GT TOUR. VICTOIRE DIMANCHE AU VAL DE VIENNE AVEC HALLYDAY-PARISY-GAILLARD L’AUDI DU SEBASTIEN LOEB RACING

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-AUDI-R8-du-Sebastien-Loeb-Racing-Photo-Alain-RAGU
GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-AUSI-du-SLR-Photo-Alain-RAGU.

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-AUDI-du-SLR-Photo-Alain-RAGU.

 

Enfin !

Le Sébastien Loeb Racing renoue avec la victoire !

Tandis que Mike Parisy, David Hallyday et Philippe Gaillard signent leur premier succès ensemble avec leur Audi du SLR, et après avoir été malchanceux la veille, le Sébastien Loeb Racing retrouve enfin la première marche du podium depuis le mois de septembre dernier !

Longtemps en tête, le Team Duqueine se classe finalement deuxième avec l’une de ses Ferrari, celle de l’équipage, Anthony Beltoise, Gilles Duqueine et Jean-Claude Police.

Sport Garage signe un nouveau podium avec l’un de ses trios composé d’Arno Santamato, Stéphane Lémeret et Eric Cayrolle.

Eric Mouez et David Loger dominent à nouveau le Gentlemen Challenge avec la 911 GT3 R de l’écurie Porsche Lorient Racing.

LE FILM DE LA COURSE

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-le-depart-dimanche-de-la-seconde-course

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-le-depart-dimanche-de-la-seconde-course

 

Au départ, Anthony Beltoise dans le baquet de sa Ferrari du Team Duqueine, la n°8, prend le meilleur envol, en devançant le poleman Mike Parisy au volant de l’Audi du Sébastien Loeb Racing, la n°3. Morgan Moullin-Traffort et sa Ferrari du Team AKKA-ASP n°20 suit, tandis qu’Arno Santamato avec la n°6, celle de chez Sport Garage, pointe déjà quatrième après être parti huitième. Nelson Panciatici  qui roule avec la F458 du Team Duqueine, la n°36, sixième sur la grille, a gagné un rang, aux dépends d’une autre Ferrari, la n°10 d’AKKA-ASP n°10 que pilote le Toulousain Jean-Philippe Belloc. En huitième ligne, Olivier Panis au volant de la voiture-soeur, la Ferrari AKKA-ASP n°16, occupe la onzième place, alors que deux autres F458  s’accrochent, Enzo Guibbert percutant Soheil Ayari ,suite à un problème de freins.

 

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-F458-du-Team-DUQUEINE

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-F458-du-Team-DUQUEINE

 

En tête, Beltoise tente de creuser l’écart sur Parisy. De son côté, Santamato prend l’avantage sur Moullin-Traffort dans le deuxième tour, lequel doit également céder devant l’attaque de Panciatici dans la troisième boucle. Lonni Martins trouve quant à lui l’ouverture sur Belloc pour le gain de la sixième place. Le quart d’heure de course est atteint peu après un incident impliquant l’Audi Saintéloc n°23, qui écope d’un drive through, et l’Audi Speedcar n°7, victime malheureuse.

Beltoise ne réduit pas la cadence et creuse l’écart jusqu’à quatre secondes sur Parisy, et près de quinze secondes sur un trio composé de Santamato, Panciatici et Moullin-Traffort. Les premiers arrêts obligatoires sont observés, Jean-Claude Police ressortant aux commandes devant Philippe Gaillard. Compte tenu des handicap-temps, Philippe Bourgois est reparti devant Stéphane Lémeret et Christian Bottemanne. Bourgois qui cède d’ailleurs devant Lémeret, à la 38e minute, puis devant Bottemanne.

 

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-AKKA-ASP-Photo-Alain-RAGU

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-AKKA-ASP-Photo-Alain-RAGU

 

Un peu plus loin dans le peloton, Jean-Luc Beaubelique attaque avec succès son équipier Christophe Bourret  le gain de la 7éme position. Beaubelique qui est bientôt sixième après le stop  & go pour l’Audi Saintéloc n°24, pour non respect du temps imparti dans les stands. En pleine remontée, Raymond Narac passe en quelques tours de la dixième à la cinquième place, Beaubelique et Bourgois étant respectivement partis à la faute peu après la mi-course. Le Champion en titre grimpe même au quatrième rang après avoir piqué au freinage Christian Bottemanne.

Police mène de deux secondes sur Gaillard alors que la deuxième salve de changements de pilotes débute. Les deux voitures ressortent dans le même ordre, Gilles Duqueine et David Hallyday étant désormais au volant. Suivent Eric Cayrolle, Sébastien Dumez et Christophe Hamon, Dumez écopant d’une pénalité également pour non respect du temps imparti dans les stands. Il rétrograde ainsi au huitième rang.

Mais c’est devant que l’action se passe !

 

 GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-AUDI-R8-du-Sebastien-Loeb-Racing-Photo-Alain-RAGU


GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-AUDI-R8-du-Sebastien-Loeb-Racing-Photo-Alain-RAGU

Hallyday est revenu sur Duqueine et après une belle manœuvre, il s’empare du leadership à un peu plus de vingt minutes du terme. La course vient de basculer, Cayrolle étant trop distancé pour revenir sur les deux hommes.

 

 GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-F458-du-Team-AKKA-ASP-Photo-Alain-RAGU


GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-F458-du-Team-AKKA-ASP-Photo-Alain-RAGU

 

En revanche, Sébastien Dumez remonte dans la hiérarchie, en prenant l’avantage sur Pascal Gibon, à l’approche du dernier quart d’heure. Fabien Barthez gagne aussi une place, Valentin Simonet étant parti à la faute à seulement six minutes du drapeau à damiers alors qu’il occupait la cinquième position.

Après 90 minutes d’effort, le team Sébastien Loeb Racing regoûte à la victoire grâce à un sans-faute son trio de pilotes, David Hallyday, Philippe Gaillard et Mike Parisy. Après un gros finish, les trois pilotes devancent finalement de plus de trente secondes la Ferrari du Team Duqueine confiée à Gilles Duqueine, Jean-Claude Police et Anthony Beltoise.

Troisième, Sport Garage est tout de même revenu à moins de deux secondes de la deuxième marche avec Eric Cayrolle, Stéphane Lémeret et Arno Santamato.

Comme la veille, Christophe Hamon, Christian Bottemanne et Lonni Martins échouent au pied du podium, devançant Fabien Barthez, Eric Debard et Olivier Panis, bien revenus depuis la seizième place sur la grille. IMSA Performance-Matmut termine aux portes du Top 5 malgré sa pénalité.

Comme la veille, Porsche Lorient Racing remporte le Gentlemen Challenge grâce à une solide prestation de David Loger et Eric Mouez.

Prochaine étape à Magny-Cours, le week-end du 29 et 30 août.

 

PAROLES DE PILOTES.

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-David-HALLYDAY-Photo-Alain-RAGU

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-David-HALLYDAY-Photo-Alain-RAGU

 

David Hallyday, vainqueur (Audi/Sébastien Loeb Racing n°3, avec Philippe Gaillard et Mike Parisy) :

 « Le championnat est très relevé et c’est pour ça que c’est toujours compliqué de remporter une victoire. Ce week-end, la voiture a été exceptionnelle. On était venu cet hiver faire des essais ici au Val de Vienne, cela nous a permis de trouver un set-up parfait. Personnellement, j’ai toujours bien roulé ici, c’est un circuit que j’apprécie. On prend une belle revanche par rapport à hier. C’est très bien pour le team, en espérant que cela continue ».

Philippe Gaillard, vainqueur (Audi/Sébastien Loeb Racing n°3, avec David Hallyday et Mike Parisy) :

 « Mes coéquipiers avaient fait un travail formidable en qualifs. On souhaitait absolument le concrétiser en courses. Malheureusement, cela ne s’est pas passé comme prévu hier. Aujourd’hui, si. Cela fait énormément plaisir de remporter cette 1re victoire de la saison. La voiture était exceptionnelle. Le team et notre ingénieur, Christophe, ont réalisé un gros travail. De mon côté, je savais que j’avais besoin de temps de roulage pour retrouver mes sensations, sachant que je n’ai plus fait de saison complète depuis mon titre de champion de France en 2009. On ne remonte pas dans une GT3 comme dans un taxi. Je pense être dans les temps aujourd’hui. Pour le championnat, on se repositionne, mais les cartes ne sont pas que dans nos mains, il faut faire face à une grosse concurrence. On verra, mais on ne peut qu’être satisfait de remporter une première victoire, juste avant la trêve estivale. On la voulait et j’espère maintenant qu’elle en appellera d’autres ».

Mike Parisy, vainqueur (Audi/Sébastien Loeb Racing n°3, avec David Hallyday et Philippe Gaillard) :

« J’ai eu un moment de doute lors du départ, j’ai cru à un ennui mécanique. Je partais en outre avec un train de pneu recomposé suite à la crevaison d’hier. Mon but était donc avant tout de limiter les dégâts. Ensuite, on sait que l’on a un équipage très homogène. C’est un gros atout. On connait la qualité de David et on l’a encore vu dans le dernier relais. Et puis, il y a ce retour en force de Philippe. Les deux ont abattu un travail fantastique, à l’image de l’ensemble du team SLR ».

 

Jean-Claude Police, 2e (Ferrari/Duqueine n°8, avec Gilles Duqueine et Anthony Beltoise) :

 « Je n’avais pas roulé depuis la finale 2014 au Castellet, en octobre. Quand Roland Bervillé a décidé de faire un break, on s’est appelé avec Gilles Duqueine. J’avoue que cela me manquait un peu. Et là, faire deuxième d’entrée, après plus de 8 mois sans rouler, cela fait vraiment plaisir ! Bon, c’est sûr qu’avec Antho qui envoie, ça aide. Et puis, il y a une super ambiance dans le team, cela contribue aussi. Il ne manque plus qu’une victoire désormais. J’en profite pour annoncer que je serai bel et bien présent à Magny-Cours, lors de la prochaine manche (29-30 août) ».

 

 GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-Anthony-BELTOISE-Photo-Alain-RAGU


GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-Anthony-BELTOISE-Photo-Alain-RAGU

 

Anthony Beltoise, 2éme (Ferrari/Duqueine n°8, avec Gilles Duqueine et Jean-Claude Police) :

« Je voudrais déjà commencer par souhaiter un bon anniversaire à Jean-Claude (61 ans ce 5 juillet) ! Pour revenir sur mon départ, j’avais remarqué que la Ferrari était un peu mieux que l’Audi dans cette phase précise, alors je me suis dit qu’il fallait tenter d’en profiter, d’autant que je savais que Mike (Parisy) serait très rapide en course. D’ailleurs, on n’a pas géré, on a été constant tous les deux et on a réussi à creuser l’écart sur les autres. Ensuite, on savait qu’on ne pouvait pas rivaliser avec David, mais on a réalisé une belle course, à l’image de la belle bagarre entre Jean-Claude et Philippe Gaillard ».

Stéphane Lémeret, 3e (Ferrari Sport Garage n°6, avec Eric Cayrolle et Arno Santamato) :

« On est content de retrouver le podium. Cela nous permet en plus de reprendre la tête du championnat. On l’avait perdu pour un point, hier, suite à l’accrochage d’Arno. Nous étions super motivés pour la retrouver et tout s’est bien déroulé ».

 

Laurie GAUTIER

Photos : Alain RAGU – DPPI

 

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-FERRARI-F458-Team-DUQUEINE-de-Nelson-PANCIATICI

GT-TOUR-2015-VAL-DE-VIENNE-FERRARI-F458-Team-DUQUEINE-de-Nelson-PANCIATICI – Photo Alain RAGU

 GT TOUR 2015 AUDI N°30 JULIEN GOUJAT FLORENT PETIT Photo Alain RAGU


GT TOUR 2015 AUDI N°30 JULIEN GOUJAT FLORENT PETIT Photo Alain RAGU

GT Tour Sport

About Author

gilles