PEUGEOT AU DÉPART DU CHINA SILK ROAD RALLY. L’EQUIPE PEUGEOT SE RODE ET S’ATTAQUE A LA CHINE !

CHINA-GRAN-RALLY-2015-Les-PEUGEOT-Boys-CYRIL-DESPREZ-et-STEPHANE-PETERHANSEL

 

CHINA GRAN RALLY 2015 - Départ au pied de la Grande Muraille

CHINA SILK ROAD RALLY 2015 – Départ au pied de la Grande Muraille

 

Le compte à rebours est lancé…

Départ dimanche !

le China Silk Road 2015, nouvelle appellation de l’ancien CHINA GRAN RALLY, comporte au programme, 12 étapes et 6500 kilomètres, dont plus de 3000 kilomètres sélectifs au travers de 5 provinces (Shaanxi, Ningxia, Inner Mongolia, Gansu, Xinjiang).

La cérémonie d’ouverture se déroulera à Xi’an, ce samedu 29 août 2015 et la cérémonie de remise des prix devrait avoir lieu à Hami le 12 septembre

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Hubert-Auriol-pendant-les-reconnaissances


CHINA SILK ROAD RALLY-2015-Hubert-Auriol-pendant-les-reconnaissances

 

Il y a quelques semaines (Voir lien) nous vous avions présenté l’édition 2015 du China Silk Road Rallye, organisé par le multiple vainqueur auto et moto du Dakar, Hubert Auriol, qui entre maintenant dans le décompte final avant son départ dans quelques jours le 30 août…

De nos jours où tout est de plus en plus « standardisé », c’est certainement une des rares opportunités pour les amateurs de grands espaces de laisser libre cours à leur passion pour le rallye-raid « authentique », comme aux grandes heures du Dakar original de Thierry Sabine.

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Hubert-Auriol-pendant-les-reconnaissances


CHINA SILK ROAD RALLY-2015- Un océan de dunes certains jours !

 

En effet, ce sont 5656 kms, dont 2206 de spéciales chronométrées, qui attendent les participants, entre Xian, ville située au bord de la Grande Muraille de Chine, à environ 1000 kms de la côte est du pays (connue aussi pour ses centaines de soldats d’argile enterrés) et Hami, au nord du pays tout près de sa frontière avec la Mongolie. Au total, cinq provinces sont traversées : Shaanxi, Ningxia, Inner Mongolia, Gansu, Xinjiang… tout un programme !

 

 CHINA-GRAN-RALLY-Le-Team-DESSOUDE-un-habitué-des-Dunes-de-cette-épreuve.


CHINA-GRAN-RALLY-Le-Team-DESSOUDE-un-habitué-des-Dunes-de-cette-épreuve.

 

En voici le détail :

30 août : SS1 (Xi’An – Zhongwei). 102 km. Altitude max : 1934m. Sol dur / Terre et parfois pierres.

31 août : SS2 (Zhongwei – Alxa Zuoqi). 63 km. Altitude max : 1500m. Sable 10%.

01 septembre : SS3 (Alxa Zuoqi – Alxa Zuoqi). 153 km. Altitude max : 1400m. Sable 10 %.

02 septembre : SS4 (Alxa Zuoqi – Eji Naqi). 204 km. Altitude max : 1680m. Sol Dur 70% / Sable 30%.

03 septembre : SS5 (Eji Naqi – Alxa Youqi). 272 km. Altitude max : 1600m. Dur / Meuble / Dur / Sable.

04 septembre : SS6 (Alxa Youqi – Alxa Youqi). 202 km. Altitude max : 1800m. Sablonneux / Dur / Sable et dunes.

05 septembre : SS7 (Alxa Youqi – Alxa Youqi). 237 km. Altitude max : 1750m. Oued sablonneux / dur.

06 septembre : SS8 (Alxa Youqi-Zhangye). 167 km. Altitude max : 1600m. 100% sable dunes.

07 septembre : SS9 (Matinée de repos – Zhangye- Zhangye Desert Park 14h). 2 km. Altitude max : 1600m. Dur / Meuble / Dur / Sable.

08 septembre : SS10 (Zhangye-Jiuquan). 176 km. Altitude max : 1900m. Dur / Sablonneux.

09 septembre : SS11 (Jiuquan-Dunhuang). 244 km. Altitude max : 1700m. Rapide sur sol dur / Pierres / Oued sablonneux.

10 septembre : SS12 (Dunhuang-Dunhuang). 222 km. Altitude max : 2500m. Sable 50% / Dur 50%

11 septembre : SS13 (Dunhuang-Dunhuang) . 162 km. Altitude max : 2500m. Caillouteux / Oued / Sablonneux / Pierres.

Soit une distance totale en spéciales de 2206 kilomètres
La distance totale du rallye étant, elle, de 5656 kilomètres avec  les liaisons.

Pour ce qui est des catégories en présence, la course est ouverte aux autos, camions, motos, SSV et quads.

 

CHINA-GRAN-RALLY-2015-La-PEUGEOT-2008-DKR

CHINA SILK ROAD RALLY-2015-La-PEUGEOT-2008-DKR

 

Pour s’y attaquer, la PEUGEOT 2008 DKR affiche déjà des évolutions techniques décisives. Elle sera alignée en Chine dans une configuration technique connue en interne sous l’appellation « 2008 DKR 2015 + ». Intégrant les enseignements appris en janvier lors du premier Dakar disputé par Peugeot depuis vingt-cinq ans, la voiture présente sous sa carrosserie des évolutions importantes, notamment au niveau des suspensions et du moteur.

Elle dispose aussi de nouveaux pneus Michelin qui permettent de réduire le poids tout en augmentant la performance pour un même niveau de robustesse.

Cette voiture est une version intermédiaire qui préfigure celle qui participera au Dakar, en janvier prochain. Elle en embarque d’ailleurs de nombreux composants déjà testés lors d’une série d’essais au Maroc, plus tôt dans l’année.

 

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-La-PEUGEOT-2008-DKR


CHINA SILK ROAD RALLY-2015-La-PEUGEOT-2008-DKR

 

Côté participants, aux côtés d’une majorité de pilotes Chinois, totalement méconnus en Europe pour la plupart, en tous les cas pour les occidentaux, on retrouve quelques noms plus familiers pour nous, et non des moindres, comme les Français Christian LAVIEILLE et Jean Pierre GARCIN, engagés aux commandes d’un SUV Chinois Haval, vainqueur en 2014 et préparé dans les ateliers de SMG, François MARCHEIX et Thierry PACQUELET avec un  Toyota Land Cruiser mais surtout … l’armada PEUGEOT et au grand complet avec les 2008 DKR, que l’on n’avait plus revu depuis le dernier Dakar en janvier !

 

CHINA-GRAN-RALLY-2015-Les-PEUGEOT-Boys-CYRIL-DESPREZ-et-STEPHANE-PETERHANSEL

CHINA SILK ROAD -2015-Les-PEUGEOT-Boys-CYRIL-DESPREZ-et-STEPHANE-PETERHANSEL

 

Le tandem, d’une part composé de Cyril DESPRES et de David CASTERA, ce dernier qui a quitté ses fonctions chez ASO et qui reprend du service, et le duo  formé de Stéphane PETERHANSEL avec Jean Paul COTTRET, d’autre part.

Ce sera sans aucun doute l’attraction majeure de ce China Gran Rally, en tous les cas au niveau sportif, tout le monde étant impatient de voir où en est aujourd’hui cette voiture qui avait connu des débuts bien difficiles au Dakar !

Cet engagement dans cette épreuve lointaine mais qui commence à grandir et à se faire un nom, permettra de savoir si cette PEUGEOT, sera assez compétitive pour être aux premières loges cet hiver, lors de la prochaine édition de l’épreuve Sud-Américaine.

Concernant cet engagement  dans la lointaine Chine, nous avons interviewés les deux deuxpilotes de l’équipe PEUGEOT

Ainsi Stéphane PETERHANSEL qui explique :

« Après le Dakar, j’ai, comme à mon habitude, totalement déconnecté pour récupérer. Des débriefings aux premiers roulages, c’est allé très vite. A ce jour, j’ai participé à trois séances d’essais. Le plan d’action est prometteur. En parallèle, j’ai participé à des actions de promotion à Genève, à Vesoul et à Shanghai entre autres pour parler du China Grand Rally. Je suis super content de cet engagement parce qu’il est important de participer à des courses pour garder un bon niveau, rester performant. Quand on est pilote, on a aussi besoin d’adrénaline, de sensations et d’émotions ! Mais je suis aussi très heureux de retourner en Chine car il y a une variété incroyable de terrains. J’avais beaucoup apprécié le Paris-Moscou-Pekin et le pays traversé d’ouest en est. Il y a un énorme potentiel de tracés. Je ne sais pas si allons emprunter les mêmes pistes mais une chose est certaine, ce sera un très beau rallye. Le CGR (China Gran Rally) ne demande qu’à s’épanouir, à grandir et nous avons peut-être là une épreuve digne du Dakar… »

Cyril DESPRES poursuit:

« Depuis mon arrivée chez Peugeot, tout s’est passé très vite. Je ne savais pas à quoi m’attendre. Au retour du Dakar, je me suis posé pour réfléchir, faire le tri et une remise en question. De là, j’ai roulé sur la glace, sur circuit et j’ai l’impression d’avoir passé un cap lors des essais et de la course en voiture ‘0’ au rallye des Causses sur une 208R2. J’ai remarqué que je manquais d’agressivité au volant. Je peux désormais le dire, je suis un pilote auto ! J’ai donc fait ma rentrée des classes au Maroc et j’ai passé une excellente première journée d’essais. Je me suis senti à l’aise dans la voiture. Je l’appréhende mieux. J’ai aussi roulé pour la première fois avec David. Gilles Picard pouvait m’accompagner uniquement sur le premier Dakar. Nous nous sommes trouvés avec David que je connais depuis 15 ans notamment de la moto. »

Voilà, nous vous donnons rendez-vous pour le départ – autonewsinfo suivra tout le rallye sur place en Chine –  et laissons en attendant admirer quelques photos pour vous mettre l’eau à la bouche…

 

José CAPARROS

Photos : Organisation et Peugeot

NOTRE SUJET PRÉCÉDENT

http://www.autonewsinfo.com/2015/07/24/hubert-auriol-a-termine-les-recos-du-china-grand-rally-2015-163764.html

 CHINA-GRAN-RALLY-2015-Brino-FAMIN-le-Directeur-de-l-equipe-PEUGEOT-Sport


CHINA SILK ROAD RALLY-2015-Bruno FAMIN-le Directeur de l’equipePEUGEOT-Sport

GRAND CHINA Rally Sport

About Author

gilles