DOUBLE DES POLO VOLKSWAGEN EN POLOGNE. OGIER ‘’UN GRAND PAS VERS SON 3éme TITRE’’

WRC-2015-POLOGNE-Victoire-pour-Sebastien-OGIER-et-Julien-INGRASSIA

 

 

 WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-WRC-Sebastien-OGIER

WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-WRC-Sebastien-OGIER

 

 

Doublé Volkswagen en Pologne avec la 29éme vctoire de Sébastien Ogier qui reconnait avoir fait  « Un grand pas vers le titre! »

Le Champion du monde Sebastien Ogier, a maîtrisé la fougue du jeune loup Andreas Mikkelsen

Douzième doublé dans l’histoire de la Polo R WRC : 28 victoires en 33 rallyes

A six rallyes de la fin, Ogier possède l’équivalent de près de trois victoires d’avance au Championnat du monde.

 

  WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-Portrait-MIKKELSEN


WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-Portrait-MIKKELSEN

 

Voilà ce qui arrive, lorsque deux pilotes réussissent le rallye parfait : la 7éme manche du Championnat du monde s’est conclue sur un remarquable résultat pour Volkswagen, non seulement grâce au doublé final Ogier-Mikkelsen, mais aussi à leurs première et troisième places en Power Stage.

Sébastien Ogier-Julien Ingrassia ont signé ce dimanche, en Masurie, leur cinquième victoire de la saison, et la 29éme de leur carrière. Les doubles Champions du monde ont ainsi contribué à 22 des 28 victoires Volkswagen, sur les 33 rallyes disputés à ce jour par les Polo R WRC.

D’un point de vue statistique, ils ont remporté les deux-tiers des épreuves courues depuis janvier 2013. Les deux Français ont cependant subi pendant tout le Rallye de Pologne – l’épreuve la plus rapide de la saison – la pression de leurs camarades d’écurie, la paire Norvégienne, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene.

Et ce n’est qu’en accomplissant la course juste parfaite qu’ils ont fini par triompher des Norvégiens, avec 11.9 secondes d’avance sur la ligne d’arrivée. Sur la troisième Polo R WRC, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila ont eu à livrer une farouche bataille contre la Ford M-Sport des Estoniens Ott Tänak-Raigo Mölder pour la troisième place, avant de se contenter finalement de la cinquième, suite à une faute en toute fin de rallye.

 

WRC-2015-POLOGNE-LE-podium-avec-OGIER-et-MIKKELSEN-les-deux-1ersOla Fløene (N), Andreas Mikkelsen (NOR), Sébastien Ogier (F), Julien Ingrassia (F) WRC Rally Poland 2015

WRC-2015-POLOGNE-Le podium-avec-OGIER- Julien INGRASSIA et-MIKKELSEN-Ola FLOENE

Ogier – Mikkelsen : un duel palpitant

 

Le duel entre Sébastien Ogier-Julien Ingrassia et Andreas Mikkelsen-Ola Fløene, qui a tenu spectateurs et observateurs en haleine durant la totalité de ce Rallye de Pologne, a été l’un des plus palpitants de ces dernières années. Dans la fournaise – plus de 30° – et pied au plancher, les deux équipages ont joué « à toi, à moi », et fait quasiment jeu égal.

Le jeune challenger, Andreas Mikkelsen, a maintenu de manière constante la pression sur le double Champion du monde, Sébastien Ogier, pour terminer finalement à 11.9 secondes du « patron ».

 

« Festival of Speed » en Masurie

     WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-MUKKELSEN-et-FLOENE


WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-MIKKELSEN-et-FLOENE

 

Andreas Mikkelsen est vraiment le roi de la vitesse pure. La jeune recrue de Volkswagen a, chaque fois, réussi le meilleur temps dans les deux chronos – Gorklo et Wieliczki – les plus rapides de la saison, à respectivement 131.09 et 128.13 km/h de moyenne !

Mais Ogier a finalement eu le dernier mot dans ce duel en famille, avec une moyenne de 121.41 km/h. Pendant 60.31% du temps, le double Champion du monde a roulé accélérateur à fond. Soit pendant 1 heure 28’ 10’’ 1, sur son temps total de 2 heures 26’ 11’’ 5.

Après le Rallye de Finlande, qui cumule les 11 vitesses les plus rapides de l’histoire du WRC, la Pologne arrive immédiatement derrière, avec la 12éme vitesse moyenne la plus élevée. Le record date de la Finlande 2012, à 122.90 km/h de moyenne.

 

Jari-Matti Latvala finalement cinquième

 WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-WRC

WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-WRC de Jaru Matti LATVALA

 

5éme, au bout du compte, alors qu’il visait le podium… Pour Jari-Matti Latvala, ce rallye s’est terminé en queue de poisson, à quelques mètres seulement de l’arrivée.

Dans sa tentative d’arracher in-extremis la troisième place à Ott Tänak, le Finlandais n’a pu éviter de partir en glissade et de heurter un arbre de face, sans bobo fort heureusement pour l’équipage de la Polo R WRC n° 2. Décidément, la Pologne ne veut pas sourire au Finlandais. Le vice-champion 2014 était arrivé ici en n’ayant jamais pu terminer sur le podium en Masurie. Son 49éme podium est donc repoussé à plus tard. Grâce aux efforts énergiques de ses mécaniciens, il finit cependant cinquième, râlant qu’il n’était qu’à 1.1 seconde de Tänak avant la Power Stage finale !

 

 Peu d’abandons malgré la cadence et la chaleur

 WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-LATVALA-ANTTILA WRC Rally Poland 2015


WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-LATVALA-ANTTILA 

 

Les 14 WRC au départ ont toutes rejoint l’arrivée, dont une seule (celle d’Elfyn Evans) sous le régime Rally2. Dans ce Rallye de Pologne, le taux d’abandons a été on ne peut plus bas. Comme cela avait déjà été le cas au Monte-Carlo et en Suède, l’équipe Volkswagen a connu un Rallye exempt du moindre problème technique, les interventions sur les voitures, au cours des six points d’assistance, se résumant à un entretien de routine. Et cela, dans le Rallye le plus rapide et le plus chaud de l’année, svp !

Seule exception, le 7éme et dernier point d’assistance pour Jari-Matti Latvala, dont la Polo R WRC a pu être réparée à temps, après son crash en fin de Power Stage, pour couvrir la dernière liaison routière de 2.1 km.

La Success Story continue : 7éme rallye, 3éme doublé Volkswagen

Volkswagen a signé le 12éme doublé de son histoire avec la Polo R WRC en Pologne.

La petit bolide de Wolfsburg totalise à ce jour 54 podiums en 33 participations. Et sur les 610 épreuves spéciales coures, elle en a gagné 417.

La Power Stage demeure domaine réservé Volkswagen

 WRC-2015-POLOGNE-VW-POLO-Sébastien-OGIER

WRC-2015-POLOGNE-ébastien-OGIER

 

32éme Power Stage de la Polo R WRC, et 57 fois les points de bonus. En Pologne, les 3 pts de la victoire dans cette ES particulière sont revenus à Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, qui en sont à leur cinquième temps scratch d’affilée dans cet exercice depuis le début de la saison. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene ont récolté pour leur part le point de la troisième place.

 

Les deux premières places au Championnat Pilotes et une avance accrue au Championnat Constructeurs

 WRC 2015 POLOGNE Assistance Equipe VW POLO WRC de Sebastien OGIER


WRC 2015 POLOGNE Assistance Equipe VW POLO WRC de Sebastien OGIER

 

L’excellent résultat d’ensemble décroché en Pologne permet à Andreas Mikkelsen-Ola Fløene de revenir en deuxième position au classement du Championnat du monde Pilotes-Coéquipiers, derrière Sébastien Ogier-Julien Ingrassia. Ces derniers sont plus que jamais loin devant, avec 78 points d’avance sur les Norvégiens et 95 pts sur Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, quatrièmes derrière Mads Østberg-Jonas Andersson, les pilotes Citroën.

Pour sa part, Volkswagen, qui compte désormais avec 89 points de plus que Citroën, son plus proche rival, a également accru son avance au Championnat des Constructeurs.

 

PAROLES DE PILOTES

 WRC-2015-POLOGNE-JOST-CAPITO-félicite-Sébastien-OGIER-le-5-juillet-apres-sa-29éme-victoire

WRC-2015-POLOGNE-JOST-CAPITO-félicite-Sébastien-OGIER-le-5-juillet-apres-sa-29éme-victoire

 

Sébastien Ogier :

« Fantastique Rallye de Pologne ! Je suis absolument heureux et comblé d’avoir pu rééditer notre victoire de l’an dernier ici-même. Avec Julien, nous avons vraiment réalisé la performance parfaite. Les vitesses atteintes, l’engouement du public ont fait de ce Rallye un événement majeur. Notre Polo R WRC a fonctionné à merveille, et je dois dire un grand merci à toute l’équipe. Exception faite de la chaleur infernale à l’intérieur de la voiture, j’ai pris un très grand plaisir ce week-end. Et cette victoire constitue maintenant un grand pas vers le titre mondial. Mais nous avons beau avoir une avance confortable après la première moitié de la  saison avec, il reste encore six rallyes d’ici la fin… »

 

Jari-Matti Latvala :

« J’ai attaqué à fond absolu, dans ma tentative désespérée de monter sur le podium. Malheureusement cela ne l’a pas fait. Ce crash dans la Power Stage m’a fait plonger à la cinquième place. Heureusement, la Polo est robuste, et je dois une fière chandelle à nos mécaniciens, dont l’intervention très énergique nous a permis de finir la course. Sans eux, nous n’aurions pas pu rejoindre la ligne d’arrivée. Tous mes compliments à Andreas et Sébastien. Cette fois, je n’ai pas été en mesure de les suivre. Notre prochain rendez-vous aura lieu en Finlande. Ce sera donc la course de l’année pour moi, et j’aimerais bien y retrouver le chemin du podium. C’est dans cet objectif que je vais travailler. »

 

Andreas Mikkelsen:

“C’est de loin le meilleur rallye de ma carrière. J’adore ce genre d’épreuve où il faut rouler à fond. J’ai effleuré la victoire du bout des doigts, et ce sont de petites choses qui ont fait la différence à la fin. Je suis vraiment très fier de notre performance ici. Bien sûr, au Rallye de Suède, nous étions également en bagarre pour la victoire, mais c’était chez nous. J’accorde bien plus d’importance au fait d’avoir quasiment tenu tête au champion du monde ici, sur un terrain très différent. Je suis convaincu que mon premier succès en WRC n’est vraiment plus qu’une question de temps. Cette place de dauphin en Pologne vaut son pesant d’or et nous relance, Ola (Fløene) et moi, dans les championnats pilotes et coéquipiers, où nous avons repris les deuxièmes rangs respectifs. »

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« A tous égards, la Pologne a été pour Volkswagen le Rallye presque parfait. Premièrement, nos pilotes ont encore démontré qu’ils étaient les trois meilleurs du Championnat. Deuxièmement, ils ont été impliqués dans d’excitantes bagarres entre eux-mêmes et contre nos concurrents, et ont beaucoup fait pour l’image de notre sport. Ce Rallye a également été parfait d’un point de vue technique, sans même le plus infime problème… Ce qui n’allait pas forcément de soi dans l’épreuve la plus rapide et la plus chaude de l’année ! Nos techniciens peuvent en être très fiers, à juste titre. Notre team ne pouvait pas être plus soudé qu’il l’a été, tant en matière d’esprit d’équipe que de goût du combat. Andreas Mikkelsen, qui est passé vraiment très près de sa première victoire, s’est offert un fantastique rallye. Au passage, il a prouvé que Jari-Matti Latvala n’était pas le seul homme que le Champion du monde, Sébastien Ogier, devait surveiller de très près. »

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

  WRC-2015-POLOGNE-Victoire-pour-Sebastien-OGIER-et-Julien-INGRASSIA


WRC-2015-POLOGNE-Victoire-pour-Sebastien-OGIER-et-Julien-INGRASSIA

LE CLASSEMENT FINAL DU RALLYE DE POLOGNE

 

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (Franc) Volkswagen, en 2h 26’ 11’’ 5
  2. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 11’’ 9
  3. Ott Tänak-Raigo Mölder (Estonie) Ford, à 23’’ 
  4. Hayden Paddon-John Kennard (Nouvelle Zélande) Hyundai, à 1’ 14’’ 6
  5. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen, à 1’ 24’’ 7
  6. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, à 1’ 44’’ 5
  7. Kris Meeke/Paul Nagle (GB- Irlande) Citroën, à 1’ 57’’ 7
  8. Robert Kubica6Maciej Szczepaniak (Pologne) Ford, à 2’ 08’’ 3
  9. Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvège-Suède) Citroën, à 2’ 18’’ 2
  10. Dani Sordo-Marc Martí (Espagne) Hyundai, à 2’ 48’’ 4
  11. Esapekka Lappi-Janne Ferm (Finlande) Škoda, à 5’ 51’’1, 1ers RC2
  12. Pontus Tidemand-Emil Axelsson (Suède) Škoda RC2, à 6’ 47’’2

 

Le Classement de la Power Stage  

 

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 6’ 52’’ 0 (+ 3 pts)
  2. Ott Tänak-Raigo Mölder (Estonue) Ford, à 0’’ 1 (+ 2 pts)
  3. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 3’’ 8 (+ 1 pt).

Les leaders successifs

 

ES 1 : OGIER (Volkswagen)

ES 2 : MIKKELSEN (Volkswagen)

ES 3 à 7 : TÄNAK (Ford)

ES 7 à 19 : OGIER (Volkswagen)

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE 2015

 

  1. Sébastien Ogier, 161 pts
  2. Andreas Mikkelsen, 83 pts
  3. Mads Østberg, 69 pts
  4. Jari-Matti Latvala, 66 pts
  5. Thierry Neuville, 58 pts
  6. Elfyn Evans, 53 pts
  7. Kris Meeke, 53 pts
  8. Hayden Paddon, 44 pts
  9. Ott Tänak, 40 pts
  10. Dani Sordo, 39 pts
  11. Martin Prokop, 27 pts

Sport WRC

About Author

gilles