVING-KONCEPT-Trois-des-eleves-et-les-coachs-de-DRIVING-KONCEPT


DRIVING-KONCEPT-Trois des élèves et les coachs de DRIVING-KONCEPT-Photo autonewsinfo

 

 

A l’invitation de David Zollinger, le boss de Driving Koncept, le centre de formation et de management qu’il a tout récemment créé, nous avons assisté et participé en cette fin d’été à l’une de ces journées d’entrainement en compagnie de plusieurs de ses élèves.

David, pilote professionnel expérimenté, entraîneur diplômé d’état DEJEPS (kart et auto) est un multiple Champion de France et d’Europe, tant en sprint monoplace qu’en endurance automobile.

 

DRIVING-KONCEPT-Les coachs analysent le pilotage des élèves.

DRIVING-KONCEPT-Les coachs analysent le pilotage des élèves.

 

Sur le circuit Gardois de Lédenon, David et son assistant  Antoine ‘ Tonio’ Weil, ont prodigué la journée durant, de précieux conseils, aussi bien à des pilotes aguerris comme Williams Cavailhes (ELMS, VdeV) qu’à des gentlemen drivers, désireux d’améliorer leur technique de pilotage.

Ainsi on trouvait pêle-mêle un habitué des courses de Caterham, Rémi Sauget, tout récent vainqueur au Paul Ricard, un spécialiste des épreuves du VdeV, Jean Lou Rihon, que des inconditionnels des compétitions de Lamera et Fun Cup, tels Julien Froment et Johann Wurtz.

DRIVING KONCEPT : UN ENCADREMENT PROFESSIONNEL, CONVIVIAL ET A LA CARTE

NIO 4 weil

DRIVING KONCEPT – David ZOLLINGER et Antoine ‘ Tonio ‘WEIL -Photo Autonewsinfo

 

David nous explique le but d’une telle journée il en organise plusieurs chaque mois et sur différentes pistes en Europe – et la démarche de ses élèves, lesquels viennent pour améliorer et leur technique de pilotage et leurs performances :

« Driving Koncept propose un service de coaching personnalisé adapté à tous les niveaux et ce du pilote débutant à celui de pilote confirmé. L’idée est d’offrir un service à la carte et qui cadre avec les objectifs de chacun ; le tout dans une ambiance conviviale »

Le déroulement d’une journée de coaching DK débute généralement  par un briefing  technique et sécuritaire. Ensuite, les élèves entament leurs séries de roulage alternativement au volant de monoplace type Formule Ford ou Formule Renault 2.0, de Caterham ou encore de protos Norma, comme ce jour à Lédenon.

Vient alors entre chaque session, l’analyse des acquisitions de données, vidéos embarquées, et corrections visuels détectées par les coachs sur la piste.

L’idée étant de rendre cette journée de travail la plus inter active possible pour réussir un objectif à chaque, séance suivante, plus élevé.

Tous les termes techniques du pilotage sont abordés et démontrés (freinage-transfert de charge-talon pointe- pivotement- notion de dérive- trajectoires- la projection du regard).

A l’issue de cette journée, il était intéressant de relever les impressions de plusieurs des  élèves présents ce jour.

 

DRIVING-KONCEPT-JEAN-LOU-RIHON

DRIVING-KONCEPT-JEAN-LOU-RIHON -Photo :Autonewsinfo

 

A commencer par Jean Lou Rihon, âgé de 60 ans, sept saisons en VdeV et participant en Angleterre où il est établi, du Challenge Radical Britannique et ravi de se retrouver à Lédenon, chez Driving Koncept:

« J’avais déjà auparavant participé à une telle journée en 2013 chez Palmyr et à quatre reprises. Mais, ce jour  20 août 2015, c’est la toute première fois depuis. Le but est de ne pas perdre les bonnes habitudes et d’augmenter mes performances et ma vitesse au tour. Pour moi, qui suis un gentleman, c’est vraiment bien de disposer d’un coach qui vous indique toutes vos lacunes et vous permet de rechercher essentiellement de meilleures performances. Ici à Lédenon, je travaille virage par virage et ensuite, au cours de débriefings, j’analyse les représentations graphiques sur l’écran d’ordinateur. Et c’est top.»

 

DRIVING-KONCEPT-JULIEN-FROMENT-

DRIVING-KONCEPT-JULIEN-FROMENT-Photo : Autonewsinfo

 

Egalement présent, Julien Froment, un Drômois de 35 ans :

« Moi, c’est ma 3ème journée en 2015. Ce qui m’amène chez DK ? Je souhaite m’améliorer et progresser. Je roule depuis deux ans en Gentleman, en Lamera Cup et en Fun Cup et pour le plaisir car je suis un passionné et un inconditionnel de la course. J’ai connu David par l’intermédiaire de Christophe Lapierre. Le but de me retrouver avec un coach reste avant tout, d’ aller plus vite. D’apprendre la technique, à freiner, regarder loin devant, accélérer au bon moment et au bon endroit. Ce soir, je me rend compte qu’entre ma 1ère journée et cette 3ème, j’ai énormément appris et progressé. Ainsi, au volant de la Super Seven, j’ai incroyablement gagné dix secondes, donc de telles journées, restent franchement constructives et sacrément bénéfiques. De tels stages, sont vraiment utiles. Et je ne regrette absolument pas d’y avoir goûté.» 

 

DRIVING-KONCEPT-JOHANN-WURTZ-devant-la-CATERHAM. Photo : Autonewsinfo

DRIVING-KONCEPT-JOHANN-WURTZ-devant-la-CATERHAM. Photo : Autonewsinfo

 

Enfin, Johann Wurtz, lui aussi 35 ans, conclut:

« Je suis depuis toujours un passionné fou de compétition automobile. Mais à part un peu de kart, je n’avais jamais franchi le pas de piloter. Et puis un copain, Stéphane Vaugelas, m’a dit qu’il montait un team, SVS, en Fun Cup. Et il m’a proposé de rouler. Des ma 1ère course, me suis absolument régalé et me suis dit ‘ pourquoi, n’y ai-je pas goûté plus tôt’. Ce jour-là, en découvrant la course, j’ai vécu un moment fort où tu ne penses à rien d’autres. En plus, j’adore l’ambiance. Et pour me perfectionner, j’ai décidé de suivre les conseils d’un coach et donc de DK, avec David et Julien. Et l’objectif est largement atteint, car j’ai énormément appris et beaucoup progressé, car la piste n’est que pour nous à quelques uns. Et on roule beaucoup. Ce n’est pas comme dans la majorité des courses modernes, ou en un week-end de trois jours, tu roules même pas 2 Heures et où tu passes tes journées à attendre! Une journée comme celle-ci, ici à Lédenon, tu n’arrêtes pas de tourner et c’est super enrichissant et stimulant. Je suis ravi d’y avoir goûté et je reviendrai.»

 

DRIVING-KONCEPT-David-ZOLLINGER-et-Marc-FAGGIONATO

DRIVING-KONCEPT-David-ZOLLINGER-et-Marc-FAGGIONATO

 

Enfin, intéressant aussi l’opinion et l’avis d’un pilote chevronné, Marc Faggionato, 56 ans. Un pilote éclectique (24Heures du Mans, ELMS, VdeV)

« Cela va faire 20 ans que j’arpente les circuits de France et de Navarre à la quête de cette sensation que que l’on ne peut ressentir que dans une auto lorsque celle-ci est utilisée au mieux de ses qualités mais aussi de ses défauts, c’est à dire lorsqu’on passe de la conduite au pilotage, le chrono étant l’élément venant couronner cette sensation . Après m’être (trop !) longtemps aguerri aux plaisirs de la voiture ancienne, je suis inévitablement arrivé à la conduite d’autos modernes avec ce qu’elles induisent de technologie, se traduisant dans la qualité de leur pneus, leur freins, leur niveau de tenue de route mais aussi par la présence d’un système d’acquisition de données !
Il est toujours recommandé d’avoir un bon maître mais tout moyen pédagogique implacable permettant de sanctionner irrémédiablement la faute ou mettant en évidence les progrès est un atout majeur dans notre sport. Ainsi grâce à ces techniques, je ne saurai que trop recommander à tout apprenti pilote de favoriser les conseils d’un coach plutôt que la recherche d’hypothétiques chevaux dans son moteur….»

Et il précise encore:

« Le coach devra vous comprendre à travers votre pilotage, mais son conseil aura tout son effet s’il a su se frayer un chemin à travers un amalgame de croyances, de mauvaises habitudes et de freins psychologiques pour venir agir tout naturellement sur ce qui fait votre personnalité et mettre en évidence vos qualités. J’ai trouvé en David, non seulement un pilote de grand talent, mais surtout un garçon passionné par ce qu’il fait, intelligent et enthousiaste et qui a suffisamment de patience et d’opiniatreté pour vous amener à ce résultat. Sa gentillesse, sa simplicité et sa générosité en font de surcroît un très agréable compagnon avec qui on aime partager, discuter, et finalement créer cette indispensable relation de confiance qui m’a permis de passer d’excellents moments sur les circuits.»

 

DRIVING-KONCEPT-TROI-DES-ELEVES-JULIEN-JEAN-LOU-et-JOHANN - Photo : Autonewsinfo

DRIVING-KONCEPT-Trois des éléves-JULIEN-JEAN-LOU-et-JOHANN – Photo Autonewsinfo

 

Outre ces journées d’entrainement, Driving Koncept propose aussi ses services pour encadrer les pilotes lors de trackdays sur tous circuits mais également un suivi de gestion de carrière, et une présence lors des compétitions.

C’est ainsi que David suit entre autre cette saison deux de ses jeunes poulains.

 

DRIVING-KONCEPT-DAVID-ZOLLINGER-et-TIM-20-Aout-2015-a-LEDENON

DRIVING-KONCEPT-David ZOLLINGER et Tim BURET -20 Août 2015 a Lédenon-autonewsinfo

 

Tim Buret qui brille aux USA dans le Championnat Pro Mazda où il occupe dès sa 1ère saison de découverte une belle 3ème place au classement provisoire avant l’ultime épreuve à Laguna Seca le 15 septembre 2015. Ce dernier de passage chez lui à Montpellier nous a d’ailleurs fait le plaisir de venir nous saluer avant son retour aux US.

John Filippi engagé dans le Championnat du monde des voitures de tourisme WTCC, ou encore le très jeune Lucas Frayssinet, plusieurs fois vainqueur cette saison en Caterham et en Midjet.

Deux apprentis champions que David Zollinger accompagne régulièrement sur les circuits internationaux cette saison

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : AUTONEWSINFO

 

www.driving-koncept.com

contact : coaching@david-zollinger.com ou 0688578740

 

 DRIVING-KONCEPT-Le-coach-analyse-le-pilotage-de-ses-eleves.

DRIVING-KONCEPT-Le coach surveille le-pilotage et les petites fautes.

DRIVING-KONCEPT-Le-coach-analyse-le-pilotage-de-ses-eleves.

DRIVING-KONCEPT-Le coach observe, enregistre et surveille

DRIVING-KONCEPT-Le-coach-analyse-le-pilotage-de-ses-eleves.

DRIVING-KONCEPT- Tout est bien enregistré avant chaque debriefing.

COACHING

About Author

gilles