MOTOGP 2016 : MARCHÉ DE L’EMPLOI TRES TENDU…

silver 1 bradl
SAM LOWES MONTERA EN MOTOGP POUR REMPLACER STEFAN BRADL ( PHOTO D'OUVERTURE)

SAM LOWES MONTERA EN MOTOGP POUR REMPLACER STEFAN BRADL CHEZ APRILIA (PHOTO D’OUVERTURE)

Quelques nouvelles du marché de l’emploi en MotoGP avant ce GP de Silverstone qui est crucial pour les trois animateurs de la cylindrée.

Marquez peut y perdre toute chance de remontée ou y gagner une chance supplémentaire de piquer un troisième titre, il lui faut prendre neuf points à chaque GP à venir à celui des deux pilotes Yamaha qui sera en tête…

Pour Lorenzo, c’est l’occasion de prendre la tête d’un mondial dont on voit mal comment il pourrait ensuite en être délogé, un Lorenzo en tête, de course ou de classement général, ça ne se reprend pas.

 

BATAILLE CRUCIALE A SILVERSTONE, TITRE 2015 DANS LA BALANCE

BATAILLE CRUCIALE A SILVERSTONE, TITRE 2015 DANS LA BALANCE

 

Quant à Rossi c’est simple, il bat Lorenzo et le championnat a encore un énorme intérêt légendaire, ou il est battu  et ce sera alors un titre beaucoup plus anecdotique, certes important pour Lorenzo, mais relativement anonyme dans la liste du championnat du monde si riche de grands moments.

Mais revenons au marché de l’emploi. Qui n’était déjà pas brillant dès le départ car beaucoup de teams avaient déjà bouclé leurs pilotes pour 2016, toutes les Factory entre autres…

Juste avant Silverstone, les pilotes anglais réservent leurs annonces à leur GP national,  Bradley Smith a confirmé qu’il restait un an chez Tech3, il aurait tort de changer de moto, il est le meilleur pilote satellite de l’année, cinquième au général.

 

BRADLEY SMITH SIGNE POUR 2016 AVEC PONCHARAL

BRADLEY SMITH SIGNE POUR 2016 AVEC PONCHARAL

 

De même, Cal Crutchlow a confirmé qu’il continuera de rouler sur la Honda d’usine satellite du team LCR.

 

CRUTCHLOW SIGNE POUR 2016 AVEC LCR

CRUTCHLOW SIGNE POUR 2016 AVEC LCR

 

Reste du monde à caser…

Stefan Bradl par exemple, Aprilia semble vouloir monter en 2016 un team composé d’un pilote d’expérience (Alvaro Bautista) et d’un jeune plein de talent et d’avenir (Sam Lowes).

Bradl a été refusé par Pramac, le journal italien Gazzetta dello Sport tient pour certain qu’il va aller en WSBK avec Reiteberger dans le team BMW, Bradl s’en défend mais reconnait qu’il commence sérieusement à envisager de redescendre en Moto2, les teams Intact et VDS lui ayant fait des offres alléchantes.

Mais il cherchera jusqu’au bout à rester en MotoGP…

Danny Kent a été refusé par Pramac, on s’attend donc à ce qu’il monte en Moto2 avec son team Leopard, le second pilote serait Simone Corsi.

 

KENT, LE MOTO2 AVEC LEOPARD OU LE MOTOGP AVEC ASPAR

KENT, LE MOTO2 AVEC LEOPARD OU LE MOTOGP AVEC ASPAR

 

 

Mais aux dernières nouvelles, Kent cherche toujours à faire le grand saut direct en passant du Moto3 au MotoGP, et s’intéresse au seul guidon libre, celui d’Aspar Martinez, à qui Honda a promis de céder les motos d’usine de 2015 de Pedrosa et Marquez.

 

ASPAR MARTINEZ UN HOMME TRES CONVOITÉ

ASPAR MARTINEZ UN HOMME TRES CONVOITÉ

 

La merde est que ce guidon intéresse aussi Johann Zarco, pour qui ce serait intéressant de monter en MotoGP sur ce type de moto.

Or, pour choisir entre Kent et Zarco, qui seront probablement tous deux champions du monde 2015, si on prend l’expérience, Zarco est largement devant. Si on prend la jeunesse, Kent a un énorme avantage. Et la jeunesse ces temps-ci, c’est assez bien vu…

 

ZARCO, QUELAVENIR?

ZARCO, QUELAVENIR?

 

Alors Zarco ?

Il peut rester en Moto2 mais c’est dommage, il n’a plus rien à y apprendre et il va vieillir d’un an de plus. Il peut être pilote de développement de la KTM qui sera engagée en 2017 en MotoGP mais la course est une dope dont il est très difficile de se passer.

Il peut aussi passer chez Aspar Martinez mais les motos d’usine 2015 Honda ne va pas en faire cadeau…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP ET CONSTRUCTEURS

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis