NATHANAËL BERTHON :  » LA COURSE DE COTE C’EST IMPRESSIONNANT »

GP2-2015-RED-BULL-Ring-NATHANAEL-BERTHON-portrait

 

MONT-DORE-2015-Dimanche-9aout-NATHANAEL-BERTHON-Photo-Alain-RAGU

MONT-DORE-2015-Dimanche-9aout-NATHANAEL-BERTHON-Photo-Alain-RAGU

 

 

Outre la présence de la CG et de Bernard Fiorentino ce week-end au Mont Dore, il y avait un autre invité de marque, reçu par le club organisateur SCO (Sancy Club Organisation) pour conduite l’autre voiture ouvreuse, la BMW Z3

Le pilote Auvergnat spécialiste des circuits, le Clermontois Nathanaël Berthon, convié en tant que ‘regional’ de l’étape et qui souvent invité par le passé, ne pouvait hélas malheureusement accepter, son agenda de pilote le rendant ces dernières années, indisponible !

Venu nous retrouver dimanche soir, Nathanaël, nous a fait part des sensations ressenties sur les 5 km de la montée du Col de la Croix St Robert, lui, le rookie de la cote:

« J’ai roulé à 80 % des possibilités de l’auto et ce afin de pas risquer de la planter. Mais cela ne m’a pas empêché de me faire vraiment plaisir en la poussant un peu sur certaines portions. C’est franchement impressionnant!  deux choses me viennent à l’esprit. Quand tu débarques, de voir les temps qu’ils signent et comment ils enquillent grave. Cela va super vite. Ils méritent le respect et sincèrement l’attention qui est portée à la cote, n’est franchement pas a la hauteur de cette discipline incroyablement spectaculaire. »

 

 MONT-DORE-2015-Dimanche-9aout-NATHANAEL-BERTHON-au-volant-de-la-BMW-Z3-Photo-Alain-RAGU.


MONT-DORE-2015-Dimanche-9aout-NATHANAEL-BERTHON-au-volant-de-la-BMW-Z3-Photo-Alain-RAGU.

 

Et le ‘ pistard ‘ poursuit :

«  C’est un truc de spécialiste qui mérite franchement le respect et de l’avoir vécu de l’intérieur, c’est un beau cadeau et un bel honneur de m’avoir convié. Et bien que vivant a Clermont, donc pas très loin, je ne connaissais pas la route du Col de la Croix St Robert. »

Nathanaël, précise :

« Du coup, j’ai invité des potes et des proches qui m’avaient accompagné a monter à mes côtés en baptêmee même si les sensations sont surement moindres qu’avec une vraie voiture de côte, ils en ont tous pris, plein les mirettes!»

Ainsi, Louana sa copine, Philippe Gatouille, le propriétaire de la voiture et aussi et surtout Alexandre, un ami Clermontois, jeune chef d’entreprise dans les articles de fêtes et déguisement ‘ATENOR FÊTES’. Lequel croisé nous expliquait:

« Ce fut un grand plaisir de monter et de profiter du pilotage de Nat. Cela n’avait jamais été possible jusqu’à ce jour vu qu’il roule essentiellement au volant de monoplaces. Alors découvrir en sa compagnie, son coup de volant de l’intérieur, restera gravé. Ce fut quelques minutes intenses, un grand bonheur.»

Et l’occasionnel co-pilote enchaînait:

« Mais que les virages arrivent vites sur cette petite route tourmentée et sinueuse à souhait. Ça passe sacrément fort. Franchement cette ascension a cote de Nat, restera un bon souvenir longtemps gravé dans ma mémoire. »

Tout au long du week-end, Nathanaël en a régalé quelques -uns de petits veinards comme  Alexandre…

 

 GP2 2015 SILVERSTONE - NATHANAEL BERTHON Team LAZARUS.


GP2 2015 SILVERSTONE – NATHANAEL BERTHON Team LAZARUS.

 

Mais, revenons à sa saison en GP2 et en ELMS.

Le rookie du Mont Dore, encore tout émerveillé de cette belle expérience, nous confie:

« En GP2, avec le Team Lazarus qui est basé à Padoue en Italie, on a fait une bonne entame à Bahreïn avec un podium , le tout 1er de l’équipe car jusqu’alors, notre meilleur résultat n’était que ma 4éme au Hungaroring en 2014.  Il s’agit d’ailleurs des deux meilleures perfs de l’équipe depuis sa création!»

 

 GP2-2015-BAHREIN-19-avril-NATHANAEL-BERTHON-3éme-de-la-seconde-course


GP2-2015-BAHREIN-19-avril-NATHANAEL-BERTHON-3éme-de-la-seconde-course

 

 

Il ajoute:

« Le Team se trouve à une période financière difficile avec la perte récente d’un investisseur cette année et du coup cela se ressent sur la fiabilité et donc sr nos résultats. Forcément et vu le niveau, c’est compliqué. Dommage car au niveau humain, Lazarus est une équipe formidable. Il reste cinq meetings (Spa-Monza-Sotchi-Bahrein et Abou Dhabi). Monter encore sur le podium, ce serait bien avant la fin de saison.»

 

ELMS-2015-17-MAI-ORECA-03-MURPHY-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-17-MAI-ORECA-03-MURPHY-Photo-Max-MALKA

 

Concernant l’endurance et ELMS, Nathanaël, lâche:

« Avec le Team MURPHY, tout se passe bien. En compagnie de  Lyons et Paterson, on finit seconds à Imola. Aux 24 Heures du Mans, on termine cinq avec Paterson et Karun Chandhok. L’objectif de la prochaine manche ELMS au Paul Ricard début septembre reste un podium.»

 

 ELMS-2015-Circuit-PAUL-RICARD-ORECA-03R-Nissan-N°48-du-Team-MURPHY-Prototypes-Photo-Antoine-CAMBLOR
ELMS-Circuit-PAUL-RICARD-ORECA-03R-Nissan-N°48-du-Team-MURPHY-Prototypes-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Nat nous indique alors :

« Le Ricard demeure un bon souvenir car j’y ai signé la pole en 2014 et c’était la 1ére fois que je pilotais l’Oreca03 Alors, décrocher la pole devant l’une des Zytek, la référence de la discipline, ce fut une belle récompense pour mes débuts en ELMS. Ensuite, finalement, on ne termina que troisième à cause de Rodolfo Gonzales, qui bêtement omet de couper le moteur lors de son arrêt, donc on reçoit un drive through. Cette année, accéder au podium a chaque course  devient vraiment dur avec les nouvelles autos du LMP2, les Ligier, Oreca05 et Gibson.»

 

ELMS-2015-Test-PAUL-RICARD-Veillee-d-armes-a-la-veille-des-premiers-essais-collectifs-Stand-MURPHY-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-Test-PAUL-RICARD-Veillee-d-armes-a-la-veille-des-premiers-essais-collectifs-Stand-MURPHY-Photo-Max-MALKA

 

Naturellement, Nathanaël Berthon a déjà les yeux tournés vers l’avenir et la saison 2016.

« Pour 2016, j’ai plusieurs centres d’intérêt. Mon désir reste prioritairement de poursuivre en endurance et de rejoindre une équipe officielle en Championnat du monde WEC. Mais, j’aimerais bien aussi découvrir et rouler en Formule E. L’idéal serait de coupler, Endurance et Formule E, plus l’hiver le Trophée Andros  qu’organise Max Mamers et que j’ai gagne cette année en électrique.»

 

GP2-2015-RED-BULL-Ring-NATHANAEL-BERTHON-portrait

GP2-2015-RED-BULL-Ring-NATHANAEL-BERTHON-portrait

 

Nathanaël est actuellement en contact avec deux équipes de Formule e et devrait participer à la seconde session des essais préliminaires qui viennent de débuter hier lundi 10 août, sur le circuit Britannique de Donington-Park.

Avant de rejoindre Clermont Ferrand, il conclut sur son week-end, au cœur des monts du Sancy :

« Je garderais un excellent souvenir de cette montée du Col de la Croix St Robert et remercie les organisateurs du Mont Dore et en particulier Christophe Guivarch, de m’avoir offert cette belle opportunité de découvrir le pilotage en course de cote. J’ai adoré!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Alain RAGU -GP2 – Max MALKA -Antoine CAMBLOR

 

GP2-2015-SAKHIR-essai-le-3-avril-Nathanael-BERTHON-Team-LAZARUS.

GP2-2015-SAKHIR-essai-le-3-avril-Nathanael-BERTHON-Team-LAZARUS.

ELECTRIQUE-Nathanael-BERTHON

ELECTRIQUE-Nathanael-BERTHON -Photo Bernard BAKALIAN

 TROPHEE-ANDROS-2015-ST-DYE-ELECTRIQUE-BERTHON-Le-CHAMPION-2015.


TROPHÉE ANDROS 2015- ST-DYE- ELECTRIQUE-  Nathanaël BERTHON- Le CHAMPION 2015. Photo Bernard BAKALIAN

GP2 Montagne Sport

About Author

gilles