ROMAIN DUMAS IMPOSE SA PORSCHE EN R-GT AU RALLYE D’ALLEMAGNE

WRC-2015-ALLEMAGNE-LaPORSCHE de Romain Dumas - Denis Giraudet, Porsche 911 GT3
 WRC-2015-ALLEMAGNE-La-PORSCHE-de-ROMAIN-DUMAS


WRC-2015-ALLEMAGNE-La-PORSCHE-de-ROMAIN-DUMAS

Au Rallye d’Allemagne, Romain Dumas impose sa Porsche en R-GT !

A l’issue du Rallye d’Allemagne, disputé dans le cadre du Championnat du Monde des Rallyes, Romain Dumas a remporté la troisième manche de la Coupe FIA R-GT avec son copilote Denis Giraudet. Au volant de sa Porsche 911 GT3 RS 4,0l, engagée par le RD Rallye Team et arborant une décoration spéciale pour l’occasion, le pilote natif d’Alès a signé le meilleur temps de chacune des 21 spéciales. Au milieu des WRC2 durant la première journée, il a terminé l’épreuve au 25éme rang du Championnat du monde

Romain Dumas montre la compétitivité de sa 911 GT3 RS 4,0l !

WRC-2015-ALLEMAGNE-LaPORSCHE de Romain Dumas - Denis Giraudet, Porsche 911 GT3

WRC-2015-ALLEMAGNE-LaPORSCHE de Romain Dumas – Denis Giraudet, Porsche 911 GT3

 

Après une prestation remarquée à Ypres, Romain Dumas a une nouvelle fois affiché le potentiel de sa Porsche 911 GT3 RS 4,0l, développée par RD Limited. Il prenait en effet les commandes de la catégorie FIA R-GT dès la première spéciale mais, pour sa découverte des routes allemandes, au milieu des vignes, il ne se contentait pas de dominer la Porsche de François Delecour. Il s’immisçait également au milieu des WRC2, pointant régulièrement parmi les vingt premiers au classement général. Une prestation remarquée compte tenu des spécificités du

Faisant de la catégorie FIA R-GT son principal objectif, Romain se concentrait sur cette mission. Il s’affirmait ainsi  rapidement comme un solide leader. L’avance sur son poursuivant étant large, il limitait progressivement la prise de risque. Et si la première journée avait été plaisante, la seconde allait être plus difficile, avec des routes encore moins adaptées au gabarit de la Porsche. Le pilote tricolore allait par ailleurs perdre plusieurs minutes suite à une crevaison – dont il était victime à l’instar de nombreux autres concurrents – puis à cause d’une fermeture récalcitrante du capot avant.

Dans ces conditions, et alors que la victoire en FIA R-GT lui était promise, Romain assurait l’ultime journée, conservant la 25éme position du classement général, qui aurait été synonyme d’un Top 10 en WRC2. Une performance significative, la manche allemande étant exigeante avec les mécaniques.

 

2015-Romain-DUMAS-Photo-Jean-Francois-THIRY

2015-Romain-DUMAS-Photo-Jean-Francois-THIRY

 

Romain qui indiquait:

« Le Rallye d’Allemagne figure certainement parmi les rallyes les plus difficiles auxquels j’ai participé, mais le résultat et la prestation d’ensemble sont positifs »

Avant de poursuivre:

 

« Au niveau de la performance pure, nous avons prouvé que nous pouvions nous intercaler entre les WRC2, même si cela a nécessité une grosse attaque. Nous avons dominé notre catégorie et c’était le premier objectif. Je suis satisfait de décrocher cette victoire, mais aussi heureux de rallier l’arrivée : les routes étaient vraiment dures pour notre Porsche qui n’est pas habituée à un tel environnement. En conséquence, je pense que le team a beaucoup appris. Nous pouvons tirer de nombreux enseignements de cette manche, peut-être plus que ce que je ne l’imaginais au départ. »

Au-delà du résultat brut, c’est aussi le week-end dans son ensemble que Romain Dumas a apprécié.

« L’ambiance était excellente avec de nombreux supporters, dont mon équipier du Porsche Team, Timo Bernhard » 

Et Romain, enchaînait:

« Voir autant de fans de la marque Porsche et du GT en général, c’est super et je pense que cela montre l’intérêt que suscite la catégorie R-GT. J’étais par ailleurs heureux d’arborer cette livrée unique qui reprenait les décorations des Porsche ayant marqué ma carrière. C’était un clin d’œil sympa et je crois que les gens ont apprécié. Sur quelques spéciales, on s’est également vraiment fait plaisir, donc il y a des raisons d’être content. »

Romain Dumas devrait faire une ou deux autres apparitions en rallye d’ici la fin de saison. Ces participations seront dévoilées au cours des prochaines semaines.

Mais on imagine possible le Tour de Corse et le Critérium des Cévennes ?

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

 

Sport WRC

About Author

gilles