VICTOIRE DE NANI ROMA A LA BAJA ARAGON. HIRVONEN DEJA SUR LE PODIUM: 3éme !

BAJA ARAGON 2015 Victoire de NANI ROMA

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-NANI-ROMA-Le-vainqueur

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-NANI-ROMA-Le-vainqueur avec son navigateur Alex HARO

 

X-raid reste invaincu, dans la Baja Aragon pour la huitième fois consécutive, un véhicule construit par X-raid s’est assuré la victoire dans la course Espagnole.

Nani Roma et son copilote Alex Haro, répètent le succès qu’ils avaient décroché en 2014,  devant l’Argentin Orlando Terranova et Ronnie Bernardo Graue.

Mais ‘ l’événement ‘ de cette BAJA Aragon, c’était évidemment la présence au départ du grand rallyman Finlandais Mikko Hirvonen !

Lequel entame désormais une seconde carrière en Rallye raid, après avoir pris sa retraite sportive en WRC, il y a un an

 

 BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-MIKKO-HIRVONEN-et-MICHEL-PERIN-3éme


BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-MIKKO-HIRVONEN-et-MICHEL-PERIN-3éme ET DÉJÀ SUR LE PODIUM

 

Dans le même temps, l’ancien multiple vice-champion du monde des rallyes WRC, le Finlandais  Mikko Hirvonen, de retour à la compétition a donc effectivement bien débuté dans sa nouvelle discipline, en se classant dès sa 1ére tentative sur le podium !

Avec son copilote français, le très expérimenté Michel Périn, il a effectivement amené sa MINI ALL4 Racing à la troisième place.

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-VAN-LOON

BAJA-ARAGON-2015-MINI-VAN-LOON

 

Parmi les autres équipages du Team de Sven Quandt, les Néerlandais Erik van Loon et Wouter Rosegaar terminent sixièmes tandis que le pilote Britannique Harry Hunt, navigué par le tricolore Xavier Panseri se classe 13éme.

 

 BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-HARRY HUNT-


BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-HARRY HUNT-

 

Quant au Qatari Nasser A-Attiyah, épaulé par un autre Français Mathieu Baumel, sa course a hélas été entravée par des problèmes techniques, le samedi et il n’a pas pris le départ de la seconde étape le dimanche.

 

 BAJA-ARAGON-2015-MINI- NASSER AL ATTYAH - MATHIEU BAUMEL


BAJA-ARAGON-2015-MINI- NASSER AL ATTYAH – MATHIEU BAUMEL

 

L’épreuve qu’est devenue cette Baja Aragon qui se déroule autour de la ville Espagnole de Teruel était courte, mais représentait un véritable défi, car les organisateurs avaient retenu un parcours extrêmement compliqué empruntant des routes sinueuses et rocailleuses

Cela n’a pas seulement abouti à une faible vitesse moyenne d’environ 70km/h mais a aussi et surtout provoqué des pépins, de nombreux équipages connaissant des ennuis avec plusieurs pneus endommagés.

Ceci s’ajoutant à la pression qui planait sur les pilotes, lesquels ne peuvent utiliser seulement que 10 pneus autorisés par voiture dans cette Baja.

Les favoris ont donc dû courir entièrement focalisé sur l’état de leurs pneumatiques et donc rapidement trouver un bon compromis entre être rapide et aussi évidemment prudent !

Le samedi, Roma était le premier à démarrer dans les deux spéciales.

 

 BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-NANI-ROMA


BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-NANI-ROMA

 

Le vainqueur du Dakar 2014, confiait :

« Être le premier à démarrer dans une spéciale est tout sauf facile, ici»

Et, il poursuivait :

« La partie sur l’herbe est très longue et vous ne pouvez pas voir les pierres et les rochers. Donc, il faut rester en permanence attentif tout en roulant vite !  »

Néanmoins, Nani a remporté la première spéciale et a terminé deuxième dans la seconde. Avec ces résultats il avait acquis  des samedi une avance assez grande pour lui permettre d’opter pour une approche tactique pour la troisième et dernière spéciale

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-NANI-ROMA

BAJA-ARAGON-2015-MINI-NANI-ROMA

 

Une étape où il allait une fois de plus prendre  le meilleur au volant de sa Mini Pathfinder :

« J’ai à nouveau  essentiellement pensé aux pneus. Et cette stratégie a payé. Dans cette course, il était non seulement indispensable de rouler aussi vite que possible, mais vous avuez en permanence à prendre de bonnes décisions sur l’endroit où vous deviez vraiment pousser à fond. Je me souvenais de la deuxième étape spéciale de l’année dernière et était conscient que vous pouvez rapidement souffrir d’une crevaison, ici. La MINI, m’a encore une fois de plus permis de l’emporter et je suis vraiment très heureux d’avoir gagné l’épreuve. »

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-la-MINI-de-MIKKO-HIRVONEN

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-la-MINI-de-MIKKO HIRVONEN

 

Derrière le vainqueur, Hirvonen et Terranova, ont tenu les spectateurs en haleine, offrant une sacrée bataille acharnée pour tenter de décrocher la seconde position.

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-ORLANDO-TERRANOVA

BAJA-ARAGON-2015-MINI-ORLANDO-TERRANOVA

 

Avant l’épreuve spéciale finale, le Finlandais possédait une avance d’environ une minute sur son coéquipier Argentin.

Ils ont alors tous deux du s’arrêter une fois pour un changement de pneus.

En fin de compte, Terranova était un peu plus rapide et expérimenté et il est parvenu à sécurisé la deuxième place, Hirvonen, terminant  finalement 23 secondes derrière lui à la troisième.

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-MIKKO-HIRVONEN.

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-MIKKO-HIRVONEN.

 

Il indiquait :

« Cela a  été un grand amusement bien que je m’ attendais à un résultat légèrement meilleur»

Il expliquait :

«  Mais on ne peut gagner que sans faire d’erreur et j’ai dû faire face à trois pneus endommagés. La pression était extrêmement élevée, cette année, et j’estime que cela a abouti à une vitesse plus élevée. Comparativement à l’an dernier, nous étions plus vite ».

 

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID-MIKKO-HIRVONEN.

BAJA-ARAGON-2015-MINI-X-RAID NANI ROMA

 

De son côté, le ‘ rookie’ Mikko Hirvonen qui découvrait le pilotage en rallye-raid après un rapide galop d’essai effectué quelques jours auparavant dans les dunes de Merzouga au sud d’Erfoud dans le sud Maroc, était visiblement heureux d’avoir terminé troisième :

« Il va sans dire que j’aurais aimé finir second, mais il est bon que nous terminions sur le podium. C’était difficile pour moi, avec les longues spéciales et de rouler sans mes notes. Et je suis vraiment surpris que vous devez pousser fort pour rouler en tête de course ».

 

 BAJA-ARAGON-2015-MINI- NASSER AL ATTYAH - MATHIEU BAUMEL


BAJA-ARAGON-2015-MINI- NASSER AL ATTYAH – MATHIEU BAUMEL

 

Bien que leader de la Coupe du Monde des rallyes-raid, Vladimir Vassiliev n’a pas disputé la Baja Aragon, l’écart entre lui et Al-Attiyah qui a abandonné reste donc de 21 points.

La prochaine étape de cette Coupe du monde des rallyes tout-terrain, la Baja Pologne, se tiendra du 13 au 16 Août 2015.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

 

BAJA ARAGON 2015 Victoire de NANI ROMA

BAJA ARAGON 2015 Victoire de NANI ROMA

LE CLASSEMENT DE LA BAJA ARAGON

 

  1. N. Roma (Espagne) – A. Haro (Espagne) : MINI ALL4 Racing en 8h 41m 41
  2. O. Terranova (Argentine) – R. Graue (Argentine) : MINI ALL4 Racing en 8h 44m 38
  3. M. Hirvonen (Finlande) – M. Périn (France) : MINI ALL4 Racing en 8h 45m 01
  4. R. Varela (Brésil) – G. Gugelmin (Brésil) : Toyota en 9h 05m 34
  5. R. dos Santos (Portugal) – M. Justo (Brésil) : Nissan en 9h 06m 16
  6. E. Van Loon (Hollande) – W. Rosegaar (Hollande) : MINI ALL4 Racing en 9h 07m 12
BAJA-ARAGON-2015-MINI-HIRVONEN-MINI-X-RAID

BAJA-ARAGON-2015-MINI-HIRVONEN-MINI-X-RAID

BAJA-ARAGON-2015-MINI-HARRY-HUNT-MINI-X-RAID.

BAJA-ARAGON-2015-MINI-HARRY-HUNT-MINI-X-RAID.

 

Baja Aragon

About Author

gilles