AUDI, PORSCHE, TOYOTA SE RÈGLENT AU NURBURGRING AVANT LES SIX HEURES FIN AOUT

WEC-2015-NURBURGRING-Essai-preliminaires-des-27-et-28-juillet
 NURBURGRING-2015-Le-Nürburgring-impose-des-limitations-de-vitesse-dorénavant-©-Manfred-GIET


NURBURGRING-2015-Le-Nürburgring-impose-des-limitations-de-vitesse-dorénavant-©-Manfred-GIET

 

Un mois avant les Six Heures du Nurburgring, quatrième manche du Championnat du monde d’endurance WEC 2015, la grande majorité des équipes, ont participé deux jours durant en ce début de semaine lundi et mardi, à deux journées de roulage afin de préparer la course Allemande programmée fin août.

 

WEC-2015-NURBURGRING-Essai-preliminaires-des-27-et-28-juillet

WEC-2015-NURBURGRING-Essai-preliminaires-des-27-et-28-juillet

 

Session mise sur pied à l’initiative de l’écurie TMG Toyota dans le but de procéder aux réglages des bolides, le Championnat WEC depuis sa création début 2012,  ne s’étant jamais encore déplacé sur la piste tracée au cœur des monts de l’Eiffel !

 

 WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27 juillet-la-PORSCHE-919-.

WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27 juillet-la-PORSCHE-919 sous la pluie

 

Si la Porsche 919 de Lieb-Bernhard-Dumas, s’était montré la plus rapide lundi à l’issue de la 1ére journée avec un chrono de 1’39″129,  devançant  dans l’ordre l’Audi R18 du quatuor Lotterer-Tréluyer-di Grassi-Duval seconde en 1’40″610 et la Toyota TS040 du trio  Davidson-Buemi-Wurz, 3éme en 1’40″919,  le lendemain mardi, et sur une piste séche cette fois ce fut au tour de l’Audi R18 de signer le temps de référence, abaissant le temps établi la veille, pour fixer le meilleur chrono de ces essais préliminaires à 1’37″456. La Porsche améliorant elle aussi considérablement, décrochant le deuxième temps en 1’37″685, tout comme la Toyota TS040, créditée de 1’39″814.

 

 WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-Andreas-Seidl-Team-Principal-Porsche-Team


WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-Andreas-Seidl-Team-Principal-Porsche-Team

 

Chez Porsche, le Team Principal Andreas Seidl, confiait:

« Ce fut un bon test pour nous. Nous avons mis quelques nouveaux éléments et bien procéder à la préparation pour la course des Six heures à la fin de Août. Parce que le circuit du Nürburgring est nouveau sur le calendrier du WEC, nous n’avons pas eu de données avant. Pour les pilotes, cela a été une expérience très importante d’être ici avec la 919. Nous avons travaillé sur le set-up de la voiture et de la gestion hybride pour cette piste si particulière. Aussi de rouler sous la pluie lundi était un exercice utile pour tout le monde. Nous sommes très impatients de courir première course WEC en Allemagne.  Cette piste est sur le sol de la maison des voitures les plus rapides du WEC et Porsche a des liens très étroits avec le Nürburgring. Le Nurburg fait partie de l’histoire de Porsche et est historiquement l’une des pistes des grandes réussites des voitures de sport de la marque, ainsi que celle ou on procède aux essais en cours et aux travaux de développement pour les futures voitures de route ».

 

 WEC 2015 Essai NURBURGRING 27 et 28 juillet - Meilleur chrono en LMP2 pour la GIBSON du Team STRAKKA Racing.


WEC 2015 Essai NURBURGRING 27 et 28 juillet – Meilleur chrono en LMP2 pour la GIBSON du Team STRAKKA Racing.

 

En LMP2, meilleur chrono absolu pour la Gibson 015S du Strakka dont l’habituel équipage Leventis, Kane, Watts découvrait sa nouvelle voiture. Avec 1’45″123, le trio précède deux Ligier JS P2, celle du G-Drive du Russe  Roman Rusinov et du Britannique Sam Bird, second en 1’46″244 et la plus rapide des deux JSP2 de l’équipe Américaine Extreme Speed qui faisait rouler Sharp-Heinemeier Hansson et Dalziel, troisièmes en 1’46″634.

 

 WEC-2015-NURBURGRING-team-MANTHEY-PORSCHE-911-RSR-N°-91-Richard-LIETZ.j


WEC-2015-NURBURGRING-team-MANTHEY-PORSCHE-911-RSR-N°-91-Richard-LIETZ.j

 

Enfin en LMGTE/PRO, ce sont les deux Porsche 911 RSR du Team d’Olaf Manthey qui ont été les plus vites en piste devant les Ferrari de la Scuderia AF Corse.

Lietz devançant en 1’54″518,  Christensen avec la voiture-sœur, second en 1’54″732. Cependant qu le duo Calado-Rigon au volant de la plus rapide des Ferrari F458 AF Corse, précédait en 1’54″885,  le tandem Bruni-Vilander dans le baquet de la seconde AF Corse, 4éme en 1’54″972.

 

Peter SOWL

Photos : WEC et TEAMS

 

WEC-2015-NURBURGRING-ESSAI-PRELIMINAIRE-AUDI

WEC-2015-NURBURGRING-ESSAI-PRELIMINAIRE-AUDI

LE CLASSEMENT DES ESSAIS MARDI 28 JUILLET 2015

 

1 – Lotterer-Tréluyer-di Grassi (Audi R18) Audi Sport 1’37″456

2 – Lieb-Bernhard (Porsche 919) Porsche AG 1’37″685

3 – Davidson-Buemi (Toyota TS040) TMG Toyota  1’39″814

4 – Kaffer-Binder-Trummer (CLM P1/01) ByKolles 1’44″648

5 – Leventis-Kane-Watts (Gibson 015S) Strakka Racing 1’45″123

6 – Rusinov-Bird (Ligier JS P2) G-Drive 1’46″244

7 – Sharp-Heinemeier Hanson-Dalziel (Ligier JS P2) Extreme Speed 1’46″634

8 – Howson-Bradley-Tandy (Oreca 05) KCMG 1’46″639

9 – Webb-Ragues-Rao (Morgan LMP2) Sard Morand  1’47″340

10 – Brown-Fogarty-van Overbeek (Ligier JS P2) Extreme Speed 1’48″178

11 – Lietz (Porsche 991) Manthey 1’54″518

12 – Christensen (Porsche 991) Manthey 1’54″732

13 – Calado-Rigon (Ferrari 458) AF Corse 1’54″885

14 – Bruni-Vilander (Ferrari 458) AF Corse 1’54″972

15 – Sorensen-Nygaard-Thiim-Stanaway-Rees (Aston Martin Vantage) AMR  1’55″449

16 – Ried-Al Qubaisi-Bachler (Porsche 991) Proton 1’55″762

17 – Shaitar-Bertolini-Basov (Ferrari 458)  SMP Racing  1’56″342

18 – Collard-Perrodo-Aguas (Ferrari 458) AF Corse  1’56″397

19 – Dempsey-Long-Seefried (Porsche 991) Proton 1’56″507

20 – Dalla Lana-Lauda-Adam (Aston Martin Vantage)  AMR  1’56″869

 WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-la-PORSCHE-919


WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-la-PORSCHE-919

LE CLASSEMENT DES ESSAIS LUNDI 27 JUILLET 2015

 

1 – Lieb-Bernhard-Dumas (Porsche 919) Porsche AG 1’39″129

2 – Lotterer-Tréluyer-di Grassi-Duval (Audi R18) Audi  Sport 1’40″610

3 – Davidson-Buemi-Wurz (Toyota TS040) Toyota  1’40″919

4 – Kaffer (CLM P1/01) ByKolles 1’46″108

5 – Leventis-Kane-Watts (Gibson 015S) Strakka Racing 1’46″841

6 – Howson-Bradley-Tandy (Oreca 05) KCMG 1’48″714

7 – Webb-Ragues (Morgan LMP2) SARD-Morand  1’48″785

8 – Sharp-Heinemeier Hanson-Dalziel (Ligier JS P2)  Extreme Speed  1’49″501

9 – Brown-Fogarty-van Overbeek (Ligier JS P2) Extreme Speed 1’49″831

10 – Rusinov-Bird (Ligier JS P2) G-Drive  1’51″112

11 – Bruni-Vilander (Ferrari 458)  AF Corse  1’55″755

12 – Christensen (Porsche 991) Manthey 1’55″843

13 – Sorensen-Nygaard-Thiim-Stanaway-Rees (Aston Martin Vantage) AMR 1’56″320

14 – Lieb-Bernhard-Dumas (Porsche 919) Porsche 1’56″415

15 – Calado-Rigon (Ferrari 458) AF Corse 1’57″690

16 – Dalla Lana-Lauda-Adam (Aston Martin Vantage)  AMR 1’57″572

17 – Collard-Perrodo-Aguas (Ferrari 458) AF Corse 1’58″481

18 – Ried-Al Qubaisi-Bachler (Porsche 991) Proton 1’58″495

19 – Shaitar-Bertolini-Basov (Ferrari 458) SMP Racing  1’59″816

20 – Dempsey-Long-Seefried (Porsche 991) Proton 2’00″659

 

 WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-la-PORSCHE-919-


WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-la-PORSCHE-919- WEC-2015-NURBURGRING-team-MANTHEY-PORSCHE-911-RSR-N°-92-CHRISTENSEN-

WEC-2015-NURBURGRING-team-MANTHEY-PORSCHE-911-RSR-N°-92-CHRISTENSEN-

 WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-la-PORSCHE-919-devant-la-FERRARI-AF-Corse


WEC-2015-NURBURGRING-Essai-27-et-28-juillet-la-PORSCHE-919-devant-la-FERRARI-AF-Corse

WEC-2015-Essai-NURBURGRING-27-et-28-juillet-La-MORGAN-du-Team-MORAND-avec-Pierre-RAGUES-OLIVER-WEBB-et-le-pilote-GP2

WEC-2015-Essai-NURBURGRING-27-et-28-juillet-La-MORGAN du Team-MORAND avec Pierre RAGUES-OLIVER-WEBB et le pilote FORTEC F3, Matthew RAO

 WEC-2015-NURBURGRING-Porsche-911-RSR-N°77-Dempsey-Racing-Proton-Marco-Seefried-et-Patrick-Dempsey-


WEC-2015-NURBURGRING-Porsche-911-RSR-N°77-Dempsey-Racing-Proton-Marco-Seefried-et-Patrick-Dempsey-

 WEC-2015-NURBURGRING-Porsche-911-RSR-N°77-Dempsey-Racing-Proton-Marco-Seefried-et-Patrick-Dempsey

WEC-2015-NURBURGRING-Porsche-911-RSR-N°77-Dempsey-Racing-Proton-Marco-Seefried-et-Patrick-Dempsey

WEC Championnat du monde

About Author

gilles