LUCAS DU GRASSI LE PLUS RAPIDE AUX SECONDS TESTS EN FORMULE E A DONINGTON

FORMULE-E-2015-Test-a-DONINGTON-le-18-Aout-LUCAS-DI-GRASSI-Team-ABT-AUDI.

 FORMULE E 2015 DONINGTON Test 18 Aout LUCAS DI GRASSI.

 

 

Une semaine après la première session de roulage d’avant-saison 2015-2016, sur le circuit Britannique de Donington-Park, les dix équipes se sont remises en piste en ce début de semaine pour la deuxième séance d’essais collectifs  de deux jours.

Et si le Brésilien Lucas di Grassi s’est montré le plus rapide à l’issue des cette seconde session au volant de sa monoplace de l’équipe Audi ABT,  en 1’29″920, l’écurie RENAULT e.dams, sacrée elle, Championne du monde 2014-2015 par équipe en juin dernier, confirme qu’il faudra à nouveau compter sur elle, la formation Sarthoise, plaçant comme la semaine précédente, ses deux voitures dans le top 5 !

 

 FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-18-Aout-Sebastien-BUEMI.


FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-18-Aout-Sebastien-BUEMI.

 

Pour mémoire, rappelons qu’il y a une semaine, le meilleur temps des deux journées  avait été signé par Sébastien Buemi, le pilote Renault eDams, en 1’31″050

L’écurie française continue sa progression malgré deux journées difficiles ces 17 et 18 août sur le circuit de Donington Park où les pilotes RENAULT e.dams ont continué leur programme d’essais et de développement lors de cette seconde séance d’essais officiels de la Formula E.

Après une première séance très encourageante sur le circuit Anglais la semaine passée, l’équipe Française a continué de travailler en vue du lancement prochain du Championnat 2015-2016 et elle positionne ses deux monoplaces dans le top 5, à l’issue des deux journées d’essais et malgré des problèmes de réglages châssis.

Au volant de la magnifique Renault Z.E.15 bleu et jaune, les pilotes Sébastien Buemi et Nico Prost ont en effet brillé , réalisant les deuxième en 1’30″382 et cinquième meilleurs temps pour le jeune Prost en 1’30″677!

Toute l’équipe RENAULT e.dams sera à nouveau en action sur le circuit de Donington Park les 24 et 25 août prochains pour la troisième et ultime séance d’essais officiels, avant le coup d’envoi de la nouvelle saison du Championnat « tout électrique » 2015-2016, lequel sera donné à Pékin, le 17 octobre.

 

FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-18-aout-Nicolas-PROST-Equipe-RENAULT-e-DAMS

FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-18-aout-Nicolas-PROST-Equipe-RENAULT-e-DAMS

 

Sébastien Buemi, pouvait néanmoins se montrer satisfait n’ayant pu effectuer que 18 tours, suite à un problème de batterie. Le Suisse est effectivement malgré tout parvenu à réaliser mardi en fin d’après-midi, le deuxième meilleur temps en 1’30’’382 sur l’ensemble des chronos de ces deux journées, à 0’’462 de di Grassi. Nico Prost décrochant, lui le cinquième meilleur temps, à 0’’757 en 1’30’’677 de ces essais, précédé donc par di Grassi et Buemi et par le … Brésilien Bruno Senna du Team Mahindra M2Electro, 3éme à 0’’750, en 1’30″670  et par son équipier, l’Allemand Nick Heidfeld, transféré cet été de l’équipe Venturi à Mahindra et 4éme, lui, à 0’’754, en 1’30″674

A noter que le jeune tricolore de Renault e DAMS, a couvert 74 tours, malgré des soucis de réglages châssis.

L’équipe RENAULT e.dams continue donc son programme d’essais et de développement du nouveau groupe propulseur Z.E.15.

Vincent Gaillardot, Directeur du programme Renault Formula E, explique :

« Le bilan global de ces essais est très positif. Il est clair que nous avons encore beaucoup de travail, mais nous avons bien avancé en vue de la première manche qui se déroulera à Pékin. Nous avons néanmoins rencontré quelques soucis qui ne nous ont pas permis d’effectuer autant de tours que nous le souhaitions, mais ceci est souvent le cas pendant des essais. Nous allons continuer nos développements avant le dernier test officiel la semaine prochaine. »

De son côté Nico Prost, confiait :

« Ces deux jours furent difficiles au niveau des réglages de la voiture. Terminer avec le quatrième temps n’est pas trop mal mais ce n’est pas suffisant ! La fiabilité est au rendez-vous mais nous pouvons encore progresser. Un grand merci à toute l’équipe qui a beaucoup et bien travaillé. »

Cependant que Sébastien Buemi lâchait, lui :

« Nous avons appris énormément pendant ces deux journées. Il est clair que nous pouvons encore progresser et pour le moment nous essayons avant tout d’optimiser le potentiel de la voiture. L’équipe a été vraiment super, solutionnant tous les problèmes que nous avons pu rencontrer ; mais nous devons encore améliorer la performance de l’auto. Je suis très satisfait du déroulement de ces derniers essais. »

De cette seconde  session de tests, précisons encore que seules quatorze des vingt monoplaces inscrites au Championnat roulaient, celles des équipes ABT Audi Schaeffler, Renault e DAMS, DS Virgin, Mahindra, Dragon, China, Trulli et Andretti. Mais ces deux dernières n’ont jamais pu bouclé un tour chronométré!

Certaines d’entre elles, ne faisant rouler qu’une seule monoplace au cours de chacune des deux journées.

 

 FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-Le-18-Aout-Team-AGURI-NATHANAEL-BERTHON


FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-Le-18-Aout-Team-AGURI-NATHANAEL-BERTHON

 

Sans oublier les grands débuts chez Aguri de deux pilotes Français Nicolas Lapierre et Nathanael Berthon. Ce dernier huitième lors de la seconde journée, avec à la clé le meilleur temps (1’31″185) jamais obtenu par un pilote au volant d’une monoplace de l’équipe Suzuki à Donington et devant des pilotes de la trempe de Jacques Villeneuve ou encore de Nelson Piquet Junior, LE CHAMPION en titre, nous racontait ce que fut cette découverte :

 

 FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-18-Aout-NATHANAEL-BERTHON-Team-AGURI.


FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-18-Août-NATHANAËL-BERTHON-Team-AGURI.

 

« Je remercie le Team de m’avoir offert cette opportunité et cette chance En tant que pilote GP2 et Endurance, je trouve cette série vraiment fascinante parce qu’il faut utiliser son cerveau à cause notamment de la stratégie de la consommation d’énergie mais aussi sur le style de pilotage  Je me suis mis dans la position comme si je découvrais le pilotage d’une monoplace et ai bien écouté la multitude de conseils du Team. Et aussi de Nico Lapierre qui lui avait découvert la Formule e et la voiture la veille. C’est sur, cette série n’est actuellement pas très rapide en vitesse pure mais ton plaisir tu le prends en amélioration permanente car tu vises sans cesse au fil des tours, un objectif et c’est kiffant de l’atteindre. Pour cette découverte  mardi, on n’a jamais cherche a signer un chrono se contentant d’optimiser la voiture, faisant des simulations de course.»

Mais en fin de journée, Nathanaël s’est vu récompenser avec la possibilité et l’autorisation de faire un tour en mode qualif avec au bout…  le meilleur chrono  jamais réalisé à Donington par une monoplace du Team Aguri !

Preuve que le jeune espoir Français pourrait être utile à cette écurie.

 

 FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-Nicolas-LAPIERRE-Team-AGURI.


FORMULE-E-2015-Test-DONINGTON-Nicolas-LAPIERRE-Team-AGURI.

 

De son côté Nicolas Lapierre qui avait participé la veille lui aussi à la découverte du pilotage d’une monoplace de Formula e, indiquait :

« C’était une journée très spéciale, très différente de toute autre chose de toute évidence en sport auto. Le premier tour quand je suis sorti des stands sans aucun bruit, je trouvais cette situation très étrange. Mais à la fin du test, il s’agit d’une bonne expérience, car il y avait beaucoup de nouveaux paramètres que je devais apprendre comme les pneus tous temps et l’énergie électrique avec le couple est très différente, donc il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer à la voiture mais à la fin j’estime que  j’ai vécu une belle journée et je l’ai vraiment apprécié»

Prochain et dernier roulage, lundi 23 et mardi 24 août, toujours à Donington.

 

John ROWBERG

Photos : FORMULA e

 FORMULE-E-2015-Test-a-DONINGTON-le-18-Aout-LUCAS-DI-GRASSI-Team-ABT-AUDI.


FORMULE-E-2015-Test-a-DONINGTON-le-18-Aout-LUCAS-DI-GRASSI-Team-ABT-AUDI.

LE RÉSULTAT DES ESSAIS DE LA 2éme JOURNÉE MARDI 18 AOÛT

 

1 – Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler FE01) Abt Audi, en 1’29″920

2 – Sebastien Buemi (Renault ZE15) Renault e.dams, en 1’30″382

3 – Bruno Senna (Mahindra M2Electro) Mahindra, en 1’30″670

4 – Nick Heidfeld (Mahindra M2Electro) Mahindra, en 1’30″674

5 – Nicolas Prost (Renault ZE15) Renault e.dams en 1’30″677

6 – Jean-Eric Vergne (Virgin DSV-01) DS Virgin, en 1’30″925

7 – Jerome D’Ambrosio (VM200-FE-01) Dragon, en 1’31″144

8 – Nathanael Berthon (Spark SRT_01E) Aguri, en 1’31″185

9 – Stephane Sarrazin (VM200-FE-01)  Venturi, en 1’31″241

10 – Jacques Villeneuve (VM200-FE-01)  Venturi, en 1’31″489

11 – Nelson Piquet Jr (NEXTEV TCR 001) China, en 1’34″133

12 – Oliver Turvey (NEXTEV TCR 001) China, en  1’35″770

13 – Jarno Trulli (Motomatica JT-01) Trulli : Pas de temps

14 – Simona De Silvestro (Andretti Atec-01) Andretti : Pas de temps

FORMULE-E-2015-DONINGTON-Test-18-Aout-DANIEL-ABT

FORMULE-E-2015-DONINGTON-Test-18-Aout-DANIEL-ABT

RÉSULTAT DES ESSAIS DE LA 1ére JOURNÉE LUNDI 17 AOÛT

 

1 – Daniel Abt (Abt Schaeffler FE01)  Abt Audi en 1’30″250

2 – Nicolas Prost (Renault ZE15) Renault e.dams en 1’31″021

3 – Sam Bird (Virgin DSV-01) DS Virgin en 1’31″023

4 – Loic Duval (VM200-FE-01) Dragon en 1’31″144

5 – Jacques Villeneuve (VM200-FE-01) Venturi en 1’31″193

6 – Stephane Sarrazin (VM200-FE-01)  Venturi en 1’31″680

7 – Bruno Senna (Mahindra M2Electro) Mahindra en 1’31″696

8 – Nick Heidfeld (Mahindra M2Electro) Mahindra en 1’31″805

9 – Nicolas Lapierre (Spark SRT_01E) Aguri en 1’32″694

10 – Sebastien Buemi (Renault ZE15) Renault e.dams en 1’35″318

11 – Oliver Turvey (NEXTEV TCR 001)  China en 1’36″773

12 – Nelson Piquet Jr (NEXTEV TCR 001) China en 1’37″460

13 – Jarno Trulli (Motomatica JT-01)  Trulli : Pas de temps

14 – Simona De Silvestro (Andretti Atec-01) Andretti : Pas de temps

 

 

Formule E Monoplaces Sport

About Author

gilles