AU RALLYE DE FINLANDE, LES POLO R WRC MÈNENT TOUJOURS LE BAL, LATVALA DEVANT OGIER

WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-DE-SEB-OGIER-et-JULIEN-INGRASSIA
 WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-DE-LATVALA-et-ANTTILA

WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-DE-LATVALA-et-ANTTILA

 

 

En Finlande au pays des 1000 Lacs, entre les deux pilotes des VW Polo WRC, Latvala-Ogier, le show continue !

Jari-Matti Latvala mène avec …13 »2 d’avance sur Sébastien Ogier après 291,74 km de chronos sur 320 au total

Leur bras de fer s’est poursuivi toute la journée de samedi. Les Polo R WRC ont remporté 17 spéciales sur 18 Encore deux ES dimanche matin avant l’arrivée…

 

  WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-DE-SEB-OGIER-et-JULIEN-INGRASSIA


WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-DE-SEB-OGIER-et-JULIEN-INGRASSIA

 

18 épreuves spéciales ont été disputées depuis jeudi soir, et, à eux deux, Sébastien Ogier (8) et Jari-Matti Latvala (9) en ont remporté 17. Les pilotes Volkswagen continuent à régler le tempo au Rallye de Finlande. Alors que l’épilogue se profile, le duo Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila devance ses équipiers le tandem Sébastien Ogier-Julien Ingrassia de 13’’2. Entre le dauphin de l’an dernier et le Champion du monde en titre, le verdict va tomber ce dimanche en fin de matinée.

Au cours de cette deuxième journée – et en particulier sur la fin, avec trois temps scratch d’affilée – « JML » a fini par se ménager une petite marge de sécurité, avant les deux spéciales de dimanche.

91,2% du Rallye ont été parcourus, et le rythme endiablé de la course ne faiblit pas : la moyenne ressort toujours à près de 125 km/h (124,73 très précisément). Et ce n’est pas la forte pluie survenue en milieu d’après-midi qui a fait baisser la cadence des WRC. On rappellera que la dernière référence en matière de record de vitesse remonte à 2012, avec 122,89 km/h, toujours en Finlande. Ce samedi, dans Jukojärvi, Mokkiperä et Horkka, on a encore enregistré des vitesses moyennes supérieures à 120 km/h.

 

WRC-2015-FINLANDE-DS3-CITROEN-de-Mads-OSTBERG

WRC-2015-FINLANDE-DS3-CITROËN-de-Mads-OSTBERG

 

Prenant le relais de Kris Meeke et Paul Nagle piégés dans Jukojärvi, Mads Østberg et Jonas Andersson occupent la troisième place du Rallye de Finlande avant la courte dernière étape.

Le duo nordique vise un troisième podium cette saison pour conforter sa troisième position au Championnat du Monde des Rallyes.

À des vitesses toujours vertigineuses, les équipages affrontaient quelques-unes des spéciales les plus connues du Rallye de Finlande. Mökkipera et ses enchainements très techniques, Jukojärvi et ses bas-côtés pleins de pièges, Surkee et sa portion à pleine vitesse ainsi que Horkka et ses fameuses bosses étaient au programme du jour.

 

WRC-2015-FINLANDE-DS3-de-Kris-MEEKE.

WRC-2015-FINLANDE-DS3-de-Kris-MEEKE.

 

Troisième au terme de l’étape inaugurale, Kris Meeke entamait cette boucle en ne concédant que deux secondes au leader sur les cinquante premiers kilomètres chronométrés. Le Britannique était néanmoins coupé dans son élan dans le second passage dans Jukojärvi (ES16). En s’écartant de la trajectoire dans un virage à droite, il heurtait un arbre et endommageait le train avant de sa DS 3 WRC. Il pourra repartir demain en Rally2.

Quatrième ce matin, Mads Østberg suivait le rythme de son équipier. Il héritait de la troisième position à l’arrivée de l’ES16 et la confortait en fin de journée en restant plus rapide que ses premiers poursuivants.

 

 WRC-2015-FINLANDE-DS3-de-LEFEBVRE


WRC-2015-FINLANDE-DS3-de-LEFEBVRE

 

Stéphane Lefebvre continuait son apprentissage des redoutables routes finlandaises. Avec sa DS 3 RRC, il parvenait à renforcer sa troisième place avec l’objectif de décrocher un second podium dans la catégorie WRC2.

En FIA Junior WRC, le Finlandais Henri Haapamäki animait l’étape avec une série continue de meilleurs temps. Il reprenait rapidement la deuxième position du classement et se rapprochait du leader Quentin Gilbert avant le sprint final. Le Norvégien Ole Christian Veiby était troisième.

 

    WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-JARI-MATTI-LATVALA


WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-JARI-MATTI-LATVALA

PAROLES DE PILOTES

 

Sébastien Ogier, expliquait:

« Encore une bonne journée pour Julien et moi, malheureusement marquée par une petite erreur cet après-midi. J’ai abîmé la jante arrière gauche au début de l’ES 16. Sur le coup, j’ai cru avoir crevé. Et je me suis montré un peu trop prudent pendant un petit moment… Cependant, si nous finissons deuxièmes, cela restera tout de même un superbe résultat dans l’optique du Championnat du monde. Et Jari-Matti a vraiment fait un truc aujourd’hui. Il mérite largement d’être en tête à la veille de la dernière journée. S’il ne commet pas de faute, il sera quasiment irrattrapable. Je pense que les spectateurs peuvent être contents : ils ont assisté jusqu’ici à un somptueux duel, dans lequel les deux protagonistes sont allés à l’extrême limite de leur force. »

De son côté Jari-Matti Latvala, confiait

« Comme on pouvait s’y attendre, ce samedi a tourné à un bras de fer entre Sébastien et moi : un combat sans merci, dans lequel n’a été fait aucun prisonnier ! Dans chaque spéciale, je me suis efforcé de piloter proprement, en évitant autant que possible les grands travers. J’y suis parvenu, et porté mon avance à 13 secondes. Cela a été loin d’être facile, en particulier dans Jukojärvi, où nous avons été surpris par une pluie battante. Maintenant, il faut franchir la ligne d’arrivée, dont nous sommes encore séparés par deux épreuves spéciales très exigeantes. Je veillerai à garder toute ma concentration, et à ramener cette victoire à la maison demain. »

Dans le clan d’en face, chez Citroën, Mads Østberg racontait: « Ce fut une excellente journée. Nous avons à nouveau montré que nous étions dans le bon rythme pour continuer à mettre la pression sur les leaders. Il a également fallu composer avec la pluie et je me suis fait plusieurs frayeurs sur des routes à l’adhérence très changeante. Mon objectif est de rester rapide demain et d’essayer de marquer quelques points supplémentaires dans la Power Stage. »

Kris Meeke, concluant : « Avec la pluie, nous avions modifié les réglages avant de nous élancer dans Jukojärvi 2. Après quelques kilomètres, il y avait une courbe à droite qui se refermait derrière une bosse. Comme au précédent passage, je suis resté au milieu, mais lorsque j’ai tourné, j’étais déjà sur de la boue. J’ai tout fait pour conserver le contrôle malgré l’aquaplaning. La voiture a heurté un arbre à l’extérieur et la suspension avant gauche a été cassée. C’est vraiment dommage, car un beau résultat nous échappe. Nous avions pourtant d’excellentes sensations. Je n’étais pas sous pression et je me sentais bien, mais ce sont des choses qui arrivent. »

 

  WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-LATVALA-ANTTILA


WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-LATVALA-ANTTILA

LE FILM DU RALLYE

 

ES11 – Mökkiperä 1 (13,84 km) – Plus vite en action que ses rivaux, Jari-Matti Latvala signait le meilleur temps devant Kris Meeke. Mads Østberg terminait ce chrono à 3,5 secondes.

ES12 – Jukojärvi 1 (21,14 km) – Sébastien Ogier effaçait le retard pris dans le premier chrono avec un scratch. Kris Meeke et Mads Østberg se plaçaient dans le top 4 et confortaient leurs positions.

ES13 – Surkee 1 (14,95 km) – Nouveau top 4 pour les deux pilotes du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, tandis que Sébastien Ogier revenait à deux secondes de Latvala au classement général.

ES14 – Horkka 1 (15,59 km) – Jari-Matti Latvala réagissait pour reprendre une seconde à Sébastien Ogier. Kris Meeke et Mads Østberg confortaient leurs troisième et quatrième positions avant de revenir à l’assistance. Khalid Al Qassimi poursuivait sa course sans erreur, au 19e rang.

ES15 – Mökkiperä 2 (13,84 km) – Dani Sordo sortait de la route et perdait un peu plus de cinq minutes. Juho Hänninen récupérait donc la sixième place. Devant, le duel entre Latvala et Ogier se poursuivait avec un scratch du second pour 0,1 seconde.

ES16 – Jukojärvi 2 (21,14 km) – Meilleur temps de Jari-Matti Latvala qui doublait quasiment son avance en une seule spéciale. Kris Meeke sortait de la route en début de chrono, cassait la roue avant gauche et mettait un terme à sa journée. Mads Østberg récupérait la troisième position.

ES17 – Surkee 2 (14,95 km) – Jari-Matti Latvala continuait de creuser l’écart. Pour la première fois depuis le départ, il comptait plus de dix secondes d’avance sur Sébastien Ogier. Mads Østberg, troisième,  accentuait son avance sur le quatrième à près de deux minutes.

ES18 – Horkka 2 (15,59 km) – Dans le dernier chrono du jour, Jari-Matti Latvala signait à nouveau le meilleur temps pour clôturer cette journée en première position avec 13,2 secondes d’avance sur Sébastien Ogier. Mads Østberg conservait le troisième rang et Khalid Al Qassimi occupait la 17e position

 

La courte dernière journée se résumera à deux passages dans la très rapide spéciale de Myhinpää. Ces 14,13 kilomètres seront à parcourir deux fois avec le départ de la Power Stage donné à 13h08, heure locale.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

  WRC-2015-FINLANDE-POLO-de-JARI-MATTI-LATVALA-


WRC-2015-FINLANDE-POLO-de-JARI-MATTI-LATVALA-

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

  1. Jari-Matti Latvala – Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC), en 2h20’20’’6
  2. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC) à 13’’2
  3. Mads Østberg – Jonas Andersson (DS 3 WRC) à 1’28’’
  4. Thierry Neuville – Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 WRC) à 3’26’’5
  5. Ott Tanak – Raigo Molder (Ford Fiesta RS WRC) à 4’19’’1
  6. Juho Hänninen – Tomi Tuominen (Ford Fiesta RS WRC) à 4’21’
  7. Martin Prokop – Jan Tomanek (Ford Fiesta RS WRC) à 5’41’’2
  8. Esapekka Lappi – Janne Ferm (Skoda Fabia R5) à 6’32’’6
  9. Pontus Tidemand – Emil Axelsson (Skoda Fabia R5) à 7’55’’9
  10. Lorenzo Bertelli – Lorenzo Granai (Ford Fiesta RS WRC) à 8’56’’8

 

MEILLEURS TEMPS

Jari-Matti Latvala 9, Sébastien Ogier 8 et Kris Meeke 1

 

LEADERS

ES 1 : Sébastien Ogier

ES 2 : Kris Meeke

ES 3 à 7 : Sébastien Ogier

ES 8 à 18 : Jari-Matti Latvala

 WRC-2015-FINLANDE- La DS3 DE MADS OSTBERG.


WRC-2015-FINLANDE- La DS3 DE MADS OSTBERG.

 WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-LASSISTANCE

WRC-2015-FINLANDE-POLO-VW-L’ASSISTANCE

WRC

About Author

gilles