VICTOIRE DE LA FERRARI DE VETTEL DEVANT LES RED BULL RENAULT AU GRAND PRIX DE HONGRIE

F1 2015 BUDAPEST   victoire de Sebastian VETTEL et FERRARI
  F1 2015 BUDAPEST les-pilotes-de F1 rendent-hommage-à-jules-bianchi-récemment-décédé-avant-le-départ-du GP de HONGRIE DIMANCHE 26 Juillet 2015


F1 2015 BUDAPEST les-pilotes-de F1 rendent-hommage-à-jules-bianchi-récemment-décédé-avant-le-départ-du GP de HONGRIE DIMANCHE 26 Juillet 2015

 

Avant que ne soit donné le départ de ce GP de Hongrie, les pilotes se sont recueillis ce dimanche en début d’après-midi, en la mémoire de Jules Bianchi.

Jules Bianchi, décédé le vendredi 17 juillet dernier, et dont les funérailles se sont déroulées mardi en présence de la quasi-totalité des pilotes de F1 l’émotion était vraiment immense, avant le départ du Grand Prix de Hongrie, où un hommage lui a été rendu

Un quart d’heure avant le départ, les vingt pilotes se sont tous réunis en cercle autour de leurs casques et de celui de Bianchi, déposé sur l’asphalte du Hungaroring par son jeune frère Tom.

 

  F1-2015-BUDAPEST-le-pilote-de-f1-daniil-kyvat-console-le-père-de-jules-bianchi


F1-2015-BUDAPEST-le-pilote-de-f1-daniil-kyvat-console-le-père-de-jules-bianchi

 

Les pilotes, la famille Bianchi, son père Philippe sa maman Christine et sa sœur Mélanie et Tom, ont  écouté en silence, l’hymne Hongrois chanté lentement,,par une cantatrice accompagnée d’un orchestre de chambre.

 

F1-2015-BUDAPEST-HOMMAGE-DU-TEAM-de-JULES-CE-DIMANCHE-25-JUILLET

F1-2015-BUDAPEST-HOMMAGE-DU-TEAM-de-JULES-CE-DIMANCHE-26JUILLET

 

Sur la grille, toute l’équipe Manor Marussia, celle qui faisait rouler Jules Bianchi,  les patrons Graeme Lowdon et John Booth, s’étaient regroupés eux autour d’un panneau portant l’inscription « We miss you Jules » (Tu nous manques, Jules), en lettres rouges sur fond noir. Les couleurs du Team

D’ailleurs plus tard en fin de GP, Seb Vettel lors de son retour au stand après son arrivée victorieuse rendait encore un bel hommage à Bianchi et indiquait à la radio :

« Merci Jules, cette victoire est pour toi. Tu seras toujours dans nos cœurs. Tôt ou tard, tu aurais fait partie de cette équipe.»  

 

 F1-2015-BUDAPEST-FERRARI-de-VETTEL


F1-2015-BUDAPEST-FERRARI-de-VETTEL

 

Vettel qui venait de s’imposer au volant de sa Ferrari  avec autorité après une course à deux arrêts marquée et émaillée de nombreux incidents

L’ancien quadruple Champion du monde Sebastian Vettel remportant le GP de Hongrie au volant de sa Ferrari, sa 41eme victoire en F1 qui le voit égaler l’inoubliable Ayrton Senna, devançant les deux Red Bull Renault de Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo qui complètent cet inattendu podium  !

A noter en ce dimanche 26 juillet, l’impensable, l’inimaginable, l’absence sur ce podium de Budapest des deux pilotes Mercedes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg seulement… 6éme et 8éme !

Un GP de Hongrie avec un large éventail de stratégies qui s’est finalement compliqué lors de l’apparition du safety car !

Sebastian Vettel et sa Ferrari, s’imposent pour la deuxième fois de la saison après un 1er succès en début de Championnat à Sepang en Malaisie, lors d‘une une course émaillée d’incidents, d’accidents, de pénalités et, surtout, d’une longue intervention du Safety Car qui anéantissait les écarts patiemment construits en début d’épreuve.

Conséquences : les F1 se rapprochaient les unes des autres et les stratégies de fin de course s’en trouvaient bouleversées

.

  F1 2015 BUDAPEST AU GP de HONGRIE TOUS LES PILOTES se so,nt regroupes pour rendre hommage a JULES BIANCHI Le depart du GP avec Vettel-Rosberg-Hamilton-Raikkonen.


F1 2015 BUDAPEST AU GP de HONGRIE – Le depart du GP avec Vettel-Rosberg-Hamilton-Raikkonen.

 

La victoire de Vettel devenait possible dès le départ, puisqu’il s’élançait depuis la deuxième ligne, mais auteur d’une splendide envolée, l’ancien quadruple Champion du monde s’imposait en tête dès le premier virage !

Ensuite, s’il se construisait une avance respectable, il dût véritablement se battre pour conserver son avantage à la suite d’une apparition du Safety Car qui permit de déblayer les débris de l’aileron cassé de la monoplace de Nico Hulkenberg dans la ligne droite.

Les pilotes durent alors à plusieurs reprises passer par la pitlane, certains en profitant d’ailleurs pour changer de pneumatiques.

Cette interruption bouleversait les stratégies préétablies, certes, mais Vettel bien installé en tête, ne cédait le commandement que brièvement à son coéquipier Kimi Raïkkönen, avant de le reprendre et de ne plus le lâcher jusqu’au drapeau à damier, Ferrari réussissant à exécuter une stratégie parfaite sur l’arc des 70 tours.

 

  F1-2015-BUDAPEST-Maurizio-ARRIVZABENE-FELICITE-SEB-VETTEL-apres-sa-victoire-la-seconde-de-la-saison.


F1-2015-BUDAPEST-Maurizio-ARRIVZABENE-FELICITE-SEB-VETTEL-apres-sa-victoire-la-seconde-de-la-saison.

 

Sebastian Vettel confiait après sa victoire :

« Cela a été une semaine avec beaucoup de hauts et des bas et, comme je l’ai dit après la course, je dédie cette victoire à Jules et sa famille. La course a été difficile, surtout à la fin avec toutes les pensées qui viennent dans mon esprit, mais pour sûr que je suis très heureux avec le résultat. Notre course a été très forte depuis le début, nous avons eu un excellent départ et après que nous avons eu un grand controle et sur la course. Bien sûr, la voiture de sécurité à la fin ne nous aide pas, mais nous avons quand même réussi à rester au top et gagner le Grand Prix. Cela a été fantastique de voir tous les gars de l’équipe que je regardais vers le bas du podium, ils étaient tous très heureux. Aujourd’hui, nous avons prouvé que nous pouvons vaincre et que cela n’a rien à voir avec la chance. En fait, nous avons simplement été un peu malchanceux avec l’apparition de la voiture de sécurité. »

Vettel était parti en Pirelli soft, passait un second train de softs lors du premier arrêt et terminait l’épreuve en medium. Exactement ce qui était prédit à l’issue des qualifications samedi !

De son côté, le pilote Mercedes Nico Rosberg avait choisi une stratégie alternative, ne couvrant qu’un seul relais en soft, avant de passer en medium et de terminer l’épreuve sur un dernier set de medium.

 

F1 2015 BUDAPEST ARRET au stand de la MERCEDES de NICO ROSBERG

F1 2015 BUDAPEST ARRET au stand de la MERCEDES de NICO ROSBERG

 

Malheureusement, la deuxième place qui lui semblait acquise lui échappait en vue de l’arrivée, à la suite d’une crevaison consécutive à une touchette avec la Red Bull-Renault de Daniel Ricciardo.

 

F1-2015-BUDAPEST-RED-BULL-RENAULT

F1-2015-BUDAPEST-RED-BULL-RENAULT sur le podium avec KVYATT et aussi RICCIARDO

 

Ricciardo terminait du coup à la troisième place, puisqu’il devait changer son aileron en vue de l’arrivée, laissant la seconde marche du podium à son équipier Daniel Kvyat qui signe là le meilleur résultat de sa jeune carrière, et ce en dépit d’une pénalité de dix secondes !

 

F1-2015-BUDAPEST-LES-DEUX-PÏLOTES-RED-BULL-RENAULT-KVYATT-et-RICCIARDO-sur-le-podium

F1-2015-BUDAPEST-LES-DEUX-PÏLOTES-RED-BULL-RENAULT-KVYATT-et-RICCIARDO-sur-le-podium

 

Kvyatt qui lâchait :

«Cette année a été difficile, cette course aussi. Je pense que l’équipe méritait vraiment ce podium, je la remercie beaucoup, c’est fantastique. Ce podium, c’est aussi et surtout pour Jules (Bianchi, décédé le 17 juillet) et sa famille. Nous avons perdu un super mec, un énorme pilote. Donc toutes mes pensées sont avec lui maintenant. Mais le premier podium, c’est quelque chose de spécial et c’est difficile de décrire ce que je ressens aujourd’hui. Je pensais qu’après le premier tour (Kvyat pointait au 7éme rang), ma course était déjà terminée car j’ai fait un plat sur un pneu et je pouvais difficilement rester en piste. Puis l’équipe m’a dit de continuer à attaquer. Certaines personnes disent: N’abandonnez jamais, et jusqu’à aujourd’hui je ne savais pas vraiment ce que ça voulait dire. »

Les monoplaces Red Bull-Renault confirment donc leurs bonnes dispositions entrevues aux essais, tandis que la Scuderia Toro Rosso permet à Max Verstappen de terminer en quatrième position, ce qui est également le meilleur résultat de sa jeune carrière.

A l’exception de Pastor Maldonado, ce dimanche tous les pilotes se sont élancés en soft, bien que l’éventail des stratégies possible se soit ensuite largement ouvert, avec une température de piste initialement fraîche qui augmentait régulièrement et passait ensuite à 38°C.

 

F1-2015-BUDAPEST- PIRELLI -  PAUL HEMBERY

F1-2015-BUDAPEST- PIRELLI – PAUL HEMBERY

 

Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport expliquait :

« Bravo à Sebastian Vettel qui remporte aujourd’hui une des rares épreuves qui lui avaient échappé à ce jour et à Daniil Kvyat pour son premier podium en F1. Ce Grand Prix de Hongrie aura été un des plus incroyables Grand Prix vus depuis longtemps, avec des stratégies bouleversées par ce Safety Car contraint de faire passer les F1 par les stands pour éviter la piste et par le fait que la course avait débuté par une température très fraîche, en regard de ce que nous avions connu les jours précédents, avant de se réchauffer. La conséquence de cela fut remarquable, puisque certains pilotes réussissaient des performances extraordinaires, saisissant les occasions qui se présentaient en piste les unes après les autres. Les fans et les spectateurs eurent droit à un spectacle absolument haletant qui démontre une fois de plus à quel point ce sport peut être excitant et imprévisible ».

 

 F1-2015-BUDAPEST-RICCIARDO-felicite-le-vainqueur-VETTEL


F1-2015-BUDAPEST-RICCIARDO-félicite-le-vainqueur-VETTEL

 

Un mot encore en ce dimanche marqué par l’hommage à Jules, lorsqu’on a posé la question de ce qui a motivé Vettel à gagner ce Grand Prix, entre autres, c’était aussi parce qu’en marchant vers le paddock du Hungaroring, on passe devant les portraits de 15 des vainqueurs des 29 Grand Prix d’Hongrie passés.

Et jusqu’à aujourd’hui, Vettel n’était pas parmi eux.

 

 F1 2015 BUDAPEST victoire de Sebastian VETTEL et FERRARI.


F1 2015 BUDAPEST victoire de Sebastian VETTEL et FERRARI.

Et il a confié :

« Ça me trottait dans la tête tout le week-end. Je regardais : Piquet, Senna, Mansell, Schumacher… et puis Daniel était au bout de la galerie, et je pensais, « aarrrghhh »! 

 

 F1 2015 BUDAPEST MAX VERSTAPPEN ET SA TORO ROSSO


F1 2015 BUDAPEST MAX VERSTAPPEN ET SA TORO ROSSO

 

De ce Grand Prix de Hongrie, outre la victoire de Vettel et Ferrari, le double podium des Rd Bull-Renault, on retiendra la très belle quatrième place du jeune rookie Hollandais Max Verstappen avec sa Toro Rosso-Renault, son meilleur résultat depuis son arrivée en GP!

 

F1 2015 BUDAPEST les deux MCLAREN HONDA

F1 2015 BUDAPEST les deux MCLAREN HONDA à l’arrivée et dans les points sans le TOP 10 !

 

Et, l’étonnante mais néanmoins sympathique cinquième place de Fernando Alonso avec la McLaren MP4/30-Honda devant l’imbattable monoplace qu’et habituellement la Mercedes de Lewis Hamilton seulement sixième ! Jenson Button parvenant lui aussi à finir la course et à intégrer également le Top 10 !

Sans oublier la septième de Romain Grosjean au volant de la Lotus-Mercedes enfin à l’arrivée et bien placée.

Prochain GP fin août à Spa.

 

Peter SOWL

Photos : TEAMS -RED BULL – PIRELLI

 

 F1-2015-BUDAPEST-LA-VICTOIRE-DE-SEB-VETTEL-DIMANCHE-26-JUILLET.

F1-2015-BUDAPEST-LA-VICTOIRE-DE-SEB-VETTEL-DIMANCHE-26-JUILLET.

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX DE HONGRIE

 

1 – Sebastian Vettel (Ferrari SF15-T) les 69 tours, en 1h46’09”985

2 – Daniil Kvyat (Red Bull RB11-Renault) à 15”748

3 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB11-Renault) à 25”084

4 – Max Verstappen (Toro Rosso STR10-Renault) à 44”251

5 – Fernando Alonso (McLaren MP4/30-Honda) à 49”079

6 – Lewis Hamilton (Mercedes W06) à 52”025

7 – Romain Grosjean (Lotus E23-Mercedes) à 58”578

8 – Nico Rosberg (Mercedes W06) à 58”876

9 – Jenson Button (McLaren MP4/30-Honda) à 1’07”028

10 – Marcus Ericsson (Sauber C34-Ferrari) à 1’09”130

11 – Felipe Nasr (Sauber C34-Ferrari) à 1’13”458

12 – Felipe Massa (Williams FW37-Mercedes) à 1’14”278

13 – Valtteri Bottas (Williams FW37-Mercedes) à 1’20”228

14 – Pastor Maldonado (Lotus E23-Mercedes) à 1’25”142

15 – Roberto Merhi (Manor 04-Ferrari) à 2 tours

 

MEILLEUR TOUR: Daniel Ricciardo, en 1’24”821

 

ABANDONS

65° tour: Will Stevens

55° tour: Kimi Raikkonen

60° tour: Carlos Sainz Junior

53° tour: Sergio Perez

41° tour: Nico Hulkenberg

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES PILOTES

1.Hamilton : 202 pts – 2.Rosberg : 181pts – 3.Vettel : 160 pts – 4.Bottas : 77 pts – 5.Raikkonen : 76 pts – 6.Massa : 74 pts – 7.Ricciardo : 51 pts – 8.Kvyat : 45pts – 9.Hulkenberg : 24 pts – 10.Grosjean : 23 pts – 11.Verstappen : 22 pts – 12.Nasr : 16 pts – 13.Perez : 15 pts – 14.Maldonado : 12 pts – 15.Alonso : 11 pts – 16.Sainz : 9 pts – 17.Button : 6 pts – 18.Ericsson : 5 pts.

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT CONSTRUCTEUR

1.Mercedes : 383 pts – 2.Ferrari : 236 pts – 3.Williams-Mercedes : 151 pts – 4.Red Bull-Renault : 96 pts – 5.Force India-Mercedes : 39 pts – 6.Lotus-Mercedes : 35 pts – 7.Toro Rosso-Renault : 31 pts–  8.Sauber-Ferrari : 22 pts – 9.McLaren-Honda : 17 pts.  

 

F1-2015-BUDAPEST-SEB-VETTEL-1er-sur-le-podium

F1-2015-BUDAPEST-SEB-VETTEL-1er-sur-le-podium mais trés ému en pensant à Jules Biancxhi

F1

About Author

gilles