PORSCHE CARRERA CUP. AU VAL DE VIENNE, 1ers SUCCES POUR GOUNON ET JAMINET

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Les Jeunes Talents Jules Gounon et Mathieu Jaminet signent ce week-end, sur le circuit du Val de Vienne a Vigeant, leur premier succès respectif !

Sous une chaleur écrasante ponctuée de gros orages, la troisième manche de la Porsche Carrera Cup France 2015 disputée sur le circuit du Val de Vienne, a permis aux Jeunes Talents de briller.

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-JAMINET-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE- Mathieu JAMINET-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Ce sont en effet deux ‘rookies’, Jules Gounon  du Team Martinet by Almeras et Mathieu Jaminet de chez Racing Technology, qui signent tour à tour, samedi et dimanche, deux superbes victoires sur le très technique tracé Poitevin.

L’équipe Racing Technology rafle la mise en plaçant ses deux pilotes en tête du classement général provisoire après la victoire de Mathieu Jaminet et les deux deuxièmes places de Jim Pla. Jules Gounon glisse à la troisième place provisoire, une position qu’il doit partager avec Maxime Jousse du Sébastien Loeb Racing,  auteur d’un podium samedi.

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Christophe-LAPIERRE-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Christophe-LAPIERRE-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

 

Chez les Gentlemen, le toujours rapide concessionnaire Porsche de Montélimar  Christophe Lapierre, signe samedi avec sa Porsche n° 911 du Sébastien Loeb Racing, son 30ème succès dans la catégorie, et naturellement reste toujours en tête au classement provisoire avec six points d’avance sur son équipier le Norvégien Roar Lindland, vainqueur lui de la deuxième course ce dimanche.

Après un podium dimanche, l’Ukrainien Oleksandr Gaidai de l’équipe Tsunami RT, se classe provisoirement troisième, à 21 points de Christophe Lapierre.

En attendant la quatrième manche disputée à Magny-Cours les 28 et 29 août prochains, la Porsche Carrera Cup France fera une incursion ‘hors championnat’ en ouverture des 24 Heures de Spa, le 25 juillet, en faisant course commune avec la Porsche Carrera Cup Italia.

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO

Première victoire pour Jules Gounon !

 

Les feux rouges s’éternisent et ce premier départ dans la Vienne se solde par un mauvais envol du poleman, Nicolas Marroc de l’équipe Martinet Team Pro GT, resté scotché sur la grille alors que Joffrey de Narda du Sébastien Loeb Racing, placé juste derrière y laisse un embrayage et doit renoncer avant même d’avoir pu effectuer un tour !

Très opportuniste, Jules Gounon ne se laisse pas distraire et saisit l’occasion de prendre le commandement de cette première course. Calés dans son sillage, Jim Pla, Maxime Jousse et Steven Palette se montrent eux aussi très incisifs. Avant la fin de ce premier passage, Nicolas Marroc et Mathieu Jaminet s’accrochent puis s’offrent une excursion dans le bac à graviers…

 

 PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jim-PLA-Photo-Nicolas-PALUDETTO


PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jim-PLA-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Plus de peur que de mal, mais les deux protagonistes reprennent la piste en queue de peloton. Une première hiérarchie s’établit, plaçant Jules Gounon en tête suivi de Jim Pla, Maxime Jousse, Steven Palette et Vincent Beltoise.

Au fil des tours, alors que le leader gère avec assurance son avantage, le match Maxime Jousse – Steven Palette , s’engage arbitré par Vincent Beltoise. Tout comme le thermomètre, les esprits s’échauffent et quelques belles tentatives de dépassement se terminent en bordure de piste !

 

 PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Vincent-BELTOISE-Photo-Nicolas-PALUDETTO


PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Vincent-BELTOISE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Grégory Guilvert de chez Saintéloc, pourtant bien placé en fera notamment l’expérience.

Si le quatuor de tête creuse peu à peu l’écart sur la meute, la performance du jour est à mettre au crédit de Mathieu Jaminet et de Nicolas Marroc, qui revenus du fond du classement, signent une remontée spectaculaire pour finalement terminer respectivement aux 7ème et 8ème places.

 

Du côté des Gentlemen, cette course sous une chaleur accablante offre de nombreux rebondissements. Dès le départ, le poleman, Christophe Lapierre se fait effectivement déborder par son équipier, Roar Lindland, mais surtout par Oleksandr Gaidai qui s’empare de la tête.

Après son exploit au Mans, le pilote Ukrainien aimerait bien refaire son retard au classement Gentlemen. Le rythme est soutenu pour le trio de tête mais aussi pour Egidio Perfetti du Martinet Team Pro-GT, Daniel Diaz-Varela du Team Yvan Muller Racing et Denis Papin de chez Racing Technology.

 

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-GAIDAI-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE- Oleksandr GAIDAI-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Mais au cours du 18ème tour, coup de théâtre, les hommes de tête, Oleksandr Gaidai et Christophe Lapierre, alors au coude à coude, se touchent et partent en tête-à-queue. Le pilote du Sébastien Loeb Racing, parvient à repartir, en conservant la première place mais le pensionnaire  du Tsunami RT, doit rejoindre les stands.

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Christophe-LAPIERRE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Christophe-LAPIERRE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Christophe Lapierre signe ainsi sa 30ème victoire dans la catégorie, un record en Porsche Carrera Cup France, devant Roar Lindland et pour son premier podium, Daniel Diaz-Varela.

En tête de bout en bout, Jules Gounon, Espoir Carrera Cup France 2015, passe le premier sous le damier, remportant du même coup, son tout premier succès made in Porsche.

Combattif et solide, Jim Pla monte sur la deuxième marche du podium devant Maxime Jousse qui marque ici de précieux points.

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-JAMINET-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-  Mathieu JAMINET-Photo-Nicolas-PALUDETTO

Solide vainqueur, Mathieu Jaminet ouvre son compteur !

 

Le lendemain, alors que la pluie a détrempé le tracé viennois quelques minutes plus tôt, les protagonistes de la Porsche Carrera Cup France se présentent sur une piste séchante.

L’option slicks est retenue et Jules Gounon, victorieux la veille, s’installe sur la place du poleman devant Mathieu Jaminet, Joffrey de Narda, Steven Palette, Jim Pla et Maxime Jousse.

 

 PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Julien-JOUSSE-Photo-Alain-RAGU


PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Julien-JOUSSE-Photo-Alain-RAGU

 

A l’extinction des feux, Jules est le plus prompt à s’extirper de la grille, suivi comme son ombre par Mathieu Jaminet et Jim Pla, auteur d’un superbe envol. Dès le deuxième passage, Mathieu Jaminet sort la cavalerie et place une attaque décisive sur Jules pour lui ravir le commandement.

 

 PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jim-PLA-Photo-Alain-RAGU.


PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jim-PLA-Photo-Alain-RAGU.

 

En embuscade, Jim Pla saisit sa chance et s’installe à la place du dauphin. Désormais troisième, Jules Gounon doit à présent contenir les assauts de Vincent Beltoise et Maxime Jousse. Au fil des tours, les équipiers Racing Technology contrôlent la tête de course avec lucidité, haussent un peu le ton et mettent de la distance sur le peloton des suiveurs emmené par Jules Gounon.

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Steve-PALETTE-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Steve-PALETTE-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

 

Le rythme est soutenu et les temps ne cessent de s’améliorer. Parmi les faits notables de cette seconde course, le drive through dont écope Steven Palette, impliqué dans un accrochage, et le tête-à-queue de Joffrey de Narda, bien malchanceux ce week-end, le propulsant en fin de peloton.

Alors que le podium semble figé, il faut attendre le dernier tour pour assister à un dernier bouleversement. Sortant d’un virage un peu large, Jules Gounon ouvre la porte et laisse s’engouffrer Vincent Beltoise, Maxime Jousse et Nicolas Marroc.

 

 PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-JAMINET-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-JAMINET-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

 

Mathieu Jaminet s’offre une victoire impeccable, sa première en Porsche Carrera Cup France, devant son équipier Jim Pla.

L’ancien brillant pilote reconverti désormais en patron d’écurie, Sylvain Nöel, manager de Racing Technology, signe son premier doublé.

Solide de bout en bout, Vincent Beltoise monte sur la troisième marche du podium et termine devant l’inoxydable Maxime Jousse

 

DOUBLE DES PILOTES DU SLR EN B, RINDLAND DEVANT LAPIERRE

 

 PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Roar-LINDLAND-Photo-Alain-RAGU


PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Roar-LINDLAND-Photo-Alain-RAGU

 

Chez les Gentlemen, la course a connu quelques rebondissements et quelques changements de leader.

Le poleman, Roar Lindland, rate son départ laissant le champ libre à Christophe Lapierre et Egidio Perfetti. Mais c’est au tour de Christophe de manquer un virage et d’ouvrir la porte à Egidio Perfetti qui s’empare des commandes devant Daniel Diaz-Varela.

 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Christophe-LAPIERRE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Christophe-LAPIERRE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Les cartes sont redistribuées un temps mais Roar Lindland et Christophe Lapierre reprennent le contrôle tandis que Oleksandr Gaidai, onzième sur la grille, réalise une belle remontée qui le propulse sur la troisième marche du podium.

Les positions seront inchangées jusqu’à l’ultime passage. Roar Lindland signe son premier succès cette saison devant le leader du Championnat, Christophe Lapierre alors que Oleksandr Gaidai assure un nouveau podium.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Mathieu JAMINET (Racing Technology) – Vainqueur Course 2 et leader provisoire du Championnat

« Je l’espérais cette victoire et elle est arrivée. Je suis vraiment très heureux à titre personnel mais aussi pour l’équipe car je sais que tout le monde a travaillé très dur pour que nous ayons des voitures parfaites. Et le doublé d’aujourd’hui prouve que tout ce travail a payé. La course n’a pas été si facile qu’on pourrait le croire car la piste était vraiment très glissante et certains passages très délicats à négocier. Les pneus ont joué un rôle essentiel. Les points marqués aujourd’hui compensent le loupé d’hier où je suis passé près de la catastrophe. Avec 7 points d’avance au championnat, tout peu basculer en un clin d’œil et je reste extrêmement lucide. »

 

Jules GOUNON (Team Martinet by Almeras) – Vainqueur Course 1

« En arrivant ici, l’objectif était de faire un bon résultat et de marquer de gros points. Avec une victoire et une sixième place, je crois que l’objectif est atteint, même si sur la deuxième course une erreur me coûte trois places. Cette victoire me fait très plaisir et je suis heureux qu’elle arrive aussi vite sur le championnat. Je vais tout faire pour qu’il y en ait d’autres et je garde le titre en ligne de mire. »

 

Jim PLA (Racing Technology) – 2ème des courses 1 & 2

« Deux deuxièmes places sur le week-end et une bonne opération au championnat… Moi qui n’étais pas un fan du Val de Vienne, je commence à apprécier ce tracé ! Les courses se sont déroulées sans accroc et le doublé Racing Technology est une belle récompense pour toute l’équipe et pour Sylvain Noël. Il faudra continuer sur cette lancée à Magny-Cours ! »

Christophe LAPIERRE (Sébastien Loeb Racing) – Vainqueur Course 1 – Catégorie Gentlemen et lea

« Week-end très positif. C’était ma 30ème victoire hier en catégorie Gentlemen, je crois bien que ça se fête ! Je crois même que c’est un record en Cup ! Les courses ne sont pas de simples formalités, il faut se battre sur chaque tour. Mes adversaires directs comme Roar ou Oleksandr sont vraiment coriaces et ce ne sont pas les seuls. Même si j’arrive à conserver l’avantage au classement général, je n’arrive pas à faire le trou au score. Il y a très peu de différence entre la première et la deuxième place. Roar n’est jamais très loin… »

 

Photos : Nicolas PALUDETTO

 

LE CLASSEMENT DES DEUX COURSES DU VAL DE VIENNE

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

PORSCHE-CARRERA-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Jules-GOUNON-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

Course 1 (35’)

 

  1. J. Gounon (A) Martinet by Alméras, 22 tours en 35’50.217 – 2. J. Pla (A) Racing Technology, à 0.741 – 3. M.Jousse (A) Sébastien Loeb Racing, à 2.881 – 4. S. Palette (A) Martinet by Alméras, à 8.133 – 5. V. Beltoise (A) Saintéloc, à 14.457 – 6. A. Cougnaud (A) Martinet Team Pro GT, à 15.948 – 7. Jaminet (A) Racing Technology, à 23.588 – 8. N. Marroc (A) Martinet Team Pro GT, à 32.772 – 9. C. Lapierre (B) Sébastien Loeb Racing, à 43.428 – 10. R. Lindland (B) Sébastien Loeb Racing, à 45.229 – 11. D. Diaz-Varela (B) Yvan Muller Racing, à 1’08.451

 

Pole Position : N. Marroc (A) en 1’36.401 (139.3 km/h)

Meilleur Tour : M. Jousse (A) en 1’37.240 (138.1 km/h)

 

PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Mathieu-JAMINET-Photo-Alain-RAGU

PORSCHE-CUP-2015-VAL-DE-VIENNE-Mathieu-JAMINET-Photo-Alain-RAGU

 Course 2 (25’)

  1. M. Jaminet (A) Racing Technology 15 tours en 26’23.145 – 2. J. Pla (A) Racing Technology, à 1.032 – 3. V. Beltoise (A) Saintéloc, à 9.476 – 4. M. Jousse (A) Sébastien Loeb Racing, à 10.437 – 5. N. Marroc (A) Martinet Team Pro GT, à 15.381 – 6. J. Gounon (A) Martinet by Alméras, à 27.513 – 7. R. Lindland (B) Sébastien Loeb Racing, à 27.809 – 8. C. Lapierre (B) Sébastien Loeb Racing, à 28.543 – 9. A. Cougnaud (A) Martinet Team Pro GT, à 43.158 – 10. O Gaidai (B) Tsunami RT, à 1’08.530

Pole Position : J. Gounon (A) en 1’36.072 (139.7h km/h)

Meilleur Tour : J. Pla (A) en 1’38.891 (135.7 km/h)

 

Classement général provisoire

 

  1. M. Jaminet (A) Racing Technology : 80 pts – 2. J. Pla (A) Racing Technology : 73 pts – 3 ex. J. Gounon (A) Martinet by Almeras, et J. Jousse (A) Sébastien Loeb Racing : 66 pts – 5. S. Palette (A) Martinet by Almeras : 64 pts – 6. V. Beltoise (A) Saintéloc : 57 pts

 

Classement général provisoire des Gentlemen Drivers

 

  1. C. Lapierre (B) Sébastien Loeb Racing : 100 pts – 2. R. Lindland (B) Sébastien Loeb Racing : 94 pts – 3. O. Gaidai (B) Tsunami RT : 79 pts

 

Classement général provisoire Team

 

  1. Racing Technology :153 pts – 2. Martinet by Almeras :130 pts – 3. Sébastien Loeb Racing :97pts...

Porsche Cup

About Author

gilles