WSBK 2015 A SEPANG : BALLE DE MATCH POUR REA MAIS BIAGGI ET LA PLUIE DISENT NON

sepang 1 biaggi
BIAGGI MEILLEUR TEMPS DE LA JOURNÉE ET DAVIES, DEUXIEME SUR LE SEC, MEILLEUR SOUS LA PLUIE

BIAGGI MEILLEUR TEMPS DE LA JOURNÉE ET DAVIES, DEUXIEME SUR LE SEC, MEILLEUR SOUS LA PLUIE

 

Le spectacle du WSBK est aussi affligeant que la F1, à l’exception de la Hongrie où l’on a nu enfin un truc qui ressemblait à de la bagarre.

Le WSBK a eu aussi cette exception, avec un doublé de la Ducati de Davies à Laguna Seca mais la quasi totalité du reste du championnat s’est déroulé entre deux motos, les Kawasaki de Sykes et Rea et encore, vu l’écrasante supériorité de Rea, on a presque envie de dire que le championnat a été Rea tout seul contre lui-même.

 

REA TROIS, MAIS LOIN

REA TROIS, MAIS LOIN

 

Du coup, alors qu’il reste encore huit manches à courir, dont les deux de Sepang ce week end, que Rea pourrait être titré dès ce week end !

Pas évident car il lui faudra prendre 25 points à Sykes et 6 à Davies.

Autrement dit si Sykes fait un DNF et que Rea gagne, les 25 points sont là.

Comme Sykes a quasiment toujours fini deuxième quand Rea a gagné, cela veut dire que Sykes ne perdrait que dix points sur le week end.

 

SYKES COLLE REA PARTOUT

SYKES COLLE REA PARTOUT

 

Et puis Davies peut faire encore parler la poudre, et puis Aprilia a fait un doublé l’an dernier à Sepang, et puis chez Aprilia il  y a aussi Biaggi que l’on adorerait voir, un peu à la Rossi, apprendre à tous ces jeunes à faire de la moto…

Bon, ce vendredi premiers essais, c’est à la fois libre et qualificatif pour la pole.

Et justement Biaggi apprend aux jeunes à faire de la moto !

Il claque le meilleur temps en première séance, et de beaucoup, Davies est à un dixième et Rea et  Sykes à une demi-seconde.

On rappelle quand même que Biaggi a fait des essais privés sur cette piste juste avant cette course de WSBK, mais quand même, ça tape fort.

 

BIAGGI LE MAÎTRE DE SEPANG

BIAGGI LE MAÎTRE DE SEPANG

 

En deuxième séance, la piste était mouillée, l’orage est arrivé pendant que les Supersport tournaient, et les temps de la deuxième séance sont loin de celle qui a eu lieu sur le sec, au combiné Biaggi reste donc le maître des lieux et c’est vachement bien !

Derrière l’Aprilia de « l’Imperatore, » une Ducati, deux Kawasaki, deux Aprilia, deux Suzuki dont celle de De Puniet et les Honda.

Quand on imagine que Guintoli a gagné ici en 2014, on imagine vraiment qu’il est temps que Honda fasse une vraie moto de WSBK !

Il est à deux secondes de Biaggi !

 

LOWES ET SA SUZUKI

LOWES ET SA SUZUKI

 

Deuxième séance donc, Chaz Davies est meilleur temps, mais à plusieurs secondes de ses chronos de premier roulage, Lowes est deux, ce qui montre que sur le mouillé la Suzuki est performante (mais à sept dixièmes quand même de davies !);

Haslam trois, Rea et Sykes n’ont pas roulé et Biaggi est carrément neuvième temps à quatorze secondes de Davies, c’est clair, Max est venu pour se faire plaisir, pas pour se faire mal.

Au combiné, Biaggi est donc l’homme du jour, devant Davies, Rea et Sykes, on reprend en fait les temps de la première séance.

Et si Davies va aussi vite en pole et sur les deux courses, il ne laissera pas Rea lui piquer les six points qui laisseraient l’Irlandais (un faux Irlandais, il est d’Ulster) tranquille et irrattrapable pour le titre…

Et comme prévu Sykes colle Rea comme un animal de compagnie désagréable, on l’a dit, s’il ne lâche pas 25 points à son coéquipier à Sepang, Rea devra attendre l’Espagne le 20 septembre. Ensuite il restera la manche de Magny Cours et la finale au Qatar.

Mais bon, l’info est que Biaggi est toujours un super guerrier, et on espère qu’il le sera tout le week end !

En Supersport, c’est une MV Agusta qui fait les meilleurs temps, comme en WSBK première séance sur le sec, deuxième sous l’orage, mais c’est le coéquipier de Cluzel, Zanetti qui décroche le pompon.

 

ZANETTI ROI DU JOUR EN SUPERSPORT

ZANETTI ROI DU JOUR EN SUPERSPORT

 

Cluzel est deuxième chrono, un dixième derrière Zanetti.

Sous la pluie, Jacobsen a été le plus rapide, Cluzel quatre.

Vivement demain (très !) matin, de trois heures quarante cinq à dix heures quarante (heure française), on saura alors qui a la pole dans les deux catégories.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK

Résultats essais vendredi WSBK 2015 Sepang séance 1:

http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/MAS/SBK/L1A/CLA/Results.pdf?version=c81e728d9d4c2f636f067f89cc14862c

Résultats essais vendredi WSBK 2015 Sepang séance 2:

http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/MAS/SBK/L2A/CLA/Results.pdf?version=c4ca4238a0b923820dcc509a6f75849b

Résultats combinés essais vendredi WSBK 2015 à Sepang

http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/MAS/SBK/L2A/RIE/Qualifying.pdf?version=c4ca4238a0b923820dcc509a6f75849b

Résultat combiné vendredi Supersport Sepang 2015

http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/MAS/SSP/L2A/RIE/Qualifying.pdf?version=c4ca4238a0b923820dcc509a6f75849b

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis