MINI ET EUROMASTER : ON SE FOUT DE MA – DE VOTRE GUEULE !

LOGO  MINI

 

 

C’est simplement le récit d’une histoire genre piège à cons qui m’est arrivée, avec deux scandales incroyables dans deux sociétés qui ont pignon sur rue et dont l’attitude vis-à-vis du client va du je-m’en-foutisme le plus total à ce qui peut carrément être  assimilé  à de la détestation !

Lecteur, lectrice, je te préviens, l’histoire est longue car en plus on fait tout une démo en photos pour ceux qui seraient victimes du même problème.

Les faits : une amie me laisse sa Mini, durant l’été.

Elle est en vacances à l’étranger, moi bon garçon qui ne me sers jamais d’auto à Paris, et qui connais le racket quotidien auquel sont livrés les automobilistes qu’ils roulent ou qu’ils soient garés, pour éviter tout problème, je mets ladite Mini dans un parking souterrain.

Défendu par des accès à code et des caméras de surveillance.

Je la retrouve crevée à l’arrière, je sais, ça n’arrive jamais mais si, la preuve…

Je cherche la roue de secours…

Je ne la trouve pas.

 

VOILA LA SOLUTION!

VOILA LA SOLUTION!

 

La boutique Mini est en bas de chez moi, j’y vais pour demander où est cette foutue roue et on me dit, gentiment d’ailleurs, avec le sourire, qu’à l’instar d’autres marques allemandes, il n’y a pas de roue de secours !

Il n’y en a sur aucune des voitures vendues par la marque, c’est en option à l’achat, après trop tard on ne peut pas rajouter le panier de soutien.

Option qui n’existe pas du tout sur la Mini Cooper « S ».

Là je tombe déjà du quatrième, cette auto coûte une blinde et savoir que la roue de secours c’est en option !

En plus , je n’imaginais même pas que ce fut légal…

Là il y a urgence à légiférer !

 

NI ROUE NI GALETTE,RIEN!

NI ROUE NI GALETTE,RIEN!

 

 

J’apprendrai plus tard que cela devient courant chez d’autres marques, que fout la Sécurité Routière dans cette histoire ?

Je l’ai contactée, pas de réponse.

Bien sûr, cela permet de gagner un peu plus d’argent, une roue et un cric en moins,  mais surtout, cela évite aux ingénieurs de se casser la tête pour loger la roue de secours.

Il y a eu une époque « galette » dans les autos allemandes, même ça c’était trop cher !

Hallucinant.

A la boutique Mini, une jeune fille, toujours très gentille,  m’explique qu’il y a à l’arrière du véhicule une bombe anti crevaison et un compresseur pour regonfler le pneu.

 

VOILA CE QUE L'ON TROUVE A LA PLACE DE LA ROUE DE SECOURS

VOILA CE QUE L’ON TROUVE A LA PLACE DE LA ROUE DE SECOURS

 

Bon, là je vous entends me traiter de vieux con rétrograde, la roue de secours c’est « has been » etc…

Admettons, j’assume.

Mais j’imagine, c’est mon métier, que l’on ait un gros pépin sur la route et que le pneu soit chiffon, pierre, gros trou, bordure de trottoir dans un village, route dégradée dans un virage, c’est le flanc qui prend, et ça c’est irréparable, même avec la bombe anti crevaison !

Et on reste bloqué en bord de la route, ou de l’autoroute (survie d’un piéton en bordure de l’autoroute, en moyenne 20 secondes avant de se faire balancer…)

Sur l’autoroute pas de trous mais des trucs qui tombent des camions ou du toit d’une auto, si vous n’avez jamais vu ça c’est que vous ne roulez guère.

Evidemment, une fois bloqué, on pensera à passer la famille de l’autre côté des barrières, avec le chat et les bagages, car bien sûr, vous venez de passer un refuge et le prochain est à sept kilomètres !

 

A PRÉVOIR POUR CAMPER EN CAS DE CREVAISON EN BORD DE ROUTE DE NUIT!

A PRÉVOIR POUR CAMPER EN CAS DE CREVAISON EN BORD DE ROUTE DE NUIT!

 

Sympa, merci Mini !

Dans le meilleur des cas, un vrai coup à terminer sur plateau jusqu’au garage, mille euros ?

Mais aussi un truc à rester la nuit dehors avec la famille…

Vive les vacances !

Je redescends au parking, trouve  en effet le matériel à l’arrière de la Mini.

Et là, on va être très sympa avec ceux qui seraient victimes du même problème, on va leur montrer ce qu’il faut faire.

 

D'ABORD IL FAUT DÉVISSER LE PETIT BOUCHON

D’ABORD IL FAUT DÉVISSER LE PETIT BOUCHON

 

Il y a, tout le monde sait évidemment ça, une petite plume pour dévisser la valve avant d’utiliser la bombe anti crevaison, du caoutchouc liquide.

 

LA PLUME POUR DÉVISSER LA VALVE

LA PLUME POUR DÉVISSER LA VALVE

 

DÉVISSER LA VALVE

DÉVISSER LA VALVE

 

EXTRAIRE LA VALVE

EXTRAIRE LA VALVE

 

NE PAS PERDRE LA VALVE!

NE PAS PERDRE LA VALVE!

 

Ne pas perdre la valve, si ça vous arrive en rase campagne, ne mettez pas la valve dans l’herbe…

Il y en a une de rechange avec la bombe, merci aux ingés de Mini d’avoir pensé à la stupidité de leurs clients qui veulent réparer ( au hasard…) sur une départementale à deux voies et de nuit…

 

VISSER L'EMBOUT SUR LA POIRE ANTICREVAISON

VISSER L’EMBOUT SUR LA POIRE ANTICREVAISON

 

ÔTER LE BOUCHON DU TUYAU DE L'EMBOUT

ÔTER LE BOUCHON DU TUYAU DE L’EMBOUT

 

ON EMMANCHE LE TUYAU ET ON APPUIE

ON EMMANCHE LE TUYAU ET ON APPUIE

 

ON PRESSE TRES FORT!

ON PRESSE TRES FORT!

 

Ensuite, il faut avoir des mains de catcheurs car justement ce n’est pas une bombe anti-crevaison mais une poire, et pour envoyer ça dans le pneu, je pensais aux minettes qui ont acheté cette auto, avec les ongles vernis, je vous souhaite ce jour là d’être vernie et d’avoir à vos côtés un ami genre haltérophile, il faut appuyer comme un dément.

Bon, la force du désespoir et le fait d’être motard m’aident un peu.

Je parviens à envoyer mon caoutchouc liquide, pas trop, les motards savent ça, je remets la valve en place en faisant attention à ne pas serrer comme un dingue, le compresseur se branche sur l’allume cigare, là mes années de désert m’aident un peu aussi.

 

LE COMPRESSEUR VU DU DESSUS

LE COMPRESSEUR VU DU DESSUS

LES TUYAUX ET CÂBLES SONT LOVÉS SOUS L'A2PPAREIL, ICI LE BRANCHEMENT SUR LA VALVE

LES TUYAUX ET CÂBLES SONT LOVÉS SOUS L’APPAREIL, ICI LE BRANCHEMENT SUR LA VALVE

L'ALIMENTATION DU COMPRESSEUR EST BRANCHÉE SUR L'ALLUME CIGARES

L’ALIMENTATION DU COMPRESSEUR EST BRANCHÉE SUR L’ALLUME CIGARE

ON APPUIE SUR "ON" ET ON REGONFLE

ON APPUIE SUR « ON » ET ON REGONFLE

 

Dans le désert, comme on dégonfle les pneus dans le sable, il faut regonfler avant de reprendre le bitume et il n’y a pas des stations services partout, d’où l’habitude du compresseur…

Bref, ma roue est regonflée.

Direction le premier atelier de concessionnaire Mini.

Et là, je retombe du quatrième.

« Non monsieur, ici, on ne répare rien, on change seulement. Cela vous coûtera 300 euro… ».

C’est là que je pense que pour inventer un système à la con pareil, et ce n’est pas de la faute des concessionnaires, c’est direct la politique marketing de la maison, il faut vraiment détester le client !

Cela dit, à l’atelier en question, on accepte, là encore on a le sourire, de remettre de l’air dans le pneu, on constate qu’il ya un objet métallique planté dans la bande de roulement, le caoutchouc liquide fuit autour.

On me donne l’adresse de l’Euromaster le plus proche, à Neuilly.

Facile cette voiture en cas d’emmerde non ?

En tous cas voilà ce qui vous attend si vous avez une Mini et si vous n’avez pas de roue de secours en option et si vous n’avez pas de chance.

Ce qui fait beaucoup de « si », mais j’ai eu droit à tout ça…

 

EUROMASTER ESSAIE DE M’AVOIR

Et pourtant c’est très loin d’être fini !

Je le répète, à l’atelier, on m’a calmé à coups de sourires, cela dit, ma roue AR gauche est toujours crevée !

Je vais donc chez Euromaster, et là je retombe du quatrième, on est un jeudi, pas de RV avant le samedi…

Je laisse la voiture dans la rue, je sais que le pneu continue de fuir, je ne peux pas prendre le risque de ramener l’auto au parking.

Je laisse évidemment mon no de téléphone, on me promet de m’appeler dès que c’est prêt… et le samedi venu… pas d’appel !

Moi je les appelle mais je tombe sur un standard général (trois fois) qui me dit qu’ils ne peuvent pas les joindre et qu’il faudrait y aller !

C’est à peine croyable, mais cela s’est passé tel quel.

Au minimum du foutage de gueule mais on le verra, c’est pire que ça !

Je prends le scooter et j’y vais.

Je demande des explications.

« Non je ne vous ai pas appelé, j’ai beaucoup de voitures »…

Donc, si vous achetez une Mini vérifiez qu’il y a un réparateur de pneus près de chez vous et un sérieux, sinon…  vous faites la conclusion vous-même…

Mais mes malheurs ne sont pas finis…

On me dit qu’il a été impossible de réparer !

C’est une sorte de lame de cutter qui a été utilisée (dans la bande de roulement, le mec qui y arrive est un artiste, mais sur le moment j’en ai tellement ras le bol que je n’ai pas fait gaffe que clairement on se foutait de ma g…).

Du coup le pneu est percé en trou « allongé », pas le truc bien net qui permettrait de réparer.

 

LA MECHE EST PASSÉE PAR L'INTÉRIEUR ET COUPÉE AU RAS DU PNEU A L'EXT2RIEUR

LA MECHE EST PASSÉE PAR L’INTÉRIEUR ET COUPÉE AU RAS DU PNEU A L’EXTERIEUR

 

La mèche dite « champignon » que l’on glisse dans les trous, en général on met même un coup de foret pour que le trou soit lisse, passe mais ça fuit toujours, on l’a même fait deux fois…

Il faut donc changer ce pneu et donc aussi celui de l’autre côté parce que le modèle n’existe plus…

On me trouve une paire de pneus à 175 euro, je dis OK parce que j’en ai marre de cette histoire mais…

« On ne les a pas monsieur. Un autre magasin Euromaster les a, on les a appelés, ils doivent les apporter »

Rien, on les rappelle mais ils sont fermés…

Résumons : une auto sans pneu de secours et un spécialiste du pneu dont la devise est « Vous satisfaire » qui n’a pas de pneus…

Voilà, c’était à Paris et Neuilly, pas vraiment des bleds paumés, en juillet.

Ah oui, depuis, chez Mini, ils sortent aussi des pneus avec lesquels on peut rouler à plat quelques kilomètres.

 

VOILA LA SOLUTION ABSOLUE EN CAS DE CREVAISON...

VOILA LA SOLUTION ABSOLUE EN CAS DE CREVAISON…

 

Merci Mini de penser à détester vos clients un tout petit peu moins.

Quant à Euromaster, en tous cas à Neuilly, on y est donc aussi nul en téléphone qu’en pneus, là encore, vous en tirerez vous-même la conclusion…

Bon, j’ai encore de la chance, je ne partais pas en vacances, on en est à trois jours d’immobilisation du véhicule, j’ai trouvé un autre réparateur près de chez moi mais est évidemment fermé le samedi.

Ce qui fera cinq jours si lui a les pneus.

Lundi, ledit réparateur n’a pas les pneus.

J’en trouve un autre, super sympa, qui me dit de venir tout de suite…

 

UN MONDE FOU ET POUR CAUSE, ON S'OCCUPE DES CLIENTS!

UN MONDE FOU ET POUR CAUSE, ON S’OCCUPE DES CLIENTS!

 

On est chez Midas, on me dit qu’en effet ces pneus n’existent plus chez Dunlop, il faut donc changer les deux, on me dit qu’on me rappelle.

Et on me rappelle… avec une sorte de scoop, aucune trace de réparation alors que l’on m’avait dit chez le prédécesseur que l’on avait soi-disant mis deux mèches !

Pas de trou en long genre cutter, ce que l’on m’avait dit aussi, mais un trou bien net.

Un clou, une saleté de clou et ça en effet ça traverse une bande de roulement.

Voilà, du vécu pur jus, et je n’en reviens toujours pas…

Chers lecteurs, à vous d’aviser…

Mais au hasard, avant d’acheter une auto neuve ou d’occase, quelle qu’en soit la marque, posez la question de la roue de secours.

Je sais que les crevaisons sont extrêmement rares, c’est calculé, statistiquement c’est une tous les 70 000 km, mais arrivé à 70 000 kil ‘, on fait quoi, on change d’auto ?

Ensuite, je tiens sans doute cela d’un passage professionnel à Auto Plus, soyez vigilants, dans un endroit peu sérieux, plus on comprendra que vous êtes dans la m… et pressé, plus on essaiera de vous escroquer.

Eventuellement surtout, soyez moins cons que moi…

Si l’on veut vous confier une auto pour un motif quel qu’il soit, dites que vous n’avez pas le permis, que vous habitez juste en face de la fourrière, que vous vous êtes cassé le coccyx et que vous ne pouvez pas conduire, n’importe quoi mais évitez ce piège là…

Je vais quand même terminer sur une jolie note, une ode à Mini, la vraie.

 

LA VRAIE MINI

LA VRAIE MINI

 

Celle qui m’a fait rêver.

 

CELLE QUI GAGNAIT LE MONTE CARLO

CELLE QUI GAGNAIT LE MONTE CARLO

 

Celle qui a été une de révolutions automobiles du vingtième siècle.

 

ET ON EMMENAIT DES ROUES DE SECOURS SUR LE TOIT!

ET ON EMMENAIT DES ROUES DE SECOURS SUR LE TOIT!

 

Nostalgie d’une époque où l’auto n’était que passion… et gagnait autant d’argent qu’aujourd’hui!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : AUTONEWSINFO et DR

 

Equipementier

About Author

jeanlouis