F1. AU BRITISH GP, NICO ROSBERG EST DEJA DEVANT. MAIS LES FERRARI SONT LA !

WEC-2015-SILVERSTONE-1ére-course-du-CHAMPIONNAT-DU-MONDE-WEC-Photo-Max-MALKA
F1 2015 SILVERSTONE MERCEDES DE NICO ROSBERG

F1 2015 SILVERSTONE MERCEDES DE NICO ROSBERG

 

 

Les performances des voitures et le développement réalisé sur les pneumatiques par le manufacturier Pirelli permettent d’ires-et-déjà d’améliorer le chrono de référence établi la saison dernière dans le cadre de ce British GP

Et c’est tout naturellement et fort logiquement l’un des deux pilotes Mercedes, l’Allemand Nico Rosberg qui a signé cette performance, dominant les deux séances des essais libres de ce vendredi

A noter, qu’une différence de 0’’8 à 0’’9 au tour, a été observée entre les mélanges durs et médiums proposés aux pilotes par la firme Milanaise à Silverstone !

Silverstone est réputé pour être l’un des circuits les plus rapides du calendrier. Les performances des Formule 1 ont ainsi dès ce vendredi, d’ores et déjà été supérieures à celles réalisées l’an passé, comme en témoigne le chrono établi par Nico Rosberg qui est en amélioration par rapport au temps de référence relevé durant le week-end du Grand Prix en 2014.

Rosberg s’est montré le plus rapide du jour au cours de la seconde session, fixant la barre en 1’34’’155, avec les pneumatiques medium, gommes  on l’a dit et répète, plus performantes que les ‘dures’ d’environ 0’’8 à 0’’9 sur un tour.

Cet écart est moins important qu’escompté en raison de températures ayant atteint jusqu’à… 43°C !

Ces conditions ont dès lors permis aux P Zero Orange durs – qui possèdent une large fenêtre d’utilisation – de fonctionner à leur meilleur rendement.

Le record absolu de la piste, signé en 2013 en 1’33’’401, l’avait été sous l’ancien règlement régissant les moteurs.

Néanmoins, en qualifications ou en course, cette référence pourrait donc être battue ce week-end, grâce à la nouvelle génération d’enveloppes Pirelli.

 

F1-2015-SILVERSTONE-KIMI-RAIKKONEN-FERRARI

F1-2015-SILVERSTONE-KIMI-RAIKKONEN-FERRARI

 

Pour l’heure si Rosberg s’est montré le plus rapide des deux sessions, on notera l’excellente performance des deux pilotes Ferrari, Kimi pointant au second rang lors de la seconde séance devant Vettel, les deux pilotes de la Scuderia, précédant … le leader du Championnat, Lewis Hamilton, seulement 4éme lui !

Au cours de la précédente, a retenir que le Finlandais, 4éme devançait dejà l’Allemand, seulement 6éme…

Comme toujours, les Teams ont profité de ces essais libres pour évaluer la tenue et la dégradation des pneumatiques, en fonction de la charge de carburant embarquée.

Températures sur la piste et ambiantes joueront également un rôle clé dans le scénario du Grand Prix puisque le Royaume Uni vient lui aussi d’enregistrer les valeurs les plus fortes de son histoire au mois de juillet !

Le thermomètre, dimanche, devrait néanmoins afficher des températures inférieures de 10°C, et cela aura un impact direct sur l’usure et la dégradation de la gomme sur la longueur d’un relais.

 

A Silverstone, la météo est par ailleurs traditionnellement capricieuse. Pour preuve, on observa hier quelques gouttes de pluie l’après-midi et de nouvelles averses sont attendues cette nuit, avec la possibilité de les voir réapparaitre demain samedi.

Avec une météo plus fraîche, la stratégie à un arrêt devrait donc être la norme, tant la perte de temps de passage dans les stands est conséquente.

Il reste encore toutefois de nombreuses données à analyser après la troisième et dernière séance des essais libres ce samedi matin, pour établir le choix tactique le plus judicieux en vue de la course.

 

F1 PIRELLI - PAUL HEMBERY avecNIKI LAUDA

F1 PIRELLI – PAUL HEMBERY avec NIKI LAUDA

 

A ce sujet, Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, analyse :

« Nous avons subi aujourd’hui vendredi 3 juillet 2015, les chaleurs les plus fortes à Silverstone depuis cinq ans, et c’est pour cela que nous avons choisi les deux mélanges de gommes les plus durs de notre gamme. Cette piste figure dans le Top-3 des contraintes latérales les plus fortes appliquées sur les pneumatiques et cela s’ajoute à la charge qu’ils subissent. Le comportement de nos enveloppes fut conforme à nos attentes, mais il est encore prématuré de certifier qu’il faudra adopter une stratégie à un ou deux arrêts, d’autant que la météo demeure très incertaine. »

Et, il précisait encore :

«  Cela aura donc un gros effet sur l’évolution des conditions de piste. L’usure ne devrait pas poser de problème, mais nous nous attendons à une certaine dégradation qui devrait pousser à adopter diverses solutions tactiques pour favoriser les dépassements. »

 

 

F1-2014-SILVERSTONE-SUSIE-WOLFF-Essai-libre-du-4-juilet-avec-la-WILLIAMS-MERCEDES-au-BRITISH-GP

F1-SILVERSTONE- SUSIE STODDART WOLFF-Essai-libre-du 3 juillet avec la WILLIAMS-MERCEDES au BRITISH-GP

 

A retenir aussi, la présence en piste lors de la première session en matinée, de plusieurs pilotes de réserve, avec dans l’ordre le ou plutôt la plus rapide, l’Écossaise Susie Stoddart Wolff au volant de la Williams FW37-Mercedes de Valtteri Bottas et classée 13éme en 1’37″242 après 19 tours.

Et qui devance le Champion de le série GP2 2014, le Britannique Jolyon Palmer dans le baquet de la Lotus E23-Mercedes de Romain Grosjean, 14ém en 1’37″262 au terme de ses 26 tours et l’Italien Raffaele Marciello, 15éme, lui, avec l’habituelle Sauber C34-Ferrari du Suèdois Marcus Ericsson, en 1’37″372 et 17 tours couverts.

 

 

John ROWBERG

Photos : TEAMS et PIRELLI

 

F1-2015-SILVERSTONE-NICO-ROSBERG-et-LEWIS-HAMILTON-MERCEDES

F1-2015-NICO-ROSBERG-et-LEWIS-HAMILTON-MERCEDES

LE CLASSEMENT DE LA PREMIÈRE SÉANCE DES ESSAIS LIBRES

 

1 – Nico Rosberg (Mercedes W06) 1’34″27412 tours

2 – Lewis Hamilton (Mercedes W06) 1’34″344 – 26

3 – Max Verstappen (Toro Rosso STR10-Renault)  1’35″530 – 18

4 – Kimi Raikkonen (Ferrari SF15-T) 1’35″588 – 21

5 – Carlos Sainz (Toro Rosso STR10-Renault) 1’35″669 – 33

6 – Sebastian Vettel (Ferrari SF15-T) 1’35″739 – 17

7 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB11-Renault) 1’35″818 – 26

8 – Daniil Kvyat (Red Bull RB11-Renault) 1’35″876 – 22

9 – Nico Hulkenberg (Force India VJM08-Mercedes) 1’36″157 – 28

10 – Felipe Massa (Williams FW37-Mercedes) 1’36″469 – 23

11 – Felipe Nasr (Sauber C34-Ferrari) 1’36″855 – 20

12 – Sergio Perez (Force India VJM08-Mercedes) 1’36″889 – 26

13 – Susie Stoddart Wolff (Williams FW37-Mercedes) 1’37″242 – 19

14 – Jolyon Palmer (Lotus E23-Mercedes) 1’37″262 – 26

15 – Raffaele Marciello (Sauber C34-Ferrari) 1’37″372 – 17

16 – Pastor Maldonado (Lotus E23-Mercedes) 1’38″080 – 8

17 – Fernando Alonso (McLaren MP4/30-Honda) 1’38″222 – 12

18 – Jenson Button (McLaren MP4/30-Honda) 1’38″860 – 10

19 – Will Stevens (Manor 04-Ferrari) 1’38″981 – 23

20 – Roberto Merhi (Manor 04-Ferrari) 1’40″477 – 23

 

 F1-2015-SILVERSTONE-NICO-ROSBERG-MERCEDES-.jpg


F1-2015-SILVERSTONE-NICO-ROSBERG-MERCEDES-.jpg

LE CLASSEMENT DE LA DEUXIEME SEANCE DES ESSAIS LIBRES

 

1 – Nico Rosberg (Mercedes W06) 1’34″15534 tours

2 – Kimi Raikkonen (Ferrari SF15-T) 1’34″502 – 29

3 – Sebastian Vettel (Ferrari SF15-T) 1’34″522 – 27

4 – Lewis Hamilton (Mercedes W06) 1’34″621 – 23

5 – Daniil Kvyat (Red Bull RB11-Renault) 1’35″009 – 25

6 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB11-Renault) 1’35″153 – 22

7 – Max Verstappen (Toro Rosso STR10-Renault) 1’35″309 – 36

8 – Nico Hulkenberg (Force India VJM08-Mercedes) 1’35″387 – 34

9 – Carlos Sainz (Toro Rosso STR10-Renault) 1’35″866 – 37

10 – Felipe Massa (Williams FW37-Mercedes) 1’36″147 – 33

11 – Pastor Maldonado (Lotus E23-Mercedes) 1’36″164 – 32

12 – Valtteri Bottas (Williams FW37-Mercedes) 1’36″183 – 32

13 – Sergio Perez (Force India VJM08-Mercedes) 1’36″351 – 29

14 – Romain Grosjean (Lotus E23-Mercedes) 1’36″728 – 21

15 – Fernando Alonso (McLaren MP4/30-Honda) 1’36″731 – 19

16 – Felipe Nasr (Sauber C34-Ferrari) 1’36″822 – 23

17 – Jenson Button (McLaren MP4/30-Honda) 1’37″196 – 16

18 – Marcus Ericsson (Sauber C34-Ferrari) 1’37″327 – 37

19 – Will Stevens (Manor 04-Ferrari) 1’38″279 – 21

20 – Roberto Merhi (Manor 04-Ferrari) 1’39″878 – 21

F1

About Author

gilles