LA NOUVELLE YAMAHA XSR 700: LOOK TORRIDE MADE (ASSEMBLED) IN FRANCE

 

 

Quand Yamaha communique sur cette moto, on évoque un concept, on parle de gamme Sport Heritage, de philosophie Faster Sons…

C »est sûrement génial mais en ce qui me concerne, les concepts…

Et ça ne date pas d’hier mais des albums, dits concepts, excellents au demeurant mais dont j’écoutais et j’écoute toujours seulement la musique, pas les idées marketing!

Les tars de l’époque,  Sgt. Pepper’s Lonely band (en 1967!), Tommy (Les Who, 1969),  The wall du Floyd en 1979!

Pas besoin de concept pour frisssoner!

Les motos c’est kif kif, j’aime les regarder et les piloter, savoir qu’elles sont conceptuelles,  je m’en fous.

 

LES DEUX COLORIS PROPOSÉS (PAS CELUI DE L’AVION….)

 

Cela dit, en effet, cette nouveauté a un sacré air de famille avec l’une des grandes réussites actuelles de Yamaha, la MT-07.

Elle a été créée en coopération entre Yamaha et le préparateur de Los Angeles  Shinya Kimura, voilà pour les malades du design…

Le roadster est un type de moto (totalement génial d’ailleurs) qui a énormément la cote aujourd’hui.

Dans la foulée de l’énorme succès de cette MT 07, voici donc cette  XSR700, qui a un nom totalement pas sexy, ça fait un peu traitement pesticide…

C’est drôle d’ailleurs, il y a des noms véritables qui sont éternels et quelques appellations ont passé le stade du culte, mais les appellations en question étaient plus simples, Kawasaki H2, Yamaha XT500 etc…

 

 

C’est tout ce que l’on souhaire à cette XSR700!

Look résolument vintage, le cuir deux tons,  le compteur central, le guidon, le réservoir en  alu, là encore, les exégètes parleront de filiation avec une certaine Bonneville, née Triumph, l’une des plus belles motos de toute l’histoire anglaise, la vraie, pas sa copie actuelle.

Et c’est marrant parce que Yamaha rappelle qu’il y a dans la XSR700 un peu de XS650 (romantisme des appellations, quand tu nous tiens…) moto mythique des années 70, et qui justement était considérée comme la Bonneville aux yeux bridés…

 

LA XS650 DES ANNÉES 70

LA XS650 DES ANNÉES 70

 

Bon, les addicts de l’authenticité peuvent toujours rouler en vraie Bonneville d’époque ou en XS560.

Certes on peut avoir le pantalon plein de taches d’huile mais le bruit magique de ces quatre temps de l’époque ( pas l’horreur que c’est devenu aujourd’hui!) ces vibrations qui vous prenaient les reins, j’ai des copines qui ont de très bons souvenirs de roulage sur ces motos….

 

LA VRIE BONNEVILLE DE 1971

LA VRAIE BONNEVILLE DE 1971

 

Mesdemoiselles, merci de ne pas me traiter de macho, même s’il est vrai que l’humour motard l’est un tantinet et qu’il est assumé, mais vous savez à quel point nous sommes éblouis quand l’une d’entre vous nous met minables…

Un peu plus tard, en 1975, sortira une vraie  moto culte de Yamaha, la XT500, vite surnommée poum-poum, il y avait deux sortes d’individus, les initiés, ceux qui la démarraient à la main et les autres, ceux qui n’y arrivaient pas au pied, quitte à se casser une guibole…

 

LA XT 500

LA XT 500

 

Là le mythe du quatre temps façon trail, très à la mode à l’époque, il revient d’ailleurs de partout mais avec des moteurs bien plus puissants, c’était une philosophie de vie et aussi un art du pilotage, les dents pleines de mouches à cause du sourire permanent aux lèvres.

 

LA XSR700

 

Mais on revient à 2015.

Ceux qui n’ont pas envie de passer leurs samedi dans le cambouis pour tenter de rouler le dimanche aimeront donc la technologie résolument moderne de cette nouvelle Yamaha XSR700.

Car la technologie de la XSR700 elle, est totalement moderne.

ABS de série, c’est obligatoire, là encore il y a les tradis qui détestent ça, les modernes qui ne savent pas freiner et qui confient leur vie à l’ABS…

Un moteur de 689 cc qui est déjà utilisé chez Yamaha, dont on sait qu’il est brillantissime en accélération et en couple.

 

 

 

 

Châssis compact et léger, petit bras oscillant de 530 mm, suspension arrière Monocross avec amortisseur horizontal, freinage avant à disques pétales de 282 mm et quadruple pistons.

 

 

Ce n’est pas et heureusement le nec plus ultra électronique dont s’enorgueillissent tellement tellement de marques aujourdhui, d’ailleurs très sous utilisé au dire même des propriétaires, mais ç assure un max de frissons et c’est tout ce que l’on demande à une moto de ce genre, plus plaisir que voyage.

 

 

Bien entendu, il a été prévu une gamme d’accessoires, blousons, casques, gants allant de pair avec la moto, c’est une bonne idée pour ceux qui veulent vraiment de la péter et ils ont raison, dans une époque où tout est virtuel, le plaisir, lui, le frisson, ça ces connards d'(ordinateurs n’arriveront jamais à le remplacer.

Précision importante, ces motos sont assemblées en France, sur le site MBK de St Quentin.

Si en plus ça créée de l’emploi, cette moto devient un vrai Eden!

Elle sera disponible cet hiver.

Les coloris proposés sont vert « Green Forest » et gris  » Garage Metal ».

On vous dit le prix quand on nous le donnera mais la MT07 qui sert de base à cette loto étant aux alentours de 6000 euro, cette nouvelle enfant de la famille ne devrait  pas faire fuir vos banquiers…

Oui je sais, 6000 euro c’est un paquet d’oseille pour des millions de fans, mais pour un rêve, ce n’est pas ce qu’il y a de plus ruineux voilà…

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS CONSTRUCTEURS

 

 

 

 

 

 

Moto Moto - Divers Sport

About Author

jeanlouis