24 HEURES DU MANS 2015. AUDI AURAIT … TRICHE ? VAS SAVOIR CHARLES…

24-HEURES-DU-MANS-2015-Stand-AUDI-Photo-Max-MALKA

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-AUDI-N°-7-Max-MALKA.


24-HEURES-DU-MANS-2015-AUDI-N°-7-Max-MALKA.

 

La très sérieuse écurie Audi aurait-t-elle triché lors des dernières 24 Heures du Mans?

Audi aurait en effet selon des indiscrétions qui commencent à circuler, été pris la main dans le sac lors des 24 Heures du Mans 2015 ?

EXPLICATIONS

Dans à peu près toutes les compétitions de nos jours, les règlements sont tellement complexes et drastiques que les commissaires repèrent les éléments mécaniques montés sur une voiture par des scellés, afin de se rendre compte si cet élément a pu être pour une raison ou une autre, changé par le compétiteur,  et éviter ainsi toute tentative  de tricherie.

Ainsi, de la F4 à la Formule 1 pour les sprints, de la Funcup au WEC pour l’endurance, les commissaires,  lors des opérations de vérifications techniques, apposent des scellés sur certaines parties mécaniques.

On vérifie donc ainsi que le nombre de moteurs ou de boite de vitesse, par exemple ou encore de systèmes hybrides, fixé par règlement, n’est pas outrepassé.

En WEC notamment, un constructeur dispose de cinq moteurs pour la saison, alors qu’il n’y en a que quatre en F1.

Et toute utilisation d’un moteur supplémentaire, détectée par la disparition ou le changement des scellés, peut faire l’objet de pénalités prévues au règlement.

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Stand-AUDI-Photo-Max-MALKA

24-HEURES-DU-MANS-2015-Stand-AUDI-Photo-Max-MALKA

 

Dans le cadre du Championnat du monde d’endurance WEC, les exigences de l’organisateur autour de ces scellés moteur figurent dans le chapitre 65.2.2.3 du règlement sportif et dit ceci :

Les scellées sur le moteur :

Chaque moteur sera associé au numéro de la voiture. Tout moteur doit être scellé avant d’être utilisé par le concurrent lors d’une Epreuve. Toute rupture d’un ou plusieurs scellés doit être préalablement autorisée par les Commissaires Techniques sous peine de sanction pouvant aller jusqu’à l’exclusion. La rupture de tout scellé sera considérée comme un changement de moteur

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Stand-AUDI-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Stand-AUDI-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Or, il se trouve qu’après le warm-up aux récentes 24 Heures du Mans, un commissaire technique a découvert que les scellés du moteur de l’Audi n°7, celle de l’équipage du trio Marcel Fässler, André Lotterer et Benoit Treluyer, la voiture de pointe de la marque cette année, avaient été déplacés !

Il en averti le collège des commissaires qui en a débattu après l’épreuve, le 23 juin à Paris, lors d’une audience.

Ralf Jüttner, Directeur de la compétition du Jöest Audi Racing, structure qui assure traditionnellement l’engagement sportif des Audi, a eu lors de cette audience, l’occasion de s’expliquer.

 

LE-MANS-AUDI-Ralf-JUTTNER

LE-MANS-AUDI-Ralf-JUTTNER – Thierry COULIBALY

 

 

Ainsi, il s’avère qu’Audi reconnait avoir déplacé les scellés sur le moteur de cette voiture.

Mais alors, cela vient-il d’un simple souci de manipulation durant la révision de la voiture, faite le vendredi toute la journée ?

Ou bien un réel problème, a-t-il été détecté sur le moteur ayant parcouru les essais, et on aurait alors changé le moteur avant la course par précaution ?

‘Vas savoir Charles ‘ comme dit souvent ‘ami Gilles Gaignault, dans ce genre de situation…

Seule certitude donc, dans cette deuxième hypothèse, il y aurait eu alors une réelle tentative de tricherie !

On ne connaitra sans doute jamais la vérité.

 

WEC-2015-SPA-Gerard-NEVEU-et-Wolfgand-ULLRICH-AUDI-Photo-Max-MALKA.

WEC-2015-SPA-Gerard-NEVEU le patron du WEC et Wolfgand ULLRICH le boss d’AUDI Sport -Photo-Max-MALKA.

 

Tout au plus peut-on s’étonner sur une éventuelle tentative et volonté de tricher de la part d’un Team sérieux dirigé par le très respectable Dr Wolfgang Ullrich et dont la probité ne fait aucun doute…

Mais, il est vrai qu on en a vu d’autres en course automobile…

Néanmoins les sanctions en ce cas, sont implacables et décrite au paragraphe 65B régissant l’utilisation des moteurs du même règlement sportif :

65.B.

Utilisation des moteurs

[…]

Pour les concurrents LMP1 Hybrides uniquement :

Pour les concurrents engageant une voiture LMP1 hybrides : un seul type de groupe motopropulseur pourra être homologué pour la saison.

Le nombre de moteurs utilisable est limité à cinq pour la saison complète (toutes les épreuves de course) par voiture engagée.

[…]

Pénalité pour utilisation d’un moteur supplémentaire :

– Stop and go de 3 minutes sur les épreuves de 6 heures et stop and go de 5 minutes aux 24 Heures du Mans, effectué lors de la course sur ordre du Directeur d’Epreuve dans la première moitié de la course.

–  Un des cinq moteurs d’origine ne peut plus être utilisé pour les épreuves restantes de la saison.

Ainsi le collège des commissaires a statué de la manière suivante.

On commence par une amende de 50 000 € pour ne pas avoir averti les commissaires d’un changement quelconque sur la voiture.

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-PESAGE-7-juin-Equipe-AUDI-Equipage-N°7-TRELUYER-FASSLER-LOTTERE-deja-triple-vainqueurs-des-24-H-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-PESAGE-7-juin-Equipe-AUDI-Équipage-N°7-TRELUYER-FASSLER-LOTTERE-deja-triple-vainqueurs-des-24-H-Photo-Thierry-COULIBALY

 

A cela s’ajoute le fait que, dans le doute, la voiture n° 7 est considérée comme ayant utilisé un moteur de plus, soit quatre et non plus trois.

Cela jouera sans aucun doute contre cette voiture en fin de saison. Car s’il lui faut alors un moteur supplémentaire, un stop & go de 3 minutes lui sera infligée, ruinant une possibilité de victoire sur une prochaine épreuve…

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-PESAGE-7-juin-Equipe-AUDI-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-HEURES-DU-MANS-2015-PESAGE-7-juin-Equipe-AUDI-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Rappelons que grâce aux victoires de Silverstone et Spa et à la troisième place aux 24 Heures du Mans, l’équipage dont la voiture est incriminée, le trio des pilotes Fässler, Treluyer et Lotterer, occupe actuellement le leadership du classement général provisoire du Championnat du monde pilote, tandis qu’Audi conserve, elle, la tête du Championnat constructeurs après les trois premières des huit manches du mondial WEC 2015 :

Silverstone, Spa et Le Mans.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-Test-AUDI-N°7-de-Benoit-TRELUYER-Marcel-FASSLER-et-Andre-LOTTERER-Photo-Max-MALKA


24-HEURES-DU-MANS-2015-Test-AUDI-N°7-de-Benoit-TRELUYER-Marcel-FASSLER-et-Andre-LOTTERER-Photo-Max-MALKA

 

Cette décision remet complétement en cause ces positions actuelles !

Reste tout de même l’essentiel :

L’annonce officielle de cette ’ histoire ‘ venant des organisateurs du Championnat du monde d’endurance WEC… curieusement bien muets !

 

Patrick MARTINOLI

Photos : Max MALKA- Thierry COULIBALY – Patrick MARTINOLI

 

WEC-2015-SILVERSTONE-VICTOIRE-finale-pour-AUDI-N°7-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SILVERSTONE-VICTOIRE-finale-pour-AUDI-N°7-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER-Photo-Max-MALKA

WEC 2015-SILVERSTONE-AUDI N° 7-Photo-Max-MALKA

WEC 2015-SILVERSTONE-AUDI N° 7-Photo-Max-MALKA

 WEC-2015-SPA-Arrivee-victorieuse-pour-l-AUDI-N°7-SAMEDI-2-Mai-photo-Max-MALKA


WEC-2015-SPA-Arrivee-victorieuse-pour-l-AUDI-N°7-SAMEDI-2-Mai-photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-AUDI-N°7-Lors-des-essais-vendredi-1er-mai-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-AUDI-N°7-Lors-des-essais-vendredi-1er-mai-Photo-Max-MALKA

24 H du Mans Evenements Le Mans

About Author

gilles